Sciences et croyances

Nouvelle: Nemesis Est Un 2ième Soleil Avec 7 Planètes



Sébastien White
Lundi 12 Juillet 2010

Nouvelle: Nemesis Est Un 2ième Soleil Avec 7 Planètes
Nemesis n'est pas Nibiru, Nemesis est un 2ème Soleil avec 7 planètes qui l'orbite
 
Voici le nom de la première planète: North Wind  la deuxième planète: West Wind  la troisième planète: East Wind  la quatrième planète: South Wind  la cinquième planète: Nibiru  la sixième planète: Marduk  la septième planète: The Destroyer
 
 Vidéo ici très intéressante à voir :
http://www.youtube.com/watch?v=Eb-CevXrzM8 ou  
                               
http://www.youtube.com/watch?v=Eb-CevXrzM8&feature=related;
 
 Ce n'est pas Nemesis Marduk et Nibiru qui vont brasser notre mère la terre c'est la septième planète ''The Destroyer''
 
 Nemesis serait invisible selon les scientifiques et la Nasa pour quelle raison?
 
 ce n'est pas pour rien qu'ils ont envoyé WISE pour faire des recherches sur le deuxième système solaire qui avance à grand pas vers nous
 
 Nemesis, Nibiru, Marduk, ne seront aucun problème pour notre planète
 
 La Nasa et les Scientifiques ont l'œil beaucoup plus sur L'Objet ''The Destroyer'' ils ne savent pas si c'est une planète, un météorite, un astéroïde, ou une comète.



Lundi 12 Juillet 2010


Commentaires

1.Posté par 6079smithw le 12/07/2010 13:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci pour les fautes...

2.Posté par Prof le 12/07/2010 14:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alterinfo se décrédibilise en autorisant de tels illettrés à publier des articles.
Minable.

3.Posté par Oh le 12/07/2010 14:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est clair, un article qui paraît intéressant au premier abord, totalement décrédibilisé par analphabétisme... même le titre : "...7 planètes qui l'orbitre"

4.Posté par Val le 12/07/2010 16:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce qui est pitoyable c'est que vous jugez ce type que pour ces fautes d’orthographes, moi en tout cas je trouve ça intéressant, merci de l'info !

5.Posté par 6079smithw le 12/07/2010 16:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Némésis et Nibiru c'est la même chose ou pas ? Dans cette article il est dit que Nibiru est une planète qui gravite autour de Némésis, mais dans le lien suivant il est dit que Némésis et Nibiru c'est la même chose : http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2010/03/19/nibiru-nemesis-enfin-les-scientifiques-de-la-nasa-parlent.html://
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2010/03/19/nibiru-nemesis-enfin-les-scientifiques-de-la-nasa-parlent.html

Quelqu'un pourrait-il nous éclairer ?

6.Posté par john lloyds le 12/07/2010 16:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est quoi cet "article" de merde ? Nemesis n'est déjà qu'une hypothèse, l'hypothèse aurait donc des planètes ... déjà nommés !? Dont un "destroyer" :-))

A l'auteur, enfin plutôt au plaisantin de service devrais-je dire, L'hypothèse Nemesis est fondée sur une période de révolution de 26 millions d'années, elle serait actuellement à son apogée, et, si elle existe, reviendrait dans 13 millions d'années.

Non mais Alterinfo, ça va pas de publier des délires pareils ? Des planètes sorties de la caboche d'un mec qui a forcé sur la datura ? Un simple montage vidéo basé sur rien dans un article sans lien ?

Déjà, les confusions sur le sujet sont légions (voir mes commentaires sur le dernier article de ce site : http://www.alterinfo.net/WISE-a-la-recherche-de-Nemesis-Planete-X_a47986.html ), mais là, on est en pleine opérette.

7.Posté par gjingis le 12/07/2010 16:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il n ya pas mal de contestation, pour ce qui est de commentaire .chacun a son angle de vision.

8.Posté par Intellecterroriste le 12/07/2010 17:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ BD,

fais gaffe tu vas prendre un coup de pied au cul là!! Tu fais du négationnisme! (Par contre, une chose est sure, c'est que dans les camps les exécutions n'étaient pas toujours nécessaires, la faim et la vermine faisant le boulot. Une fois la guerre déclarée, l'extermination s'est imposée. Et elle a fait plusieurs millions de morts, dont des millions de juifs. Vu comment les alliés ont ravagé les bureaux des nazis, et les nazis ayant détruit nombre de leurs archives, il ne doit pas rester grand chose à étudier pour les historiens. Dans un génocide d'une telle ampleur, tu peux pas déterminer le nombre de personnes tuées au mort près, il faut être réaliste.)

Pour en revenir à l'article, ça fait un moment qu'on entend parler de Nibiru, avec des exaltés qui soutiennent que tout ceci est vrai, sans jamais aucune preuve. C'est fou le nombre de théories qui courent le net pour nous rappeler qu'il y a tellement plus important pour nous, si nous voulons survivre, que de chercher à s'émanciper de nos bourreaux, puisqu'une planète invisible gravitant autour d'un Soleil invisible veut notre mort!!!

D'ailleurs, on aurait pu appeler la vilaine planète "La Muerte", parce que "Pâquerette", ça faisait limite!

9.Posté par Persona non grata le 12/07/2010 17:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Nan mais sérieusement faut arréter avec ces hypothéses à deux balles .....qu'est ce que ça va changer dans ma vie qu'une planéte invisible revienne dans 15 millions d'années ?!!

Au fait c'est ou la planéte bisounours ? car je sature un peu sur la terre....


10.Posté par Intellecterroriste le 12/07/2010 18:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Euh, il est passé où le commentaire de BD lol!?

Modération : le commentaire de BD était de nature à nous porter préjudice comme vous l'avez bien signalé.

11.Posté par Intellecterroriste le 12/07/2010 18:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci pour la rapidité de la réponse!

Amicalement

12.Posté par visiteur le 12/07/2010 22:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ceci rentre dans un entretien des rumeurs relatives au pseudo cataclysme prévu pour 2012. Il ne faut pas croire tout ce raconte la NASA et les "scientifiques".

13.Posté par BD le 12/07/2010 22:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Intellecterroriste

ils ont bien reussi le coup les sionistes.On peut parler DE tout sauf de la shoah.c'est pour cela qu'ils ont reussi à maitriser nos crtiques

14.Posté par Persona non grata le 13/07/2010 00:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Ok on va éviter d'être hors la loi en faisant du négationnisme aprés BD chacun pense ce qu'il veut et une fois de plus je n'en pense pas moins que toi .

Et si on parlait du bolchévisme et du judéo-communisme ?? C'est autorisé par la loi non ?

Mais que faisait il avant la création de la colonie isra_heil ??? :


Sunday 4 March 2007 | Histoire and Culture | Email | Print
Les Juifs de Staline

Un article du journaliste politique Sever Plocker, paru fin décembre 2006 sur le site www.ynetnews.com a fait couler beaucoup d’encre. Il figure ci-après, en traduction.
Sever Plocker, qui travaille pour le journal hébreu Yediot Ahronot, a déchaîné à la suite de son article un torrent de commentaires qui valent le détour. A 95%, environ, il se fait couvrir, bien que juif lui-même, d’un tombereau d’insultes diverses et variées, qui s’étendent également au site, menacé de représailles, allant jusqu’au retrait de toute publicité! Pour les 5 % restants, environ, il est félicité d’avoir courageusement brisé le silence. En tout cas, il n’a pas laissé indifférent !

A vous de juger, à présent :

“Nous ne devons pas oublier que quelques uns des pires meurtriers des temps modernes étaient Juifs. Il s’agit d’un événement historique particulièrement souvent passé sous silence : il y a environ 90 ans, entre le 19 et le 20 décembre 1917, au cœur de la révolution bolchevique et de la guerre civile, Lénine signa un décret créant la Commission Panrusse pour la Répression de la Contre-révolution et du Sabotage, plus connue sous le nom de Tchéka.

En peu de temps, la Tchéka devint l’organisation de sécurité d’Etat la plus importante et la plus répressive. Son organisation et sa structure évoluèrent régulièrement, tout comme son nom : de Tchéka à GPU, puis à NKVD, et plus tard à KGB.

Il est impossible de connaître avec certitude le nombre de morts dont la Tchéka fut responsable d’une manière ou d’une autre, mais il s’évalue probablement autour de 20 millions, incluant les victimes de la collectivisation forcée, des famines, des purges, des expulsions, des déportations, des exécutions et des tueries de masses dans les goulags.

Des pans entiers de la population furent éliminés: fermiers indépendants, minorités ethniques, membres de la bourgeoisie, officiers supérieurs, intellectuels, artistes, militants syndicalistes, « membres de l’opposition » à la définition très aléatoire, et un nombre incalculable de membres du parti communiste lui-même.

Dans son dernier livre, qui recueille beaucoup de suffrages, The War of the World, l’historien Niall Ferguson écrit qu’aucune autre révolution dans l’histoire de l’humanité n’a dévoré ses enfants avec le même appétit insatiable que la révolution soviétique. De même, le Dr. Igal Halfin, de l’université de Tel Aviv, indique dans son livre sur les purges staliniennes que la violence y fut unique en ce qu’elle fut dirigée vers l’intérieur.

Mais Lénine, Staline, et leurs successeurs n’auraient pas pu mener à bien leurs objectifs sans une large coopération de la part d’officiers de la terreur disciplinés : enquêteurs cruels, mouchards, bourreaux, gardiens, juges, pervers, et de beaucoup d’idéalistes membres de l’aile gauche progressiste, abusés par le régime soviétique de terreur au point de lui décerner un certificat casher.

Tous ces faits sont bien connus, à des degrés différents, même si les archives de l’ancienne Union soviétique n’ont pas été entièrement ouvertes au public. Mais qui est au courant de ce qui suit ? Au sein de la Russie, très peu de personnes ont été portées devant la justice pour leurs crimes commis sous les ordres du NKVD ou du KGB. Aujourd’hui, le discours public russe ignore totalement la question du « Comment cela a-t-il pu nous arriver, à nous ? ». Contrairement aux nations d’Europe de l’Est, les Russes n’ont pas réglé leurs comptes avec leur passé stalinien.



15.Posté par Persona non grata le 13/07/2010 00:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et oui on estime le carnage de cette bande de démons à 20 millions de morts et ensuite ça vient pleurnicher .......

Alors le proverbe du : " les victimes d'hier sont les bourreaux d'aujourd'hui" vous pouvez vous le gardez !

16.Posté par Intellecterroriste le 13/07/2010 10:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ BD

Moi je pense qu'il s'agit surtout d'une paranoïa acharnée qui a conduit à la loi Gayssot. D'ailleurs nombre d'intellectuels, dont des gens qui se veulent sionistes, sont pour l'abrogation de cette loi à la con, qui interdit de s'exprimer sur un évènement historique. Pour un pays qui a été le berceau des Lumières, c'est particulièrement limite. Mais pour l'instant, cette loi est là, et on doit composer avec.

Evidemment que les chiffres pourraient être soumis à débat. Sans faire dans le négationnisme, ni le révisionnisme, certains soutiennent le chiffre de 4 millions, juifs uniquement, d'autres 6, et c'est là que ça devient gonflant, car quid de tous les prisonniers de droit commun, des tsiganes ou même des russes (slaves) qui quand on lit Mein Kampf étaient élevés au même degré de respect qu'Hitler avait pour les juifs.

Bon, pour les russes, ça peut s'expliquer par le fait qu'ils n'avaient pas signé la convention de Genève, donc l'armée allemande ne s'en encombrait pas, sauf s'ils pouvaient servir je suppose.


Mais, Persona Non Grata, là où il ne faut pas se planter, c'est qu'Hitler cherchait une élimination "RACIALE", particulièrement les juifs et tsiganes, puis les slaves, et s'est littéralement acharné sur eux.

Lénine, lui, était le pire ennemi que le socialisme ait jamais vu. Avec la Tcheka, il a fait une purge impressionnante, un des pires massacres du 20ème siècle. Par contre je ne comprends pas le terme de judéo-communisme, parce que Marx était juif? Et que ceux dont se souvient l'histoire officielle sont, pour certains, juifs? Mais avant d'être juifs ils étaient russes, je ne crois pas qu'ils cherchaient la domination religieuse.

C'est normal que cet article ait fait un tel barouf, s'il est sorti dans le Yediot! Qui ne sait pas ici que l'israélien moyen est pur, superbement agréable, mais surtout, ne supporte pas qu'un juif, comme n'importe quel être humain, ait pu être une ordure finie, responsable de la mort de millions de personnes.

Mais je ne vois pas bien ce que ça a à voir avec le Reich d'Hitler et surtout avec le nombre de juifs tués par ce Reich?

Il est clair que des esprits malsains type BHL ou Finkel préfèrent éviter à tout prix la question, qui les emmerde profondément. Mais quel intellectuel NORMAL, juif compris, nierait cette évidence?

Même Chomsky qui se déclare néo sioniste le reconnait sans ambages. (Au fait, Hitler qui haïssait le communisme a du jouir dans son pantalon quand il apprît que Marx était juif, pratiquant j'en sais rien.)

17.Posté par Intellecterroriste le 13/07/2010 10:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et puis franchement, des juifs, entre autres, ont commandité un massacre d'une telle ampleur, donc certains n'ont pas le droit de souffrir du fait qu'on en ait éliminé officiellement 6 millions? (D'ailleurs, c'est pas Troïka le terme exact?)

J'ai entendu des trous du c.. m'sortir que c'était un juste retour des choses. Pour te dire jusqu'où on peut pousser la connerie...

Amicalement

18.Posté par Persona non grata le 13/07/2010 10:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Intellecterroriste ,

Tu dis :

"Mais je ne vois pas bien ce que ça a à voir avec le Reich d'Hitler et surtout avec le nombre de juifs tués par ce Reich? "

A croire que l'histoire humaine à commencé avec la shoah !!! Comme tu dis la loi Gayssot m'empeche d'en parler pourquoi insister ?!!

L'Histoire humaine est remplie d'exemple de haute trahison envers Dieu et de crimes contre l'humanité depuis le veau d'or et bien avant même , voici la suite du témoignage en rappelelant que c'est un juif qui écrit et à chacun de se faire son opinion :


Un étudiant israélien termine le lycée sans avoir jamais entendu prononcer le nom de Genrikh Yagoda, le plus grand meurtrier juif du XXe siècle, chef adjoint de la GPU et fondateur-dirigeant du NKVD. Yagoda a consciencieusement exécuté les ordres de Staline pendant la collectivisation, et est responsable de la mort d’environ 10 millions de personnes. Ses employés juifs ont mis en place et géré le système des goulags. Après être tombé en disgrâce auprès de Staline, Yagoda fut dégradé et exécuté, puis remplacé en tant que chef des bourreaux, en 1936, par Yezhov, le « nain sanguinaire ».

Yezhov n’était pas juif, mais était marié à une femme juive très active. Dans son livre Staline : la cour de l’étoile rouge, l’historien juif Sebag Montefiore écrit que pendant les périodes les plus noires de la terreur, quand la machine communiste à tuer fonctionnait à plein régime, Staline était entouré de belles et jeunes femmes juives.

Parmi les fidèles et proches associés de Staline, on compte Lazar Kaganovich, membre du Comité Central et du Politburo. Montefiore le décrit comme le premier stalinien, et ajoute que les victimes de la famine en Ukraine, une tragédie humaine sans équivalent dans l’histoire de l’humanité exception faite des horreurs nazies ou de la terreur maoïste en Chine, ne le touchaient nullement.

Beaucoup de juifs ont vendu leur âme au diable de la révolution communiste et ont du sang sur les mains pour l’éternité. Nous n’en mentionnerons qu’un de plus : Leonid Reichman, dirigeant du département spécial du NKVD et interrogateur en chef de l’organisation, qui était un sadique particulièrement cruel.

En 1934, selon des statistiques publiées, 38,5% des officiels détenant les postes les plus élevés dans l’appareil de sécurité soviétique étaient d’origine juive. Eux aussi, naturellement, furent graduellement éliminés dans les purges successives. Lors d’un cours fascinant à une convention de l’université de Tel Aviv cette semaine, le Dr Halfin décrivait les étapes de la terreur soviétique comme un carnaval de meurtres de masse, un feu d’artifice de purges et l’adoration du mal. Il apparaît que les juifs aussi, quand ils sont fascinés par une idéologie messianique, peuvent devenir de grands meurtriers, parmi les plus grands de notre histoire moderne.

Les juifs actifs dans l’appareil officiel de la terreur communiste (en Union soviétique et ailleurs), et qui l’ont parfois dirigé, ne l’ont évidemment pas fait en tant que juifs, mais plutôt en tant que staliniens, communistes, et « camarades soviétiques ». En conséquence, il nous est facile d’ignorer leur origine et de jouer les innocents: qu’avons-nous à voir avec eux ? Si ce n’est de les oublier. Mon opinion est différente. Je pense qu’il est inacceptable qu’une personne puisse être considérée comme un membre de la communauté juive quand elle réalise de grandes choses, mais en être exclue quand elle commet des actes particulièrement méprisables.

Même si nous le nions, nous ne pouvons pas échapper au judaïsme de « nos bourreaux » qui ont servi la Terreur rouge avec application et loyauté envers ses dirigeants. De toutes façons, d’autres nous rappelleront toujours leur origine.”

19.Posté par Persona non grata le 13/07/2010 11:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Intellect mon ami ,

Tout le monde a souffert sous le nazisme ou le stalinisme et je me tape de l'origine ethnique des victimes innoncentes qu'elles soient juives , tziganes , russes ou polonaises , ce sont des être humains !!!

Il faut arréter de toujours victimiser les mêmes et ca devient même une insulte à leurs mémoires avec toute cette récupération honteuse de shoah buisness , en faisant ça et en votant cette loi Gayssot scélérate ils ont désohonnoré la mémoire de leurs ancêtres .

Bientôt viendra une loi sur le 11/09 ...

L'Histoire officielle = Walt Disney = les contes de Grimm = Hollywood .

Salutations.

20.Posté par Intellecterroriste le 15/07/2010 10:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et puis franchement, des juifs, entre autres, ont commandité un massacre d'une telle ampleur, donc certains n'ont pas le droit de souffrir du fait qu'on en ait éliminé officiellement 6 millions? (D'ailleurs, c'est pas Troïka le terme exact?)

J'ai entendu des trous du cul m'sortir que c'était un juste retour des choses. Pour te dire jusqu'où on peut pousser la connerie...

Amicalement

21.Posté par Intellecterroriste le 15/07/2010 11:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Persona

Là dessus, complètement d'accord avec toi!

Et concernant l'Histoire, quoi de mieux que de citer Balzac:

Il y a deux Histoires : l’Histoire officielle, mensongère, qui nous est enseignée, et l’Histoire secrète où se trouvent les vraies causes des événements, une Histoire honteuse. BALZAC «Les Illusions perdues»


Citation officielle du site, d'ailleurs!

Amicalement

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires