Politique Nationale/Internationale

Opération Sarkozy : comment la CIA a placé un de ses agents à la présidence de la République française


Nicolas Sarkozy doit être jugé à son action et non pas d’après sa personnalité. Mais lorsque son action surprend jusqu’à ses propres électeurs, il est légitime de se pencher en détail sur sa biographie et de s’interroger sur les alliances qui l’ont conduit au pouvoir. Thierry Meyssan a décidé d’écrire la vérité sur les origines du président de la République française. Toutes les informations contenues dans cet article sont vérifiables, à l’exception de deux imputations, signalées par l’auteur qui en assume seul la responsabilité.

par Thierry Meyssan


Dimanche 20 Juillet 2008

Opération Sarkozy : comment la CIA a placé un de ses agents à la présidence de la République française

Les Français, lassés des trop longues présidences de François Mitterrand et de Jacques Chirac, ont élu Nicolas Sarkozy en comptant sur son énergie pour revitaliser leur pays. Ils espéraient une rupture avec des années d’immobilisme et des idéologies surannées. Ils ont eu une rupture avec les principes qui fondent la nation française. Ils ont été stupéfaits par cet « hyper-président », se saisissant chaque jour d’un nouveau dossier, aspirant à lui la droite et la gauche, bousculant tous les repères jusqu’à créer une complète confusion.

Comme des enfants qui viennent de faire une grosse bêtise, les Français sont trop occupés à se trouver des excuses pour admettre l’ampleur des dégâts et leur naïveté. Ils refusent d’autant plus de voir qui est vraiment Nicolas Sarkozy, qu’ils auraient dû s’en rendre compte depuis longtemps.

C’est que l’homme est habile. Comme un illusionniste, il a détourné leur attention en offrant sa vie privée en spectacle et en posant dans les magazines people, jusqu’à leur faire oublier son parcours politique.

Que l’on comprenne bien le sens de cet article : il ne s’agit pas de reprocher à M. Sarkozy ses liens familiaux, amicaux et professionnels, mais de lui reprocher d’avoir caché ses attaches aux Français qui ont cru, à tort, élire un homme libre.

Pour comprendre comment un homme en qui tous s’accordent aujourd’hui à voir l’agent des États-Unis et d’Israël a pu devenir le chef du parti gaulliste, puis le président de la République française, il nous faut revenir en arrière. Très en arrière. Il nous faut emprunter une longue digression au cours de laquelle nous présenterons les protagonistes qui trouvent aujourd’hui leur revanche.

Secrets de famille

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, les services secrets états-uniens s’appuient sur le parrain italo-US Lucky Luciano pour contrôler la sécurité des ports américains et pour préparer le débarquement allié en Sicile. Les contacts de Luciano avec les services US passent notamment par Frank Wisner Sr. puis, lorsque le « parrain » est libéré et s’exile en Italie, par son « ambassadeur » corse, Étienne Léandri.

En 1958, les États-Unis, inquiets d’une possible victoire du FLN en Algérie qui ouvrirait l’Afrique du Nord à l’influence soviétique, décident de susciter un coup d’État militaire en France. L’opération est organisée conjointement par la Direction de la planification de la CIA —théoriquement dirigée par Frank Wisner Sr.— et par l’OTAN. Mais Wisner a déjà sombré dans la démence de sorte que c’est son successeur, Allan Dulles, qui supervise le coup. Depuis Alger, des généraux français créent un Comité de salut public qui exerce une pression sur le pouvoir civil parisien et le contraint à voter les pleins pouvoirs au général De Gaulle sans avoir besoin de recourir la force [1].

Or, Charles De Gaulle n’est pas le pion que les Anglo-Saxons croient pouvoir manipuler. Dans un premier temps, il tente de sortir de la contradiction coloniale en accordant une large autonomie aux territoires d’outre-mer au sein d’une Union française. Mais il est déjà trop tard pour sauver l’Empire français car les peuples colonisés ne croient plus aux promesses de la métropole et exigent leur indépendance. Après avoir conduit victorieusement de féroces campagnes de répression contre les indépendantistes, De Gaulle se rend à l’évidence. Faisant preuve d’une rare sagesse politique, il décide d’accorder à chaque colonie son indépendance.

Cette volte-face est vécue comme une trahison par la plupart de ceux qui l’ont porté au pouvoir. La CIA et l’OTAN soutiennent alors toutes sortes de complots pour l’éliminer, dont un putsch manqué et une quarantaine de tentatives d’assassinat [2]. Toutefois, certains de ses partisans approuvent son évolution politique. Autour de Charles Pasqua, ils créent le SAC, une milice pour le protéger.


Opération Sarkozy : comment la CIA a placé un de ses agents à la présidence de la République française
Pasqua est à la fois un truand corse et un ancien résistant. Il a épousé la fille d’un bootlegger canadien qui fit fortune durant la prohibition. Il dirige la société Ricard qui, après avoir commercialisé de l’absinthe, un alcool prohibé, se respectabilise en vendant de l’anisette. Cependant, la société continue à servir de couverture pour toutes sortes de trafics en relation avec la famille italo-new-yorkaise des Genovese, celle de Lucky Luciano. Il n’est donc pas étonnant que Pasqua fasse appel à Étienne Léandri (« l’ambassadeur » de Luciano) pour recruter des gros bras et constituer la milice gaulliste [3]. Un troisième homme joue un grand rôle dans la formation du SAC, l’ancien garde du corps de De Gaulle, Achille Peretti —un Corse lui aussi—.

Ainsi défendu, De Gaulle dessine avec panache une politique d’indépendance nationale. Tout en affirmant son appartenance au camp atlantique, il remet en cause le leadership anglo-saxon. Il s’oppose à l’entrée du Royaume-Uni dans le Marché commun européen (1961 et 1967) ; Il refuse le déploiement des casques de l’ONU au Congo (1961) ; il encourage les États latino-américains à s’affranchir de l’impérialisme US (discours de Mexico, 1964) ; Il expulse l’OTAN de France et se retire du Commandement intégré de l’Alliance atlantique (1966) ; Il dénonce la Guerre du Viêt-nam (discours de Phnon Penh, 1966) ; Il condamne l’expansionnisme israélien lors de la Guerre des Six jours (1967) ; Il soutient l’indépendance du Québec (discours de Montréal 1967) ; etc.

Simultanément, De Gaulle consolide la puissance de la France en la dotant d’un complexe militaro-industriel incluant la force de dissuasion nucléaire, et en garantissant son approvisionnement énergétique. Il éloigne utilement les encombrants Corses de son entourage en leur confiant des missions à étranger. Ainsi Étienne Léandri devient-il le trader du groupe Elf (aujourd’hui Total) [4], tandis que Charles Pasqua devient l’homme de confiance des chefs d’États d’Afrique francophone.

Conscient qu’il ne peut défier les Anglo-Saxons sur tous les terrains à la fois, De Gaulle s’allie à la famille Rothschild. Il choisit comme Premier ministre le fondé de pouvoir de la Banque, Georges Pompidou. Les deux hommes forment un tandem efficace. L’audace politique du premier ne perd jamais de vue le réalisme économique du second.

Lorsque De Gaulle démissionne, en 1969, Georges Pompidou lui succède brièvement à la présidence avant d’être emporté par un cancer. Les gaullistes historiques n’admettent pas son leadership et s’inquiètent de son tropisme anglophile. Ils hurlent à la trahison lorsque Pompidou, secondé par le secrétaire général de l’Élysée Edouard Balladur, fait entrer « la perfide Albion » dans le Marché commun européen.

La fabrication de Nicolas Sarkozy

Ce décor étant planté, revenons-en à notre personnage principal, Nicolas Sarkozy. Né en 1955, il est le fils d’un noble catholique hongrois, Pal Sarkösy de Nagy-Bocsa, réfugié en France après avoir fuit l’Armée rouge, et d’Andrée Mallah, une roturière juive originaire de Thessalonique. Après avoir eu trois enfants (Guillaume, Nicolas et François), le couple divorce. Pal Sarkosy de Nagy-Bocsa se remarie avec une aristocrate, Christine de Ganay, dont il aura deux enfants (Pierre-Olivier et Caroline). Nicolas ne sera pas élevé par ses seuls parents, mais balloté dans cette famille recomposée.

Sa mère est devenue la secrétaire d’Achille Peretti. Après avoir co-fondé le SAC, le garde du corps de De Gaulle avait poursuivi une brillante carrière politique. Il avait été élu député et maire de Neuilly-sur-Seine, la plus riche banlieue résidentielle de la capitale, puis président de l’Assemblée nationale.

Malheureusement, en 1972, Achille Peretti est gravement mis en cause. Aux États-Unis, le magazine Time révèle l’existence d’une organisation criminelle secrète « l’Union corse » qui contrôlerait une grande partie du trafic de stupéfiants entre l’Europe et l’Amérique, la fameuse « French connexion » qu’Hollywwod devait porter à l’écran. S’appuyant sur des auditions parlementaires et sur ses propres investigations, Time cite le nom d’un chef mafieux, Jean Venturi, arrêté quelques années plus tôt au Canada, et qui n’est autre que le délégué commercial de Charles Pasqua pour la société d’alcool Ricard. On évoque le nom de plusieurs familles qui dirigeraient « l’Union corse », dont les Peretti. Achille nie, mais doit renoncer à la présidence de l’Assemblée nationale et échappe même à un « suicide ».

En 1977, Pal Sarkozy se sépare de sa seconde épouse, Christine de Ganay, laquelle se lie alors avec le n°2 de l’administration centrale du département d’État des États-Unis. Elle l’épouse et s’installe avec lui en Amérique. Le monde étant petit, c’est bien connu, son mari n’est autre que Frank Wisner Jr., fils du précédent. Les fonctions de Junior à la CIA ne sont pas connues, mais il clair qu’il y joue un rôle important. Nicolas, qui reste proche de sa belle-mère, de son demi-frère et de sa demi-sœur, commence à se tourner vers les États-Unis où il « bénéficie » des programmes de formation du département d’État.

À la même période, Nicolas Sarkozy adhère au parti gaulliste. Il y fréquente d’autant plus rapidement Charles Pasqua que celui-ci n’est pas seulement un leader national, mais aussi le responsable de la section départementale des Hauts-de-Seine.

En 1982, Nicolas Sarkozy, ayant terminé ses études de droit et s’étant inscrit au barreau, épouse la nièce d’Achille Peretti. Son témoin de mariage est Charles Pasqua. En tant qu’avocat, Me Sarkozy défend les intérêts des amis corses de ses mentors. Il acquiert une propriété sur l’île de beauté, à Vico, et imagine de corsiser son nom en remplaçant le « y » par un « i » : Sarkozi.

L’année suivante, il est élu maire de Neuilly-sur-Seine en remplacement de son bel-oncle, Achille Peretti, terrassé par une crise cardiaque.

Cependant, Nicolas ne tarde pas à trahir sa femme et, dès 1984, il poursuit une liaison cachée avec Cécilia, l’épouse du plus célèbre animateur de télévision français de l’époque, Jacques Martin, dont il a fait la connaissance en célébrant leur mariage en qualité de maire de Neuilly. Cette double vie dure cinq ans, avant que les amants ne quittent leurs conjoints respectifs pour construire un nouveau foyer.

Nicolas est le témoin de mariage, en 1992, de la fille de Jacques Chirac, Claude, avec un éditorialiste du Figaro. Il ne peut s’empêcher de séduire Claude et de mener une brève relation avec elle, tandis qu’il vit officiellement avec Cécilia. Le mari trompé se suicide en absorbant des drogues. La rupture est brutale et sans retour entre les Chirac et Nicolas Sarkozy.

En 1993, la gauche perd les élections législatives. Le président François Mitterrand refuse de démissionner et entre en cohabitation avec un Premier ministre de droite. Jacques Chirac, qui ambitionne la présidence et pense alors former avec Edouard Balladur un tandem comparable à celui de De Gaulle et Pompidou, refuse d’être à nouveau Premier ministre et laisse la place à son « ami de trente ans », Edouard Balladur. Malgré son passé sulfureux, Charles Pasqua devient ministre de l’Intérieur. S’il conserve la haute main sur la marijuana marocaine, il profite de sa situation pour légaliser ses autres activités en prenant le contrôle des casinos, jeux et courses en Afrique francophone. Il tisse aussi des liens en Arabie saoudite et en Israël et devient officier d’honneur du Mossad. Nicolas Sarkozy, quant à lui, est ministre du Budget et porte-parole du gouvernement.

À Washington, Frank Wisner Jr. a pris la succession de Paul Wolfowitz comme responsable de la planification politique au département de la Défense. Personne ne remarque les liens qui l’unissent au porte-parole du gouvernement français.

C’est alors que reprend au sein du parti gaulliste la tension que l’on avait connu trente ans plus tôt entre les gaullistes historiques et la droite financière, incarnée par Balladur. La nouveauté, c’est que Charles Pasqua et avec lui le jeune Nicolas Sarkozy trahissent Jacques Chirac pour se rapprocher du courant Rothschild. Tout dérape. Le conflit atteindra son apogée en 1995 lorsque Édouard Balladur se présentera contre son ex-ami Jacques Chirac à l’élection présidentielle, et sera battu. Surtout, suivant les instructions de Londres et de Washington, le gouvernement Balladur ouvre les négociations d’adhésion à l’Union européenne et à l’OTAN des États d’Europe centrale et orientale, affranchis de la tutelle soviétique.

Rien ne va plus dans le parti gaulliste où les amis d’hier sont près de s’entre-tuer. Pour financer sa campagne électorale, Edouard Balladur tente de faire main basse sur la caisse noire du parti gaulliste, cachée dans la double comptabilité du pétrolier Elf. À peine le vieux Étienne Léandri mort, les juges perquisitionnent la société et ses dirigeants sont incarcérés. Mais Balladur, Pasqua et Sarkozy ne parviendront jamais à récupérer le magot.

La traversée du désert

Tout au long de son premier mandat, Jacques Chirac tient Nicolas Sarkozy à distance. L’homme se fait discret durant cette longue traversée du désert. Discrètement, il continue à nouer des relations dans les cercles financiers.

En 1996, Nicolas Sarkozy ayant enfin réussi à clore une procédure de divorce qui n’en finissait pas se marie avec Cécilia. Ils ont pour témoins les deux milliardaires Martin Bouygues et Bernard Arnaud (l’homme le plus riche du pays).

Dernier acte

Bien avant la crise irakienne, Frank Wisner Jr. et ses collègues de la CIA planifient la destruction du courant gaulliste et la montée en puissance de Nicolas Sarkozy. Ils agissent en trois temps : d’abord l’élimination de la direction du parti gaulliste et la prise de contrôle de cet appareil, puis l’élimination du principal rival de droite et l’investiture du parti gaulliste à l’élection présidentielle, enfin l’élimination de tout challenger sérieux à gauche de manière à être certain d’emporter l’élection présidentielle.

Pendant des années, les médias sont tenus en haleine par les révélations posthumes d’un promoteur immobilier. Avant de décéder d’une grave maladie, il a enregistré pour une raison jamais élucidée une confession en vidéo. Pour une raison encore plus obscure, la « cassette » échoue dans les mains d’un hiérarque du Parti socialiste, Dominique Strauss-Khan, qui la fait parvenir indirectement à la presse.

Si les aveux du promoteur ne débouchent sur aucune sanction judiciaire, ils ouvrent une boîte de Pandore. La principale victime des affaires successives sera le Premier ministre Alain Juppé. Pour protéger Chirac, il assume seul toutes les infractions pénales. La mise à l’écart de Juppé laisse la voie libre à Nicolas Sarkozy pour prendre la direction du parti gaulliste.

Sarkozy exploite alors sa position pour contraindre Jacques Chirac à le reprendre au gouvernement, malgré leur haine réciproque. Il sera en définitive, ministre de l’Intérieur. Erreur ! À ce poste, il contrôle les préfets et de le renseignement intérieur qu’il utilise pour noyauter les grandes administrations.

Il s’occupe aussi des affaires corses. Le préfet Claude Érignac a été assassiné. Bien qu’il n’ait pas été revendiqué, le meurtre a immédiatement été interprété comme un défi lancé par les indépendantistes à la République. Après une longue traque, la police parvient à arrêter un suspect en fuite, Yvan Colonna, fils d’un député socialiste. Faisant fi de la présomption d’innocence, Nicolas Sarkozy annonce cette interpellation en accusant le suspect d’être l’assassin. C’est que la nouvelle est trop belle à deux jours du référendum que le ministre de l’Intérieur organise en Corse pour modifier le statut de l’île. Quoi qu’il en soit, les électeurs rejettent le projet Sarkozy qui, selon certains, favorise les intérêts mafieux.
Bien qu’Yvan Colonna ait ultérieurement été reconnu coupable, il a toujours clamé son innocence et aucune preuve matérielle n’a été trouvée contre lui. Étrangement, l’homme s’est muré dans le silence, préférant être condamné que de révéler ce qu’il sait.
Nous révélons ici que le préfet Érignac n’a pas été tué par des nationalistes, mais abattu par un tueur à gage, Igor Pecatte, immédiatement exfiltré vers l’Angola où il a été engagé à la sécurité du groupe Elf. Le mobile du crime était précisément lié aux fonctions antérieures d’Érignac, responsable des réseaux africains de Charles Pasqua au ministère de la Coopération. Quand à Yvan Colonna, c’est un ami personnel de Nicolas Sarkozy depuis des décennies et leurs enfants se sont fréquentés.

Une nouvelle affaire éclate : de faux listings circulent qui accusent mensongèrement plusieurs personnalités de cacher des comptes bancaires au Luxembourg, chez Clearstream. Parmi les personnalités diffamées : Nicolas Sarkozy. Il porte plainte et sous-entend que son rival de droite à l’élection présidentielle, le Premier ministre Dominique de Villepin, a organisé cette machination. Il ne cache pas son intention de le faire jeter en prison.
En réalité, les faux listings ont été mis en circulation par des membres de la Fondation franco-américaine [5], dont John Negroponte était président et dont Frank Wisner Jr. est administrateur. Ce que les juges ignorent et que nous révélons ici, c’est que les listings ont été fabriqués à Londres par une officine commune de la CIA et du MI6, Hakluyt & Co, dont Frank Wisner Jr. est également administrateur.
Villepin se défend de ce dont on l’accuse, mais il est mis en examen, assigné à résidence et, de facto, écarté provisoirement de la vie politique. La voie est libre à droite pour Nicolas Sarkozy.

Reste à neutraliser les candidatures d’opposition. Les cotisations d’adhésion au parti socialistes sont réduites à un niveau symbolique pour attirer de nouveaux militants. Soudainement des milliers de jeunes prennent leur carte. Parmi eux, au moins dix mille nouveaux adhérents sont en réalité des militants du Parti trotskiste « lambertiste » (du nom de son fondateur Pierre Lambert). Cette petite formation d’extrême gauche s’est historiquement mise au service de la CIA contre les communistes staliniens durant la Guerre froide (Elle est l’équivalent du SD/USA de Max Shatchman, qui a formé les néoconservateurs aux USA [6]). Ce n’est pas la première fois que les « lambertistes » infiltrent le Parti socialiste. Ils y ont notamment placé deux célèbres agents de la CIA : Lionel Jospin (qui est devenu Premier ministre) et Jean-Christophe Cambadélis, le principal conseiller de Dominique Strauss-Kahn [7].

Des primaires sont organisées au sein du Parti socialiste pour désigner son candidat à l’élection présidentielle. Deux personnalités sont en concurrence : Laurent Fabius et Ségolène Royal. Seul le premier représente un danger pour Sarkozy. Dominique Strauss-Kahn entre dans la course avec pour mission d’éliminer Fabius au dernier moment. Ce qu’il sera en mesure de faire grâce aux votes des militants « lambertistes » infiltrés, qui portent leur suffrages non pas sur son nom, mais sur celui de Royal.
L’opération est possible parce que Strauss-Kahn est depuis longtemps sur le payroll des États-Unis. Les Français ignorent qu’il donne des cours à Stanford, où il a été embauché par le prévot de l’université, Condoleezza Rice [8].
Dès sa prise de fonction, Nicolas Sarkozy et Condoleezza Rice remercieront Strauss-Kahn en le faisant élire à la direction du Fonds monétaire international.

Premiers jours à l’Élysée

Le soir du second tour de l’élection présidentielle, lorsque les instituts de sondages annoncent sa victoire probable, Nicolas Sarkozy prononce un bref discours à la nation depuis son QG de campagne. Puis, contrairement à tous les usages, il ne va pas faire la fête avec les militants de son parti, mais il se rend au Fouquet’s. La célèbre brasserie des Champs-Élysées, qui était jadis le rendez-vous de « l’Union corse » est aujourd’hui la propriété du casinotier Dominique Desseigne. Il a été mis à disposition du président élu pour y recevoir ses amis et les principaux donateurs de sa campagne. Une centaine d’invités s’y bousculent, les hommes les plus riches de France y côtoient les patrons de casinos.

Puis le président élu s’offre quelques jours de repos bien mérités. Conduit en Falcon-900 privé à Malte, il s’y repose sur le Paloma, le yacht de 65 mètres de son ami Vincent Bolloré, un milliardaire formé à la Banque Rothschild.

Enfin, Nicolas Sarkozy est investi président de la République française. Le premier décret qu’il signe n’est pas pour proclamer une amnistie, mais pour autoriser les casinos de ses amis Desseigne et Partouche à multiplier les machines à sous.

Il forme son équipe de travail et son gouvernement. Sans surprise, on y retrouve un bien trouble propriétaire de casinos (le ministre de la Jeunesse et des Sports) et le lobbyiste des casinos de l’ami Desseigne (qui devient porte-parole du parti « gaulliste »).

Nicolas Sarkozy s’appuie avant tout sur quatre hommes :
- Claude Guéant, secrétaire général du palais de l’Élysée. C’est l’ancien bras droit de Charles Pasqua.
- François Pérol, secrétaire général adjoint de l’Élysée. C’est un associé-gérant de la Banque Rothschild.
- Jean-David Lévitte, conseiller diplomatique. Fils de l’ancien directeur de l’Agence juive. Ambassadeur de France à l’ONU, il fut relevé de ses fonctions par Chirac qui le jugeait trop proche de George Bush.
- Alain Bauer, l’homme de l’ombre. Son nom n’apparaît pas dans les annuaires. Il est chargé des services de renseignement. Ancien Grand-Maître du Grand Orient de France (la principale obédience maçonnique française) et ancien n°2 de la National Security Agency états-unienne en Europe [9].

Frank Wisner Jr., qui a été nommé entre temps envoyé spécial du président Bush pour l’indépendance du Kosovo, insiste pour que Bernard Kouchner soit nommé ministre des Affaires étrangères avec une double mission prioritaire : l’indépendance du Kosovo et la liquidation de la politique arabe de la France.

Kouchner a débuté sa carrière en participant à la création d’une ONG humanitaire. Grâce aux financements de la National Endowment for Democracy, il a participé aux opérations de Zbigniew Brzezinski en Afghanistan, aux côtés d’Oussama Ben Laden et des frères Karzaï contre les Soviétiques. On le retrouve dans les années 90 auprès d’Alija Izetbegoviç en Bosnie-Herzégovine. De 1999 à 2001, il a été Haut représentant de l’ONU au Kosovo.

Sous le contrôle du frère cadet du président Hamid Karzaï, l’Afghanistan est devenu le premier producteur mondial de pavot. Le suc est transformé sur place en héroïne et transporté par l’US Air Force à Camp Bondsteed (Kosovo). Là, la drogue est prise en charge par les hommes d’Haçim Thaçi qui l’écoulent principalement en Europe et accessoirement aux États-Unis [10]. Les bénéfices sont utilisés pour financer les opérations illégales de la CIA.
Karzaï et Thaçi sont des amis personnels de longue date de Bernard Kouchner, qui certainement ignore leurs activités criminelles malgré les rapports internationaux qui y ont été consacrés.

Pour complèter son gouvernement, Nicolas Sarkozy nomme Christine Lagarde, ministre de l’Économie et des Finances. Elle a fait toute sa carrière aux États-Unis où elle a dirigé le prestigieux cabinet de juristes Baker & McKenzie. Au sein du Center for International & Strategic Studies de Dick Cheney, elle a co-présidé avec Zbigniew Brzezinski un groupe de travail qui a supervisé les privatisations en Pologne. Elle a organisé un intense lobbying pour le compte de Lockheed Martin contre les l’avionneur français Dassault [11].

Nouvelle escapade durant l’été. Nicolas, Cécilia, leur maîtresse commune et leurs enfants se font offrir des vacances états-uniennes à Wolfenboroo, non loin de la propriété du président Bush. La facture, cette fois, est payée par Robert F. Agostinelli, un banquier d’affaires italo-new-yorkais, sioniste et néo-conservateur pur sucre qui s’exprime dans Commentary, la revue de l’American Jewish Committee.

La réussite de Nicolas rejaillit sur son demi-frère Pierre-Olivier. Sous le nom américanisé « d’Oliver », il est nommé par Frank Carlucci (qui fut le n°2 de la CIA après avoir été recruté par Frank Wisner Sr.) [12] directeur d’un nouveau fonds de placement du Carlyle Group (la société commune de gestion de portefeuille des Bush et des Ben Laden) [13]. Sans qualité personnelle particulière, il est devenu le 5e noueur de deals dans le monde et gère les principaux avoirs des fonds souverains du Koweit et de Singapour.

La côte de popularité du président est en chute libre dans les sondages. L’un de ses conseillers en communication, Jacques Séguéla, préconise de détourner l’attention du public avec de nouvelles « people stories ». L’annonce du divorce avec Cécilia est publiée par Libération, le journal de son ami Edouard de Rothschild, pour couvrir les slogans des manifestants un jour de grève générale. Plus fort encore, le communiquant organise une rencontre avec l’artiste et ex-mannequin, Carla Bruni. Quelques jours plus tard, sa liaison avec le président est officialisée et le battage médiatique couvre à nouveau les critiques politiques. Quelques semaines encore et c’est le troisième mariage de Nicolas. Cette fois, il choisit comme témoins Mathilde Agostinelli (l’épouse de Robert) et Nicolas Bazire, ancien directeur de cabinet d’Edouard Balladur devenu associé-gérant chez Rothschild.

Quand les Français auront-ils des yeux pour voir à qui ils ont à faire ?


Thierry Meyssan
Analyste politique, fondateur du Réseau Voltaire. Dernier ouvrage paru : L’Effroyable imposture 2 (le remodelage du Proche-Orient et la guerre israélienne contre le Liban).

Les informations contenues dans cet article ont été présentées par Thierry Meyssan lors de la table ronde de clôture de l’Eurasian Media Forum (Kazakhstan, 25 avril 2008) consacrée à la peopolisation et au glamour en politique.

L’intérêt suscite par ces informations a conduit l’auteur à rédiger le présent article qui a été publié par Profile, le principal news magazine russe actuel.

Plusieurs versions et traductions non autorisées de cet article ont été diffusées alors que le site du Réseau Voltaire était hors service. Nous vous prions de considérer le présent article comme le seul valide.



[1] Quand le stay-behind portait De Gaulle au pouvoir, par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 27 août 2001

[2] Quand le stay-behind voulait remplacer De Gaulle, par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 10 septembre 2001

[3] L’Énigme Pasqua, par Thierry Meyssan, Golias ed, 2000.

[4] Les requins. Un réseau au cœur des affaires, par Julien Caumer, Flammarion, 1999.

[5] Un relais des États-Unis en France : la French American Foundation , par Pierre Hillard, Réseau Voltaire, 19 avril 2007.

[6] Les New York Intellectuals et l’invention du néo-conservatisme, par Denis Boneau, Réseau Voltaire, 26 novembre 2004.

[7] Éminences grises, Roger Faligot et Rémi Kauffer, Fayard, 1992 ; « The Origin of CIA Financing of AFL Programs » in Covert Action Quaterly, n° 76, 1999.

[8] Dominique Strauss-Kahn, l’homme de « Condi » au FMI, par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 5 octobre 2007.

[9] Alain Bauer, de la SAIC au GOdF, Note d’information du Réseau Voltaire, 1er octobre 2000.

[10] Le gouvernement kosovar et le crime organisé, par Jürgen Roth, Horizons et débats, 8 avril 2008.

[11] Avec Christine Lagarde, l’industrie US entre au gouvernement français, Réseau Voltaire, 22 juin 2005.

[12] L’honorable Frank Carlucci, par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 11 février 2004.

[13] Les liens financiers occultes des Bush et des Ben Laden et Le Carlyle Group, une affaire d’initiés, Réseau Voltaire, 16 octobre 2001 et 9 février 2004.

http://www.voltairenet.org/article157210.html http://www.voltairenet.org/article157210.html



Lundi 21 Juillet 2008


Commentaires

1.Posté par mdrrrrrrr le 20/07/2008 14:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ah ben voilà la réctifs à été faite merci ....alterinfo
excusez moi mais je remercierai pas http://libertesinternets.wordpress.com
dont l'attitude est des plus suspicieuse dans cette affaire ...
un lecteur pas dupe ;)

2.Posté par Roland le 20/07/2008 16:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je ne crois pas que les américains aient pensé à De Gaulle comme quelqu'un qu'ils allaient pouvoir manipuler: ils devaient quand même se souvenir qu'il était une tête de mule arrogant et inflexible, qui leur avait donné plein de fil à retordre du temps de la guerre mondiale, (même avec Churchill, qui finalement a toujours resté de son côté, les rapports étaient orageux et en montagnes russes) il est bien connu que Roosvelt le détestait et a tout fait pour s'en débarasser, en vain.

3.Posté par AS le 20/07/2008 22:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pasqua , officier du mossad, on avance tout doucement, car le GIA et les moines de Tibhirtines pas loin, le GIA l'ancwetre d' Al Qaeda...


AS

4.Posté par Perlunione le 21/07/2008 04:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Il acquiert une propriété sur l’île de beauté, à Vico, et imagine de corsiser son nom en remplaçant le « y » par un « i » : Sarkozi."

Lol !

"Il s’occupe aussi des affaires corses. Le préfet Claude Érignac a été assassiné. Bien qu’il n’ait pas été revendiqué, le meurtre a immédiatement été interprété comme un défi lancé par les indépendantistes à la République."

Au départ la plupart des pistes ne partaient pas sur un meurtre politique commis par des indépendantistes. Au contraire, les thèses privilégiées étaient majoritairement autres (par exemple économique, politoco-mafieuse etc...). un rumeur à Paris allait même jusqu'à dire que c'était des agents Israéliens qui auraient pu faire le coup pour nuire aux intérêts pétroliers de la France en Afrique.
Pour en avoir confirmation, lire le livre "les dessous de l'affaire Colonna" écrit par A. Albertini , c'est de là que viennent ces affirmations.

5.Posté par MIJEON Amaury le 21/07/2008 20:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne pas se faire chier!
Tous ces dirigeants ont le même attachement!
Ne cherchez pas les causes!
Elle sont simple!
Allez voir les organisations secrètes!
Et vous serez étonnés.
http://adenibenou.ning.com/

Et réfléchissez sur les cause de la monté réel au pouvoir d'Hitler et ses origines franc-maçonniques.
Comme!
Karl Marx!

http://antifm.site.voila.fr/gouvernement_mondial6.htm

http://www.godf.org/histo_perso02.html
Similitude des symboles non anodin!
http://www.america-dreamz.com/conseils_pratiques/photos/undol2b.jpg

http://www.prismeshebdo.com/prismeshebdo/article.php3?id_article=223

http://esaie.free.fr/niveau1/fm.htm(Karl Marx et le gouvernement mondiale).

Et bien d'autre sujet sur cette organisations qui agit dans l'ombre.

Hors,
en démocratie,
nous devons agir dans la clarté et non dans l'ombre.
Ce dernier agissement relève non du respect des libertés individuelles,
mais d'actes contraires.
A vous de réfléchir sur ces gens de l'ombre qui agissent publiquement par de simples apparitions,
mais qui se réunissent dans le SECRET!!!!

La CIA n'est qu'un outil!
Inutile de réfléchir à cet article sur son font.

6.Posté par wizley le 21/07/2008 20:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à AS

Si tu veux ecrire des annerie, va les faire ailleur C'est si facile de critiquer le travail des autres. Les gens qui frequentent AlterInfo sont des personnes intelligentes, qui ont une demarche analytique et critique des medias. Donc, ce n'est pas en essayant de tourner en derision article d'un journaliste qui a prouvé par le passé son professionalisme et sa liberté de penser en brandissant la fameuse theorie du complot que tu vas reussir à convaincre.

7.Posté par MIJEON Amaury le 21/07/2008 20:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Recherchez les membres du 30ème degrés de l'ordre (nommé ainsi 30ème degré du rituel "écossais"
http://esaie.free.fr/images/fm/hautsgrades.gif
Si vous voyez l'image,
vous comprendrez leur croyances!
Et on connait bien ces organisations!

Je rappel:
ils violent,tuent des enfants et des femmes non-consentantes.

adresses à voir:
http://www.lepeededamocles.info/
Agissez!
Et ne restez pas à font sur ce que vous lisez ailleurs.
Il s'agit de vos enfants!
J'espère que vous avez la faculté de comprendre.

8.Posté par couecav68 le 23/07/2008 23:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



Article relevé sur le site de France bleue Frequenza Mora...

Une présomption d'innocence à géométrie variable... dénoncent les avocats d'Y.Colonna

La défense d’Yvan Colonna dénoncé la présomption d’innocence à géométrie variable du chef de l’état…. Nicolas Sarkozy a défendu la présomption d’innocence à propos des soupçons d’irrégularités fiscales qui pèsent sur Bernard Laporte, l’ancien sélectionneur de l’équipe de France de rugby, qui a pris lundi ses fonctions de secrétaire d’état aux sports... Pour Yvan Colonna le chef de l’état n’avait pas pris autant de précautions quand il le présentait comme l’assassin du préfet Erignac dénoncent ses avocats, maître Sollacaro et Simeoni…. On piétine allègrement la présomption d’innocence quand il s’agit d’un berger, à fortiori Corse estime Antoine Sollacaro.

9.Posté par FFF le 24/07/2008 20:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et bien je me souviens que le petit Nicolas Sarkozy est allez récemment faire un voyage express en Angola (Arrivée à 9h, départ à 13 heures). Malgré la brièveté du voyage, il a néanmoins voulu faire une réunion dans au lycée Français de Luanda, dont il est connu que Total (elf) a donné des professeurs. Qu'allait-il y faire exactement ? Qui a-t-il rencontré ? Igor Pecatte ?
Avec l'angolagate qui rebondi, Pasqua, Marchiani, Attali, Fenech, possiblement convoqués, c'est troublant. Et si c'était ce passage dans ce lycée de Luanda qui était le réel but du voyage ?
Il est également étrange que pour qu'un journaliste ose écrire ça, il faut qu'il se soit préalablement enfuis de France. Et si c'était vrai ?

10.Posté par kalyste le 25/07/2008 18:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voilà, la Vérité sur l'assassinat du préfet, Zinédine voulait après sa retraite, travailler pour RIcard dont le pére travallait pour Charles P.. Les liens existent donc depuis trés longtemps entre Zinédine et Charles P. qui est également son parrain. De plus, le pére de Zinédine est un responsable de l' ex GIA et a pu faire libére rles otages Français du Liban grâce à ses contactes islamistes.Charles P est donc trés concerné par la famille de Zinédine à qui il de grands services.
Du coup, Zinédine a été d'accord pour éliminer le préfet et ainsi obtenir une place de VRP chez RICARD.

Bon, j'espére que Ma Vérité est crédible. Il suffit de prendre à rebrousse poil les infos officielles, de se donner un air plus intelligent en refusant tout ce qui fait trop étatique, couper et recouper des faits et inventer des liens avec des noms....et on fait ce que l'on veut.

Il y a quand même des nationalstes Corses qui ont reconnu avoir participé à l'attentat et qui sont en prison actuellement, et je ne parle pas de Yvan qui reste innocent car condamné "sur l'intime conviction"...

Mais, il est vrai que l'on va m'avancer que les nationalistes en taule ont été manipulé par les Gaullistes...cqfd...et donc on recrée le lien inexistant entre le nationalisme Corse et le Gaullisme.

Bref, quand on veut croire n'importe quoi, on écoute n'importe quoi mais cela permet toujours d'introduire le doute..

11.Posté par ZAZA971 le 07/08/2008 18:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hé bien, les amis, ça m a fait beaucoup bien de lire cet article (envoyé hier par ma petite soeur) !!! car maintenant je touche du doigt le pourquoi de ma haine viscérale envers Sarkozy, tout s'explique ! il est bien l'enfoiré que je supputais, tout ce qui est écrit là respire la logique et la vérité. Merci Thierry d'éclairer nos lanternes ! merci, merci et merci ! je vais copier coller à tours de bras !

12.Posté par bouboul le 08/08/2008 09:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Monsieur Meyssan - Lorsque vous rendez visite à vos amis mollahs iraniens, ne fumez pas la même chose qu'eux à la fin des repas .... cela nuit gravement à votre santé mentale

13.Posté par moraliste le 09/08/2008 07:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dommage que toute l'histoie commence par une grossière erreur géo-politique en prétendant que la CIA voulait faire échouer l'indépendance accordée par de Gaulle,
En réalité, toute la politique extérieure des USA après la seconde guerre mondiale consistait précisément à contraindre les métropoles européennes à affranchir leurs colonies pour pouvoir y commercer librement à leur place.
Difficile par ailleurs de juger de la crédibilité des infos distillées... Mais si le demi-frère de Sarko est bien le responsable de Carlyle que vous dites, c'est intéressant, parce que les fonds singapouriens et koweiti sont précisément ceux qui ojnt renfloués l'UBS d'une quinzaine de milliards de dollars au début de l'année...

14.Posté par Julien le 09/08/2008 09:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ca parait un peu gros cette histoire d'agent infiltré de la CIA.... mais est-ce vrai ? est-ce faux.... personne peut le dire

15.Posté par Joinneau & Choubrac le 09/08/2008 23:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est un fait que vous ne mentionnez pas et qui pourrait bien , correctement utilisé, déboucher sur une insurrection. Le contrôle des médias est désormais quasi absolu et viens de franchir une étape décisive avec l'affaire Lesieur.

Faites un tour sur http://scandaledusiecle.canalblog.com
c'est un blog assez complet sur l'affaire lesieur, vous y trouverez les liens vers la doc officielle et vous saurez pourquoi les médias étouffent l'affaire !
C'est édifiant !
Vous y apprendrez, en épluchant le rapport de l'AFSSA que la DJA est atteinte et même légèrement dépassée pour l'enfant de 3 ans et
plus.Que dire alors des moins de 3 ans et des femmes enceintes, a fortiori lorsque le foetus fait moins de 1 kg, c'est à dire dans les premiers mois de la grossesse ? ?
C'est ce qui a motivé notre réaction. C'est vraiment le scandale du siècle, la vache folle ou le sang contaminé, a côté c'était rien.

Et tout le monde est fautif:

Lesieur n'a pas testé son huile avant de la revendre,du 23 février au 7 avril,

Lesieur a attendu deux semaines pour informer la DGCCRF, une fois la fraude avérée.

Les pouvoirs publics n'ont pas tenus compte de la toxicité pour les
enfants à naître et de moins de 3 ans, avant d'autoriser la vente des lots contaminés.

Les médias n'ont rien cherché à savoir. Ils se taisent.

Si le lien ne marche pas ou si le serveur est saturé, essayez voir les liens suivants : http://scandaledusiecle.over-blog.com/
ou http://scandaledusiecle.blog.fr/ http://fr.wikipedia.org/wiki/Lesieur_%28huile%29

Nous sommes désormais en dictature mes chers.
Il ne nous reste que l'internet et l'alliance tactique.
Pour mémoire, c'est une alliance tactique entre les khmers rouges et les royalistes de Sihanouk contre Lon Nol et l'amérique qui permis de vaincre les américains et les multinationales en 1975...ne l'oubliez pas, camarades !
Gardez vos identités politiques respectives, continuer de clamer haut et fort vos différences, mais de grâce, concentrez vos attaques sur l'ennemi commun.
Le pouvoir vient de mettre en place le couvre feu médiatique, alors préparez vous à sortir les armes.
Et visez bien !
La cible : les permanences de L'UMP et des médias en premier.
Ensuite négociations pour des médias libres et indépendants.
Si échec des négociations, montée en puissance de la violence populaire jusqu'à la guerre civile s'il le faut et renversement de la cinquième république. Puis nous instaurerons la République Fédérale de France (sur le modèle de la RFA)
Et les jacobins n'auront qu'à trembler...

16.Posté par Stanley le 10/08/2008 13:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier.... N'importe quoi... Lisez "l'effroyable imposture" du même auteur, concernant le 11 septembre, et vous comprendrez vite que l'auteur est aveuglé par sa haine de l'occident et des USA !

Ne le croyez pas, c'est un manipulateur qui croit à ses mensonges !

17.Posté par modération le 10/08/2008 14:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
Il ne suffit pas d'affirmer de manière aussi péremptoire et infatuée comme vous le faites, il faut aussi porter un début d'éléments prouvant vos accusations à défaut de preuves factuelles qui puissent les étayer !

Votre infatuation est à la hauteur de votre ignorance.

18.Posté par alf007 le 10/08/2008 17:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Jospin agent de la CIA, je suis tombé de ma chaise, a la lecture de cette info, pour moi cela équivaut a la transformation de De Gaulle en Draqueen

19.Posté par Michel le 10/08/2008 18:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

1. Lecteure ignorant , je suppose que l'article aurrais été écrit par Dominique de Villepin, en transe, inspiré par Jacques Martin.
2. Il est regrétable que l'auteur occulte l'épouse caché du président, la soeur de Ben Laden, et accuse la CIA dans le but de détourner notre attention sur les performance de N. Sarkozy au sein d'Al Quaida!

20.Posté par Horia le 10/08/2008 20:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

QUel interet pour un president qui nous concerne pas ? Et alors, si il est vraiment ce qui est sugeré dans l'article, a quoi sa sert de s'exciter ? Vous oubliez l'essentiel. NOUS SOMMES TOUS DES SIMPLE MORTELS. Riche, pauvre, agent de la CIA ou simple pequin, la fin est inevitable pour nous tous. Et a suposer que c'est vrais, en quoi votre vie a changé en l'apprenant ? Pensez plutôt a ce que vous allez manger demain au lieu de se prendre la tête avec des inepties du type l'article en question. L'histoire est ou non une preuve de notre passé, la seule certitude c'est que tous les protagonistes sont ou seront disparus un jour ou un autre. Soyez un peu egocentriques et pensez tout simplement de garder votre santé qui est votre seul bien qui ineluctablement se deteriore avec lâge. Laisez toutes les histoires a la noix la ou ils sont et regardez devant vou. Le passé, est impossible de le changer, l'avenir, rien de plus incertain, le present c'est le seul moment qui compte. Avis aux amateurs...

21.Posté par amy le 11/08/2008 16:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis d'accord avec Horia,

quelle importance!

La seule question que l'on doit se poser c'est

"Qu'est-ce que je fais pour améliorer mon environnement ! Que mon passage sur terre sois positif et ne détruise pas plus, ce qui sera détruit par les autres (malheureusement, à part un rôle éducatif envers mes enfants et leurs amis ainsi que montrer le bon exemple, je n'ai aucun pouvoir).

Donner la possibilité à mes enfants d'avoir la réflexion suffisante à vivre une vie qui a du sens, et laisser derrière soi un souvenir positif.

Je m'enrichis, moralement et financièrement, car je me lève et je vais travailler.

J'applique chaque jour ces maximes "Lève toit et marche! et "Aide tou le ciel t'aidera!

Les commentaires stériles et négatifs ne feront jamais avancer les choses. Seulement à nouveau lancer des débats qui pourraient déboucher sur de la violence, des frustrations et du désespoir ?

Seul le bon sens, pourra nous sauver.

22.Posté par guy le 12/08/2008 20:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bande de nazes, c'est vraiment que des réactions de froussard! chochottes! :)
- "nan mais on est pas concernés"
- "je regarde pas ce qu'il y a dans l'assiette du voisin car peut-etre demain yaura plus rien dans la mienne"
- et le mieux pour la fin "c'est le bon sens qui permettra de sauver la planète"

Bravo pour les cerveaux dérégulés et vive les vacances!
n'empêche qu'avec ce bon sens là, t'es sûr de te faire enfler à la prochaine, moi je serai plutôt pour le bon sens critique, après tout ya rien à perdre, et rien de mal à se chauffer à la lucidité rancunière.

Sinon est-ce normal le trou dans le CV de Kouchner au moment du Rwanda? ou est-ce juste un oubli, une coquille?.... oups!

23.Posté par jojolafrite le 13/08/2008 11:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ouaip, des réactions d'autruches ^^
remarque on mange tellement d'informations qui nous donnent un sentiment d'impuissance en définitive... mais si on peut réagir ou bien agir en fonction de notre côté c'est déjà bien... mais ne nous voilons pas la face parce qu'à un moment ou à un autre, les laisser aller nous retombent toujours sur le coin de la gueule, et là faudra pas s'étonner.

24.Posté par amy le 13/08/2008 14:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et comment comptez vous réagir ? Donnez moi la clé. Est-ce que nous pouvons monter au front à chaque scandale financier ou politique, chaque fait divers, chaque déclaration de guerre....

Par ailleurs, il faut vérifier et revérifier tout ce qui ce dit, s'écrit...

Il est facile aujourd'hui d'intervenir par l'écrit sur tous les sujets, sans vérification de la vérité. Simplement avec ses tripes et son vécu intellectuel.

Il me semble que mettre un commentaire sur les articles ne suffit pas à faire avancer les choses.

Il y a tellement à faire dans tous les coins de la planête, qu'il faut faire des choix en fonction de ses moyens.

Je ne me vois pas intervenir sur tous les sujets en survolant les idées et en poussant simplement mon coup de gueule.

A ma façon, j'estime que faire en sorte que mes actions soient en accord avec ma conscience et que les personnes de mon entourage, amis, familles, collègues et autres, ne soient pas pénalisés par mes actes. De cela seulement, je suis responsable...!!¨

Il est vrai, qu'il y a tellement d'information "d'ésinformantes" et polémiqueuses...!!!

25.Posté par Geser le 13/08/2008 15:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les "gentillets" !? Je vous conseille de lire cet article :
http://www.sysdoc.imedialog.com/spip.php?article197

ps. et qui a-t-il de plus visible chez l'autruche qui a la tête dans le trou ?

26.Posté par san le 16/08/2008 11:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous, bon français que vous êtes ! Cessez de voter pour de simple comédiens, apprenez de vos erreurs. Ne tricher pas avec vous même. Parlez, exprimer votre mal être, vous vivez dans une démocratie, manifester votre mécontentement. Est-ce votre pays ? ou un jeu de Monopoly ? Ne laisser pas ce pays de liberté ce casser la gueule.

27.Posté par vinci le 16/08/2008 19:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dormez vous,dormez vous.....!

28.Posté par parka le 20/08/2008 10:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo à M. Meyssan, si il y en avait un millier comme lui, celà fait longtemps que les bobards et autres fariboles que nous débitent les médias n'existeraient plus. Et pour les autres qui existent que pour bouffer, chier et mourir, je leur dis juste que ceux qui vivent en mouton, risquent bien de finir en côtelettes!

29.Posté par albert le 20/08/2008 12:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

http://www.voltairenet.org/fr

le reseau voltaire est disponible,et c'est une tres bonne nouvelle.

30.Posté par guillaume le 20/08/2008 16:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TROP BEAU le nouveau BATMAN : the Dark Night ... :)

les plus intelligents comprendront


31.Posté par guillaume le 20/08/2008 16:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Après tout...

tout ca n'est que FICTION

vivons ANARCHISTES

32.Posté par guillaume le 20/08/2008 16:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

... attention, sans

devenir un

TERRORISTE


33.Posté par Tournesol le 23/08/2008 21:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sarkozy est bien la taupe placé pour faire avancer les plans de la mise en place du Nouvel Ordre Mondial (voir son discour à l'ONU).
La puce pour tous est bientôt là et notre perte de liberté prévus par les Rothschild et Rockefeler aux travers de leurs organisations secrètes et les Illuminatis va s'installer si nous n'y prenons garde.
Ils (Avec la CIA et le Mossad) ont déjà fait le 11 septembre 2001, Madrid 911 jours après, Londres, bientôt la France pour justifier notre engagement en Afganistan et en Iran, et aussi pour préparer sa réélection.

34.Posté par Alex le 27/08/2008 07:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'article originalement publié sur le site du Réseau Voltaire est à nouveau accessible, ainsi que l'ensemble du site, a priori. Avec un avertissement sur la mise en circulation d'autres articles inspirés de celui-là mais contenant des ajouts incongrus.

http://www.voltairenet.org/article157210.html

35.Posté par balosh le 28/08/2008 03:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

message supprimé

Pas de style SMS

36.Posté par appolon le 01/09/2008 22:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ohh tu sais tournesol pour sa réelection il a juste besoin d'etre là vu la conccurence en face...
au pire il mettra carla enceinte un an avant(je les en crois capable tous les deux en plus...)
tiens regarde Rachida Dati; enceinte à 43ans(peut etre de lui?)
Elle est pas belle la Francede Sarkosy!!?

sinon pour répondre à l'article plus haut je ne pense pas que ce soit la cia qui l'ai mis là mais bel et bien nous dans notre au combien immense connerie!!!

bon faut dire que le choix était pas folichons non plus n'empeche j'ai quand meme voté josé bové avec une lueur d'espoir.
vite éteinte je dois en convenir...

37.Posté par stef13 le 12/09/2008 04:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

si 1/10 eme de ce qu'il ya la dedans est vrais c'est une bombe....

franchement la conexion a la cia par frank w jr qui est marie a une des ex femme de son pere ...
connexion a la pegre....
nous on est assez cons pour elire un atlantiste pro usa chef d'un parti gaulliste noyauté ou le dernier rempart republicain etait finalement chirac
et le gus rompt avec le positionement traditionel de la france nous precipite dans l'otan avec le rang de roquet nucleaire
on vend les forcesde la france les grandes entreprises nationalisées qui permenttent l'independance politique par l'independance energetique va sy qu'on privatise qu'on liberalise a tour de bras le patrimoine contitué par les impots de generation de francais...
pour briser l'independance politique francaise eviter les debordement comme de discour de villepin et recuperer une voix de plus pour le bloc usa otan au conseil de securité de l'onu
la position diplomatique de la france est disproportionée en regard de sa reelle puissance economique et militaire mais ca c'etait grace a de gaulle qui avait su garantir notre independance politique ...
c'est fou de voir que les gens d'un parti etabli ,on voté pour elire un gars du meme parti certes, mais avec des idées fondamentalement opposées a celle qui sont la fibre meme de ce parti...
et quand tu regarde a cote ...blair berlusconi...sarkosy ,, les 3 grosse pieces americaines sur l'échecquier europeen on est mal barré


38.Posté par sizlea le 24/09/2008 12:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

aie aie aie
moi je dis que tout ceci me semble plausible reveillez vous il n'est pas necesaire de connaitre le role des partie politiques francais
ils sont tous à la même enseigne même ecole même parcours tres CORSé pour certain lol moi je me dis qu'il faut etre logique
les hommes politiques les hommes d'affaires sont à mettre dans le meme sac ils sont tous complices de manipulations et se couvrent entre eux la politique n'existe pas ils sont tous de la même famille et veulent nous leurrer en nous faisant croire que nous avons la liberte d'expression et la democratie
erreur la prise de la bastille c'est qu'une mini action reveillez vous le peuple est encore sur l'anarchie monarchie
he oui on est en 2008 donc cela se passe le plus modernement possible
rapplez vous au temps des rois tous des voleur et des assoifés de pouvoirs et de grandeur
le pire c'est qu'on se plai a les regarder nous bleuffer on les trouve beau tout ce qui est cité dans cet article
je le crois je me suis longtemps posée des questions et cet articles et tous les liens proposés ont eclairé ma lanterne alors se sont qui les mythos?
moi je sais maintenant
et disons stop à toutes cette familles de richissimes escros et de cousins malfaisants car et oui c'est une grande et même famille de la france a l'angola et des USA ils sont tous de meches pour assurer leur avenir
s'ils le pouvaient ils réinstalleraient l'esclavage pour mieux regner
mais nonn je sais il ya la drogue l'alcool , les armes ect qui dirigen tout ça eux même!!!!!!!

39.Posté par linux le 24/09/2008 13:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

souriez vous etes fichés.-)

petit clin d'oeil aux RG qui nous lisent;;;-)))

je sais pas si vous pigez tout ce qui est ecrit sur ce site mais je vous comprends les gars ça doit pas etre facile de lire tous les jours toutes ces conneries...

40.Posté par Intellecterroriste69 le 16/10/2008 09:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Stanley et @bouboul,

Vous avez raison, c'est sa haine et sa collaboration avec les vilains barbus intégristo-islamisto-terrosrite au magreb d'Al quaëda au pakistan! A vous lire on s'éprendrait presque de pitié pour vous, si s'éprendre de pitié pour autrui n'était pas pitoyable!

Dans un sens je vous comprends, il est tellement difficile, fatiguant et lassant d'écouter les conneries distribuées par vos TV, mais surtout de faire la part du mensonge et de la vérité! Alors quand comme vous on aimerait tout savoir, mais sans rien faire, on descend toute personne qui a consacré sa vie au journalisme et qui tente d'apporter SON point de vue sur la question!

Par ailleurs, contrairement à vous petit citoyen lambda, cet homme là a multiplié les relations avec des dizaines, voire des centaines de collaborateurs, des personnalités insignifiantes type Hugo Chavez ou encore Dmitri Medvedev... Il ne fait que propager des critiques stériles non documentées, car c'est un islamiste qui hait l'occident... A vous lire, on comprend pourquoi la collaboration pendant 39-45... Lisez au moins son dernier article, lequel vous apprendra qu'il est français, qu'il aime la France, mais que depuis le départ de Chirac, les services secrets français ne sont plus tous de son côté! Malgré le fait qu'il soit de gauche?

@Horia et @Amy

Si vous êtes si convaincus des propos que vous tenez, pourquoi ne retournez vous pas vous occuper de vos assiettes!? Souvenez vous que Sartres, Voltaire, Balzac ou Hugo, mais encore Jean Moulin n'étaient autres que des citoyens comme vous et moi, mais qui ont eu le courage d'aller jusqu'au bout de leurs convictions!

Certains, comme les personnes qui écrivent ici, pensent qu'on ne doit pas rester bras croisés la tête dans le sable, à tendre le fion et le tube de vaseline en pensant très fort "SERRE LES DENTS, SERRE LES DENTS"! Je ne fais pas non plus parti de ceux qui pensent qu'il faut souffrir ici bas pour être remercié un jour là haut! Alors quand je lis:

J'applique chaque jour ces maximes "Lève toit et marche! et "Aide tou le ciel t'aidera!

je suis heureux d'appliquer MES maximes, "aide les, tu t'aideras", pour lève toi et marche, pas besoin de me le répéter car ça se fait tout seul le matin quand je pars au travail!
Alors si égocentriques vous voulez être, voire égoïstes, tel est votre droit, auquel cas ne partagez pas vos propos, vous êtes en désaccord avec vos principes!

@ les autres

Parler de la CIA est peut être y aller un peu fort, mais bon, vous savez tous comme moi qu'on l'a traité d'antisémite à la TV (son principal collaborateur depuis 2001, Juif, a lui aussi été taxé d'antisémitisme), d'être un djihadiste infiltré, un anti-occidental, comme Jean Moulin un terroriste sous l'occupation!!!!!!!!!! Que de propagande, et que d'ignares pour l'avaler!! Donc quand on lit les saloperies qu'on vomit sur lui, on trouve pas très étonnant qu'il y ait derrière ses infos de la rancœur envers certains!

C'est en fréquentant ce type de sites que de plus en plus de monde saura choisir sa voie pour agir, et contrairement aux enfants qui font des caprices, une action commune ne se fait pas en caca nerveux! Ça parait con à dire mais à lire certains on se dit qu'il faudrait le rappeler!!

Je terminerais avec un extrait de la charte du citoyen de l'après 11/09 laissées dans d'autres fils de discussion:

25) J'accepte de considérer notre passé comme une suite ininterrompue de conflits, de conspirations politiques et de volontés hégémoniques, mais je sais qu'aujourd'hui tout ceci n'existe plus car nous sommes au summum de notre évolution, et que les seules règles régissant notre monde sont la recherche du bonheur et de la liberté de tous les peuples, comme nous l'entendons sans cesse dans nos discours politiques,

Qu'avant de l'ouvrir, certains fassent de même!

Cordialement....

41.Posté par frifrounax le 23/10/2008 11:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bon, mais avec tous ca de droite ou de gauche, qui devrions nous elire comme prochain president francais, en prenant en compte qu il ne doit avoir aucun interet economique et amical avec les grandes banques et les reseaux geo-politico-conspiratoire?
Moi je crois que tous les politiciens meme les plus himble veulent quelque chose que l on peut avoir qu'en accedant au pouvoir.
En attendant une reponse coherente....

42.Posté par Intellecterroriste69 le 23/10/2008 14:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Là on touche le nerf du problème!

Merci d'avoir soulevé la question; en effet je pense aussi que lorsqu'une personne politique, dès lors qu'elle a un rôle de décision, ou même d'influence, devrait être soumise à un plus grand contrôle! Une personne, je ne sais plus qui (désolé), s'est offusquée qu'à aucun moment dans le débat pour l'élection présidentielle, les médias aient soulevé le problème de conflits d'intérêts impliquant Nicolas Sarkosy dans les travaux réalisés dans son appartement par une entreprise, laquelle s'était vue attribuée des marchés publics, et donc une forte baisse de la note finale pour M. Sarkozy!! Il paraît que ça n'est pas illégal! Mais est-ce bien éthique pour une personne censée représenter le peuple, élue par lui, et auquel on cache des faits tel que celui là en corrompant les médias!?
(voir article http://www.voltairenet.org/article151925.html#article151925)

Pour être honnête j'ai fait l'immense erreur de voter pour cette ............... de petit être égocentrique et sans éthique! Jeune de 22 ans, étudiant, pas un rond en poche, ne connaissant pas la notion de populisme, et ne comprenant en fait pas grand chose à la politique, je me suis laissé berner par son discours séduisant et volontaire.. J'avoue avoir très rapidement déchanté en comprenant mensonge après mensonge, trahison après trahison, qu'il s'était en fait accaparé les rouages du pouvoir, et qu'il appréciait tout particulièrement les petits copinages entre Etat (que nous sommes tous!) et énormes intérêts financiers privés! La seule chose pour laquelle je pourrais le remercier, c'est qu'à m'avoir enc.... comme des milliers d'autres Français, il a exacerbé en moi l'envie de comprendre leur système afin de mieux l'enrayer, et je sais pertinemment que seul je n'irais pas loin...

Pour qui voter!? En 1972 dans son discours devant l'ONU, Salvador Allende dénonçait déjà la main-mise des transnationales sur les Etats de droit, celles-ci de par le nature même ne répondant à l'autorité d'aucun parlement... Et c'est là que le bas blesse, car la logique de notre cher président n'est finalement rien de moins que pécuniaire, et pire, voyoucratique!( pour réutiliser son célèbre néologisme qui en dit long sur sa "portée", mais pas de lui)
Et ce quelque chose dont tu parles n'est rien de moins que la main-mise d'un individu sur la globalité de sa société! Alors pour peu que comme Sarkozy ton égo soit de loin supérieur à ton apparence, et que tu aies des petits amis plein de sous, très influents, mais aussi très gourmands, tu fais pencher la balance à leur avantage, donc par la même à ton avantage!

Ce qui me dérange beaucoup plus, c'est son rôle sur la scène internationale, son engagement en faveur des conflits, tout en diminuant les effectifs militaires... Et surtout l'utilisation des médias sur lesquels il exerce déjà des pressions, et qu'il va s'accaparer! Il a bien dit que "le gratuit c'est la mort du journal"!? Donc ce site à ton avis ne risque-t-il pas, lui aussi, de tomber sous la coupe du président à grands coups de taxes sur les supports d'information du net!? Et quelle est la propagande distribuée à l'étranger à propos de la France!? Si tu considères qu'aux USA les émeutes de 2005 ont été présentées comme un soulèvement islamiste contre la démocratie Française, tu comprends mieux pourquoi ça ne choque personne à l'étranger qu'on démantèle les services secrets, qu'on renforce le fichage à coups d'EDVIGE et CRISTINA, et ce que les mass-médias ne t'ont pas dit, de leur compatibilité avec les systèmes de fichage US...

Une véritable éthique en politique? Une véritable utopie pour notre société, qui n'est à mon humble avis pas si inaccessible que ça, mais encore hors de portée.

43.Posté par Farid Y le 28/10/2008 20:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

meyssan atteint des sommets de la bétise et de la désinformation en niant le colonialisme de degaulle en Afrique.Il dit qu'il a effectué une grande chose en donnant une indépendance officielle mais rien sur le colonialisme officieux qui était l'inverse de l'indépendance.

incorrigible !!!

il me dégoute

44.Posté par Intellecterroriste69 le 04/11/2008 16:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourrais tu développer stp Farid Y, ça m'intéresse énormément ce problème que tu viens de soulever!

Amicalement

45.Posté par TATOUX 07 le 04/02/2009 12:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ET AU JOURDHUIT LA CRIESE ??? POUR QUI ??? ET UN NOIR DANS LA MAISON BLANHE ???

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires