Proche et Moyen-Orient

Nouvelle Flambée du Prix du Pétrole Après la Menace d'Une Attaque Israélienne Contre l'Iran – Pour Chomsky Israël est sur la Voie de l'Auto Destruction


Après les propos belliqueux tenus par le vice premier ministre et ministre des transports israélien, Shaul Mofaz, vendredi contre l'Iran, le pétrole a atteint un nouveau record à 139$ le baril.


Mireille Delamarre
Dimanche 8 Juin 2008

Nouvelle Flambée du Prix du Pétrole Après la Menace d'Une Attaque Israélienne Contre l'Iran – Pour Chomsky Israël est sur la Voie de l'Auto Destruction
Le vice premier ministre et ministre des transports israélien, Shaul Mofaz, a déclaré vendredi au quotidien israélien Yediot Aharonot que : «Les autres options sont décevantes. Les sanctions ne sont pas efficaces. Il n'y aura pas d'autres alternative que d'attaquer l'Iran afin de stopper le programme nucléaire iranien », soulignant que cela ne pourrait se faire qu'avec l'accord des Etats-Unis. En novembre dernier, Shaul Mofaz avait tenu des propos agressifs à l'encontre du directeur général de l'AIEA, Mohammed El Baradei, en demandant qu'il soit remplacé à la tête de l'agence, parce que « la politique menée par El Baradei met en danger la paix mondiale. »

A Londres, le prix du pétrole a atteint les 138 $ pour la première fois et à New York il a dépassé les 139 $ (soit une hausse de 10.75 dans la même journée) ce qui correspond à l'évaluation faite par Morgan Stanley que le pétrole atteindrait les 150 $ en juillet, en tenant compte de l'accroissement de la demande US liée à la fête nationale le 4 juillet, jour de la fête de l'Indépendance aux US, et donc de l'importance des déplacements en voitures qui en résultent.

Antoine Halff, analyste pour le Groupe Newedge, a fait ce commentaire : « Les commentaires de Mofaz renvoient au fait que la dispute concernant le programme nucléaire de l'Iran reste non résolue et que les risques d'une confrontation militaire augmentent effectivement. » Et il a ajouté : « Ce sera probablement une source de volatilité sur les marchés tant qu'une solution ne sera pas trouvée à cette dispute ». Eric Wittenauer de Wachovia Securities a dit que les remarques de Mofaz « étaient les menaces les plus explicites faites contre l'Iran à ce jour. »

Cette nouvelle hausse record de 10.75 du prix du baril de pétrole au cours de la journée, n'est pas, comme certains voudraient le faire croire, la conséquence de la spéculation sur les marchés, (Voir le dernier Marianne qui détourne habilement l'attention des vrais causes en mettant l'accent sur la spéculation sur le prix du pétrole) mais est totalement liée à la situation explosive au Moyen Orient. Les spéculateurs ne spéculent pas pour le simple fait de spéculer, simple question de bon sens. La spéculation est une conséquence de cette instabilité géopolitique dans une région qui contient la majeure partie des réserves pétrolières de la planète, et est complètement liée aux déclarations va-t-en guerre de certains dirigeants sionistes, d'autant que le premier ministre israélien Ehud Olmert a lui aussi, de retour de son voyage aux Etats-Unis en début de semaine, fait vendredi des déclarations allant dans ce sens. Il a affirmé qu'Israël attaquerait l'Iran s'il n'abandonnait pas son programme nucléaire. « Chaque jour qui passe, nous nous rapprochons du moment ou nous allons stopper le programme nucléaire de l'Iran. » a-t-il déclaré, ajoutant que des avancées substantielles avaient été faites pour s'occuper de la menace iranienne d'une «manière plus efficace», et que lors de son entrevue d'une heure avec Bush la majorité des questions qui se posaient entre les deux alliés avaient été résolue concernant les moyens, le temps et les contraintes, ainsi que le niveau de détermination américaine pour s'occuper du programme nucléaire iranien.

Bien sûr, c'est le genre de déclaration qui jette de l'huile sur le feu sur le marché du pétrole et incite à la spéculation.

L'Administration Bush, qui doit affronter le mécontentement grandissant des américains – gros consommateurs de carburant - confrontés à cette hausse du prix du pétrole, s'est empressée de réagir à ces déclarations, en affirmant sa volonté de continuer de faire pression sur l'Iran par la voie diplomatique, les sanctions. Mais Shaul Mofaz – ancien ministre de la défense sous Sharon et avant cela ancien chef d'état major, qui brigue la présidence du parti Kadima d'Ehud Olmert, qui pourrait être obligé de démissionner suite à des accusations de corruption portées à son encontre - a ses entrées à Washington auprès des décideurs de la politique étrangère de l'Administration Bush, et peut être considéré comme un proche des néo cons faucons de Washington avec à leur tête le Vice Président US, Dick Cheney, qui poussent à la guerre contre l'Iran.

Autrement dit, Israël s'impatiente, après avoir depuis des mois mené une campagne de propagande virulente de diabolisation contre l'Iran et son président Mahmoud Ahmadinejad, et menace maintenant de lancer une attaque contre l'Iran si les américains ne le font pas.

D'ailleurs Mike McConnell, chef des renseignements américains, dans le cadre d'une coopération rapprochée entre les services secrets US et israéliens, s'est rendu cette semaine à Tel Aviv pour entendre les arguments israéliens concernant l'avancée du programme nucléaire iranien. La synchronisation des positions US-Israël sur le problème nucléaire iranien pourrait être un élément clé dans le cadre d'attaques futures contre les installations nucléaires iraniennes, les deux pays ayant toujours considéré ces options comme étant « sur la table » si les sanctions prises par le CSONU ne réussissaient pas à faire plier l'Iran et à l'obliger à suspendre son programme d'enrichissement d'uranium qui est, rappelons le, sous le contrôle des inspecteurs de l'AIEA. Selon un responsable israélien «Il (McConnell) est ici dans le cadre de discussions pour évaluer où en est le projet iranien. Il s'agit de comparer les méthodes de collecte de renseignements de même que la manière dont on analyse ces données ». Avant de repartir pour Washington, McConnell a rencontré le ministre israélien de la défense, Ehud Barak.

D'autre part, La centrale nucléaire iranienne de Bushehr, construite avec l'aide de la Russie, doit commencer à fonctionner d'ici l'automne. Le directeur de l'agence nucléaire russe, Sergey Kiriyenko, a dit que les derniers préparatifs pour le démarrage de la centrale étaient en cours de réalisation. Le gouvernement iranien, quant à lui, a affirmé que le réacteur nucléaire de Bushehr pourrait commencer à fonctionner à la moitié de sa capacité dés cet été. L'impatience d'Israël pour attaquer les installations nucléaires iraniennes pourrait être liée à ces développements. Suite aux menaces de Shaul Mofaz, l'Iran a transmis, par le biais de son ambassadeur à l'ONU, Mohammad Khazaeeun, une lettre au secrétaire général de l'ONU, Ban Ki Moon, pour lui demander que des sanctions soient prises à l'encontre Israël.

Une attaque contre l'Iran aurait dés répercussions immédiates sur le marché du pétrole, l'Iran étant le deuxième plus important producteur de l'OPEC et le quatrième plus important exportateur de pétrole dans le monde, selon l'Energy Information Administration. L'Iran produit actuellement 3.8 millions de barils de pétrole par jour. Actuellement, les réserves mondiales de pétrole ne pourraient couvrir qu'à peine la moitié de cet approvisionnement en remplacement si une guerre éclatait, perturbant fortement les exportations de pétrole iranien, ce qui aurait des conséquences extrêmement sérieuses pour les pays occidentaux dont les économies dépendent largement de cet approvisionnement en pétrole.

Scénarios Catastrophe d'une attaque israélienne contre l'Iran

Imaginez ceci : 10 avions de combat décollent d'une base dans le nord d'Israël, volent au dessus de la Jordanie, de l'Irak, pénètrent furtivement dans l'espace aérien iranien pour bombarder les systèmes de défense anti missiles, les stations radars, et les installations nucléaires. Puis ils quittent l'espace aérien iranien en toute sécurité, pour rejoindre leur base sans avoir essuyé le feu de l'ennemi.

Pour l'instant cela paraît peu plausible. Mais, dans un avenir proche si l'armée sioniste réussi à obtenir de Washington ce qu'elle veut, grâce surtout à la main mise du lobby pro israélien sur le Congrès américain, et quelque soit le prochain président élu à la Maison Blanche, car comme on a pu le constater lors de la conférence annuelle du Lobby pro israélien aux US, AIPAC, les deux candidats sont venus prêter allégeance, renchérissant l'un l'autre sur les promesses pour s'attirer le vote des juifs et surtout des chrétiens sionistes américains (les évangélistes sont environ 70 millions aux Etats-Unis, c'est grâce à leur vote que Bush avait été réélu, Bush étant le président le plus pro sioniste que l'Amérique ait jamais eu).

Pour réaliser une telle attaque, outre la nécessité d'avoir l'autorisation de survol de la Jordanie, ce qui n'est pas un problème compte tenu de la collaboration connue de celle-ci avec le régime sioniste, et celle des américains qui occupent actuellement l'Irak, l'armée de l'air israélienne devrait être équipée des derniers avions de combat furtifs US les plus sophistiqués, les F-22, fabriqués depuis les années 90, par Lockheed Martin à Fort Worth au Texas. Cet avion, dénommé «Le Ravissant », peut voler dans l'espace aérien ennemi sans être détecté par les radars. Actuellement c'est la cinquième génération d'avions de combat opérationnels avec des capacités furtives. Jusqu'à maintenant, l'Administration américaine a imposé un embargo sur la vente de cet appareil mais il semble que le Pentagone soit prêt à considérer l'éventualité d'une vente de ce type d'appareil à Israël, compte tenue de la position commune adoptée par Washington et Tel Aviv face à ce qu'ils qualifient de « menace iranienne ». Le F-22 serait utilisé pour attaquer en premier les systèmes de défense iraniens et les stations radars pour créer « un ciel clair » afin que le reste de la flotte de l'armée de l'air israélienne, composée de bombardiers F-15 et F-16 puissent bombarder. Si l'embargo était levé, Israël pourrait avoir le F-22 en sa possession dans deux ans.

Mais, compte tenu de l'impatience israélienne d'en découdre militairement avec l'Iran, un autre scénario envisageable serait une attaque conjointe menée par les US et Israël, les US se chargeant de rendre le « ciel clair », l'armée de l'air israélienne bombardant ensuite les installations nucléaires. Mais ce scénario ne tient pas compte des performances des systèmes de défense et radars de l'Iran, approvisionné par Moscou en matériel des plus récents et des plus performants dont l'installation devrait être complètement achevée dés septembre.

Enfin, certains analystes ont avancé l'hypothèse que si Obama était élu à la Présidence des Etats-Unis en novembre, Bush avant de quitter la Maison Blanche en janvier, bombarderait l'Iran, mais si c'est McCain, il laissera le soin à ce dernier de le faire.

En tout état de cause, quelque soit le scénario Catastrophe d'une attaque contre l'Iran, il est urgent d'agir contre les plans guerriers des américano sionistes, sauf de se résigner dés maintenant à devoir subir les graves conséquences économiques d'une telle aventure vouée dés le départ à l'échec.

L'appétit d'Israël pour la guerre pourrait conduire à son auto destruction

Au cours d'une interview par Frank Barat du magazine américain Counterpunch du 6 juin intitulé « On the future of Israel and Palestine, an interview with Ilan Pappe and Noam Chomsky » Barat a posé la question suivante aux deux interviewés :

« …Pensez vous que l'appétit d'Israël pour la guerre pourrait éventuellement mener à son auto destruction ? »

La réponse de Chomsky est catégorique :

« j'ai écrit il y a des décennies que ceux qui s'appellent « supporters » d'Israël sont en réalité des supporters de sa dégénérescence morale et de sa probable destruction suprême. Je crois également depuis des années que le choix clair fait par Israël de l'expansion au lieu de la sécurité, depuis qu'Israël a refusé la proposition de Sadate d'un traité de paix complet en 1971, pourrait bien mener à cette conséquence.»


Sources de certaines informations : AFP, Yediot Aharonot, Press TV, Reuters, Haaretz Daily, Counterpunch

Présidenteille US : et le gagnant est....le Lobby d'Israël

Psyop/propagande américanosioniste contre l'Iran

http://www.planetenonviolence.org/index.php?action=article&id_article=958277 http://www.planetenonviolence.org/index.php?action=article&id_article=958277



Lundi 9 Juin 2008


Commentaires

1.Posté par Babytch le 08/06/2008 18:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est faut de dire tel qu'il est dit dans cet article que: "Les spéculateurs ne spéculent pas pour le simple fait de spéculer, simple question de bon sens."

D'ailleurs c'est loin d'être la première fois que des déclarations sont faîtes sur une éventuelle guerre contre l'Iran et jamais auparavant le prix du baril de pétrole n'avait augmenté d'autant en une seule journée pour cette seule raison.

Les spéculateurs font dorénavant de la spéculation sur le pétrole et les grandes céréales - de manière réelle et volontaire - dans le but d'en tirer d'immences profits. Pour eux, c'est ça le gros bon sens.


2.Posté par coco le 08/06/2008 20:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'Iran a droit de posséder l'énergie nucléaire civile, source de progrès, même si ça déplait aux faux juifs sionistes et a leurs esclaves amerdi-Caïn ...

3.Posté par Jean-Pierre le 08/06/2008 23:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La spéculation sur le pétrole se fout éperdument de ce qui se passe dans le monde. On trouvera toujours une raison ou une autre pour l'expliquer après coup. Ici, cette spéculation n'a qu'un but : se refaire les poches après la débâcle qu'ont connue les banques et les fonds spéculatifs l'année passée. Rien de tel que d'inonder les marchés à terme, très étroits, de capitaux empruntés à crédit auprès des banques et de manipuler les prix à sa convenance, tout en débitant des raisons fallacieuses avec pour seul but d'attiser encore plus les cours dans un sens prédéfini.

Les fonds spéculatifs doivent faire du rendement au plus vite, sinon ils perdent leur clientèle et devront fermer boutique. Quant aux banques, elles doivent récupérer au plus vite le capital parti en fumée avec leurs stupides spéculations. Alors concéder du crédit aux spéculateurs chevronnés en exigeant de leur part de placer leurs ordres par leur biais, elles se refont rapidement une santé en encaissant toutes les commissions et tous les intérêts. Que cela affecte le reste du monde, ne les importune nullement.

Il ne faut pas aller chercher midi à quatorze heure, diantre !

4.Posté par Vincent le 09/06/2008 03:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est un truc de fou... Les élites (sois-disant!!) nous apprennent qu'il n'y a plus de Morale... Ils ont "légalement" vidé de sa substance, notre société "dites" démocratique, pour mieux nous "enfler"... Nous ne sommes plus un peuple de différentes nations ... Nous sommes des vaches à laits... Nous ne servons qu'à engraisser une minorité de gens qui s'illusionnent de leur pseudo pouvoir et omnipotence sur le Monde avec leur tas de fric indécent... Mais ils ont oubliés le principal... Quand tout sera fini ; quand les gens se rendront comptent, un jour, que cet argent n'est que du papier auquel ont donne une valeur complètement fictive et illusoire... Quand ces tas de frics, ses milliers de zéros derrière un 1 ou 2 s'évanouiront... Qu'est ce qu'il nous restera?? On se dit évolués, Conscient du Monde qui nous entoure et des gens... Et pourtant notre société évolue et tire sa force d'un papier avec des chiffres et des visages, papiers qui représente un pouvoir incroyable comparé a son inexistence réelle car ce n'est qu'une valeur psychologique... Ce n'est pas le Paradoxe le plus incroyable pour une société et des peuples sois disant civilisés.... Vive l'argent et les hommes riches qu'ils disaient!! Mais où est la Morale??

5.Posté par azgral le 09/06/2008 03:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la reponse à 99% des questions est...l'argent
le 1% qui reste est....la securité d'israel

ce scenario de guerre n'est pas un scenario, c'est un generique, la complexité des strategies geo-politiques veux que
iran , syrie et ezbollah en premier role et gros plan des fauts mechants attaqués
usa et israel comme attaquant declarés et GB attaquant cagoulé.
irak , jordanie, arabie saoudite et probablement emirate A.U comme bases d'attaques.
pakistan defenseur de l'arabie saoudite en cas de repense d'iran
inde : le loup qui attend l'entré du pakistan.
egypte comme figurant
russie armurier des fauts mechants, secret de polichinelle

l'utilisation des armes nucleaires fera le suspens film.

6.Posté par michel49 le 09/06/2008 11:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Speculer vient du latin "speculare" qui signifie "prevoir"
Ceci dit il n'y arien de nouveau sous le ciel, il y a deux mille ans Petrone disait dejà " que peuvent les lois là où l'argent est roi ?"

7.Posté par la face cachhe de la puce ce qu evous devez savoir le 13/06/2008 02:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


MESSAGE D'HERMES

( message transmis dans les annees 80 / 90 la puce n?existait pas encore officielement )

voir video




Je suis Hermès, je viens vous avertir du grand péril qui vous menace en ce moment. La civilisation du 20ème siècle est un piège. Les E.T. Gris sont les poseurs de pièges, les humains sont les proies, l'argent est l'appât et le piège est un implant à code barres.

Pendant des milliers d'années vous avez violé et pillé la Terre par cupidité, pour le pouvoir et l'argent. Vous avez assassiné des populations indigènes pour leur prendre la terre que maintenant vous polluez et empoisonnez. Destinés à l'origine à être les gardiens de la Terre, vous avez utilisé vos capacités et votre intelligence à détruire ou exploiter toutes les créatures vivantes dont vous auriez dû prendre soin.

Etant donné que vous êtes dans une zone de libre-arbitre, vous ne pouvez être directement punis pour vos actions. Vous êtes libres de faire ce que bon vous semble, sans châtiment. Cependant il y a une loi universelle qui dispose que chaque être vivant doué de libre-arbitre doit être confronté à l'épreuve des conséquences de ses actes afin d'en tirer les leçons. Ainsi l'Univers exige que, dans la mesure ou vous avez abusé de la vie sur cette Terre, vous soyez à votre tour menacés d'asservissement et d'exploitation pour l'alimentation, le sport, ou l'expérimentation.

Vous n'êtes pas seuls dans l'Univers, il existe des êtres plus évolués que vous qui vous considèrent comme du bétail. (Ceux qui n?appartiennent pas à la confédération intergalactique ( ne pas confondre) basée sur les lois d?harmonie vérité, beauté , bonté)

Ces extra-terrestres n'ont pas le droit de vous enlever de la Terre, mais il leur est permis de vous amener par la ruse à vous livrer à eux de votre propre gré. C'est de cette façon seulement que la loi universelle peut être respectée.

Quelques êtres puissants, détenant les clefs des finances mondiales, furtivement, par la ruse et l'usure, ont pris possession et contrôle de votre société. Ils contrôlent vos systèmes monétaires et possèdent vos compagnies multinationales. Ils mettent en poche vos gouvernants Les médias, les professions et institutions d'enseignement sont à leur merci et ils manipulent les guerres et les révolutions pour servir leur but: l'établissement d'un gouvernement mondial sous leur domination.

Au cours de ce siècle, il a été permis à divers groupes d'E.T. de prendre contact avec vos gouvernants pour leur proposer des choix. Un de ces groupes a proposé son aide à l'élévation spirituelle de l'humanité Les Gris ont proposé des technologies avancées et entre autres la psychotronique, système perfectionné de contrôle de la pensée. Bien entendu, l'offre d'assistance spirituelle a été rejetée en faveur d'une technologie qui servait le projet de domination mondiale. Sous le couvert d'un accord permettant l'utilisation de la biologie humaine en échange des technologies des Gris, les systèmes de contrôle des ondes cervicales sont maintenant bien installés sur votre
planète.





Vous allez bientôt être invités à accepter l'implantation d'une mini-perle qui tiendra lieu de moyen d'identification personnelle; elle remplacera les documents actuels d'identité et d'accès aux échanges monétaires. Contenant trois groupes de six chiffres, cette perle permettra à un ordinateur de lire toutes les données de votre histoire et de votre situation financière. Ce que l'on ne vous dira pas, c'est que cette perle contiendra aussi une technologie de contrôle du cerveau. Elle est conçue pour réagir à l'émission d'un signal capable de prendre en charge les processus de la pensée et de substituer à votre pensée personnelle un programme d'idées émises à partir d'une source extérieure. cependant il ne sera pas fait usage d'émetteurs terrestres. Les Gris vont empêcher l'activation prématurée de la fonction psychotronique des perles pour éviter
d'alerter les populations et de provoquer un refus massif des implants: car il faudra plusieurs années avant que l'installation de ceux-ci ne soit généralisée. De cette façon, l'implant sera accepté comme étant le dernier cri en technologie commode et cela rentrera dans les normes.

Prévoyant une certaine résistance du public à l'implantation de ce code barres, il est prévu un effondrement organisé des finances mondiales, de sorte qu'il n'y aura pas d'alternative, sauf à se voir refuser l'accès aux richesses, aux biens et aux biens et aux services dans la société.

La perle sera implantée au poignet ou au front, zones où les différences de températures sont maximales, ce qui active son dispositif interne d'alimentation électrique. Sans la perle à code barre les agréments et nécessité de la vie vous seront inaccessibles. La nourriture, l'abri, le combustible et même l'eau potable vous seront refusés. Pour éviter l'implant vous devrez renoncer au confort de vos foyers, à vos emplois et votre sécurité sociale. Il vous faudra peut-être même quitter vos familles et partir en errance vers un avenir incertain. Il y a toujours un choix. En ces temps, nous serons parmi vous pour créer des centres de lumière dans des lieux sûrs où les évadés des sociétés modernes trouveront ce dont ils ont besoin pour survivre. Nous aurons les moyens de subvenir à tous vos besoins et de protéger vos communautés contre l'intrusion. C'est le temps où chaque individu dans la société devra choisir entre le matériel et le spirituel, entre Dieu et l'argent. Nous nous ferons connaître et les alternatives seront claires pour tout le monde.

Si vous acceptez l'implant vous aurez abandonné votre libre-arbitre aux piégeurs Gris. Aussi sûrement que le poisson avale l'hameçon pour l'esche, vous aurez pris dans votre corps un hameçon qui vous mènera à une misère et des souffrances indicibles pour la satisfaction d'un éphémère confort terrestre. Cependant, de même que parfois les poissons de débarrassent de l'hameçon, ainsi des gens viendront vers nos centres de lumière et se feront retirer la perle de sous leur peau, mais ils renonceront alors à la société. Ce qui importe, c'est le lieu où vous vous trouvez et le fait que vous soyez ou non implantés le jour où viendront les vaisseaux.

Sans avertissement, une aube poindra où vos cieux seront constellés de gigantesques vaisseaux extra-terrestres. Les nôtres s'immobiliseront à la verticale des centres de lumière, invitant les occupants à se laisser enlever de la surface de la Terre, avant que celle-ci soit purifiée en vue de sa recréation. Ceci a été prédit dans de nombreuses prophéties, anciennes et récentes, à travers le monde.

Les vaisseaux des E.T. Gris stationneront au-dessus des grandes agglomérations et émettront un signal qui activera la fonction psychotronique des implants à code barre. Et, tel que le poisson est amené par la ligne qui tient l'hameçon, ainsi les individus porteurs de la perle seront t-ils attirés vers des navettes qui les porteront vers les vaisseaux émetteurs. Leur sort sera désormais scellé.
Transportés vers de lointaines planètes, ils seront exploités comme cheptel humain destiné à la reproduction au service de leurs maîtres Gris. Ceux-ci disposent d'une technologie permettant de repérer la signature électromagnétique de l'âme entre deux incarnations, ne laissant aucune échappatoire, ni repos ni répit, dans la vie comme dans la mort, à ces malheureux prisonniers d'un nouveau cycle de réincarnations, jusqu'à ce que celui-ci se termine. Mais soyez assurés que rien dans l'Univers ne reste infiniment inchangé. Ceci n'est pas un châtiment, mais un nouvel apprentissage, car l'humanité doit porter la responsabilité de ses actes et acquérir les qualités du bon berger, ce pour quoi vous avez été créés.

Sachez que vous êtes à la fin d'un cycle d'incarnations successives et que vous êtes au seuil d'un nouvel âge d'Amour inconditionnel, de paix et de lumière, tel que jamais la Terre ne l'a connu. Préparez-vous donc à faire votre choix et soyez assurés que l'Amour sera finalement vainqueur, même si de dures leçons attendent encore certains d'entre vous pour vous débarrasser de la maladie d'avidité qui ternit votre race. Croyez que l'Univers vous aime et vous souhaite à tous le meilleur.

Qu'il vous plaise de transmettre ce message à d'autres. Merci de votre attention.

Communiqué par David Ash
traduit par A. Dufour








Source: ZDnet.fr - lundi 1 décembre 2003, 19h12
>
> Bientôt des greffes de puces RFID pour payer sans compter ?
>
> Les puces d'identification par radiofréquence ne concernent pas
> seulement la gestion de stocks des supermarchés. Pour la société
> Applied Digital Solutions, c'est aussi un moyen de s'identifier avant
> de payer ses achats. À condition d'accepter la greffe.
>
> Applied Digital Solutions (ADS), société basée en Floride, espère que
> les Américains accepteront de se laisser implanter des puces RFID sous
> la peau pour s'identifier à chaque fois qu'ils se présenteront à un
> distributeur de billets ou qu'ils utiliseront leur carte de crédit.
> L'opération chirurgicale, exécutée sous anesthésie locale,
> consisterait à placer une étiquette de 12 mm de côté sous l'épiderme
> d'un bras.
>
> Le responsable exécutif d'ADS, Scott Silverman, était présent vendredi
> dernier lors d'une conférence organisée en France à Paris (ID World
> 2003). Il a expliqué que sa société avait développé un produit à base
> de RFID ('VeriPay') et espérait trouver des partenaires parmi les
> compagnies de services financiers.
>
> Matthew Cossolotto, le porte-parole de la société qui explique s'être
> fait 'implanter', condamne les limites des propositions concurrentes,
> consistant à placer des puces RFID dans des cartes ou des porte-clés.
> «Si vous perdez le porte-clé RFID ou si on vous le vole, quelqu'un
> d'autre peut l'utiliser et obtenir l'accès à vos comptes les plus
> importants», explique Cossolotto. «VeriPay résout ce problème. C'est
> situé sous l'épiderme et vous ne risquez guère de l'oublier derrière
> vous sur le siège d'un taxi.»
>
> Les RFID sont de minuscules micro-puces, que certains fabricants ont
> réussi à réduire à la taille d'un demi-grain de sable. Elles sont à
> l'écoute d'un signal radio et répondent en transmettant un identifiant
> unique de 64 bits produisant environ 18 mille trillions (18 millions
> de milliards) de valeurs possibles. La plupart des RFID n'ont pas
> besoin d'énergie. Elles utilisent la puissance du signal radio initial
> pour transmettre leur réponse.
>
> Mastercard penche plutôt pour un porte-clé sans contact
>
> Une fois implantée dans un corps humain, une puce RFID pose des
> problèmes de sécurité spécifiques. D'abord, elle diffuse son ID; on
> peut imaginer un voleur utilisant un outil capable d'intercepter et de
> rediffuser le signal vers un distributeur automatique de billets. De
> plus, des pirates suffisamment motivés pourraient soustraire d'un coup
> de scalpel la puce du corps de leur victime.
>
> «Nous avons prêté l'oreille à ces inquiétudes», rappelle Cossolotto.
> «À l'évidence, la société est désireuse de faire tout ce qu'elle peut
> pour protéger la confidentialité de vos informations. Si vous ne
> voulez plus de la puce, vous n'avez qu'à aller chez le médecin pour
> vous la faire ôter. Il est préférable de ne pas essayer tout seul à la
> maison. C'est ce que j'appelle la fonction de sortie.»
>
> Chris Hoofnagle, juriste à l'Electronic Privacy Information Center,
> pense que les RFID implantées posent un véritable problème. «Quand
> votre carte bancaire est perdue ou dérobée, vous n'avez qu'à appeler
> la banque», explique-t-il. «Là, c'est à un chirurgien que vous devez
> faire appel».
> «Il n'est pas très logique de passer d'une carte, que vous pouvez
> contrôler, à une puce qui échappe à votre supervision.»
>
> De son côté, Mastercard teste également une technologie RFID intitulée
> 'PayPass'. Elle ressemble à n'importe quelle autre carte de crédit,
> mais dispose d'une puce RFID lisible par un récepteur sans devoir être
> scannée par un faisceau magnétique. «Nous cherchons un design proche
> des porte-clés», a expliqué le vice-président de Mastercard, Art
> Kranzley, dans une entretien accordée à USA Today la semaine dernière.
> «On pourrait également la placer dans un stylo ou une paire de boucles
> d'oreille. En fait, la puce peut être placée dans n'importe quel
> objet. Peut-être même sous la peau un jour ou l'autre.»



Puce sous-cutanée: modernité, branchitude, inquiétude
jeudi 3 novembre 2005 à 12:01 ::
Le Baja Beach Club, discothèque barcelonaise de bord de mer joue les avant-gardistes.
17 personnes se sont prêtées à une expérience pour le moins singulière. Une puce sous-cutanée leur a été injectée. Cette puce radiofréquence (RFID), selon les souhaits des gérants de la boîte, permet d'identifier en toute certitude chaque client. Au moyen d'un scanning, on peut récupérer via l'écran d'un ordinateur, leurs nom et numéro d'identification personnel ainsi que le crédit dont il dispose dans l'établissement.
Carte d'identité et portefeuille : Exit ! Le prix de l'entrée et des consommations est directement débité sur votre compte.
Cette puce VeriChip n'a rien d'inédit. Elle attendait juste d'être sollicitée. 'Pour l'instant, elle ne contient qu'un numéro d'identification. Mais on peut y stocker davantage d'informations', précise Conrad Chase, co-patron de la discothèque, qui se targue d'être le premier commerçant au monde à proposer une puce greffée comme moyen de paiement.

De grands avantages...
Cette puce est déjà utilisée à des fins médicales ou sécuritaires assurent ses promoteurs : monitoring médical de patients à risque, surveillance, pistage et suivi de militaires, diplomates etc.
La Verichip est commercialisée par ADSX (Applied Digital Solutions) et fabriquée par Raytheon Microelectronics Espãna S.A, une filiale de Raytheon, un des plus importants trust d'armement à l'echelle mondiale.
'La VeriChip n'est pas un émetteur de données. Elle ne s'active que si elle est sollicitée par un scanner spécifique. Cela s'apparente davantage aux code-barres d'un produit de supermarché', explique par téléphone Keith Bolton, directeur de VeriChip Corp.
Lors d'un interview à la radio américaine, le Dr. Keith Bolton, déclarait que le but de la compagnie était de lancer le VeriChip en tant que système global d'identification implantable.

? 'Je veux étendre son utilisation à la vie quotidienne.[..]Je cherchais un moyen innovant de fidéliser ma clientèle. En lisant une revue d'informatique, je suis tombé sur un article sur la VeriChip.', dit Conrad Chase.
? Raquel: 'Mes parents étaient contre, mais peu m'importe. J'aime ce qui est nouveau. Avant, j'avais un piercing à la langue et aux lèvres, puis je m'en suis lassée...'
? Jaime, 50 ans, employé d'un labo pharmaceutique, s'est livré à l'expérience en compagnie de son fils: 'Pendant l'injection, j'ai senti comme une forte pression dans le bras, un peu inquiétante, mais ça fait partie de l'aventure. ça me fait sentir plus jeune.'
'De quoi voulez-vous que j'aie peur?' demande Juan Luis. 'Un ami physiothérapeute m'a tranquillisé. Et puis ça fait quinze ans que je traîne un bout de métal dans ma hanche droite, suite à une opération chirurgicale. Ce n'est pas une petite puce qui va m'effrayer!'
Une fois signé, le Baja Beach Club décline toute responsabilité médicale ou judiciaire à l'égard de cette puce qui, une fois implantée, devient propriété exclusive du porteur.

Un monde plus sûr...
Steve van Soest, un jeune Néerlandais attaché de relations publiques du Baja Beach Club annonce qu'en juillet, nous allons faire la même chose dans notre discothèque de Rotterdam, aux Pays-Bas. Les Néerlandais sont très ouverts aux nouvelles technologies, ça va marcher du tonnerre là-bas. Notre prochain objectif, ajoute-t-il, sera d'établir un partenariat avec des magasins et autres discothèques de Barcelone, de façon que cette puce puisse être utilisée dans différents endroits et pour divers usages.'
Conrad Chase est encore plus ambitieux : 'A long terme, je suis convaincu que ce genre de puce permettra de nous passer de papiers d'identité et de cartes de crédit. C'est un moyen imparable de lutter contre la fraude. Vous avez là les prémices d'un monde plus sûr.'
Un monde où l'individu pourrait être suivi à la trace ? La perspective ne semble pas gêner les greffés.
'Cela ne me dérangerait pas que ma puce contienne toutes les informations me concernant, y compris mes comptes en banque, affirme Antoine Hazelaar, 34 ans, qui dirige un cyberguide sur le Barcelone by night. Je n'ai rien à cacher. Le seul danger serait qu'un autre puisse copier ma puce greffée.'

Pendant ce temps-là...
Une large couverture publicitaire l'a rendu accessible. Après le Mexique, l'Argentine, le Brésil, le Chili, le Paraguay, l'Uruguay et l'Espagne, l'Amérique du Nord où une importante campagne publicitaire a eu lieu, Verichip sera présent également en Suisse et en Russie. Un groupe de gestion du risque, le Metro Risk Management Group fournit le marché dans tous ces pays. Les autres pays ne sont pas en reste bien sûr.
L'entreprise en question a été fondée en 1998 par des personnes de sécurité de la CIA et du FBI et s'est spécialisée dans l'anti-terrorisme, la libération d'otages et dans des questions de surveillance.
En Australie, toutes les banques et leur personnel ont accepté la microchip, qui leur est implantée d'office. Tous les militaires la reçoivent systématiquement. La Nouvelle-Zélande a aussi adopté la microchip.
En France...
Entre temps en France, soucieux de se montrer à l'écoute des personnes âgées après les 15 000 décès pendant la canicule de l'été dernier, le gouvernement Raffarin avait annoncé des mesures pour la santé du 3ème âge. Le gouvernement Raffarin va proposer aux personnes âgées un système payant d'alerte médicale, grâce à un bracelet électronique que les sujets devront porter en permanence.
Le bracelet pourra être remplacé par une puce électronique de la taille d'un grain de riz et qui sera implantée sous la peau. Il s'agit de la fameuse puce américaine baptisée Digital Angel et fabriquée toujours par ADSX.
On peut toujours rappeler qu'on peut taguer nos enfants afin de se prémunir contre les enlèvements, etc.

Pour nos SDFs...
En avril dernier, le département de la santé des États-Unis a annoncé qu'il était sur le point de tester une nouvelle technologie conçue pour aider à surveiller et à aider plus étroitement la population des sans-foyers.
Avec ce programme pilote, les SDF des villes participantes seront implantées avec les étiquettes RFID afin que les policiers et les travailleurs sociaux puissent suivre leurs déplacements, faits et gestes.
La technologie RFID a été développée par les 'ressources de la santé' de l'HHS et de l'administration (HRSA) en association avec cinq États, y compris la Californie et New York : 'c'est une occasion rare d'employer la technologie de pointe pour répondre à deux objectifs de la société : mieux aider notre population délaissée tout en rendant nos villes plus sûres'
Les supporters de la RFID subdermale disent que la technologie découragera les hommes et les femmes sans foyer implantés de commettre des crimes, tout en la facilitant aux travailleurs du gouvernement la fourniture des services sociaux tels que la distribution de nourriture et de médicaments.
'Une manière de pointe et d'intrusion minimale pour aider le gouvernement à conduire nos citoyens loin des périls jumeaux de la pauvreté et du crime.'
Un parcours sans faute...
La microchip semble donc faire son grand bonhomme de chemin sur la planète et semble partie pour acquérir une force de conviction qui la rendra incontournable, un peu à l'instar du vaccin aujourd'hui qui était pourtant si décrié à l'époque.
De toute façon, chacun est libre sur ce point de vue. Comme le vaccin ? Ah non zut.
À moins qu'un nouveau 11 Septembre ne permette de l'imposer, au nom de la sacro-sainte sécurité. Mais ça, c'est une autre histoire...
par veda

8.Posté par rita le 27/06/2008 18:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je me rejouis d’entendre et de lire que la puce sera commercialisee bientot car le retour de notre Seigneur et sauveur Jesus Christ s’annonce tres tres proche.

Reveillez-vous et revenez a Celui qui est mort pour vous pour vous donner une vie eternelle. Son salut est gratuit pourtant Il l’a paye tres cher sur la croix en mourant a notre place pour nous reconcilier avec Dieu le Pere. Il est temps de revenir a ce Dieu merveilleux qui vous a tellement aime sinon une tribulation avec la marque de la bete et une eternite affreuse vous attend. Ce sont vraiment les dernieres minutes avant son deuxieme retour pour enlever son eglise et appliquer sa colere sur ceux qui font le mal. C’est a vous de decider soit de l’accepter et de vivre une eternite avec Lui sans larme ni peine ou de ne pas l’accepter et de vivre la tribulation et une eternite a l’enfer avec la bete, le diable et tous ceux qui ont fait le mal.

La parole du Seigneur selon la bible est en train de s’appliquer parfaitement et malheureusement personne ne pourra arreter cette puce car elle sera la marque de la bete. Personne , selon la bible, ne pourra ni acheter ou vendre sans l’avoir. Apocalyse 13. Cela sera appliquable durant la sept ans de la grande tribulation.

A Jesus la gloire et la puissance pour les siecles des siecles amen.

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires