ALTER INFO

Obama est en train de se transformer en un Dick Cheney


Dans la même rubrique:
< >

Au cours de sa visite au Moyen-Orient et avant tout avec son discours à l’Université du Caire, le président Obama a tenté de gagner à sa politique un large public arabe et islamique . De nombreux médias du monde entier l’ont soutenu unanimement, comme s’ils s’étaient concertés. Ceux qui se sont montrés sceptiques et ont demandé que les actes succèdent aux paroles n’ont généralement pas été pris au sérieux. Or ces demandes sont tout à fait justifiées : non seulement l’expérience que l’on a de la politique étrangère américaine au cours des dernières décennies mais également celle des déclarations d’Obama et de ce qu’il a fait jusqu’ici. C’est ce qu’explique Paul Craig Roberts, ex-sous-secrétaire au Trésor des États-Unis.


Paul Craig Roberts
Mercredi 17 Juin 2009

Obama est en train de se transformer en un Dick Cheney
Les États-Unis et leur président ont perdu leur âme. Un pays désespéré a élu un président qui promettait le changement. Des États-uniens étaient venus de tout le pays assister à Washington, par un froid glacial, à la cérémonie de prestation de serment. Aucun autre président n’avait attiré une telle foule. La bonne disposition du peuple à son égard et ses attentes suffisait pour qu’il mette fin aux guerres gratuites et fasse passer des réformes importantes, mais il a trahi le peuple pour favoriser d’autres intérêts. Il se fie à son attitude et à sa rhétorique modérées pour convaincre les gens que le changement est en route. Or le changement que nous observons est en lui et non dans sa politique. Il est en train de se transformer en un Dick Cheney. Il est en fonctions depuis à peine quatre mois et l’on pourrait déjà écrire un livre entier sur les promesses qu’il n’a pas tenues.
Il avait déclaré qu’il allait fermer Guantanamo, la prison où l’on torturait, et abolir les cours illégales connues sous le nom de tribunaux militaires. Mais maintenant, il dit qu’il va réformer ces tribunaux et poursuivre les procédures, mais sans aveux obtenus sous la torture. Appuyant son adhésion à la politique de Bush/Cheney, les démocrates de la Chambre des représentants lui ont refusé le budget nécessaire à la fermeture de Guantanamo.
On continuera d’enlever des personnes (en général sur la foi de fausses informations fournies par leurs adversaires) et de les interner dans des prisons du tiers-monde pour les y interroger. Une nouvelle fois, Obama a remplacé par une « réforme » sa promesse d’abolir une pratique illégale. Selon lui, la pratique des détentions secrètes (renditions) a été réformée et n’impliquera plus la torture. Comment le savoir ? Obama va-t-il confier à un agent du gouvernement la mission de surveiller les traitements réservés par des brutes du tiers-monde aux personnes enlevées ? Étant donné la propension de la police états-unienne à brutaliser les citoyens états-uniens, rien ne peut garantir que les victimes ne seront pas torturées.
Obama a défendu le programme d’écoutes téléphoniques sans mandat de l’Agence de sécurité nationale (NSA) instauré par l’administration Bush/Cheney et confirmé l’argumentation juridique selon laquelle l’« immunité de juridiction » protège les fonctionnaires gouvernementaux de toutes poursuites pénales et civiles lorsqu’ils violent les lois états-uniennes et les droits constitutionnels des citoyens. Le ministère de la Justice d’Obama a pris la défense de Donald Rumsfeld dans un procès intenté par des détenus dont Rumsfeld avait violé les droits.
Par une « déclaration signée » [1], Obama a renoncé ce mois-ci à protéger les whistleblowers, ceux qui révèlent au Congrès les actions illégales de l’exécutif.
Obama revendique des pouvoirs encore plus étendus que Bush pour l’exécutif. À ce sujet, Bruce Fein écrit : « En principe, le président Obama soutient que les victimes des agissements anticonstitutionnels du gouvernement américain ne pourront pas porter plainte, cela afin d’empêcher les Américains et le monde entier de tirer les leçons des actes illégaux perpétrés au nom de la sécurité nationale et d’exiger des responsables qu’ils répondent de leurs actes politiquement et juridiquement. » En d’autres termes, Obama s’est engagé à couvrir les crimes du régime Bush et à assurer que son propre régime pourra continuer à agir de manière illégale et anticonstitutionnelle.
Obama s’oppose à la publication de la dernière série d’épouvantables photos de tortures qui viennent d’être découvertes. Il prétend que cette publication va susciter la colère des insurgés et les amener à tuer des GI’s. Bien sûr que c’est insensé. Ceux qui résistent à l’occupation de leur pays par les troupes états-uniennes et les mercenaires de l’OTAN ont déjà pour vocation de tuer nos soldats et ils savent que les États-uniens torturent tous ceux qu’ils capturent. Obama s’oppose à cette publication parce qu’il sait que l’image barbare de l’armée US que donnent ces photos va saper l’appui aux guerres qui enrichissent le complexe militaro-sécuritaire, qui calment le lobby pro-Israël et récompensent ceux qui ont financé sa campagne.
Obama est également revenu sur sa promesse de retirer les troupes d’Irak. À la consternation de ses partisans, il laisse là-bas 50 000 GI’s. Les autres sont envoyés en Afghanistan et au Pakistan où, sous les yeux d’Obama, la guerre a éclaté sur une grande échelle et où les bombardements de civils ont déjà fait un million de réfugiés.
Et la guerre contre l’Iran reste une option. Sur l’insistance de Washington, l’OTAN effectue des manœuvres sur un ancien territoire soviétique, préparant la voie à un futur enrichissement du complexe militaro-sécuritaire états-unien. Le chômage états-unien qui monte en flèche fournit les troupes nécessaires aux guerres expansionnistes d’Obama.
Le président peut faire de grands discours sans malmener la langue anglaise. Il sait sourire et amener les gens à croire à sa rhétorique. Le monde, ou du moins une grande partie de celui-ci, semble se satisfaire des paroles modérées qui font passer la politique de suprématie de l’Exécutif et d’hégémonie mondiale qui était celle de Dick Cheney.

Documents joints

 

Cet article a été publié dans Horizons et débats du 15 juin 2009.

(PDF - 904.1 ko)
 
 Paul Craig Roberts
Paul Craig Roberts est l’auteur de la loi Kemp-Roth. Il fut sous-secrétaire au Trésor de l’administration Reagan. Il fut rédacteur en chef adjoint au Wall Street Journal et rédacteur à la National Review.





Mercredi 17 Juin 2009


Commentaires

1.Posté par Emre le 17/06/2009 15:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je n'ai pas l'ame d'un tueur et je refuse de toucher a une arme a feu...Mais au plus j'y reflechis et au plus je me dis que les vices et tribulations Americaines sont sans limites...Ils nous ont conditionnes eepuis notre tendre enfance a admirer leurs valeureux cow-boys qui descendaient ces bons a riens basanes d'Indiens, a nous presser devant le poste de television quand leur MARINES anime dans GI JOE sauvait le monde et l'Amerique...

Ils nous ont offert ces magnifiques pistolets en plastiques pour que nous fassions semblant de nous tuer dans les cours de recreations, aujourd'hui ces genials jeux sur PC ou nous devons descendre jusqu'a epuisement complet de notre cervelle un maximum de basanes Irakiens cette fois...
Et je ne parle meme plus de leurs films, de leurs organisations internationales telle que la ridicule ONU ou encore leurs sois-disantes associations de bienfaisance( de malfaiteurs en realite)

Voila ce que nous a offert les USA depuis que j'ai ouvert les yeux sur le monde...

alors aujourd'hui un peuple qui a ce sentiment de superiorite sur le reste du monde, la violence, le mensonge et la tuerie encree dans les cerveaux et les coeurs ( j'exagere bien entendu, je sais bien qu'une minorite d'Americains ont echappes a ce basardage)...Comment esperer qu'ils prennent le chemin de la raison, de la co-exsitence pacifique...meme avec un president Irakien d'origine Arabe aux procahines elections, ils ne nous feraont pas croire au miracle au'ils ont pretendu etre si longtemps...

Alors mlagre mon pacifisme, je ne peux que me surprendre a souhaiter qu'un cataclysme naturel s'abbatte sur la cote EST, qui leur ferait perdre au moins 10 ans sur la scene internationale....ca donnerait du repit aux autres peuples pour parler enfin de paix sans les demons inquisiteurs...

On peut toujours rever....Quant aux pertes humaines que ca pourrait provoquer...?

Allons...Ca ne representera pas le 100eme des pertes qu'ils auroint infliges au peuples de ce monde sur quel continent qu'ils se trouvent...

2.Posté par Lenz le 17/06/2009 16:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

faillite du plus grand casino de Las Vegas ! croupiers de tous les pays unissez-vous
mercredi 17 juin 2009 (16h37)
l’agence de notation Standard and Poors SNP vient de dégrader ce matin la notation de 21 banques américaines dont Wells Fargo de AAA à BBB. Pourquoi avoir attendu si longtemps ? ils ont attendu que les bourses remontent, car ils ne pouvaient pas faire autrement. Les banques américaines étaient hier au bord du gouffre, aujourd’hui elles ont fait un grand pas en avant !!!!

3.Posté par Thanatos le 17/06/2009 19:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tous ceux qui ont lu l'ancien testament comprennent aisément pour qui les ricains se prennent, ils se prennent pour l'Israël biblique, ni plus, ni moins. Cette nation décrite comme la favorite du créateur et qui est sensée dominer toutes les autres nations du monde. Quand des personnes sont conditionnées depuis leur plus tendre enfance avec cette idée que peut-il arriver d'autres que d'avoir un peuple inculte, renfermé sur lui-même, imbu de sa personne et qui se croit tout permis. Si les ricains avec tous les moyens pour accéder à la connaissance dont ils disposent ne veulent pas se réveiller et accepter la vérité parce que le mensonge est agréable et bien il arrivera ce qui devra arriver. Le sang appelle le sang et malheureusement trop de sang innocent a été versé....

4.Posté par VIRGILE le 17/06/2009 21:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Thanatos - Salut !
Ce ne sont pas les "Ricains" (peuples Saxons) qui se prennent pour l'A.T. de l'Israël biblique (car il sont globalement protestants-évangéliques) mais bien une bande d'enfoirés qui ont infiltré le Talmud Babylonien ( falsification nauséeuse et criminelle de la Sainte Torah), relookée par les thèses eugénistes, nazis et dictatoriale de Léo-Strauss (Juif-nazi, adimirateur d'Hitler). Presque toutes les hautes têtes US/Saxons sont contaminées et manipulées par ces illuminés-sionistes. Le "peuple" (goyim-animaux) est pris en otage et sévèrement sous "contrôle"...Fini l'American Dream, place aux Patriot Act, de facture sioniste.

Attention à la confusion des genres et c'est facile pour le respectable Paul Craig Roberts de taper sur Obama. Cela fait près d'un siècle que les USA sont gangrénés et asservis par les banquiers internationaux circoncis (notamment avec ce coup d''état de la FED-1913). L'argent, nerf de la guerre et levier de tous les projets n'est pas aux mains du Président, ni de la Nation mais dans celles de ces ripoux, escrocs sans foi ni loi qui soudoient les Sénateurs, etc. et assassinent tout opposant sérieux, fusse-t-il président. Nous connaissons ces funestes noms tout comme les conceptions des guerre ça et là, à dizaine de millions de victimes. Mais le "vent" tourne, même Netanyaou qui veut pulvériser l'Iran est moins arrogant. Le génocide de Gaza laisse des traces.

M. Obama n'est pas milliardaire comme ses prédécesseurs et n'a pas de SMP, de ces mercenaires qui montent des assassinats et des coups foireux épouvantables sur toute la planète à l'instar des CRIMINELS salopards comme Cheney, Rumsfeld, Kissinger, Rockefeller, etc.

M. Obama marche sur des oeufs. Le peuple américain commence à se rendre compte qu'il s'est fait enfler par les sionistes du club de Léo-Strauss, tous en cheville avec les ténèbres de Tel-Aviv et du Mossad. Ils sont en faillite chronique et il y aura des règlements de compte, avec ou sans M. Obama. Pour l'heure, c'est une hécatombe à centaine de milliers de licenciements et d'Américains sans domicile (subprime, etc.). Faudra bien que les cocos qui se cachent derrière la FED et la CIA/MI6/Mossad, instigateurs du chaos, avec leur monnaie de singe paient car c'est une vraie Shoah pour les US et le monde en général. Mais tout cela est déjà Ecrit, comme leur chute...

5.Posté par Thanatos le 17/06/2009 22:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Virgile

Quand je parle des ricains, je parle bien sûr des dirigeants américains apatrides et qui fantasment sur le NOM, mais aussi de ceux qui boivent leur propagande. Quand je prends l'exemple d'Adam et Eve dans la bible en suivant Satan, ils sont devenus "fils du diable" et donc néfastes d'où leur bannissement. Je veux bien que le peuple américain soit bombardé de propagande, mais tout de même au bout d'un moment il faut utiliser sa tête. En 2004 les américains pouvaient-ils ignorer qui était Bush ? Et pourtant beaucoup n'hésitèrent pas à voter pour lui parce que soi-disant il pouvait les protéger ? Et beaucoup de ricains aiment quand on leur dit qu'ils sont un peuple élu, un peuple qui doit guider les autres nations et patati et patata ! Si vous acceptez ce blabla c'est soit que vous êtes très naïf, soit vous êtes mauvais. Pas mal d'américains ont clairement dit "pas en notre nom", c'est à dire que l'on ne devait pas tuer des innocents en leur nom, pour eux j'ai de l'estime, pour les autres du mépris.

6.Posté par Fredd le 17/06/2009 22:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Propagande de pré-guerre contre l'Iran...


C'est pas la faute aux Musulmans!
http://www.takeourworldback.com/itwasntmuslims_fr.htm

7.Posté par Emre from Amsterdam le 19/06/2009 13:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour a tous,

Pour vivre dans une ville ou la plus grande communaute americaine reside en Europe, je dois avouer que ces gens ne desirent pas aller vers la lumiere, ils ont encore plus de moyens pour acceder a la connaissance en etant en Europe et surtout dans une ville relativement calme, ou les tensions raciales n'existent presque pas...tous les Americains avec qui j'ai pu converser a quelques vraiment rares exceptions vivent dans ce monde de mensonge dont virgile parlait ou finalement ils acceptent que Bush etait un gros "connard" (ds leurs propres termes: an asshole) mais lef ait d'avoir elu un beau black qui a la tchatche leurs aurait enleve mais absoluemnt tous sentiment de culpabilite sur l'administration sortante ( ils ont meme oublies qu'ils etaient les memes a le reelire ds son deuxieme mandat).

Les plus "ouverts" d'esprits disent detester leur pays pour le mal qu'ils auraient commis, mais quand je leur parle de l'Iran, ils oublient leur ouvertures et ils me repondent comme s'ils venaient de matter un reportage sur CNN ou sur FOX...Americain un jour, Americain toujours.

Leurs connaissances, leurs sciences, leurs cinema, leurs industries baissent de niveau chaque jour un peu plus et la globalisation se charge de standardiser, de violenter, d'appauvrir le reste du monde a leur image...

Etant moi meme cineaste, il suffit de regader les films qui font le plus d'entrees au box-office Americain ( Sur 10 films en 2000, vous aviez 2 comedies (en-dessous de la ceinture et de la diginite humaine) et peut-etre 2 autre films d'horreurs le reste restant encore assez eclectique)
Aujourd'hui en 2009, a chaque fois que je regarde le meme box-office on est passe a +- 5 a 6 comedies debilisantes ( pets et rots et seins siliconnes a gogo) et on a au moins 2 films d'horreurs qui entre dans le box office chaque semaine...no comment j'ai envie de dire et pourtant...la France me manque et quand je me decide a regarder un film francais actuel, je pleure de honte tellement l'imitation du style americain est devenu un standart pour les maisons de production...Vu les differences culturelles, la France nous fait les films les + ridicules, les plus violents et nous soumets aux plus mauvais acteurs de toute l'histoire de ce pays...Meme les dinosaures tels Gerard Lanvin, Depardieu...tombent sous le charme des cachets hollywoodiens sans plus jamais lire un scenario...

J'arrete la paranthese, mais la culture aujourd'hui est mesurable dans le cinema et la television d'une societe...et vu ce qui est propose, je pense que nos elites ont mis le paquet pour plonger les petites gens que nous sommes a leur yeux dans la lethargie et la betise...

8.Posté par moudjahidine le 20/06/2009 14:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

une attaque imminente sur l iran se prepare , ca sent la poudre

9.Posté par belh le 20/06/2009 15:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est comme au Liban en 2006, la plupart de ce qui manifester contre l'élection de Ahmadinejab seront les premiers à prendre leurs jambes à leurs coups par les premiers bateaux ou avions au départ pour l'occident laissant comme d'habitude les pauvres, ouvriers, paysans se debrouiller seuls.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires