MONDE

Oliver Stone dit de dures vérités en dépit de la diffamation



Michael Leon
Mardi 27 Juillet 2010

Oliver Stone dit de dures vérités en dépit de la diffamation


Veterans Today, Michael Leon, 26 juillet 2010


      Yuli Edelstein, ministre de la diplomatie publique israélienne, est écœurant et raciste. Mais, comme tout sectaire, il aime bien asséner des accusations dont lui et son État criminel se sont rendus coupables. Cette fois, il lance son attaque répugnante contre le plus grand metteur en scène du cinéma moderne.


      Oliver Stone a exposé la vérité nue sur le Viêt-nam et la guerre dans Platoon.


      Oliver Stone a exposé la vérité nue sur l'argent et la cupidité dans Wall Street.


      On peut citer aussi Midnight Express, Né un quatre juillet, Tueurs nés, JFK, South of the Border et ainsi de suite.


      À présent, Stone raconte la vérité sur la machine de propagande militariste sioniste.


      Et les sordides campagnes de dénigrement calomnieuses abondent, mais elles sont particulièrement exaspérantes compte tenu du travail de paix et de justice de Stone, qui parle de la vérité au pouvoir avec une éloquence et un courage qu’on ne trouve plus aujourd'hui.


      Ce n'est pas la première fois qu’Oliver Stone est victime d'une campagne de dénigrement calomnieuse, mais la malhonnêteté intellectuelle employée contre lui pour avoir osé dire la vérité sur les aspects violents de l'État voyou d'Israël, révèle beaucoup sur la culture politique zunienne, même si en comparant ses commentaires aux Protocoles des Sages de Sion, une ordure comme Edelstein voudrait que vous pensiez que le demi-juif Stone est antisémite.


      Publié dans le Sunday Times de Londres (abonnement payant), les commentaires de Stone comportent une critique des supporters d’Hitler en Zunie et en Grande-Bretagne : « Hitler était un Frankenstein, mais il y a aussi un Dr Frankenstein, les industriels allemands, de Zunie et de Grande-Bretagne. Il a eu beaucoup de soutien. Hitler a fait beaucoup plus de mal aux Russes qu’au peuple juif. »


      Tout étudiant en histoire connaît bien l'ascension d’Hitler et des autres fascistes comme Francisco Franco, arrivés grâce à l'appui zunien et britannique dans les années 30 ; et la Russie a perdu 25 millions d'âmes pendant la Seconde Guerre mondiale. Ils comptent comme humains, non ?


      Du lobby israélien et sa machine de propagande, Stone a dit, « Ils ne se laissent déborder par aucun commentaire. Le plus puissant lobby à Washington. Israël a foutu en l’air la politique étrangère de la Zunie pour des années. »


      C’est une nouvelle ? C'est évident.


      Lundi, Stone a fait une déclaration qui disait, « En essayant de faire un point historique plus général sur l’étendue des atrocités commises par des Allemands contre de nombreux peuples, j'ai fait une association maladroite au sujet de l'Holocauste, que je regrette et dont je suis désolé. Il est évident que les Juifs ne contrôlent pas les médias ni aucune autre industrie. Le fait que l'Holocauste soit encore aujourd'hui un sujet très important, vivant et actuel, est en fait d’un grand mérite pour le travail acharné d'une large coalition de gens engagés à perpétuer le souvenir de cette atrocité – et c’était une atrocité. »


      Excellent, mais l'histoire devrait nous apprennent que les gens comme les Russes, les Palestiniens, les Juifs, les Chrétiens et les Agnostiques sont aussi importants que les autres êtres humains.


      Il n’y a pas de race des maîtres, pas de peuple élu ; il y a des êtres humains de qui nous recevons des dons quand nous défendons l’honneur et leur humanité.


      Cet engagement est quelque chose que Stone comprend et c’est un idéal que ses détracteurs, les militaristes et ceux qui vivent par le mensonge, rejettent et n’apprécieront jamais.


      « Aucun homme n'est une île se suffisant à elle-même ; tout homme est un bout de continent, une partie de l’ensemble ; si la mer emporte une motte de terre, l'Europe est diminuée... la mort d'un homme me diminue, parce que je fais partie de l'humanité, » écrit John Donne, un poète et artiste du calibre de Stone.


      Continuez à dire la vérité, Oliver ; plus que jamais, le monde a besoin que vous vous investissiez pour l'humanité.



Original : www.veteranstoday.com/2010/07/26/oliver-stone-telling-hard-truths-in-the-face-of-character-assassination/
Traduction copyleft de Pétrus Lombard




Jeudi 29 Juillet 2010


Commentaires

1.Posté par oscar fortin le 27/07/2010 13:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Très bel hommage rendu a cet homme dont le courage, le talent et le sens de la vérité et de la justice sont mis au service de l'humanité, Dommage que plusieurs de ses réalisations soient boycottées dans bon nombre de pays, non pas par les peuples de ces pays, mais par ceux qui en contrôlent la diffusion.

2.Posté par rachi le 27/07/2010 13:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ola, ola encore un anti-sémite !


3.Posté par Flam le 27/07/2010 13:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Monsieur OLIVER STONE!
Avec une belle Majuscule a Monsieur,vous le meritez bien...
Bravo pour votre courage!

"L'arme la plus puissante dans les mains des oppresseurs est la mentalite des opprimes" STEVEN BANTU BIKO.

4.Posté par moimeme le 27/07/2010 13:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

encore un salaud de nazi?!
hahahaha!
ils devraient inventer un nouveau motif d'accusation ca fait des siecles qu'ils nous sortent le meme delire.

PLEASE: QUE VEUX DIRE "ZUNIEN"?
je cherche sans trouver de definition... bien que je me doute de l'idée.

5.Posté par Justice for All le 27/07/2010 13:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme quoi ça a du bon de fréquenter Hugo Chavez...
A ce titre auront nous la chance de voir un jour (au moins en DVD) le documentaire de Stone sur le président vénézuélien ? Rien n'est moins sûr...
En tout cas il montre qu'il est sévèrement burné lui.
Juste un petit rectificatif : O. S. n'était que le scénariste de "Midnight express". Alan Parker en était le réalisateur.

6.Posté par Abelkader DEHBI le 27/07/2010 17:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A parcourir les milliers et les milliers de commentaires, suscités par les centaines et les centaines d'articles traitant de politique internationale, un bouleversement sans précédent, une véritable lame de fond, aussi puissante qu'elle était prévisible, est en train de s'opérer dans le tréfonds des consciences de l'opinion publique mondiale depuis trois quatre ans à peine. Ce bouleversement concerne presque essentiellement les forfaitures politiques et les crimes de guerres commis quasi quotidiennement par l'alliance Etats-Unis - Israël et les supplétifs de cette alliance que sont les pays de l'Union Européenne. L'entité internationale qu'on peut qualifier d' "US - Raël" est désormais mise à nu, dans ses criminels desseins d'asseoir une hégémonie mondiale. Une hégémonie des "W.J.W.A.S.P." - White Jewish and White Anglo-Saxons and Protestants - sur les hommes et sur les ressources de la planète.

7.Posté par AS le 27/07/2010 17:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut avoir du courage quand on s'appelle Stone pour dire cela, mais le vent a tourné c'est clair maintenant et il souffle en direction du sionisme

8.Posté par Fredd le 28/07/2010 11:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne nous emballons pas avec ces déclarations d'Oliver Stone:

Voici ce qu'il a dit après ces déclarations. Il s'est non seulement rétracté, il a même dépassé les limites de la connerie.

(traduction libre)
"En essayant de présenter une plus large perspective historique sur la gamme des atrocités commises contre les Allemands de nombreuses personnes, j'ai fait une association maladroite sur l'Holocauste, pour laquelle je suis désolé et je le regrette. Les Juifs ne contrôlent certainement pas les médias ni toute autre industrie. Le fait que l'Holocauste est encore une question très importante, vive et actuelle aujourd'hui est, en fait, redevable au travail acharné d'une large coalition de gens engagés à perpétuer le souvenir de cette atrocité - et ce fut une atrocité."

"Hitler était un Frankenstein, mais il était aussi un docteur Frankenstein", a dit Stone (dans le Telegraph). «Les industriels allemands, les Américains et les Britanniques. Il a eu beaucoup de soutien ...
http://www.huffingtonpost.com/2010/07/26/oliver-stone-jewish-domin_n_659795.html



"Hitler a fait beaucoup plus de dégâts aux Russes qu'au peuple juif, 25 ou 30 [millions de morts]."


Stone blâme les financiers de Wall Street d'avoir financé et mis Hitler au pouvoir. Or cette thèse a été réfutée depuis longtemps par les historiens, fondée sur un canular reprenant de la vieille propagande communiste anti-nazie! Anthony Sutton et son livre-poubelle "Wall Street and the Rise of Hitler" est d'ailleurs fondé sur les "révélations contenues dans ce canular (déboulonné il y a longtemps) intitulé "Hitler's Secret Bankers", écrit par un certain Sydney Warburg.

Aussi, Stone met l'accent sur les victimes Russes des nazis et présente Staline comme le "vrai héro" qui nous a débarrassé du méchant Hitler. (Notez qu'il s'agit encore une fois de propagande pro-communiste... Hmmm...)

Voici quelques critiques dont il faut tenir compte lorsqu'on examine le cas d'Oliver Stone:

- Son film JFK a brouillé l'esprit des chercheurs en herbe et c'était selon moi le but recherché. Oui il a mentionné que Clay Shaw était sur le panel de direction de Permindex, mais il ne dit absolument rien sur le fait que Permindex était une façade du Mossad qui servait à blanchir de l'argent pour la mafia juive (Meyer Lansky) et fournir des armes au Mossad. Il ne dit rien au sujet du cerveau-coordonnateur derrière Permindex: le rabbin Tibor Rosenbaum, qui blanchissait l'argent de la mafia Lansky et fournissait Israel en armes. Clay Shaw = Permindex = Rosenbaum = Mossad. Tout ça est complètement ignoré dans le film, ce qui est très curieux puisqu'il accorde tellement d'attention à Clay Shaw.

-Stone s'est tourné vers le plus grand trafiquant d'arme d'Israel - le producteur Arnon Milchan - pour financer son film. Non seulement était-il le plus grand trafiquant d'arme d'Israel, mais il a aussi permis le développement du programme d'armement nucléaire d'Israel (ce n'est donc nullement étonnant que le film ne dit pas un traître mot sur la guerre entre Israel et JFK concernant l'arsenal nucléaire israélien, auquel JFK s'opposait fermement). Au fond la thèse du film JFK est vraiment de la désinfo: les responsables seraient des hauts gradés militaires, Lyndon Johnson, et quelques petits pions sans importance...

-Il faut savoir aussi qu'une partie de l'argent obtenu avec le film JFK a été utilisé pour financer Jim Marrs, un désinformateur notoire, théoricien du complot de l'assassinat de JFK, qui lui aussi blâme les militaires américains (Jim Marrs - à ne pas confondre avec Texe Marrs - est surtout reconnu comme l'inventeur de la théorie stupide et mensongère de la "montée du 4e Reich aux USA", notamment dans son livre The Rise of the Third Reich, publié aux éditions HarperCollins de l'ultra-sioniste Rupert Murdoch!)


Source: Michael Collins Piper (son émission de radio et son livre Final Judgment sur l'assassinat de JFK). Plus de détails sur ce livre:
http://pascasher.blogspot.com/2010/01/la-connexion-israelienne-la-seule.html

9.Posté par tred le 28/07/2010 12:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

meme si ce qu il dit est vrai, il faut changer cette technique de diffamation qui ne porte plus ses fruits. Aujourd hui, ceux qui veullent savoir savent et puis ceux qui n ont aucune idee ...

de toute facon, meme si les russes ont perdu plus d elements, c etait une guerre d annexion

completement different d un genocyde

hitler a decime les juifs en tant que peuple ou religion ou entite ... saura t on un jour ... mais c est une realite

lorsque l on elimine presque la moitie des juifs du monde, en proportion, les russes ont eu un meilleur sort car meme si le nombre est plus eleve ...

on peut parler de genocyde de la part de staline, mao etc ...

donc on ne peut pas comparer ...

d ailleurs, ce qui est fustigeant, c est la capacite des hommes, meme Stone, a dire des trucs, a penser des trucs qui sont de suite formates de maniere mediatique et puis surtout commentes !

je crois que si la question de peuple elu se pose, et bien il y a 2 possibilites.

si dieu des juifs existe, et bien voila la situation

si dieu des juifs n existe pas, et bien voila la situation

fait on bien d etre des monstres ?

dieu s est manifeste par la parole puis les ecritures, maintenant c est un notaire

10.Posté par Flam le 28/07/2010 23:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je retire tout ce que j'ai dis sur Oliver Stone...

11.Posté par Fredd le 30/07/2010 10:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oyez les crétineries que Stone nous sert pour s'excuser:
"En tentant de brosser une plus grande perspective historique sur la gamme des atrocités commises contre les Allemands et de nombreuses personnes, j'ai fait une association maladroite concernant l'Holocauste, pour laquelle je m'excuse et que je le regrette. Les Juifs ne contrôlent certainement pas les médias ni toute autre industrie. Le fait que l'Holocauste est encore une question très importante, vive et actuelle aujourd'hui est redevable, en fait, au travail acharné d'une large coalition de gens engagés à perpétuer le souvenir de cette atrocité - et ce fut une atrocité."
"Hitler a fait beaucoup plus de dommages au peuple russe qu'aux juifs: 25 ou 30 [millions de morts]."
http://www.huffingtonpost.com/2010/07/26/oliver-stone-jewish-domin_n_659795.html

Bref, Stone se contredit complètement. Shameless. Il dit une chose et son contraire... Il sème la confusion dans les esprit. C'est sa spécialité.

Il faut savoir que Stone s'est tourné vers le plus grand trafiquant d'arme d'Israel - le producteur Arnon Milchan - pour financer son film. Non seulement fut-il le plus grand trafiquant d'arme d'Israel, mais il permit le développement du programme d'armement nucléaire d'Israel (ce n'est donc pas étonnant que le film ne dit pas un mot sur la guerre entre Israel et JFK concernant l'arsenal nucléaire israélien, auquel JFK s'opposait fermement). Au fond la thèse du film JFK est que les responsables seraient des hauts gradés militaires, Lyndon Johnson, et quelques petits pions sans importance... De la désinfo pure et simple. Alors que la droite idiote blâmait Castro et le KGB, la gauche idiote à la Stone blâmait le "complexe militaro-industriel" et Lyndon Johnson. La bonne vieille dialectique de désinfo, une variante pour la droite et une autre pour la gauche...)

Oliver Stone joue le rôle du petit gaucho critiquant le pouvoir excessif des sionistes sur les médias et la politique étrangères états-unienne, pour ensuite s'excuser, répudier ses propos et ressasser les vieux mythes de la 2e Guerre mondiale (Shoah-et-cetera), notamment en nous présentant Staline comme le "vrai héro" qui nous a débarrassé du grand méchant de tous les temps, Adolf Hitler. Au final, son "dérapage" sert encore plus les sionistes en nous donnant un exemple de "crime par la pensée" suivie d'une confession publique en apparence forcée, mais en fait scénarisée. Ça reste du cinéma.

12.Posté par nabs le 31/07/2010 08:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

respect MR STONE vos films-documentaire montrant la realité de ce monde
parle pour vous! la critique est facile quand on ne vit pas le stress de devoir
affronter la deferlante mediatico-sioniste!!
comme le dit dieudo"quand t'est dans leur collimateur,accroche toi jeannot t'est
parti pour un tour de grand huit"...!!

13.Posté par romano le 31/07/2010 08:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

voilà comment la pensée dite "libre" est vite formatée par l'abominable arme du "chantage à l'antisémitisme" dés que cette pensée ose, même timidement, enjamber la ligne rouge tracée par le lobby sioniste qui gère le monde occidental dans sa totalité.Rappelez vous l'abbé Pierre qui avait osé lire ,un peu trop haut, quelques versets
de l'ancien Testament , versets dérangeant le lobby sioniste....il fut obligé de se rétracter, de demander pardon puis se faire griller des médias jusqu'à sa mort ...lui qui était classé 1er au classement des personnages les plus marquants....on ne badine pas pas avec lelobby sioniste, on se tait et c'est tout.

14.Posté par Columbo le 31/07/2010 10:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

romano,

L'abbé Pierre était le plus aimé des français .Toute une vie , dévouée aux pauvres .
Mais ne vous en faites pas , il reste le plus aimé. lLe lobby peut dire ce qu'il veut dans ses médias..

15.Posté par Columbo le 31/07/2010 10:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tred,

Drole d'étude comparative à la proportionnelle ..honte à vous .une raison de pleunicher au mur des lamentations .Hitler , n'a jamais anéanti 6millions de juifs , mais 900 mille .
Le reste étaient des tziganes , slaves , polonais , russes etc
Une bonne façon de demander des dédomagements pour 6 millions .

16.Posté par Luc le 02/08/2010 01:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tous disent des vérités quand ils sont dans un état second.

Mel Gibson, c’est une fois ivre qu’il a eut ce courage pour dire ce qu’il marmonnait intérieurement.

Il fut rappelé à l’ordre par le lobby sioniste aux USA, (la police de la pensée des acteurs et réalisateurs.)

Marion catillard, quand elle eut son oscar, a balancé une vérité, que peu gens osent dire dans ces milieux, stérilisé et aseptisé par le lobby sioniste.

Un autre le comique, Jean Marie Bigard, a de même balancé une vérité concernant le 11 septembre, il fut comme les autres rappelé à l’ordre par les sionistes, mais ce monsieur a eut assez de cran, de courage, pour tenir le cap et en remettre. Façon de les emmerder et de leur dire « j’y suis j’y reste ».

Oliver Stone, qui a tenté de se suicider, et doit avoir plein la coupe, a de même balancé une boule puante dans ce milieu sioniste par excellence qu’est le 7° art,

Comme vous pouvez le voir messieurs les sionistes, ça vient doucement et surement.

Le monde commence à en avoir plein la coupe de vous. Et attendez-vous à ce que cela vous pète en masse et en pleine gueule au moment ou vous ne l’attendez pas.


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires