ALTER INFO

Obama serait-il en train d’augmenter la pression sur Israël ?


Dans la même rubrique:
< >

Un rapport publié dans le journal israélien Yedioth Ahronoth fait beaucoup parler aujourd'hui. Il dit que l'administration Obama est très sérieuse au sujet d’une solution à deux États, et qu'il "montait le ton" en s’adressant au gouvernement Netanyahu.
Les États-Unis auraient dit en particulier à Israël que «tout traitement du problème nucléaire iranien dépendrait des progrès dans les négociations et du retrait israélien de Cisjordanie."

Par Stephen M. Walt


Lundi 20 Avril 2009

Obama serait-il en train d’augmenter la pression sur Israël ?
Le gouvernement Netanyahu aurait «décidé de montrer un front uni dans le soutien à la Feuille de Route comme étant le seul moyen de parvenir à une solution et de préciser que la flexibilité israélienne sur la question palestinienne dépendrait de l'approche américaine sur la résolution de la menace iranienne, ainsi que de son attitude envers le Hamas et le Hezbollah.

Le rapport dit:
«Les hauts responsables de l'administration américaine sont bien au courant de la relation instaurée par le Premier Ministre Netanyahu et le ministre de la Défense Ehoud Barak entre la volonté d'Israël de faire des progrès sur la question palestinienne et leurs attentes des Américains concernant la façon de gérer la menace iranienne, et des hauts responsables américains ont commencé à parler de "Bushehr contre Yitzhar». Notamment, si vous souhaitez que nous vous aidions à désamorcer la menace iranienne, y compris le réacteur nucléaire de Bushehr, préparez-vous à évacuer les colonies de Cisjordanie, avec Yitzhar (note SW: une colonie de Cisjordanie) comme étant un signe d'un retrait israélien de Cisjordanie."

Ce rapport a été bien accueilli par un certain nombre de blogueurs - dont MJ Rosenberg d'Israel Policy Forum et Matt Yglesias du Center for American Progress - comme étant un signe encourageant montrant que l'administration Obama envisage de parvenir à une solution à deux États pendant le premier mandant d’Obama, comme le Président l’avait indiqué au cours de sa campagne.

En supposant que le rapport soit vrai, c’est une nouvelle encourageante, car elle suggère que l'administration Obama ne va pas supporter les atermoiements des Israéliens et que les Américains utiliseront tous les moyens de pression sur les deux parties pour progresser vers une solution à deux États. Mais lier cela de façon aussi insistante à la question iranienne est une erreur, car cela pourrait donner à Téhéran un droit de veto de fait sur le processus de paix.

Si l’acceptation par Israël devient directement liée à une résolution du programme nucléaire iranien dans des conditions acceptables pour Israël, et si l'Iran décide d'y faire barrage, le gouvernement Netanyahu aura une excuse pour tourner les talons.

Paradoxalement, ce résultat pourrait ne pas troubler le gouvernement iranien, qui exploite le conflit israélo-palestinien pour renforcer son influence, mettre plus de pression sur les États-Unis, et maintenir à l’écart les régimes arabes comme l'Arabie saoudite, en mettant l'accent sur leur incapacité à faire quelque chose de tangible pour aider les Palestiniens.

L’élément-clé à saisir est que la solution à deux États serait une bonne chose pour les États-Unis et Israël, quel que soit l'état des relations américano-iraniennes ou l'état du programme nucléaire iranien.
Le contrôle israélien sur la Cisjordanie ne propose aucune défense contre les missiles iraniens, et la paix entre Israël et les Palestiniens permettrait de supprimer l'un des principaux éléments de pression de l'Iran et permettrait plus facilement aux États-Unis, à Israël et au monde arabe, d'unir leurs forces contre l'Iran s’il devait activement menacer l'équilibre des forces dans le Golfe.

Les problèmes sont liés en termes stratégiques, mais les relier dans le sens proposé par le rapport pourrait rendre plus difficile les possibilités de progrès sur les deux points.

Source : http://walt.foreignpolicy.com/
Traduction : MG pour ISM

 
 
 


Lundi 20 Avril 2009


Commentaires

1.Posté par bledmiki-99 le 20/04/2009 14:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avec un Israël bourré d'armes nucléaires, IL EST OU L'EQUILIBRE DES FORCES.De qui veut-on se moquer !

2.Posté par AS le 20/04/2009 23:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la solution a deux etats ne menara nulle part, elle permet le statut quo, en affirmant vouloir retenir cette solution netanyahu frappera avec le terrorisme la ou il pourra pour casser tout pre-accord avec l'administration obama... je doute que le rapport sorti soit vrai... obama n'est pas dans uen configuration ou il peut tenir tete a qui que ce soit, il ui faudra au moin encore 16 mois pour pouvoir assoir ses hommes sur le terrian... cela les israeliens le savent, ils otn 16 mois pour frapper un maxium de cibles et destabiliser plyusiers etats pour le retourner contre l'iran... cela veut dire des pays arabes et des europeens, en passant par l'inde... les 16 prochains mois seront cruciaux opour l'avenir d'yisrael... il suffit de provoquer mechament les israeliens pour les pousser a la faute, les iraniens ont tres bien compris la faiblesse des sionistes...

netanyahu a prevu les frappes du 11 septembre dans un livre ecrit en 1995, decidement les israeliens savent tout mais ne disent jamais rien, il dit que le pape et le saint sepulcre seront les prochaines victimes ... les operations sont semblent -t-il deja organisees... neutraliser israel c'est etre capable de detruire ses reseaux terroristes... ceux qui sont capables de le faire sont ceux qui ont vaincu le sionisme... qui vit ses derniers instants...

3.Posté par zenbreko le 25/04/2009 16:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'europe comme les USA doivent arriver a une coclusion identique .ils peuvent bien constater que c'est israel qui ne veut pas faire la paix. Hier elle a entrainer tout le monde contre Saddam ,haujourd'hui elle veut entrainer tout le monde contre l' iran. Alors il est grand temp de freiner ces fous
l'europe doit fermer ses portes a israel ,normalement les accords europeens n'acceptent pas que des pays qui
sont dans une belligerance permanante avec
leur voisin , et c'est- le cas d'israel .de la meme facon le's USA devrait comprendre qu'ils ne peuvent pas soutenir indefiniment l' injustice israelienne a l'egard des palestiniens .
Aussi ,les intellectuels de l'occident de "democratique
"" devraient percevoir le danger des tendances sionistes qui menaces l' humanité entiere et,ils savent parfaitement ou est situer la source de ce mal.
A entendre le nouveau premier ministre et son
chien doberman
on remarque sans l'ombre d'un doute que ce ne sont pas des personnes qui cherche la paix mais bien le contraire . Alors doit encore fermer les yeux
sur les crimes d'israel et denoncer pour faire de la diversion les pirates somaliens commandités par
israel ????

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires