Politique Nationale/Internationale

Obama et McCain se font la guerre sur l'Irak



Mercredi 18 Juin 2008

Obama et McCain se font la guerre sur l'Irak
La guerre, en Irak, est un argument central de la ‎campagne électorale du Démocrate, Barak Obama, et du ‎Républicain, John McCain. Le candidat démocrate à la ‎Présidentielle 2008 a promis qu'avant les élections ‎présidentielles, il se rendrait, en Irak et en Afghanistan. De son ‎côté, son rival républicain, McCain, 71 ans, dont le soutien à la ‎guerre en Irak constitue un pilier de sa campagne présidentielle, ‎insiste sur l'inexpérience d'Obama concernant les questions ‎militaires et de sécurité, l'accusant d'avoir remplacé l'audace ‎d'espérer par la timidité du désespoir, au sujet de l'Irak, dans une ‎référence au best-seller du candidat noir, "L'Audace d'espérer". ‎
On a, donc, été témoin, ces derniers jours, d'une prise de bec ‎entre les deux prétendants à la magistrature suprême. Les ‎observateurs politiques estiment que la guerre, en Irak, sera, ‎dans les semaines à venir, au coeur de la campagne électorale ‎des deux rivaux. Les stratèges républicains et les Conseillers de ‎McCain ont, ces deniers jours, abordé la question de la sécurité ‎nationale, afin de détourner l'attention de l'opinion publique ‎américaine de la récession économique qui fait rage, à l'heure ‎actuelle, en Amérique. Pour rappel, les Etats-Unis sont, ‎actuellement, secoués par une crise économique sans précédent. ‎Pour le moment, la récession économique, l'inflation, l'envolée ‎des prix du carburant, notamment, l'essence, sont, effectivement, ‎à l'origine des soucis de la plupart des citoyens américains. ‎
Dans une telle situation, le sénateur de l'Arizona a recours à ‎toutes sortes de subterfuges pour détourner l'attention de ‎l'électorat. S'agissant de son soutien à la stratégie de Bush, en ‎Irak, il tire profit de la baisse minime des violences, en Irak, ‎pour justifier la stratégie de l'administration Bush d'envoyer des ‎renforts massifs, en Irak. "Nous avons entendu M. Obama dire ‎qu'après avoir retiré les forces américaines d'Irak, il se ‎réserverait le droit d'agir, si Al-Qaïda formait une base en Irak. ‎M. Obama ignore-t-il qu'Al-Qaïda est, toujours, présent, en Irak, ‎que nos militaires le combattent avec succès, tous les jours, et ‎que sa politique de retrait d'Irak enhardirait Al-Qaïda et ‎affaiblirait notre pays?", a lancé McCain, dans une critique ‎virulente des Démocrates. Parallèlement, la Maison Blanche est ‎venu en aide au candidat républicain à la présidentielle de 2008. ‎En ce sens, les débats sur l'arrestation d'Oussama Ben Laden et ‎les hauts dirigeants de la nébuleuse Al-Qaïda refont surface. Les ‎Républicains de la Maison Blanche font tout pour changer la ‎situation en faveur de leur candidat. Ceci dit, on ne doit, ‎cependant, pas oublier une réalité fondamentale, à savoir que la ‎situation politique d'aujourd'hui des Etats-Unis est totalement ‎différente de ce qu'elle était en 2004. En effet, les élections ‎présidentielles de 2004 ont été terriblement affectées par les ‎événements du 11 septembre 2001. En tout état de cause, le ‎monde est, aujourd'hui, témoin des retombées négatives et ‎néfastes de l'intervention militaire des "forces de la coalition", ‎en Irak, une guerre motivée par la prétendue lutte contre le ‎terrorisme. Dans de telles circonstances, Obama ne va pas rester ‎les bras croisés, faisant de son rejet de la guerre, en Irak, dès ‎‎2002, l'argument central de sa candidature, d'autant plus qu'il est ‎conscient du mécontentement des citoyens américains ‎concernant la poursuite de la guerre en Irak.

http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Mercredi 18 Juin 2008


Commentaires

1.Posté par Al feanor le 18/06/2008 14:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour les Néocons Al-Qaïda est vraiment le mot magique.
Le grand croque-mitaine qu'il faut combattre à tout prix , maix qui a créé Al-Qaïda , ce ne serait pas la CIA pour embeter les sovietiques.
Et ne me dites pas qu'ils ont echappé à leur controle car des temoignages affirment que les autorités ont parfois fait de leur mieux pour que des menbres influents d'Al-Qaïda soient libres.

2.Posté par nada le 18/06/2008 14:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les deux candidats ne sont pas dans une situation enviable, la recession économique qui sevit les états unis actuellement, risquerait d'y conduire le pays vers une guerre civile, d'où ces deux voyages courant Mai au Proche Orient, et la semaine dernière d'un président devenu plusque incredule, un vrai 'Neron', qui a mené sous ses deux mandats des guerres insencées et contre les quatres coins de la terre entière.
Même si certains pays Européens jouent son jeu, n'est qu'apparence pour anesthésier leurs peuples, en attendant de trouver une porte de sortie acceptable, et de sauver leur honneur.
Chanceux est celui qui detienne plusieures langues étrangères, et qui arrive à zapper et à lire entre les lignes, les journaux étrangers, mais malheureusement, ce n'est pas le cas de ce peuple de Molière, qui vit et s'incline devant ses dirigeants, en se disant 'Vive le Roi, Mort le Roi', cependant, le débat hônnete est bani, pour ne pas dire presque 'Interdit', mais le jour venu, et quand les reglement des comptes s'abatterions sur ces pauvres gens, qui leur viendrait en aide?Sûrement et comme il s'était produit lors de la deuxième guerre mondiale, la France avait failli de ne pas faire partie de ces grandes puissances qui étaient bien à la fête. Là, repèterions-t-ils ces faits, en sourds, ignorants, muets, puis dirions-t-ils à qui profèterait le crime? hélas, et comme toujours, les peuples seuls paieront à nouveau.

3.Posté par BOUAZZA MOUSSAOUI le 21/06/2008 11:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

AL QAIDA EST JUSTE UN MOT DE PASSE POUR DES GENS CRIMINELS QUI VEULENT A TOUT PRIX METTRE LA MAIN SUR LE PETROLE.
ET MOI JE LEUR DIS: ESSAYEZ DE LAISSER TRANQUILLES LES AUTRES PEUPLES MUSULMANS ET FINIR AVEC LE CONFLIT DU MOYEN-ORIENT, VOUS VERREZ QUE CES GENS QUE VOUS MEPRISEZ SANS RAISON AUCUNE, QU'ILS SONT DES HOMMES DE PAIX ET DE COLLABORATION.
MAIS ESSAYEZ AU MOINS.
LE MAL VIENT DE VOUS ET EXCLUSIVEMENT DE VOUS.
OTAN SIGNIFIE : ORGANISATION TERRORISTE ANTI NATIONS.
ONU SIGNIFIE : ORGANISATION NON UTILE.

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires