Géopolitique et stratégie

Nucléaire iranien: Les thèmes phares des déclarations du Commandant iranien en chef des forces interarmes


(1ème partie)


IRIB
Lundi 19 Juin 2006

Nucléaire iranien: Les thèmes phares des déclarations du Commandant iranien en chef des forces interarmes

I- La campagne d’intoxication de l’Occident contre la question nucléaire iranienne :









A- Le premier mensonge que les Occidentaux, dont l’Amérique, ont utilisé contre la question du nucléaire iranien se concrétise dans l’usage du terme d’« arme nucléaire»



1- Avant de vous expliquer la question nucléaire dans deux ou trois ouvrages, je vais vous éclaircir, en premier lieu, des points sur les machinations des Occidentaux notamment les Américains dans ce domaine.

2- En ce qui concerne la campagne propagandiste, ce terme a été initialement utilisé par les Américains ; à présent aussi on constate que les Occidentaux le répètent, constamment : « Nous sommes contre l’arme nucléaire de l’Iran, l’arme nucléaire constitue un grand danger », l’Iran est à la recherche d’arme nucléaire. Par de tels propos, ils veulent leurrer l’opinion publique de leur pays.

3- Il ne s’agit pas de la question nucléaire en Iran. Nos responsables ont déclaré, à maintes reprises ; notre nation aussi a accepté ; les gouvernements ont réitéré ; moi aussi je l’ai répété, constamment, que nous ne cherchons pas l’arme nucléaire.

4- L’uranium sera enrichi dans ce cycle de combustible entre 3à 4%. .

5- Pour fabriquer une bombe et une arme nucléaire, l’uranium devrait être enrichi à 99% ou bien 90 et quelque peu% ; ce qui représente un grand écart.

6- Nous voulons, nous-même, exploiter cet uranium qui appartient à nous. Nous voulons exploiter nos propres mines, nous possédons nos propres équipements sans les avoir prêtés de quelqu’un, alors nous ne devons rien à personne, ce sont nos chers enfants et nos jeunes qui ont mis en marche nos installations, nous voulons enrichir cet uranium dans ces mêmes installations à 4 % afin que nous puissions transférer le combustible à notre centrale nucléaire qui se trouve à Bouchehr, une installation qui n’est pas encore achevée.



B- Le second mensonge propagandiste des Occidentaux notamment des Américains contre l’Iran repose sur le terme de « Rassemblement mondial » contre l’Iran.



1-La seconde machination des Européens dans leurs médias c’est l’usage du terme de « Rassemblement mondial contre l’Iran ».

Non Messieurs, ce n’est pas ainsi. Il n’existe aucun rassemblement mondial contre l’Iran. En Europe aussi il y a des Etats qui s’opposent à cette méthode de force qui n’est que du chantage, à l’encontre des nations.

Nous leur disons ces choses-ci pour qu’ils sachent que de telles choses existent.

« Le rassemblement mondial » c’est contre l’existence des armes atomiques dont, le centre se trouve aujourd’hui aux Etats-Unis, dont le plus dangereux foyer chez le régime sioniste et chez un certain nombre d’Etats européens.

2- S’il existait même vraiment ce soi-disant « rassemblement mondial », notre peuple ne renoncerait jamais à son droit légitime, mais de telle chose n’existe pas.

Sachez que - si Dieu le veuille - dans un avenir pas très loin, notre nation et nos jeunes construiront eux –mêmes notre centrale nucléaire.

Le « rassemblement mondial » est contre cela. Certainement tous les pays qui souhaitent se doter d’une telle technologie et de manière indépendante, sont avec nous. Ils nous soutiennent. Les nations et leur gouvernement nous soutiennent aussi. De quoi parler-vous, du rassemblement mondial ? C’est un grand mensonge, ils disent le rassemblement mondial, ce n’est que duperie.




II- Dans le débat nucléaire, l’Iran prône la politique de dialogue, d’entente et de confiance mutuelle



A- Sur le plan nucléaire, la politique de la RII repose sur le dialogue, l’entente et le renforcement de la confiance mutuelle :



1- Jusqu’à cet instant, nous n’avons pas violé aucun engagement international, nous n’avons pas violé aucune note d’entente, aucun accord bilatéral ou multilatéral. Nous sommes logiques ; dans cet itinéraire, nous avons fait preuve de retenue, mais dès le début nous avons dit ; nous le répétons encore, nous ne permettons à personne de nous imposer ses diktats, sa tyrannie et de faire du chantage.

2- Notre politique trouve ses assises dans le dialogue, l’entente, et le renforcement de la confiance mutuelle.

3- Mais la confiance doit être renforcée réciproquement, ces deux ou trois pays européens nous demande de créer un climat de confiance c'est-à-dire de faire en sorte que « nous ayons confiance en vous ».

Or, comment l’Iran pourrait vous faire confiance, lorsque vous, vous faites en sorte qu’il n’existe aucune confiance.

Si cette partie doit vous faire confiance, vous aussi vous devriez faire la même chose.



B- Les Occidentaux ne souhaitent pas l’indépendance de la nation iranienne



1- En principe, le débat tourne autour de la question de combustible. Nous voulons produire de nos propres mains le combustible de la central nucléaire. Ils nous disent, ne faites pas en sorte, achetez-le de nous. Pourquoi cela ? Ce qui veut dire que ces derniers ne souhaitent pas notre indépendance. Ils veulent que nous dépendions toujours d’eux.

Ce qui veut dire que, la nation iranienne doit dépendre des puissances capables de produire du combustible nucléaire. Si un jour elles ne veulent pas nous donner du combustible, elles nous avanceront des conditions, en ce moment là la nation et le gouvernement iraniens n’auraient d’autre choix que de se plier à leur diktats, car dans un tel contexte, le combustible, l’électricité et tout et tous leur dépendra. Par de telles tergiversations, ces puissances veulent que notre nation dépendent d’elles.

2- Pour nous, la question nucléaire est une question scientifique et économique.

En ce qui concerne la question nucléaire, si nous pouvons à mener à bien ce processus, processus que nous avons suivi jusqu’à présent avec succès, ce sera considéré comme un progrès scientifique.

3- Sur ce plan, les jeunes iraniens ont montré leur talent, ont prouvé leur compétence scientifique ; ce qui est très précieux pour nous. Il s’agit aussi sur les plans économique et scientifique d’un pas important, c’est économique.

4- On nous dit d’utiliser ce même pétrole que nous possédons, les combustibles fossiles, en l’occurrence des ressources irréversibles qui s’expireront un jour tôt ou tard. Ce qui rappelle ce parabole : Vous voulez planter dans votre propre jardin des légumes ou par exemple des arbres fruitiers, pour les vendre ensuite, pour subvenir à vos besoins et du votre quotidien.

Un intrus intervient et vous dit : Non Monsieur allez-y vendre les objets précieux qui se trouvent chez vous, ces objets anciens, ce joyau précieux et historique par exemple, vendez-les pour subvenir à vos besoins. Vendez les tapis qui sont sous vos pieds. Tout cela vient à l’appui de cette affirmation.

5- Nous voulons que préservez nos ressources irréversibles pour les générations futures. Sinon, dans les 25 années à venir, nous n’aurons plus de pétrole et nous serons obligés d’acheter du pétrole de l’Amérique ou bien de ses alliés.

6- Nous voulons quelque chose qui remplace nos ressources en pétrole.

C’est l’énergie nucléaire.

On nous dit : il vous est interdit de l’avoir. Utilisez votre pétrole. Si vous désirez avoir de la centrale nucléaire, achetez de nous, votre combustible.

En réalité ceci est une rhétorique de force, dont se sert une partie du monde occidental. Le grand coupable c’est l’Amérique.




III- Les recommandations aux Européens

III- Les recommandations aux Européens



A-Les Européens ne doivent pas se conduire envers nous en des créanciers



1- Que les Européens ne prennent pas un ton hautain.

Nous ne sommes plus au XIXe siècle. La nation iranienne n’est plus celle qui était sous domination d’un régime inféodé à l’Angleterre et l’Amérique lui dictant tout, une nation qui n’avait d’autre choix que de se soumettre à leurs exigences.

Non. Aujourd’hui l’Ordre de la RII s’appuie sur 70 millions d’âmes. Aujourd’hui, la nation, le gouvernement et les responsables iraniens sont aussi fermes et puissants que le rocher.

Nous ne craignons personne, il n’est permis à personne de nous faire du chantage du droit de la nation.



B- Le nucléaire est en Iran une question nationale qui concerne tous

1- Heureusement, dans notre pays, le nucléaire n’est pas une question qui concerne uniquement les fractions et les groupes. Il s’agit plutôt d’une question nationale qui concerne tout le pays. Tous y sont unanimes.



C- L’Europe ne doit pas se plier devant l’Amérique et le Sionisme



1-Il incombe aux Européens de réfléchir davantage sur les dimensions de la question, ils ne doivent pas se soumettre aux diktats des Etats-Unis et du Sionisme.

L’Europe doit prendre en compte nos recommandations. Elle doit prendre conscience que l’Amérique et les Sionistes ne veulent pas ses intérêts, ni les miens, pas du tout, l’Amérique et un régime monopole qui vise à faire main basse sur le monde entier, elle veut le monde entier, à elle toute seule.

Les Européens ne devront pas se soumettre à l’Amérique.

2- Nous aspirons à un travail scientifique, un travail économique, un travail qui sera conforme à nos intérêts nationaux ; notre nation souhaite la même chose, nous résisterons devant tout complot.




IV- Le tapage nucléaire des Américains contre l’Iran relève de sa haine envers la Révolution islamique



1- A propos de cette question que les ennemis, dont le plus pervers d’entre eux, en l’occurrence le gouvernement américain, ont lancé contre la RII, il est à noter qu’ils ont usé et abusé de cette question pour mettre davantage sous pressions sur l’Iran.

2- Ce tapage contre la RII, c’est le même qui a eu lieu à l’époque des guerres à l’Aube de l’Islam, dont la bataille de Badr, la bataille de Hudaybiyya et celle de Khaybar (ou la guerre de la Tranchée), afin que, par ce biais, l’ennemi puisse compenser tout ce qu’il a perdu ; il relève de la haine que l’Amérique a eu de l’avènement de la Révolution islamique et son désespoir de n’y pouvoir rien faire.




V- Ce sont les soi-disant défenseurs des droits de l’Homme qui en sont les violateurs, dans le monde entier



1- Ceux dont leur trahison et hostilité à l’égard de l’homme sont plus évidentes que le jour, accusent la RII de violation des droits de l’Homme, ceux-là qui posent en les défenseurs des droits de l’Homme.

2- Cette Amérique qui, d’après les dernières informations, détient 20 et quelques prisons dans le monde entier, de l’Irak jusqu’en Afghanistan et dans autres coins du monde dont la tristement célèbre prison d’Abou Ghraïb, cette incarnation de tragédie inhumaine et de barbarie, impose aujourd’hui son hégémonie au monde entier.

3- Aujourd’hui, pour les hommes, de tels individus, de telle barbarie et de tels loups affamés qui ne cherchent qu’à étancher leur soif sanguine, ont totalement échoué, ceux-là mêmes qui se prétendent les défenseurs des droits de l’Homme.

Ce sont ces mêmes individus qui ouvrent leur bouche pour dire n’importe quoi contre la R.I.I.




VI- Les Américains et leurs mercenaires à l’intérieur, ont pour objectif de priver la RII du savoir-faire nucléaire

VI- Les Américains et leurs mercenaires à l’intérieur, ont pour objectif de priver la RII du savoir-faire nucléaire



1- Néanmoins, l’ennemi agit de deux manières : il dit, d’une part, n’importe quoi ; par exemple, la RII est en train de construire la bombe atomique, l’Iran est à un pas de l’arme atomique, s’il le désire aujourd’hui, il l’aura d’ici quelques mois ; de l’autre, il fait semblant que cela ne servirait à rien ; ne cherchez pas l’arme atomique.

2- De même les stipendiés à l’intérieur du pays font la même chose que leur patron. Malheureusement, ces mercenaires existaient et existent toujours dans le pays. Avec mépris et humiliation et en ayant recours à différentes méthodes pour satisfaire leur patron, ils arguent que le savoir- faire nucléaire ne servirait à rien, que si vous vouliez la technologie nucléaire, vous devriez suivre l’Amérique.



*************

8- Le peuple et le gouvernement iraniens qui ont conforté leurs assises sur la démocratie, n’ont nullement besoin d’arme nucléaire



1. Or, la vérité est tout autre chose. Ils ont fait un amalgame de la technologie nucléaire avec l’arme atomique

2. L’arme nucléaire repose sur un enrichissement de plus de 90% de l’uranium ; ce qui nécessite une technologie très sophistiquée. Celui qui est motivé, cherchera à s’en doter. Quant à nous, qui n’avons nulle motivation, nous ne nous sommes pas déployés pour la maîtriser et n’aspirons pas à nous en doter.

3. Nous n’avons nullement besoin de la bombe nucléaire, et si nous arrivons à vaincre l’ennemi, ce ne sera pas par l’atome.

4. Ce n’est pas par la bombe nucléaire que, nous, le peuple iranien, avons résisté pendant 25 ans, face aux Etats-Unis et avons voué à l’échec tous leurs complots. C’est en nous appuyant sur notre volonté ferme, notre foi invincible, notre vigilance lucide et notre unité infaillible que nous avons pu réussir.

5. Le peuple iranien est conscient, il a compris ce qu’il cherchait. Il a su trouver le chemin juste et il s’est même mis en marche. Il ne craint ni les fanfaronnades ni les menaces de la part de quiconque que ce soit. C’est pour cette même raison qu’il a vaincu l’ennemi et non pas par la bombe nucléaire.

6. L’ex-Union soviétique n’avait-elle pas de bombe nucléaire. Elle en détenait peut-être plus que les Etats-Unis, mais elle a échoué.

7. Victoire et échec sur les scènes politiques de ce monde, ne reposent pas sur de telle chose.

8. Aujourd’hui, nous avons présenté au monde de l’Islam, le modèle par excellence de la démocratie religieuse, de l’indépendance et de l’honneur national. Ce qui explique la mobilisation du monde de l’Islam contre l’Amérique.

9. Le slogan d’ « A bas l’Amérique », scandé par le peuple iranien s’est transformé, aujourd’hui, en le credo de toutes les nations. Par conséquent, ce n’est pas par la bombe atomique que nous avons progressé et la victoire sur les grandioses scènes historiques et éternelles ne sera pas possible par de telles armes.

10. Même avec ses 300 têtes nucléaires, le régime sioniste est aujourd’hui désemparé devant les Palestiniens.

11. Les Palestiniens n’ont pas d’arme, ils n’ont que de la pierre ; certes de la pierre qui repose sur la volonté et la foi.

12. Notre problème n’est pas la bombe nucléaire. Primo, que voulons-nous faire d’une bombe nucléaire. Secundo, la bombe nucléaire n’élimine pas seulement l’ennemi mais aussi l’autre partie ; ce qui est aux antipodes de notre conviction, notre conduite et notre savoir.

13. La bombe nucléaire qui ne fait pitié à personne, qui consume aussi bien les uns que les autres, n’a aucune vocation dans l’ordre islamique.

14. Or, en ce qui concerne la technologie nucléaire, ce à quoi nous visons, est tout autre nature.

15. L’unique point commun entre l’arme nucléaire et le savoir-faire nucléaire réside dans l’uranium. L’uranium à 90% est destiné à l’industrie sophistiquée d’arme nucléaire tandis que l’uranium à 3 et 4% est réservé au combustible de la centrale atomique ; ce que nous avons aujourd’hui à Boushehr. Ceci dit, il existe un large écart entre l’uranium à 90% et l’uranium à 3 ou 4%.



9- La nation iranienne vise à assurer le combustible nucléaire et à parvenir à l’indépendance dans ce domaine



1. Ce que nous cherchons est autorisé par les lois internationales et n’a aucun problème. Il est permis à tous les pays de produire de l’uranium à 3 ou 4%. Sans oublier, bien sûr, un traité international. Ce que, nous aussi avons admis à notre tour.

2. Sans la technologie nucléaire, nous devons quémander le combustible de la centrale de Boushehr, qui sera construit prochainement, chez les uns les autres. Si, un jour, par hasard, par un quelconque prétexte politique, international ou relation bilatérale, on nous refuse le combustible, nous n’aurons donc plus de centrale. Ceci étant, ils veulent que vous parveniez en toute humiliation à quelque chose, mais qu’ils disposent de notre pétrole en nous humiliant ; en d’autres termes, ils visent à augmenter l’ampleur de la dépendance via le réacteur nucléaire et non pas à la réduire.



10- Les raisons principales de l’inquiétude des Américains et des Européens et du tapage qu’ils soulevé à l’encontre de l’Iran



1. Le point majeur de l’inquiétude de l’Amérique et la raison de son tapage à l’encontre de l’Iran résident dans le fait qu’elle a constaté que l’Iran avait mis sur pied sa première centrale nucléaire et qu’il produisait lui-même et à l’intérieur du pays, le combustible de cette centrale.

2. Si le pétrole leur appartenait et si nous en avions besoin, ils nous en auraient vendu à des prix exorbitants, la bouteille. Ce ne serait pas comme nous qui le vendons à 20 à 30 dollars le baril, en réalité nous leur en faisons cadeau.

3. Nonobstant, c’est nous qui disposons aujourd’hui du pétrole. Ils se sentaient plus qu’heureux, si c’étaient eux les producteurs et nous les consommateurs. Ils souhaitent à asseoir cette même équation à propos du nucléaire et du combustible atomique. En d’autres termes, ils veulent faire de sorte que si nous avons une centrale, nous dépendions d’eux pour en fournir le combustible.



B. Un savoir-faire nucléaire autochtone en Iran, la raison principale de la préoccupation des Américains et des Européens et de leur tapage à l’encontre de l’Iran



1. Une autre raison de l’inquiétude des Américains relève du fait que le savoir-faire nucléaire a vécu sa croissance à l’intérieur du pays, en d’autres termes, il s’agit d’un savoir autochtone. Ce qui ne veut pas dire que nous avons inventons nous-mêmes cet appareil, non, cela veut dire que nous ne sommes pas rendus chez autrui pour maîtriser ce savoir-faire. Nos jeunes experts ont mis en marche, sans l’aide de quiconque, cet appareil titanesque et l’ont abouti. Ils ont promu eux-mêmes cette technologie. Ce qui est totalement contre l’esprit de l’Arrogance, qui vise à dominer les autres pays, ne leur permettant pas d’avoir leur propre savoir et technologie afin qu’ils aient toujours besoin d’elle.

2. Les Américains sont bien conscient que si, aujourd’hui, l’Iran se trouve au pinacle de cette technologie, son verbe juste qui n’est que l’indépendance de l’Ummah musulmane, sera celui des autres peuples et communautés islamiques et retiendra l’intérêt des autres. Ce qui explique pourquoi ils font tant de tapages.

3. Les autorités de notre pays que ce soit le Président de la République ou les responsables du projet nucléaire et du ministère des Affaires étrangères, ont judicieusement évoqué ce qui est juste ; ils ont riposté contre les allégations sans fondement et le maximalisme des autres. Et je désire que tout soit clair pour le peuple iranien.

4. La nation iranienne refuse une double tyrannie.

5. Les Américains et les Européens se déclarent inquiets arguant que l’Iran pourrait accéder par ce biais à l’arme nucléaire. Si les Européens et les autres sont vraiment sincères dans leurs dires et inquiets de l’arme nucléaire, nous les assurerons que nous cherchons pas du tout l’arme nucléaire mais s’ils sont préoccupés que la nation iranienne soit tenant de cette technologie raffinée et de pointe, une technologie autochtone et qu’ils visent à interrompre ce processus, nous les assurerons que le peuple iranien ne pliera jamais l’échine devant un tel diktat.

6. Ce qu’aujourd’hui, les chercheurs, les scientifiques et le gouvernement iraniens accomplissent sur le plan nucléaire, représente une œuvre de titan, qui a pour tâche d’endiguer la dépendance des étrangers. C’est pour l’indépendance nationale.

7. Que les vantards et les hâbleurs cessent leur discours vain suggérant pourquoi l’Iran cherchait le savoir-faire nucléaire.

8. La nation iranienne a besoin de la technologie nucléaire. De nos jours, ce sont les centrales nucléaires qui fournissent une grande partie de l’électricité des pays développés du monde entier et non pas l’énergie fossile qui est plus polluant et qu’elle finira un jour, d’autant plus que le pétrole a de nombreux dérivés plus précieux que le carburant. Et ils veulent priver les pays pétrolifères de cette manne. Ils arguent que vous n’avez pas besoin d’une telle énergie. Faudrait-il que le pétrole des peuples s’achève et qu’ils tendent leur main devant vous. Il faudrait leur demander s’il revenait à eux de décider du sort des nations.

9. Ceci dit, il nous incombe de nous diriger vers l’énergie fissible et la production de l’électronucléaire, ce qui relève du besoin de notre pays ; sinon notre nation sera retardée encore d’un siècle.

10. Notre devoir national nous dicte d’œuvrer pour accéder à l’énergie nucléaire. Lorsque nous nous consacrons à cette tâche, il faudra que ce savoir-faire soit autochtone. Sinon ce sera encore de la dépendance. Lorsque nous souhaitons qu’il soit autochtone et que nous rejetions la dépendance, il nous faudrait de rester fermes devant les pressions.

11. Ceux qui parlent inconsciemment contre cette idée (l’énergie nucléaire autochtone), ils ne se rendent pas compte qu’ils sont en train de trahir leur peuple. Ils disent la même chose que les Etats-Unis souhaitent.

12. Il s’agit aujourd’hui de notre devoir national d’être en quête du savoir-faire nucléaire et des technologies de pointe. Il s’agit de notre devoir d’obligation strict de suivre ce qui nous conduira vers le sommet de la science. Il incombe à tous ceux qui ont la compétence d’assurer la gloire de la nation et de la libérer du joug des dépendances.



11- La nation iranienne a eu accès sans l’aide des autres à la technologie nucléaire



· Nous avons obtenu, nous-mêmes, la technologie de l’atome. Nous sommes membre de l’Agence internationale de l’énergie nucléaire et avons paraphé les traités de l’Agence. Il était prévu que l’on nous aide sur la base des règlements de l’instance.

· Les lobbies sionistes et les Etats-Unis ont demandé au monde entier de ne pas aider l’Iran

· Nos jeunes, nos savants, riches de leur talent brillant, sont progressivement parvenus en quelques années et sans aucune aide à accéder cette technologie.



12- La technologie nucléaire est autre chose que la fabrication de la bombe atomique



Le savoir-faire nucléaire se distingue de la fabrication de la bombe atomique. La technologie nucléaire est considérée comme le progrès scientifique dans une discipline qui se ramifient en de nombreuses branches. Ceux qui aspirent à la bombe atomique n’ont qu’à suivre la branche qui la concerne et ils y arriveront. Nous ne souhaitons nullement la bombe atomique, nous prohibons même les armes chimiques. Même lorsque l’Irak nous a attaqués par les armes chimiques, nous n’avons pas agi dans le sens de la production des armes chimiques. Cela va aux antipodes de nos croyances et convictions. (Extrait des propos du Guide suprême de la Révolution islamique devant le rassemblement des habitants de Meshed dans le sanctuaire de l’Imam Reza - béni soit-il - 20 mars 2004.)



13- La technologie nucléaire iranienne est un acquis national



Ils suggèrent pourquoi l’Iran devra bénéficier de l’énergie fissible.

Pourquoi ne bénéficie-t-elle pas ? La nation iranienne ne vous a ni emprunté ni quémandé l’énergie nucléaire, elle ne vous l’a pas demandée. Nos jeunes, nos savants, riches de leur talent brillant l’ont obtenue eux-mêmes grâce à leur compétence. Il s’agit d’un acquis national. Les porte-parole de l’Arrogance annoncent qu’ils attendraient les résultats des élections présidentielles en Iran pour se décider ensuite de la question du nucléaire civile iranienne ! Dans quelle mesure les présidentielles vous regardent-elles ?! Les élections reviennent au peuple iranien. Quiconque arrivera au pouvoir via ces élections et occupera le fauteuil présidentiel ne voudra ni le peuple lui permettra de franchir même un seul pas contre les intérêts iraniens. La Révolution islamique et l’ordre islamique ont éveillé le peuple, l’ont initié à ses propres intérêts, ont émancipé les talents pour parvenir aux rangs les plus élevés. (Extraits des propos du Guide suprême de la Révolution islamiques devant le rassemblement des habitants de Kerman – 1er mai 2005)



14- Face à une amère expérience, nous revêtirons nos habits de combat et nous serons, aux premiers rangs de la nation, prêts à tout sacrifice



Leur menace ne se limite pas uniquement à la question du nucléaire. Je recommande aux responsables de l’ordre et à la nation de rester de marbre devant ces menaces, de suivre leur chemin et d’accomplir leur tâche. Certes, les autorités concernées resteront vigilantes et elles ne négligeront rien. Je dois également rappeler ce point que nous ne sommes pas, comme les hommes d’Etat américains, des bellicistes – ce sont eux qui sont bellicistes, qui cherchent la guerre - ; or là où l’honneur de la nation et les intérêts du pays sont en danger, nous serons pour le sacrifice. Nous ne considérons pas le dévouement comme l’unique apanage du peuple. Dans le sillage des événements du 11 septembre et l’attaque contre les tours jumelles de New York, le président, son vice-président et les autorités de haut rang américains avaient totalement disparu deux ou trois de la scène ! Nous ne sommes de tels individus. Si – que Dieu ne le veuille pas – le peuple se trouve devant une expérience amère et face à une épreuve, nous revêtirons nos habits de combat et nous serons, aux premiers rangs de la nation, prêts à tout sacrifice.

*******************

15- Solidarité nationale et entente constituent l'arme la plus efficace du peuple iranien face à la menace de l'ennemi

La solidarité nationale et l'entente constituent l'arme la plus efficace du peuple iranien pour faire face aux menaces de l'ennemi. Pour déjouer les menaces de l'ennemi, le peuple iranien n'a pas besoin de l'arme atomique. "Votre entente et votre solidarité et votre foi inébranlable en Dieu, constituent l'arme la plus importante pour faire face à l'ennemi, une arme très efficace, depuis la victoire de la révolution islamique et il en sera ainsi." (Extraits des propos du Guide suprême de la Révolution islamique, devant un rassemblement populaire, dans le saint mausolée de l'Imam Reza (béni soit-il) à Meshed, 20 mars 2005).



16-La République islamique d'Iran résistera au chantage



Les négociateurs poursuivent cette tâche, ils sont en train de discuter, tout en annonçant, publiquement, les mêmes lignes rouges que les responsables ont déjà dites. Les parties engagées dans les négociations avec l'Iran ne devront pas, par leurs déclarations injustes et illogiques, suggérer au peuple iranien qu'elle ne croit pas à la logique. Si le peuple iranien arrive à cette conclusion, l'Iran se retirera des négociations. Au cours de l'année dernière, nous avons montré que nous poursuivons une ligne de conduite logique. On nous a demandé d"être plus transparents. Nous leur avons dit que nous agissons dans le cadre des lois internationales, d'autant plus que les inspecteurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique peuvent continuer, toujours, à mener des inspections en Iran, et cela pour rétablir un climat de confiance auprès de la communauté internationale. Or, c'est à l'appui de la logique que la République islamique d'Iran a accepté ou rejeté les demandes, sur la base de logique. On nous demande de suspendre à long terme l'enrichissement. Mais pourquoi et pour quelle raison ? Quel est le rapport entre la transparence et la suspension ou l'arrêt de l'enrichissement ? Il n'y a rien à avoir. On ne peut pas priver de ses droits un peuple par un discours colonialiste. Les parties négociatrices devront savoir que le peuple iranien est vivant. Les Iraniens sont réputés pour leur logique, leur dynamique, leur tolérance et pour leur détermination le cas échéant, à se défendre. Là nous disons haut et fort que la République islamique d'Iran n'accepte jamais les exigences illogiques et rejette toute sorte de menaces brandies au cours des négociations, car là où il y a la menace, la logique fait défaut. L'absence de logique nous empêche de poursuivre les négociations avec l'AIEA et les autres parties. (Extraits des propos du Guide Suprême de la Révolution islamique, au cours de sa rencontre les responsables du pays, octobre 2004)

17-Le défi nucléaire, un prétexte pour confronter les nations indépendantes

Aujourd'hui, l'Arrogance mondiale a pris pour cible les pays islamiques, les uns après les autres. Et chaque pays islamique qui fera preuve de faiblesse sera avalé et anéanti. Ils avancent les droits de l'homme et les questions politiques. Aujourd'hui, ils ont mis en avant l'affaire nucléaire iranienne et demain ils fomenteront un autre prétexte similaire pour tous les pays islamiques. Mais, le Peuple iranien résiste. Nous avons un peuple dynamique, qui s'appuie sur les principes de l'Islam, grâce à quoi, il résiste avec force pour défendre sa dignité. Notre peuple ne capitulera jamais. Il faut résister face à un tel ennemi. (Extraits des propos du Guide suprême de la Révolution islamique, lors de la prière de la fête du Fitr, novembre 2004)



18-L'un des objectifs de l'ennemi consiste à détourner l'attention des responsables de l'Ordre islamique des importants enjeux du pays

J'ai l'impression que l'Europe et les Etats-Unis exagèrent là où ils prétendent être inquiets du programme nucléaire iranien, car ils savent très bien que nous ne sommes pas en quête de la bombe. Or, ils cherchent à détourner l'attention des responsables, du Majlis, et du gouvernement de l'ordre islamique des questions actuelles du pays, dans divers secteurs. Si la question nucléaire iranienne se règle, ils inventeront un autre prétexte. (Extraits des propos du Guide suprême de la Révolution islamique, au cours d'une rencontre avec les responsables du pays, octobre 2004).



19-L'accès de l'Iran à la technologie nucléaire s'avère dur pour l'arrogance mondiale

1-Il est difficile pour l'arrogance mondiale de voir le peuple iranien franchir un pas important vers l'accès aux sciences et à la technologie de pointe, y compris la technologie nucléaire. Ils veulent que l'Iran dépende toujours du pétrole, qui est sous l'influence de la politique des grandes puissances.

2-L'arrogance veut agir de manière que les nations lui soient tributaires. Ce que la nation iranienne refuse catégoriquement.

20-Les Européens ne peuvent pas, en tuant le temps, empêcher l'accès de l'Iran à la technologie nucléaire

1-Nous avons confiance aux négociateurs iraniens et nous soutenons leur démarche. Cependant, l'autre partie doit savoir qu'elle ne parviendra pas, par machinations politiques ou perte du temps, empêcher le peuple iranien dans sa volonté de progresser dans le domaine de la technologie nucléaire.

2-Les responsables ont projeté des plans minutieux, avec des chiffres à l'appui et sont arrivés à la conclusion que le nucléaire civil est nécessaire et utile aux progrès politiques et scientifiques et matériels du pays. Cela fait partie intégrante des intérêts nationaux, ce dont les responsables du pays sont conscients.



21- Que l'Europe ne se laisse pas impressionner, dans les négociations, par les Etats-Unis et le sionisme

1-Si les Européens souhaitent parvenir à une entente avec l'Iran islamique, qu'ils ne se laissent pas impressionner par les pressions, exercées par les Etats-Unis et les sionistes et qu'ils se conduisent avec le peuple iranien comme le peuple iranien se conduit envers eux.

2-La nation iranienne est une grande nation cultivée et ils ne peuvent pas se comporter avec elle, comme avec un peuple arriéré et colonisé. Le peuple iranien ne tolère pas une telle insulte.

3-Certains pays européens ont toujours la mentalité du XIX e et du début du XX e siècle.

4-Ils devraient donc savoir l'époque où les bâtiments britanniques s'accostaient dans le Golfe persique et que le Commandant militaire gouvernait à bord de son navire tous les pays de la région, y compris, l'Iran, est belle et bien révolue.

5-Ils devraient donc savoir que l'époque de Mohammad Reza Pahlavi, cette époque où les ambassadeurs britanniques et américains lui ordonnaient de nommer telle ou telle personne au poste de Premier ministre ou à la tête d'un quelconque ministère, est belle et bien révolu.

6-Ils devraient donc savoir qu'en ce jour-là, le peuple iranien ne s'était pas soulevé, et ne s'était pas réveillé.

7-Ils devraient savoir qu'aujourd'hui, le peuple iranien s'est réveillé et qu'il est bien déterminé.

8-Les responsables issus de ce peuple ne se laisseront aucunement, intimidés par les menaces de l'ennemi.

9-Les parties européennes, engagées dans les négociations avec l'Iran, devraient savoir avec qui elles ont affaire.

10-Ils devraient savoir que si les responsables iraniens aient le sentiment qu'il n'y a rien de sérieux dans ces négociations, ils agiraient autrement.

22-L'ennemi est furieux des progrès de la nation iranienne et la considère comme une menace

1-L'affaire nucléaire et le tapage orchestré par les ennemis autour d'elle manquent de toute base logique.

2-De toute évidence, tout ce qui peut assurer "l'indépendance" et "l'autorité" nationale du peuple iranien ne plaît pas aux Etats-Unis.

3-L'arrogande mondiale convoite le monde dans toute sa totalité, elle cherche à faire main basse sur les ressources financières, ainsi que sur les marchés mondiaux.

4-L'Arrogance est une série de gouvernements et de puissances, derrière lesquels se trouvent les compagnies, les centres économiques et financiers.

5-En fait, les compagnies et les centres économiques et financiers définissent, aujourd'hui, la politique des puissances.

6-A titre d'exemple, les compagnies américaines veulent faire main basse sur les ressources pétrolière et les richesses du Moyen-Orient. Et elles ont projeté la guerre contre l'Irak pour soutenir l'entité sioniste.

7-La guerre était motivée par les considérations et les intentions politiques et économiques, dans les coulisses, des puissances.

8-Dans ce contexte, la marche de tout pays vers l'indépendance nationale et la croissance ne va pas dans le sens des intérêts des puissances.

9-Les puissances sont prêtes à nous donner des avions, et des produits industriels, tout en nous empêchant d'en acquérir le savoir-faire.

10-Ils étaient prêts à donner à l'ancien régime un réacteur nucléaire, mais ils refusent de le fournir à la République islamique d'Iran, car l'ancien régime était l'allié de l'Arrogance.

11-Les jeunes iraniens ont eu accès à la technologie nucléaire et cela ne leur plaît pas, c'est pourquoi ils sont montés contre l'Iran

12-Dès l'avènement de l'Ordre de la RII, les puissances arrogantes ont compris qu'il serait une menace à leurs desseins maximalistes.

13-En fait, ce sont les dires mêmes des responsables de l'Ordre de la République islamique d'Iran, qui attirent l'intérêt de l'opinion publique internationale, notamment, celle des Etats islamiques, ce qui constitue une menace pour les puissances arrogantes.

14-Au départ, ils disaient que la République islamique d'Iran, totalement encerclée, disparaîtraient dans 2 ou 5 ans. Pour atteindre cet objectif, ils ont sanctionné sur les plans économique, scientifique, technologique l'Iran et lancé une guerre à son encontre.

15-Aujourd'hui, 25 ans après son avènement, la République islamique se dresse forte et puissante. Elle se trouve même au premier rang mondial dans certains secteurs scientifiques sensibles.

23-Les progrès scientifiques et techniques de l'Iran sont surprenants

1-L'Iran figure parmi les 10 pays, aptes à produire le combustible nucléaire.

2-Les jeunes iraniens sont parvenus à produire, à proliférer et à congeler les cellules de souche, à la grande surprise du monde entier.

3-Les progrès enregistrés dans le domaine de la construction des barrages, grâce à la technologie nationale, sont considérables, à tel point qu'après la victoire de la Révolution plus de 70 barrages ont été mis en marche.

4-Nous avons aussi enregistrés d'énormes progrès sur les plans militaire, infrastructurel et culturel.

24-Nous ne pensons pas à l'arme atomique. Notre arme atomique, c'est notre nation, c'est notre jeunesse.

1-Nous ne voulons pas d'arme atomique. Notre arme atomique, ce sont notre peuple et notre jeunesse.

2-Les ennemis sont très furieux de voir les trois pouvoirs, judiciaire, exécutif et législatif adopter une positon unique concernant la question nucléaire.

3-Ces dernières années, les ennemis font tout pour suggérer une double souveraineté en Iran et à l'intérieur du pays certains font écho aux ennemis. Ils entendent par cette "double souveraineté", les divergences au sujet des questions essentielles du pays.

4-Que le peuple iranien reste vigilant. L'ennemi tente de perturber le calme politique du pays. L'ennemi tente de perturber les universités, les marchés et les établissements administratifs et ouvriers du pays. Que les jeunes et les diverses couches de la société restent vigilants.

**********************

25-L’arme nucléaire n’est qu’un prétexte, les Etats-Unis s’inquiètent d’un Iran puissant et sophistioqué.

1-Aujourd’hui, les menaces et les tapages avancés consécutivement par les autorités américaines concernent plutôt la question de l’énergie nucléaire et leurs allégations mensongères au sujet de la prodution des armes nucléaires. Le président et d’autres hommes d’Etat américains ont parlé à maintes reprises du danger des armes nucléaires produites par l’Iran. Ils savent bien eux-mêmes que cet histoire n’est qu’une pure invention, et que leur préoccupation, c’est la formation d’un Iran puissant et sophistiqué. Ils s’opposent au progrès du peuple iranien, et ils savent bien que nous ne cherchons pas les armes nucléaires.

26-Les Occidentaux dont surtout les Américains souhaite un Iran dépendant

1-En fait, les Occidentaux préfèrent que les peuples de la région dont iranien, soient toujours dépendant d’eux, alors ils nous disent que si vous voulez avoir des centrles nucléaires, pas de problème, mais vous devez nous acheter le combustible. Il y a queslques années, j’ai dclaré dans un discours au début de l’année à Machad, que si les Occidentaux avaient notre pétrole, et nous devions acheter ce pétrole, ils vendraient beaucoup plus cher qu’ils achètent aujourd’hui, et ils ne voulaient pas nous le donner.

2-Ils craignent tous ce qui rend indépenant et prospère les nations de la région.

3-Ils souhaitent que cette région surpeuplée et pétrolière, et qui jouit d’autres richesses souterraines soit toujours dépendant d’eux; alors ils s’opposent au scientificité de notre jeunesse, au fait que nous ayons l’énergie nucléaire, et s’ils peuvent, ils s’opposent également au fait que nous ne possédons pas le pétrole non plus, comme ils pillaient notre pétrole tout en profitant de l’incompétence et de la trahison des responsables de l’époque. Durant des années, le pétrole iranien est aux mains des anglais, et ils ne donnaient pas une petite partie de ce pétroler au gouvernement de l’époque. Puis les Américains et d’autres sont entrés et ont pris le pouvoir; ils ne cherchent que cela.

4-Ils s’inquiètent qu’un pays comme l’Iran, puisse avoir la centrale nucléaire, produise son combustible, et ne tende pas sa main aux Européens et aux autres.

27-La technologie nucléaire est indispensable dans la vie du peuple

1-L’énergie nucléaire est une technologie précieuse, et le produit d’une science sopistiquéen qui est indpensable pour la vie du peuple.

2-Beaucoup de centrales dans les pays industriliasés, sont des centrales nucléaires.

3-La production d’électricité est l’un des aspects de la technologie nucléaire et est un avantage pour chaque pays. Ils souhaitent que le peuple iranien ne jouisse pas de cet avantage. Mais ils prétendent faussemetqu’ils craignent que l’Iran produise l’arme nucléaire.

4-Ils savent que nous n’avons pas de programme nucléaire.

5-Que le peuple iranien sache, l’objectif de ce qui est dit aujourd’hui dans les propagandes des Occidentaiux et surtout celles des Américains, au sujet de l’énergie nucléaire, est de priver le peuple iranien d’un progrès scientifique et d’une technologie sophistiquée. C’est notre droit; pourquoi nous priver de ce droit? Certes c’est le droit inaliénable du peuple iranien. L’énergie nucléaire est la science, la technologie, la protection de l’environnement; cette technologie pourea utiliser égalemlent à des fin médicaux, et il donne l’espoir et dresse une perspective du progrès à la jeunesse du pays, et sans nulle doute, l’Iran ne la perdera pas.

28-L’anéantissement des peuples par l’arme nucléaire n’est que l’acte des Américains.

1-Afin de dissimuler leur objectif néfaste, les politiciens menteurs et hypocrites américains accuse l’Iran de déployer des efforts pour produire les ogives nucléaires et de les lancer par les missiles balistiques.

2-Nous ne traitons nos ennemis comme cela. L’uitilisation de l’arme niucléaire pour anéantir les nations, n’est que l’acte Américains. C’est seulement le gouvernement américain qui a commis ce grand crime.

3-Ce sont les Occidentaux qui ont produit les armes chimiques et les ont appliquées, et au cours de la guerre de 8 ans imposée par l’Irak à l’Iran, ils les ont mis à la disposition du régime bassiste, et ont gardé le silence devant les crimes commis par Saddam dans ce domaine, et ils ont appuyé secrètement ce dernier.

4-L’Islam ne nous permet pas d’utiliser l’arme nucléaire.

5-Nous profitons des sciences pour notre progrès; et celka n’est que le prétrexte des Américains.

29-Les ignorants intérieurs doivent savoir que la mise en avant de la question nucléaire n’est qu’un prétexte pour menacer.

1-Le peuple iranien doit savoir que ceux qui grondent d’ici et là, et ils disent que pourquoi vous insistez sur l’énergie nucléaire, parlent ignoremment en faveur des ennemis.

2-Ils doivent savoir que la question de l’énergie nucléaire n’est qu’un prétexte pour les menaces américaines.

3-La superpuissance voit son prestige dans les menaces. La puissance hégémonique et maximaliste avance sdes affaires par les menaces, et beaucoup de nations et gouvernement sont malheureusement intimidés par ces menaces et ils les permettent de les dominer davantage.

4-Leur affaire n’est que menacer, et aujourd’hui leur prétexte est l’énergie nucléaire. Même si ce n’était pas la question de l’énergie nucléaire, ils trouvaient un aure prétexte.

30-Les Etats-Unis sont les plus grands violateurs des droits de l’Homme, et formateurs des terroristes.

1-Ils sont les plus grands formateurs des terroristes dans le monde, mais ils accusent l’Iran et les musulmans du terrorisme.

2-Les soldats et les forces sécuritaires américains commettent les crimes les plus affreux en Irak, dont ce qui s’est passé à Abou Ghoreib n’était qu’un exemple ; les cas similaires, il y en a beaucoup.

3-Ils piétinent les droits des hommes partout dans le monde, soit en Irak, soit en Afghanistan, et ils accusent des autres de violation des droits de l’Homme.

31-Aujourd’hui, le peuple et le gouvernement iranien jouissent de davantage de prestige et de puissasnce sur les scènes internationales.

Aujourd’hui, grâce à la toute puissance de Dieu, le peuple et le gouvernement iraniens jouissent de davantage de prestige et de puissance.

32-La proposition de la partricipation des pays européens et non européens aux programmes de productions de combustibles nucléaires de l’Iran est une proposition logique.

Des propos logiques ont été avancés. Cette même proposition de la participations des européens et non européens aux programmes de productions de combustible nucléaire, est une proposition logique. Qu’ils viennent participer, et coopérer.

33-Le peuple iranien ne renoncera jamais à son droit inaliénable dans la question nucléaire.

Certes, nous ne renoncerons jamais à notre droit inaliénable. C’est le droit du peuple, et personne n’a le droit de le négliger ni renoner à ce droit. Le peuple veut cette technologie; Elle lui appartient; personne ne la lui a pas prêtée, pour qu’elle puisse la reprendre. Grâce à D... cette (technololgie) est le fruit des talents de nos jeunes. Et ces talents ne se limitent pas de la question nucléaire. Et de tels progrès et innovation et initiative, existent dans baucoup d’autres domaines. Pas de problème; qu’ils viennent participer.

34-L’arrogance est embarrassée aujourtd’hui de la compétence technique et scientifique, ainsi que de l’indépendance du peuple iranien.

De nos jours, il y a des questions sui revêtent une importance toute particulière pour nous. Vous constatez que l’arragance mondiale combien est embarrasée de la compétence tchnique et scientifique du peuple iranien, et cxomment ils avancent des tapages. L’arrogance ne veut pas qu’un pays indépendant, à l’exception du nombre limité de quelques puissances nucléaires, jouisse d’une puissance technololgique et scientifique. Ils sont en colère du fait que le peuple iranien a réussi, sans s’appuyer sur eux, à se doter d’une technologie sophistiquée. Le président américain et des autres parlent toujours des armes nucléaires; et cela n’est pour justifier leur colère. Ils savent bien que ce n’est pas la question d’arme nucléaire, mais l’indépensdance d’un peuple. Ils mettent des pressions sur les instances internationales, et ces dernières perdent l’une après l’autres leur prestige et leur crédibilité.

35-Le TNP est écrit pas les Occidetnaux eux-mêmes et ils l’ont décrébilisé eux-mêmes

Le TNP est écrit par les Occidentaux eux-mêmes, ils l’ont décrédibilisé le samedi eux-mêmes. Pourquoi les peuiple se résignent devant ceux qui ne se contentent pas d’autres chose que de l’application des forces et de la domination. Ils n’accirdent aucune importance aux peuples, aux sciences et à la moralité.

36-Le récent agissement de l’Iran est totalement un ultimatum.

C’est le message du peiuple iranien et celui de notre révolution aux peuples musulmans et non musulmans. Le récent agissement de la RII est totalement un ultimatum. Au cours de deux ans et demie, le gouvernement iranien a fermé toutes les voies à leurs pretextes. Partout où ils avaient un malentendu, la RII a préparé le terrain à le dissiper. A la fin, ils étaient obligé d’annoncer que ce n’est pas la question du malentendu envers la production d’arme nucléaire, mais la techonologie nucléaire.

37-L’objectif des Occidentaux dont surtout les Etats-Unis et l’Angleterre dans la question nucléaire, est d’empêcher le progrès de l’Iran.

Ils ne veulent pas sque l’Iran détient cete technologie; qu’il soit dépenendant et qu’il soit sous développé, pour que la distance entre les les arragants et d’autres nations ne soient jamais racourcie. Certes, cela est intolérable opur le peuple iranien. On ne doit pas comparer cette époqué, avec celle où les ambassadeurs américains et anglais en Iran décidaient, et le Shah exécutait.

38-L’acte du président iranien pour faire publier un communiqué et ordonner à l’organisation de l’énergie nucléaire était conforme à la grandeur et l’honore du peuple iranien.

Aujourd’hui le peuple iranien est au centre de jeu. Les responsables iraniens sont le symbole de la volonté du peuple, et doivent être celui de sa grandeur aussi. S’il y a des responsables au pouvoir qui ne peuvent pas montrer manifester la grandeur et l’honore du peuple iranien, ils ne représentent pas le peuple iranien. L’acte du président iranien qui a fait publier un comuniqué et ordonné à l’organisation de l’énergie nucléaire, était totalement conforme à la grandeur et l’honore du peuple iranien. Heureusement ce que les reponables d’hier et d’aujourd’hui ont décidé dans le domaine nucléaire, était basé sur les expertises et les expériences des élites dans les questions politiques et inernationales. Ils savent que faire. Et ils ont bien fait. Ceux qui attendent que le peuple iranien montre sa faiblese, doivent savoir que le peuple iranien ne manifeste aucune faiblesse devant les menaces et l’exprience de ces derniers 27 ans, l’exprience de la Révolution, celle de l’époque de la défense sacrée, et d’autres expériences, toutes montrent cette vérité que la grandeur et l’honore du pays et du peuple ne doivent pas être négligées. Le plus important moyen de l’arrogance n’est que de rechigner. Sil les gouvernements islamiques, les gouvernements des pays du tiers monde, et les nations comprennent la valeur de leur puissance, ce moyen sera également inefficace. Le peuple iranien a connu la valeur de sa puissance.


Lundi 19 Juin 2006


Commentaires

1.Posté par abou HUSSEIN le 26/06/2006 23:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BISMILLA. ALLAOUMA SALLI ARLA MOHAMAD WA ALI MOHAMAD .

2.Posté par ALI14 le 28/06/2006 02:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L IRAN EST DANS SON DROIT ET LES OCCIDENTAUX SONT INJUSTES ILS N ONT PAS A DICTEE SA CONDUITE A LA NATION IRANIENNE QUI EST SOUVERAINE DANS SON PAYS. LE DISCOUR DU CHEF DES ARMEES EST JUSTE LA VERITE.

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires