Politique Nationale/Internationale

Obama défend la création d'un état palestinien face aux dirigeants juifs



Mardi 14 Juillet 2009

Obama défend la création d'un état palestinien face aux dirigeants juifs
Le président américain  Barack Obama a assuré que la création d'un état palestinien est dans l'intérêt de l'entité sioniste, assurant vouloir dire franchement son avis sur les intérêts d'Israël qu'il connaît différemment de la façon d'agir de dirigeants israéliens.
Obama a exprimé cette position lors d'une première rencontre du genre à la maison Blanche avec 15 dirigeants juifs américains représentants 14 organisations juives pro-israéliennes.
 Selon le quotidien israélien Haaretz, cette réunion visait à éclaircir l'atmosphère suite à des allégations que son administration allait prendre une ligne dure à l'encontre d'Israël pour ses activités de colonisation.

Lors de la réunion, les dirigeants Obama a dit vouloir aider "Israël" à surmonter son problème démographique par parvenir à un accord sur une solution à deux États, mais que pour ce faire, Israël devrait "se livrer à une profonde autoréflexion."


Un des participants à la réunion a demandé au président d'adopter en public un profil bas en ce qui concerne les différences entre son administration et le gouvernement du Premier ministre Benjamin Netanyahu, sur le gel des activités de construction d'implantation en Cisjordanie.

Ce qu'Obama a rejeté, au motif que "cette situation n'est pas utile", signalant que pendant les huit années de l'administration Bush, "ces désaccords n'ont jamais été rendus publics, mais qu'une telle approche n'est pas utile pour faire avancer le processus de paix".

Obama a ajouté qu'il existe une petite fenêtre d'opportunité pour faire avancer le processus de paix et qu'il envisage de parler ouvertement et honnêtement avec Israël - "un véritable ami des États-Unis" - Comme il l'a fait avec les pays arabes dans son discours à l'Université du Caire en Juin.

Parmi les groupes présents à la réunion figuraient l'American Israel Public Affairs Committee, l'Anti-Defamation League, Hadassah, le Conseil juif pour les affaires publiques, le National Jewish Democratic Council, l'Union orthodoxe, l'United Jewish Communities, l'Union for Reform Judaism, la Synagogue de conservateur, le judaïsme, l'American Jewish Committee et de la Conférence des présidents des principales organisations juives, dirigée par l'ami de longue date d'Obama Alan Solow, qui a demandé la réunion.

«Il [Obama] a révélé qu'il y a plus de progrès que le paraissent  dans les négociations et les pourparlers très positifs entre Mitchell et Barak et entre les deux administrations", a déclaré un participant, Malcolm Hoenlein, vice-président de la Conférence des présidents.

Assurant que l'obstacle majeur pour Obama a été l'insistance d'Israël à permettre une «croissance naturelle» des colonies existantes.
"Obama a souligné que la poursuite de l'expansion des colonies de peuplement n'est pas dans l'intérêt des États-Unis ni d'Israël, a rapporté Jeremy Ben-Ami, directeur général de J Street, un lobby pro-israélien à Washington, selon lequel le président américain " a fait valoir les positions en vue de parvenir à deux États pour deux peuples", affirmant que cette position est soutenue par la majorité de la communauté juive aux États-Unis qui ont voté pour Obama.  


Sur la question nucléaire iranienne, Obama a dit aux dirigeants juifs que "la porte du dialogue est ouverte. Si les Iraniens ne marche pas à travers elle, toutefois, nous devrons voir comment nous procédons. Mais ce serait une erreur de parler maintenant de ce que nous allons faire et comment nous allons faire ".

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Mardi 14 Juillet 2009


Commentaires

1.Posté par VIRGILE le 14/07/2009 16:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les Juifs-sionistes multiplient naturellement sur toute la terre et ce n'est pas en Israël qu'il y a les meilleures terres sinon ils y seraient restés !!!

Alors que dans la logique de la Torah, il faudrait tous les RAPATRIER en Terre Promise de Canaan parce que :
1. C'est Ecrit dans la Sainte Torah
2. Il ne doivent pas se souiller avec les goyim du monde et encore moins leur voler et convoiter leurs biens comme il le font depuis des millénaires.
3. La majorité des sionistes en Israël (l'état dit) ne sont pas d'origine sémite mais Turco-Mongols.

C'est complexe tout ça. Il ne reste plus qu'aux vrais Israélites de chasser ces sionistes que YHAW a donné à la postérité d'Abraham !

2.Posté par Fredd le 15/07/2009 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'obstacle à la paix et l'harmonie en Palestine occupée...

C'est pas les musulmans!
http://www.takeourworldback.com/itwasntmuslims_fr.htm

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires