MONDE

Nucléaire: les grandes puissances sceptiques sur les propositions iraniennes



Vendredi 11 Septembre 2009

Nucléaire: les grandes puissances sceptiques sur les propositions iraniennes
Les grandes puissances chargées de discuter du programme nucléaire controversé de l'Iran se montraient sceptiques jeudi sur ses nouvelles propositions pour reprendre les négociations, alors que Téhéran a réitéré son refus de suspendre son programme d'enrichissement d'uranium.
Le porte-parole de la Maison Blanche, Robert Gibbs, a estimé que "les propositions iraniennes ont constamment manqué aux obligations internationales" de Téhéran, en invoquant les différentes résolutions prises par le Conseil de sécurité de l'ONU sur les activités nucléaires de l'Iran.
Le ministre iranien des Affaires étrangères, Manouchehr Mottaki, avait remis la veille aux représentants du Groupe des Six (Etats-Unis, Grande-Bretagne, France, Russie, Chine et Allemagne) un paquet de propositions visant à sortir de l'impasse.
Les Occidentaux soupçonnent l'Iran de vouloir se doter de l'arme atomique sous couvert d'un programme nucléaire civil, ce que dément Téhéran.
Malgré six années d'enquête, l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) n'est pas en mesure de dire si le programme nucléaire iranien est totalement pacifique, alors que les Etats-Unis soupçonnent l'Iran d'être proche de se doter des moyens de fabriquer la bombe atomique.
Mojtaba Samareh Hachemi, un proche conseiller du président Mahmoud Ahmadinejad, a critiqué jeudi ces soupçons.
Il a aussi levé un coin du voile sur les propositions, admettant implicitement que l'Iran n'offrait pas de cesser l'enrichissement d'uranium.
Le régime de Téhéran, explique M. Hachemi dans une interview au quotidien américain Washington Post, veut concevoir, "avec la coopération de tous les pays, un cadre international empêchant la recherche, la production, la détention et la multiplication des armes nucléaires, et qui aille aussi vers la destruction des armes nucléaires actuelles".
L'association américaine Pro Publica à but non lucratif, qui dit promouvoir le journalisme d'enquête, a affirmé avoir obtenu une copie des propositions iraniennes.
Le document qui fait cinq pages est consultable sur le site internet de Pro Publica. Téhéran y dit être préparé à aborder des "négociations globales, constructives et exhaustives", mais n'aborde pas le sujet du programme nucléaire iranien.
Selon un responsable de la diplomatie américaine s'exprimant sous couvert d'anonymat, "il n'y a vraiment rien de nouveau dans le paquet lui-même", et "la vraie question est de savoir ce qu'il y a derrière ces propositions, s'il y a une vraie volonté de dialogue".
Scepticisme aussi à Paris : "L'intérêt des Iraniens est de gagner du temps afin de pouvoir produire plusieurs bombes nucléaires", a noté un diplomate français, lui aussi sous couvert d'anonymat.
Les Etats-Unis ont souligné que l'Iran avait souvent manqué à ses obligations sur le nucléaire, notant que les propositions iraniennes "ne tienn(ent) pas vraiment compte de notre plus grande inquiétude, qui est à l'évidence le programme nucléaire de l'Iran".
Le département d'Etat a annoncé que le Groupe des Six, qui s'était déjà concerté mercredi, tiendrait samedi une nouvelle réunion téléphonique.
L'objectif, dit-on à Washington, est de tester "la réalité de la volonté de l'Iran de discuter".
Moscou a estimé pour sa part qu'il y avait "matière à creuser" dans les nouvelles propositions iraniennes, soulignant que le document était "très argumenté", mais nécessitait une "expertise", tandis que la Chine a dit vouloir "multiplier les efforts diplomatiques" en vue de "trouver un règlement général (...) de cette question".
Les responsables iraniens assurent régulièrement que Téhéran accepte de reprendre les négociations pour parler des grands problèmes dans le monde, mais non pour discuter d'une suspension de son programme nucléaire.
Le ministre iranien des Affaires étrangères a réitéré cette position en remettant le document aux grandes puissances.
Celles-ci ont donné à l'Iran jusqu'à fin septembre pour entamer des négociations sur son programme nucléaire ou essuyer de nouvelles sanctions.
Téhéran fait l'objet de cinq résolutions du Conseil de sécurité demandant un gel de son programme d'enrichissement, dont trois assorties de sanctions.

Voici le document officiel de la proposition de l'Iran au monde:
http://documents.propublica.org/iran-nuclear-program-proposal#p=1


http://www.elnashra.com/news2-2-337050.html


Vendredi 11 Septembre 2009


Commentaires

1.Posté par VIRGILE le 11/09/2009 13:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'est-ce qu'une grande puissance ?
Est-ce en termes énergétiques ? en Joules et Watts ? C'est du déplacement de matière !
Est-ce en termes d'idolâtrie ? Ces apostats en sont champion, notamment par cupidité !
Est-ce en terme de souillures mortifères colonialistes ? Là, ils sont imabbtables !
Est-ce en termes d'Ethique et de responsabilité morale ? Là, ils sont champion de la débauche et autre orgies immondes !
Est-ce en terme de trafics, pédo-criminalités et diverses escroqueries ? Lç, je vous laisse juge et les pseudo-"rabbins" et faux pasteurs tombent comme des mouches en ce moment !

Car rien "bon" n'est sorti d'occident qui sont au bénéfice de toute les découvertes et inventions fondamentales de l'Orient (l'Ecriture et le nombre, l'organisation administrative, les sciences et les Arts, etc.).

Est-ce en termes de "papier de singe", ce dollar qui ne vaut que le papier d'impression , du végétal à haut taux d'usurier et qui plonge l'humanité dans des dettes fictives abyssales ?

Qu'est-ce que ces grandes puissances, incapables de respecter à minima leurs propres Lois et Résolutions ?

Qu'est-ce que ces grandes puissances, menées par le bout du nez par les pires criminels apostas et qui se réclament de "Dieu", qu'ils détestent tout comme l'humanité ?!

Qu'est-ce que ces grandes puissances qui nous font gober des vipères comme les conclusions du 11/09 organisées et commandées par un "juif" depuis le fond d'une grotte d'Afghanistan à coups de thermolithes contrôlées ! (Sir Ben Laden est de mère juive et selon "leurs lois", il est donc Juif !).

Qu'est-ce que ces grandes puissances qui financent, les doigts dans le fion, des crimes de guerre et contre l'humanité, notamment envers des civils enclavés, brulés au 3ème degré pendant que ces "grands" se gavent de pop corn et de de hamburgers, jusqu'aux polypes et autres maladies cardio-vasculaires, en toute "sérénité" ?

Ces "grandes puissances" ne sont que des "tigres de papier" comme disent les sages chinois, aux pieds d'argile ! Leur fin ne peut être qu'apocalyptique et ce sera Justice. On récolte ce que l'on sème. Cette Parole est certaine. Le "quand" appartient à Dieu seul.

La résistance iranienne aux intrigues et perfidies de ces grandes puissances, marionnettes de cet occulte et scandaleux Talmud babylonien, est un des bras d'honneur de Dieu à ces anti-christs, anti-Messie, dont le sort est déjà ,scellé dans la géhenne, ce feu éternel qui ne s'éteint jamais. Ces fionistes veulent en entrainer le maximum dans leur feu éternel. Prenez-en garde car ils vous diront que c'est pour "votre sécurité !!!

Tous les responsables des services spéciaux, d'Est en Ouest, savent que c'est le panier de crabes sataniques de La Knesset qui ourdissent la pulvérisation de l'Iran afin de sa'pproprier terres et biens, comme pour l'Irak/Afghanistan et bien d'autres contrées.

C'est inscrit au fer rouge dans leurs âmes de damnés. Reste à savoir combien d'ignorants et d'incrédules iront se faire "cramer" pour les seuls profits des talmudo-sionistes, fils du diable, fils de Lucifer, conformément à l'Ecriture qui a déjà annoncé toutes ces choses et notamment la fin horrible de ces "grandes puissances" qui piétinent aveuglément les saints Commandements !

Pauvre "Monde", et pourtant le Christ vous a tant aimé !!!




2.Posté par ALAIN le 11/09/2009 22:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'aiea ferait mieux d'aller visiter les sites nucléaires israeliens et prendre des sanctions contre israel

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires