Politique Nationale/Internationale

ONG: le département d'Etat américain s'ingère dans les affaires intérieures de la Russie (Douma)



Ria Novosti
Vendredi 13 Avril 2007

La Douma (Chambre basse du parlement russe) considère le rapport du département d'Etat américain sur la préparation d'"élections libres" en Russie comme une ingérence dans les affaires intérieures du pays, lit-on dans sa déclaration adoptée vendredi à l'unanimité.

"Les Etats-Unis essaient d'assurer leurs propres intérêts économiques et politiques, en s'ingérant dans les affaires intérieures d'autres pays", dit le document.

Antérieurement, toujours vendredi, une déclaration similaire a été adoptée par le Conseil de la Fédération (Chambre haute du parlement russe).

Il y est indiqué que des officiels américains participent à tout sorte de manifestations, y compris organisées par des forces ouvertement extrémistes.

"Sous prétexte de contribuer à l'organisation d'élections justes et libres à la Douma en décembre 2007 et des élections présidentielles en mars 2008, on organise en Russie aux frais des contribuables américains d'innombrables instructions, sondages d'opinion, séminaires et autres manifestations servant à propager des idées tendancieuses dénaturant la teneur même de la législation russe et notamment de la loi sur les organisations non gouvernementales (ONG)", ont signalé dans leur déclaration les députés à la Douma.

Les parlementaires font remarquer que de telles actions se trouvent en parfaite contradiction avec la législation de la Fédération de Russie qui n'admet pas le financement des activités des ONG par des Etats étrangers à des fins politiques.

"Il est particulièrement préoccupant que ce genre d'activités est financé par des organes d'Etat et structures officielles des Etats-Unis", note le document.

La Douma estime nécessaire de procéder à la vérification des faits de financement des organisations non gouvernementales en Russie qui sont exposés dans ledit rapport du département d'Etat américain.

Les députés à la Douma demandent aussi à la direction du pays, au Parquet général de la Fédération de Russie et à la Chambre civile d'adopter des mesures qui s'imposent pour que la législation sur les ONG soit strictement appliquée, et que les sources de leur financement soient vérifiées.

Les parlementaires exhortent également toutes les forces politiques responsables du pays à conjuguer leurs efforts pour garantir la priorité des valeurs démocratiques et la souveraineté de la Russie, pour ne pas admettre de violations de la législation de la Fédération de Russie et protéger les citoyens russes contre toute tentative pour léser leurs droits constitutionnels de l'extérieur.

Les députés à la Douma signalent aussi à leurs collègues au Congrès américain que "l'ingérence des Etats-Unis dans les affaires intérieures d'autres pays est de plus en plus souvent critiquée non seulement au dehors de l'Amérique, mais aussi au sein même de la société américaine". Aussi les parlementaires russes les appellent-ils à tout faire pour empêcher l'aggravation artificielle de la confrontation entre les Etats-Unis et la Russie.


Vendredi 13 Avril 2007

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires