Palestine occupée

Oh Obama !! : La Palestine est pour les Palestiniens et non aux juifs.

L’organisation de Thabet qualifie les déclarations d’Obama d'un soutien aux crimes sionistes


Dans la même rubrique:
< >


Vendredi 23 Avril 2010

Oh Obama !! : La Palestine est pour les Palestiniens et non aux juifs.

L’organisation du droit de retour des réfugiés palestiniens «Thabet» a refusé les déclarations injustes du président américain, Barak Obama, parues dans le message de félicitation envoyé au gouvernement de l’occupation israélienne à l'occasion de la 62ème Nakba des Palestiniens (le jour de la création de l’entité sioniste).

Obama a commis une grande bêtise inacceptable en considérant que la Palestine est une terre historique au peuple juif.

Lors d’un communiqué envoyé au centre palestinien d’information, l’organisation a qualifié les déclarations d’Obama de tromperie historique, similaires aux déclarations de son adjoint Joseph Biden qui a rendu visite à la région, le 11/3/2010, en qualifiant "Israël" d'une expérience merveilleuse dans une région déserte et morte.

En qualifiant les déclarations d’Obama d'un soutien gratuit et aveugle aux crimes et violations de l’occupation israélienne, Thabet a confirmé que la Palestine va rester toujours pour les Palestiniens autochtones et non aux étrangers sionistes qui ont occupé volé et usurpé ses territoires à l'aide du soutien des pays puissants complices qui ont participé à la tragédie du peuple palestinien qui dure depuis 62 ans.

L’organisation qui s'occupe des réfugiés palestiniens a fait rappeler Obama que «La Palestine n'était jamais pour le peuple juif, et elle restera la terre du lait et du miel, qui avait durant l'histoire combattu les envahisseurs comme les Romains, les croisés et les sionistes, en soulignant que la Palestine fait partie de la civilisation arabe et musulmane qui a enseigné l'occident sur le commerce, les mathématiques, l'architecture, l'électricité, les arts, les cultes et l'artisanat et que les palestiniens ont œuvré pour les développer durant des siècles, notamment après le transfert de ces sciences en Europe qui s'est enveloppée dans l'obscurité de l'ignorance et l'intolérance pendant des décennies".

L'organisation a appelé dans son communiqué toutes les organisations et institutions palestiniennes locales, régionales, mondiales à commémorer le 62ème anniversaire de l'occupation de la Palestine (la Nakba), à travers des festivals, des sit-in, des séminaires, des conférences, et diverses activités dans les camps et les communautés des réfugiés palestiniens au monde, ainsi que la célébration des bannières condamnant l'occupation et exigeant le retour des réfugiés à leurs foyers, terres et maisons d'où ils ont été expulsés en 1948, en s'attachant à ce droit légitime approuvé par les conventions et les lois internationales, en soulignant qu'il est un droit inaliénable qui ne tombe pas par ancienneté, tout en appelant à ne pas faire attention aux déclarations du président des États-Unis qui renoncent aux droits palestiniens, notamment le droit de retour".

http://www.palestine-info.cc/fr/ http://www.palestine-info.cc/fr/



Vendredi 23 Avril 2010


Commentaires

1.Posté par damien le 23/04/2010 16:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

nier l'existence d'un peuple palestinien permet aux sioniste d'appliquer leur expression, une terre sans peuple pour un peuple sans terre.

2.Posté par Gilles le 24/04/2010 05:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi ne pas lancer une très large pétition, adressée à Obama, reconnaissant à la Palestine son "appartenance" (il y a un mot plus approprié à trouver), son "appartenance" au peuple qui l'habite depuis toujours, à savoir le peuple palestinien, lequel descend des diverses nations qui ont occupé cette terre, et notamment, aux temps bibliques, les Philistins et les Cananéens (dont les Hébreux) ? Ces Russes, Polonais et autres Français qui revendiquent aujourd'hui la terre palestinienne pour des raisons religieuses ne sont que des illuminés et des usurpateurs.

3.Posté par Gilles le 24/04/2010 05:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Concernant les illuminés, j'oubliais, bien sûr, les juifs des États-Unis.

4.Posté par to exist to resist le 24/04/2010 13:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"La Palestne n'était pas une terre sans peuple destinés a accueillir un peuple sans terre" i[Kery James , "Avec le couer et la raison"i[
Tôt ou tard la Palestine reviendra au Palestiniens

5.Posté par Odile le 24/04/2010 21:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand l'habile marionnette Obama , voire notre marionnette à nous à l'Elysée, dit qu'il veut un état palestinien qu'est-ce qu''il sous-entend par là.

En particulier entend-il laisser une bande le long du Jourdain sous contrôle sioniste ?

Quoiqu'il en soit, "les Palestiniens patriotes n'ont pas besoin de paix, d'autant plus que vu la disproportion des armements, il ne s'agit pas/plus d'une guerre.

Ils ont besoin de Justice élémentaire, la Paix leur étant alors donnée par surcroît si l'on peut dire

Or la Justice c'est leur rendre leur terre, y compris une bonne partie des 7 % achetés par des Juifs ou supposés de vieille ascendance bimillénaire telle entre 1875 et 1947 dans des conditions souvent douteuses.

A côté des malhonnêtes il y a trop de vecteurs d'opinions et/ou de décisions de "bonne mauvaise foi" qui croit sincèrement que la résolution 181 votée par la (mythique) « communauté internationale » légitime la création de l'entité sioniste

Or, outre l'injustice de cette résolution non conforme à la Charte de l'ONU, faute de culture minima, ils ignorent sincèrement que le fanatique arrogant et sûr de lui Ben Gourion et sa clique, et a fortiori son opposition de droite, n’avaient aucune intention de respecter même la 181 et sa « généreuse » attribution de terres aux « Juifs ». Pour beaucoup d’entre eux et leurs descendants, encore en 2010, la guerre de 1948 ne finira que lorsqu’ils seront arrivés à l’est (et pas l’ouest) de la frontière jordanienne, la limite de leur mythique Eretz Israël .

Et cela trop de vecteurs d'opinions et/ou de décisions de "bonne mauvaise foi" l’ignorent. « Certes Israël y va parfois un peu fort. Mais ils sont globalement dans leur droit, puisqu’ils défendent la terre de leurs aïeux que leur a redonné la résolution 181 contre des terroristes islamistes fanatisés du Hamas en particulier ».

"L'irréalisme, c'est de piétiner l'éthique et/ou de blanchir le criminel piétinement sioniste permanent de l'éthique de 1930 à 1950 déjà, et évidemment tous les jours depuis. Il ne saurait y avoir de prescription pour de tels menteurs assassins qui ne peuvent même pas prouver que leurs ascendants du début de notre ère étaient juifs "

Mais évidemment si la majorité des patriotes palestiniens, y compris les émigrés, par lassitude et épuisement, décidaient suite à un référendum de se contenter définitivement d'un état constitué d'un bantoustan gazaoui et d'un bantoustan cisjordanien n'allant même pas jusqu'au Jourdain , nous ne pourrions que respecter leur choix, vu que c'est eux qui souffrent et/ou meurent. Alors que nous ne pouvons être pour eux que des vrais ou faux amis".




6.Posté par choc des civilisations le 24/04/2010 23:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

http://www.planetenonviolence.org/Israel-4eme-Pays-Le-Plus-Dangereux-Au-Monde-Pourrait-Disparaitre-Tranquillement-D-Ici-20-Ans-Selon-La-CIA_a1926.html

7.Posté par Irène le 25/04/2010 22:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai fait un rêve

« Après approbation référendaire par les Palestiniens qui le voudront de la planète entière, nous sommes pour un seul état souverain non confessionnel appelé Palestine de la Méditerranée au Jourdain dont la composition démographique sera forcément plus arabe que non arabe mais qui respectera strictement au parlement et au gouvernement la représentation proportionnelle des ex-citoyens israéliens juifs qui auront voulu rester pacifiquement sur le lieu de leur naissance ou de leur alya »

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires