Conflits et guerres actuelles

OTAN : LA FRANCE REJOINT LA CROISADE CONTRE L’ISLAM



Lundi 6 Avril 2009

OTAN : LA FRANCE REJOINT LA CROISADE CONTRE L’ISLAM

Le jeu est biaisé au seul profit des Américains. Lesquels tirent avantage de leur puissance, mais aussi de l’absence de doctrine claire de l’OTAN pour imposer leur vision du monde à leurs alliés. Les périmètres et les objectifs de l’Alliance sont si confus qu’ils autorisent tout et n’importe quoi. En fidèle agent de la CIA, Sarkozy réussit là son premier coup commandité par ses maîtres à Washington.

Retour dans l’Otan : tropisme atlantiste et choc des civilisations

[ARTICLE XI - Autour du contre-sommet de l’Otan / 2 - 02/04/2009]

Notre président a beau jurer le contraire, se perdre en dénégations virulentes, l’affaire est entendue : la politique étrangère française ne saurait être guidée par d’autres impératifs que la défense contre le “danger islamique”. Un alignement stratégique aux forts relents de “guerre des civilisations” et qui promet de belles croisades en compagnie des autres alliés de la famille occidentale. L’axe du bien peut compter sur nous…

Il s’en défend : “Certains me disent (…) que la France s’engagerait dans une ’guerre des civilisations’, rien que cela, contre les Musulmans. (…) Mensonges ! Mensonges ! Contre- vérités ! On n’informe pas une grande nation démocratique par des mensonges.” Et encore, toujours lors de ce colloque de la Fondation pour la recherche stratégique du 11 mars dernier : “Quant à l’Alliance atlantique, elle ne fait pas la ’guerre des civilisations’”, promet Nicolas Sarkozy, assurant du même élan que “c’est l’OTAN qui défend le peuple afghan contre le retour des Talibans et d’Al Qaïda“.

Mensonges“ ? “Contre-vérités“ ? Le président pourra multiplier les dénégations indignées, il ne saurait convaincre. Tant il n’est au fond qu’une réelle motivation à la réintégration de la France au sein du commandement militaire intégré de l’Otan : la peur des enturbannés, la chocotte des basanés, la crainte des musulmans… bref, la conviction que face au “danger islamique“, il convient de nous rapprocher au maximum de nos alliés naturels : les occidentaux.

Cette bonne vieille famille occidentale

C’est classique : Nicolas Sarkozy n’hésite pas à se contredire. Tenez : il s’attaque, lors de ce discours, à ces menteurs prétendant que sa vision du monde est fortement influencée par la simpliste théorie du “choc des civilisations“. Puis donne des cartouches à ces mêmes persifleurs en affirmant : “La France sait, aussi, qui sont ses alliés et qui sont ses amis : et je n’ai pas peur de dire que nos alliés et nos amis, c’est d’abord la famille occidentale.” Comprendre : nous serons toujours plus proches d’une Amérique qui mène des guerres indignes en Irak et en Afghanistan ou d’un État d’Israël qui pilonne sans relâche une population terrifiée que de n’importe quel pays musulman, fût-il en paix et amical. Que voulez-vous ? C’est “la famille“…

Je sais : il n’y a là rien de neuf sous le soleil. C’est même devenu tristement banal. En août 2007, Sarkozy s’exprimait devant les ambassadeurs français, énonçant les grands axes de sa politique étrangère à venir : il expliquait notamment, bête plagiat des thèses des néo-conservateurs américains, que la menace essentielle pesant sur le monde est celle d’une “confrontation entre l’Islam et l’Occident“. Une conception largement partagée par les membres de son gouvernement, qu’il s’agisse d’un François Fillon affirmant que le conflit israélo-arabe relève de “l’opposition entre le monde musulman et une grande partie du reste de la planète.” Ou de ce brave Bernard Kouchner déclarant en août 2007 à propos de l’Iran, droit debout sur le pointe de ses souliers vernis : “Mais Monsieur, c’est la guerre !” Ou encore de ce grand benêt d’Hervé Morin laissant entendre que c’est en prévision du conflit contre l’Iran que la France se devait de retrouver pleine et entière place dans l’OTAN.

C’est la guerre, donc“ ! Un conflit larvé, pour l’instant. Mais qui éclatera forcément au grand jour, demain ou après-demain. Nous serons alors bien content de pouvoir compter sur “nos alliés et nos amis” pour repousser ces sarrasins qui ne songent qu’à égorger nos femmes et à violer nos filles…

L’ennemi est partout !

Derrière ces considérations sur notre proximité naturelle avec la “famille occidentale” pointe une pseudo-vision géopolitique, née de ce constat selon lequel “les conditions de notre sécurité ont radicalement changé“. En résumé :

La France n’est plus aujourd’hui menacée d’une invasion militaire, et cela peut-être pour la première fois dans son histoire. D’autres menaces se sont substituées (…). Ces menaces peuvent paraître lointaines“, explique Nicolas Sarkozy. “Mais ne nous y trompons pas : le territoire national peut être frappé demain, comme celui de nos Alliés. (…) Et la défense de la France se joue désormais tout autant sur notre territoire qu’à des milliers de kilomètres, dans l’espace, ou sur les réseaux informatiques.”

En arrière-fond, la menace du terrorisme et l’idée que l’ennemi est partout (y compris chez nous, infiltré et prêt à poser des bombes, d’où la nécessité - par exemple - de Vigipirate). Un danger qui aurait cette double caractéristique d’être constant et dématérialisé, quasi fantomatique. Ce qui explique la référence aux réseaux informatiques, incarnation parfaite de ce péril vague et omniprésent. Gaffe : le barbu guette !

Une idée qu’on retrouve bien entendu dans l’Amérique de l’après 11 septembre, obnubilée par l’ennemi intérieur. Mais aussi dans les rangs du Parlement européen :

Invoquant la transformation de la planète en une « terre sans frontières », une courte majorité de députés européens (deux cent quatre-vingt-treize voix contre deux cent quatre-vingt-trois) vient ainsi de réclamer, le 19 février, que dans « des domaines tels que le terrorisme international (…), la criminalité organisée, les cybermenaces, la dégradation de l’environnement, les catastrophes naturelles et autres », un « partenariat encore plus étroit » se noue entre l’Union européenne et l’OTAN, rapporte Serge Halimi dans Le Monde Diplomatique. Sous forme d’élégante métaphore, l’exposé des motifs précise que, « sans dimension militaire, l’Union n’est qu’un chien qui aboie mais ne mord pas ».

Pour l’OTAN, une nouvelle mission

Ce prétendu péril intérieur vaut aussi à l’échelle du monde. Logique : puisque la Guerre Froide n’est plus, elle qui avait l’immense avantage de partager le monde en deux camps clairement définis, il a fallu dénicher une nouvelle grille de lecture internationale. Ce sera la lutte entre l’Occident et de “l’axe du mal“, appellation qui englobe aussi bien la pseudo-menace iranienne que les terroristes djihadistes, les militaires irakiens que les résistants afghans ou les militants du Hamas.

Mieux : cette lutte “contre l’axe du mal” est supposée si essentielle qu’elle autorise les États-Unis - et a fortiori leurs alliés - à pratiquer une politique de défense préventive : il faut frapper les ennemis avant même qu’ils ne bougent le petit doigt. Pouvoir le faire au nom de l’OTAN est un avantage supplémentaire évident pour les Américains, qui parent ainsi leurs décisions unilatérales d’un apparence de collégialité.

L’unilatéralisme, c’est encore le pouvoir de décider qui, à chaque moment, est l’« ennemi » : l’Irak (comme l’a affirmé M. Colin Powell, le 6 février 2003, à l’Organisation des Nations unies [ONU]), l’Iran, Al-Qaida, etc, écrit Dominique Conesa dans Le Monde Diplomatique. Ce pouvoir d’énonciation impose à la « communauté internationale » un échéancier, celui de la « guerre globale contre le terrorisme » et contre la prolifération. (…) Le glissement stratégique de Washington, de la dissuasion – une doctrine de préservation de la paix qui a fonctionné pendant toute la guerre froide – à la préemption, qui est une logique de déclenchement de la guerre, trouve son origine dans l’exceptionnalisme américain. Lequel postule que la sécurité du pays ne doit dépendre de personne et qu’elle pourrait justifier à elle seule une attaque préventive. Le 11 septembre, qui fut une attaque directe et meurtrière sur le territoire américain, a consolidé ce genre de « postulat ».

Bref, le jeu est biaisé au seul profit des Américains. Lesquels tirent avantage de leur puissance, mais aussi de l’absence de doctrine claire de l’OTAN pour imposer leur vision du monde à leurs alliés. Les périmètres et les objectifs de l’Alliance sont si confus qu’ils autorisent tout et n’importe quoi. Ce que souligne l’historien Frédéric Bozo : « On peut résumer la problématique en se demandant si les alliés voudront continuer dans la voie qu’ils suivent depuis quelques années et qui est celle d’une double globalisation, géographique (élargissement à des pays comme l’Ukraine et la Géorgie, mise en place de partenariats avec des pays non européens comme le Japon) et fonctionnelle (élargissement des missions de l’OTAN au delà de la stricte défense collective) ».

L’Empire élargit ses missions et son rayon d’action, en même temps que disparait en son sein tout critique interne. Un unanimisme bêlant, tout entier dirigé contre “l’axe du mal” - qu’il soit intérieur ou international - , à même de garantir aux États-Unis qu’ils resteront en position de force. Et qu’ils pourront poursuivre tranquillement, sous le concept flou d’alliance occidentale ou d’union des démocraties, leurs sales guerres.

http://www.article11.info/spip/spip.php?article349

http://libertesinternets.wordpress.com/



Mardi 7 Avril 2009


Commentaires

1.Posté par belh le 06/04/2009 16:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Robert, et Icard, à deux doigts d'atteindre le but que son rêve fou lui demandait de réaliser finit par se brûler les ailes.
Dommage, il était seulement à deux doigts de réussir.
Médite sur cela, rien est figé, seul le plus grand a le pouvoir sur toutes choses, même votre projet satanique ne lui à pas échappé, si vous en êtes ici aujourd'hui, c'est qu'il a voulu qui l'en soit ainsi, et ce ni toi, ni tes superieurs qui décidaient de l'avenir.
En finalité, Allah seul sait.

2.Posté par emailbleu le 06/04/2009 17:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Allah a bon dos?L'eternelle excuse,en tant que dieu qui sait tout et qui est misericordieux,il aurait du intervenir depuis longtemps,au lieu de laisser les situations s'aggraver.

3.Posté par AS le 06/04/2009 17:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je vois pas ca du tout comme cela...la France , je parle de ses elties de l'extrem gauche a l'extreme droite a toujours ete en croisade contre l'Islam, mais la la France n'a ni les moyens militaires ni financiers, en tant que vassal, son oeuvre se limitera a limiter la casse du fiasco americano-israelien... et de faire croire a un bloc uni contre le reste du monde, tu parles ! T'as vu comme ils se sont entretues pour l'UPM... c'est une maison qui n'a plus que sa facade donnant sur la rue principale... lereste a disparu et l'otan doit servir a tenir le dernier mur restant, la France ayant perdu de sa 'puissance' au maghreb et en Afrique du fait de la presence chinoise et asiatique de plus en plus impressionante... en Afrique et aux USa, la Chine controlant presque indirectment l'economie US... en fait ce n'est que le chant du cygne... une fin logique du colonialisme et des anciennes puiisances coloniales... la Chine et ses allies cles, nouvelles puissances coloniales ?

Peut etre

4.Posté par belh le 06/04/2009 18:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce n'est pas Allah qui a laissé les choses s'agraver, mais bel et bien la bétise humaine et son manque de sublimation de soi même.
Pourquoi toujours infantiliser les hommes, ne sont ils pas libres,n'ont ils pas le choix de leurs actes et pensées, au point de leur ôter tout sens de résponsabilité?

5.Posté par Veritas le 06/04/2009 18:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mr Obama a bien déclaré aujourd'hui qu'il n'était pas question d'une guerre contre l'islam!
Si guerre contre l'Islam il y a, alors défaite il y aura pour celui qui entrera en guerre contre l'islam.
le musulman n'a crainte que Dieu, la vie la mort ne sont que passage!
Le musulman est prêt à se sacrifier!
Le musulman sait aussi que la sagesse est la voie à suivre!
Le musulman sait ce qui est bon ce qui est mal, le musulman est juste!

L' islam comme le judaisme comme le christianisme comme l'hindouisme ne sont pas le problème:

le problème est le SIONISME


6.Posté par Pach le 06/04/2009 19:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les Musulmans sont au 21 siècles les Juifs des années 30.Les occidentaux revent de faire portés à tout ceux qui sont liés de prés ou de loin à l'Islam, un croissant vert sur le bras. Laissons les révés,c'est gratuit

7.Posté par thePostman le 06/04/2009 19:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je vous demande de vous arrêter !! et lisez ceci:

"Les amoureux de la vérité, ce sont ceux qui la cherchent et non ceux qui croient la détenir ".

Condorcet (1743-1794)


8.Posté par belh le 06/04/2009 19:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Porter un croissant vert sur le bras ou sur le front serait une fierté inimaginable.

9.Posté par ash le 06/04/2009 19:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam
Mister Obama a dit juste, ils ne font pas la guerre contre Islam ! Mais depuis long temps ils font la guerre contre les musulmans qui n’est pas la même chose !
La guerre qui ils mènent c’est la guerre des lâches !
Si la guerre était asymétrie l’occident a déjà perdu la guerre, mais ça ne va pas tarder.ils sont en chute libre…………………………………

10.Posté par mejidd le 06/04/2009 20:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

slm si les etats européens veulent le combat contre les muusulmans alors ns les combattrons au nom d allah et eux au nom de quels idoles se sacrifiront ils??

11.Posté par geronimo888 le 06/04/2009 22:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

laisse beton mejdi,ils sont 38 nations "hyper armés" en afghanistan et ils perdent. Si j'étais occidentale je me poserais certaines questions! Mais d'ou les talibans tiennent t-ils leur force et leur resistance.
mais chut,laissons les croire a la victoire par ALLAH je les vois deja entrer en groupe dans la gehenne.

12.Posté par geronimo888 le 06/04/2009 22:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

e vous demande de vous arrêter !! eh postman nous n'avons pas d'ordre a reçevoir de toi!
cependant ceci :Ton condorcet est mort, et ALLAH et vivant et ne meurt point.
autre chose a force de chercher la verité on fini par la trouver. et c'est ce qu'on fait les MUSULMANS. tu veux continué a chercher une fois que tu as trouvé!!!!! Comment donc raisonne tu? reponse; comme une cloche.

13.Posté par geronimo888 le 06/04/2009 22:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Condorcet (1743-1794) il est mort le CON il dort le con il SAIT ,maintenant que la verité est l'Islam.

14.Posté par larguet le 07/04/2009 04:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avec l’Otan ils vont faire jou jou comme un gamin qui vient de se faire offrir un Play station. Seulement ici il y a mort d’hommes. Ils ont démarré avec Ben Laden, maintenant que ce dernier se tasse, et plus de nouvelles de lui. Il en a marre de jouer avec eux, alors qu’il est des leurs. Ils s’inventent un autre ennemi les Talibans. Cela se voit qu’ils ont bien appris la leçon de leur maitre à penser le fou BUSH. Avant il y avait un ennemi l’URSS, il a été écarté on s’invente un autre les musulmans, créons leur des terroristes. Ces manipulations sentent le sionisme à des milliers de kms à la ronde. Alors qu’au début les forces de la coalition (nouveau colonialisme) sont partis en Afghanistan pour combattre les terroristes de Ben Laden. Le but de l’opération, de la mission s’est changé « combattre les talibans » Alors que les Talibans n’ont attaqué aucun pays Européens. Come quoi tout les motifs sont bons pour s’accrocher à ce pays et le mettre à feu et à sang. Des motifs bidons comme pour l’Irak. Au début ce pays a été accusé de posséder des armes prohibées, et qu’un certain général crétinus, s’est évertué à démontré à l’ONU devant un parterre ébahi. Puis ils ont accoquiné Ben Laden à Saddam, disant qu’ils sont amis et s’entraident. L’Irak envahi, ses musées pillés, ses richesses pillées, ses banques vidées par camions semi remorque, ses femmes violées, maintenant on se tourne vers l’Afghanistan. Je vous l’ai dit c’est un jeu PS de la nouvelle génération par paliers au fur et à mesure que l’on gagne on accède au niveau supérieur plus corsé. Effectivement les talibans ou les Afghans sont réputés combatifs plus que les Irakiens. Les anglais ont un aperçu. Quitte à inventer des motifs fallacieux pour rester et augmenter les effectifs. On désigne un président fantoche, larbin qui signe les bons de commande et tout document pour justifier la présence, et le tour est joué. Je vous le redis c’est un jeu Play S. Un motif les femmes Afghanes sont maltraitées par leurs maris ? alors que dans la réalité les viols sont commis par des soldats de la coalition. Un autre motif les femmes Afghanes sont obligées à porter la burla. Il faut les dénuder ces femmes et leur faire porter des mini jupes. C’est plus moderne, et agréable à voir. Alors que le port de la burla est traditionnel et propre à l’Afghanistan et Pakistan. Une raison de rester, pendant ce temps jamais la culture du pavot ne s’est bien portée. Elle est en train de battre tout les records. Il parait que ca permet de renflouer les caisses, surtout par ces temps de crise. L’argent n’a pas d’odeur. Un autre motif l’Afghanistan doit instaurer un système de démocratie. Suite du jeu sur un autre CD. Conclusion et moralité. On appelle ça du cinéma. C’est du cinéma. Dés responsables des pays les plus puissants au monde qui délaissent la réalité pour des chimères. Est-ce que l’Afghanistan ou le peuple Afghan a un jour menacé ou attenté à un pays européen. ? Que faites vous là bas. ?

15.Posté par Moskito le 07/04/2009 07:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

...et bien que Sarkozy envoie toutes les troupes qu'il aura sous la main!
Les sionistes et les néocons ont déjà mis le paquet sur la table et ils se sont fait plumer. Sarkozy et consorts ne sont que le joker du paquet cartes ( ou pour être plus précis les bouffons! )

16.Posté par Le Kabyle le 07/04/2009 20:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est le chant du cygne ou si vous voulez les carottes sont cuites.En Occident c'est la fin des illusions.Un énorme Tsunami est en route tout sera balayé .Les civilisations connaissent des phases ascendantes et des phases descendantes,dans quelques années on assistera à l'effondrement total des Usa qui ont massacré des millions d'êtres humains sur la planète.

17.Posté par mega le 08/04/2009 03:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ECOUTER MOI ON EST MANIPULER,VOUS CROYER QUE TOUS LES FRANCAIS VONT SE BATTRE POUR FAIRE ENVIE A CES NEOCONS D AMERICAINS ET DE FRANCAIS,NE SOYER PAS DUPE,CE SONT LES OPPRESSEURS CONTRE LES OPPRIMES,LE PEUPLE CONTRE LE GOUVERNEMENT,CES DES BANKSTERS QUI ENVOIE DES JEUNES QUI NE SE CONNAISSENT PAS SE FAIRE TUER AU PROFIT DE GENS QUI SE CONNAISSENT MAIS NE SE TUENT PAS ,REFLECHISER ILS VEULENT NOUS POUSSER AU CLASH DES CIVILISATIONS,VOUS PENSEZ QUE CES LA FAUTE DU PEUPLE FRANCAIS?? CERTES IL Y A DES MOUTONS MAIS IL FAUT SE BATTRE POUR UN MONDE LIBRE,C EST A NOUS DE CHANGER LES CHOSES,PAS A EUX QUI VEULENT NOUS FAIRE UNE GUERRE MONDIALE POUR TUER LA MOITIE DE LA POPULATION MONDIALE.ILS ONT LOBOTOMISES LES 3/4 DE LA POPULATION AVEC LA TELE SUR DES MENSONGES INCROYABLE,ET LE POINT DE DEPART FUT LE 11 SEPTEMBRE,SI ON NE FAIT PAS ATTENTION A CE QUI SE PASSE,ON EST BON POUR LA GUERRE,NOTRE ARME FAIRE PASSER L INFO A TOUS,JAMAIS J IRAI ME FAIRE TUER OU TUER DES PERSONNES QUE JE NE CONNAIS PAS POUR DES BANKSTERS.

18.Posté par Socrate le 08/04/2009 05:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@mega

Je pense qu'au point ou en est tout le monde a bien compris ou va la fidélité de nos élus, certainement pas au peuple français qui les a élus, mais a une sorte de projet qui se dévoile petit a petit, dans ce projet nous n'avons pas notre mot a dire, nous somme mêlé a leur plans de force, personne ici ne blâme le peuple français en entier et si quelqu'un le fait c'est un con ou un provocateur ou les deux, certain se seront réveillé juste avant de voire la navire chavirer et ceux la y'en aurais que un seul dans toute la france et je sait qu'il y en a beaucoup plus interdiraient un tel amalgame

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires