RELIGIONS ET CROYANCES

Occident-monde musulman: parer au 'choc des civilisations', un enjeu mondial (diplomatie kazakhe)


Dans la même rubrique:
< >


Mercredi 2 Avril 2008

Le "choc des civilisations" s'est intensifié, ce qui fait du maintien de la concorde un enjeu prioritaire pour le monde entier, estime le vice-ministre kazakh des Affaires étrangères Nourlan Ermekbaïev.

"La question de l'intégration des minorités musulmanes aux sociétés occidentales provoque beaucoup de tensions. D'autre part, nous observons une crise systémique de l'identité européenne, de l'idée du libéralisme, et les perspectives d'un monde multiculturel sont envisagées de manières très diverses", a-t-il déclaré au cours du forum "Un monde pour tous: le progrès grâce à la diversité", qui se tient mercredi à Astana et à laquelle participent des délégations venues de tous les continents.

"Les civilisations mondiales sont en contact constant à tous les niveaux, ce qui rend extrêmement complexe le maintien de la concorde mutuelle", a-t-il poursuivi, ajoutant que la diffusion forcée d'un modèle politique, économique et culturel unifié suscitait une grande préoccupation.

"L'introduction forcée d'une culture de masse, qui prend les aspects d'une véritable croisade, suscite un fort rejet. Ceci mène à une érosion des normes de comportement civilisationnelles, ainsi que des normes morales et culturelles", a indiqué le vice-ministre.

Selon M. Ermekbaïev, la riposte prend parfois la forme extrême d'un appel au Djihad.

"Des civilisations entières sont privées d'identité propre. Une réponse asymétrique au fondamentalisme néolibéral est le fondamentalisme de la terreur. Les philosophes les plus influents estiment que la mondialisation engendre la terreur", a-t-il constaté.

Selon lui, toutes les civilisations sont dignes de respect.

"Quand nous parlons de la nécessité de respecter les valeurs musulmanes, il convient de ne pas oublier le droit des sociétés occidentales à posséder leurs propres valeurs spirituelles et historiques, qui elles aussi doivent être respectées", a-t-il fait remarquer.

"Les événements négatifs s'intensifient mais restent sous le contrôle des gouvernements, des organisations internationales et de l'opinion public. On ne sait cependant jamais de façon précise où se trouve la limite au-delà de laquelle la tension accumulée détruira l'équilibre mondial et conduira au chaos", a-t-il conclu.

Kazakhstan: préparation du forum "Monde commun" - dialogue des cultures (diplomatie)

Un groupe de représentants éminents du monde de la politique et de la culture entamera mercredi la préparation du forum "Monde commun: le progrès grâce à la diversité", a annoncé un porte-parole du ministère des Affaires étrangères du Kazakhstan.

"Le groupe de hauts représentants comprend des personnalités en vue du monde de la politique, de la culture et de la science, intéressées par cette initiative du Kazakhstan", a-t-il fait savoir.

Selon lui, les délégués d'Autriche, d'Afghanistan, de Bahreïn, du Royaume-Uni, d'Espagne, du Qatar, du Koweït, du Pakistan, de Pologne, de Russie, de Slovaquie, d'Arabie Saoudite, des Etats-Unis, de Turquie, de France, de Suède et d'autres pays prendront part à ce forum.

"Ce forum sera l'occasion de discuter des solutions aux problèmes actuels internationaux, dont la modernisation du monde, la coopération économique, l'adaptation mutuelle des cultures, le dialogue interculturel et le rôle des médias dans tous ces processus", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

Il a également ajouté qu'à l'étape préparatoire du forum, beaucoup d'hommes politiques, notamment Walter Schwimmer, ancien secrétaire général du Conseil de l'Europe, se sont dits prêts à y prendre part.

Les leaders de pays comme l'Egypte, le Qatar, l'Arabie Saoudite, la Jordanie et des 57 membres de l'Organisation de la conférence islamique ont soutenu l'initiative du Kazakhstan.

"Ce soutien international a permis de décider d'organiser un tel forum au niveau des chefs de diplomatie des principaux Etats du monde occidental et musulman", a souligné le porte-parole.

http://fr.rian.ru http://fr.rian.ru



Mercredi 2 Avril 2008


Commentaires

1.Posté par ROGSIM le 02/04/2008 18:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tous les musulmans ne sont pas des extrémistes

2.Posté par Aigle le 03/04/2008 10:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tous les juifs ne sont pas des sionistonazis . Or la minorité sioniste ,raciste , donc cretine mais agissante et atteinte de complotite comme toi terrorise les juifs au travers des organisations ayant pignon sur rue en france et en europe .

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires