Palestine occupée

Olmert ordonne à l’armée de se préparer pour une opération plus profonde au Liban


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 11 Mai 2008 - 13:13 Les derniers développements au Liban

Dimanche 11 Mai 2008 - 11:25 Liban : au seuil d'une crise incontrôlable?


Le premier ministre israélien Ehud Olmert a ordonné à son armée, vendredi, de se préparer pour lancer son « offensive étendue au sol » au Liban après que les efforts diplomatiques ont trébuché, a dit un porte-parole du ministère des affaires étrangères.


Al-Manar
Samedi 12 Août 2006

Olmert ordonne à l’armée de se préparer pour une opération plus profonde au Liban



« Le premier ministre, cette après-midi, a décidé d’exécuter la décision de mercredi du cabinet et a ordonné aux forces de la défense israélienne d’agir contre les positions du Hezbollah dans le sud, d’où des salves de roquettes sont tirées contre des villes israéliennes », a dit Marc Regev.

Cependant, il n’a pas dit quand l’opération étendue serait lancée. La déclaration est venue alors que des diplomates se rendaient au siège de l’ONU à New York, essayant de former une résolution pour mettre fin à la guerre d’un mois au Liban, mais Regev a souligné qu’Israël était toujours engagée dans des efforts politiques pour terminer l’effusion de sang. « Cette décision n’exclut pas une solution diplomatique », a-t-il dit.

Des sources diplomatiques ont dit à AFP que les Etats-Unis et des négociateurs français étaient parvenus à un accord sur un texte mais qu’il nécessitait maintenant l’accord de leurs gouvernements et d’Israël et du Liban.

La décision pour préparer l’avancée étendue au sol est venue après que le Liban a rejeté des éléments clés du texte proposé, a dit un officiel senior du gouvernement israélien à AFP, sous la condition de l’anonymat. Deux divisions, ou jusqu’à 20.000 soldats, opèrent en ce moment à l’intérieur du pays, a-til dit.

Regev a affirmé qu’« Israël atteindra le fleuve Litani dans une semaine et tout sera fini alors ». Mais il a averti que l’offensive étendue contre le Hezbollah, qui a montré une grande résistance à Israël jusqu’à maintenant, ne sera pas facile. « Il va y avoir de nombreuses victimes [israéliennes] », a-t-il dit.

Plus tôt vendredi, Israël avait dit que la plupart des conditions avaient été respectées dans le document préparé par la France et les Etats-Unis dans un but d’apporter une fin à l’effusion de sang.

Israël souhaite que la résolution incluse la libération de ses deux soldats capturés, un accord pour garder le Hezbollah au-delà du fleuve Litani, et le déploiement d’une force internationale au sud du Liban et le long de la frontière libano-syrienne.

Traduction : manar-fr.com



http://www.manar-fr.com/article.php3?id_article=86 http://www.manar-fr.com/article.php3?id_article=86



Samedi 12 Août 2006

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires