Propagande médiatique, politique, idéologique

Nucléaire iranien : le Daily Telegraph et ses mensonges



Lundi 15 Septembre 2008

Nucléaire iranien : le Daily Telegraph et ses mensonges
Le très british "Daily telegraph" que l'on connaît pour ses sympathies pro-Labour vient de se livrer à un exercice inouï : faire du "polar" au lieu du "journalisme". L'exercice a sans doute de quoi attirer quelque public en mal de sensation, il n'en reste pas moins qu'il laisse au lecteur averti l'impression d'être dans un mauvais roman à l'eau de rose. Dans un article récemment publié, le quotidien britannique prétend que l'Iran a bel et bien repris son, dixit, "programme nucléaire militaire clandestin" et que dans la foulée, quelques 50 à 60 tonnes d'uranium enrichie ont quitté, comme par enchantement, le site nucléaire d'Ispahan vers une destination inconnue. C'est étonnant de voir jusqu'où peuvent conduire parfois le clientélisme, la mauvaise foi professionnelle et la myopie politique. Car cet article, par ses affabulations gratuites, son ton totalement partial et ses allégations infondées a hérissé tout le monde jusqu'au directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique : le samedi 13 septembre, sa porte parole, Melissa Fleming, a rendu public un communiqué où elle qualifie de "contre vérités", les informations publiées par le Daily Telegraph et ce, à l'appui d'irréfutables preuves. Selon Flemming, le site d'enrichissement d'uranium iranien se situe non pas à Ispahan mais à Natanz, soit à quelques centaines de kilomètres du lieu indiqué par le journal. Ensuite, un convoi composé de 50 à 60 tonnes d'uranium ne saurait quitter le site en question sans être repéré par l'œil vigilant des caméras et des inspecteurs de l'Agence qui y maintiennent une présence quasi-ininterrompue. Les arguments avancés par Mme Fleming devront suffire pour que le Daily Telegraph ressente la nécessité de publier un erratum et d'y reconnaître avoir raconté des histoires à ses lecteurs, à moins que son but ne consiste à relancer une nouvelle campagne de désinformation anti-iranienne à l'approche de la publication d'un rapport très attendu de l'Agence sur l'Iran et ses activités nucléaires. Dans ce cas de figure, c'est toute son honnêteté, sa crédibilité de quotidien vieux de deux siècles qui est mise en cause. Après tout, dans un pays prétendument démocratique comme l'est la Grande Bretagne, l'on s'attend à ce que la presse préserve une certaine indépendance d'action vis-à-vis des jeux politiciens et qu'elle ne tombe pas aussi bas. Mais une telle attente reste par trop idéaliste : depuis que la pseudo crise nucléaire iranienne a éclaté, la presse britannique comme la presse française y met ardemment du sien comme pour démontrer ce que l'auteur Marc Etienne Reverchon prédisait dès 1834 à travers le titre de son essai : La liberté de presse est un mensonge!

http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Lundi 15 Septembre 2008


Commentaires

1.Posté par SORAVARDI le 15/09/2008 14:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ENCORE UN SIECLE DE JOURNALISME ET TOUT LES MOTS PUERONT ( NIETZSCHE )

2.Posté par mega le 15/09/2008 14:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les peuples du monde prisonniers des gouvernements et des journalistes incompetents,on est pas sorti de l'auberge..........

3.Posté par akira le vrais le 15/09/2008 20:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mon klébar a l'intention de devenir journalist , j'ai envoyer son C.V. au daily telegraph.

Vous croyez que j'ai bien fait ?

4.Posté par argosnaut le 17/09/2008 14:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


http://fr.youtube.com/watch?v=M2CBbOHA5Qc

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires