Palestine occupée

Olmert fourche sur le nucléaire israélien


Bien qu'Israël dispose, depuis plusieurs décennies, d'armes nucléaires, il s'est, toujours, efforcé de dissimuler ses activités nucléaires. Cependant, le Premier ministre israélien, Ehud Olmert, répondant à une question posée, sur la chaîne allemande, N24 Sat 1, à Berlin, a fini par reconnaître que le régime sioniste détenait des armes nucléaires. Cet aveu d'Olmert montre que le régime de Tel-Aviv ne cherche plus à cacher ses activités nucléaires.


irib
Mercredi 13 Décembre 2006

photo AFPS
photo AFPS

Le Premier ministre israélien s'est efforcé de faire croire que le régime sioniste ne menaçait aucun pays, alors qu'Israël se distingue des autres régimes par le peu de cas qu'il fait des règles internationales. Par ailleurs, il laisse entendre qu'Israël est habilité à posséder des armes nucléaires, et ce, alors qu'aucun pays n'a le droit d'en disposer, conformément aux Conventions internationales qui régissent la détention des armes de destruction massive. Par ailleurs, les Etats-Unis, en se posant en défenseur des Droits de l'homme, à travers le monde, sont le seul pays à avoir utilisé les armes nucléaires, cela démontrant que les prétendues "Démocraties" occidentales ne peuvent, même, pas empêcher l'utilisation d'armes prohibées. Pourtant, une réelle "Démocratie" devrait pouvoir dénier, pratiquement, le recours aux armes nucléaires. En tout état de cause, le recours, par le régime sioniste, aux armes non conventionnelles, à l'encontre des Palestiniens et des Libanais, prouvent que ce régime illégitime, comme ses alliés occidentaux, peut recourir, si cela est conforme à ses intérêts, aux armes nucléaires. Cette dernière gaffe d'Olmert est, en vérité, une tentative, de la part d'Israël, de mettre en danger la sécurité mondiale et de ridiculiser la Communauté internationale, qui subit les pressions de l'Occident, pour qu'un black-out total soit maintenu sur les activités nucléaires du régime sioniste, à fins militaires. Les échecs du régime sioniste, devant la résistance du peuple libanais et palestinien, ont, sérieusement, remis en question le mythe d'invincibilité d'Israël, remettant en cause, également, sa capacité militaire. C'est pourquoi, le régime sioniste, en révélant l'existence de son arsenal nucléaire, essaye de faire peur aux Etats de la région, afin d'y renforcer sa position et d'imposer ses politiques expansionnistes aux parties arabes. Ceci dit, de telles politiques seront, inévitablement, vouées à l'échec, et les nombreux revers des Sionistes dans la région, malgré la possession d'armes de destruction massive, viennent à l'appui de cette affirmation. En tout état de cause, l'expérience nous a montré que la possession d'armes nucléaires ne pouvait pas empêcher l'échec de ceux qui détiennent de telles armes. La débandade de l'armée US, au Vietnam, en Afghanistan et en Irak occupée en est la preuve manifeste.


Mercredi 13 Décembre 2006

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires