ALTER INFO

« Nous savons que les choses sont graves, pires que détestables, elles sont folles »


Dans la même rubrique:
< >


Uruknet.info
Lundi 23 Juillet 2007

« Nous savons que les choses sont graves, pires que détestables, elles sont folles »


Uruknet.info, par Mike Whitney, le 22 juillet 2007


​​​​Les Américains ne croient plus à la révolution. C'est devenu un événement sans signification du passé éloigné. Mais nous avons besoin d'une révolution et nous en avons besoin maintenant. Nous devons destituer l'administration et restaurer la confiance du peuple en son gouvernement.


​​​​L'administration Bush n'est pas du tout un gouvernement. Nous le savons tous. C'est une mafia -- une oligarchie de racketteurs. Ils n'ont aucune autorité morale, aucune légitimité, aucun droit de gouverner. Ce sont des criminels.


​​​​Qui ne le sait pas ?


​​​​Et, pourtant, nos députés et sénateurs au Congrès refusent de faire leur travail. Ils « n'ont pas mis l'impeachment sur la table ». Ils ont convenu que Bush est au-dessus des lois. Très bien. Alors nous devrons les persuader qu'ils seront mal s'ils ne trouvent pas une autre voie. Mais Bush doit disparaître. Comment pouvons-nous autrement rétablir la démocratie aux USA ? Comment pouvons-nous autrement rétablir le pouvoir légitime du Congrès ?


​​​​Chaque jour nous lisons quelque nouvelle attaque contre nos libertés. Chaque jour notre constitution est davantage démolie. Cette semaine Bush a interdit les manifestations publiques contre la guerre. Le mois dernier il a publié un ordre gouvernemental faisant de lui le dictateur si une autre attaque terroriste survenait à l'intérieur des USA. Le mois avant que le Congrès passe une loi facilitant à Bush l'instauration de la loi martiale et la militarisation du pays.


​​​​Nous ne sommes pas endormis. Nous savons ce qui passe. Nous savons qu'ils ne s'arrêteront pas avant que quelqu'un les arrête. Pourquoi le voudraient-ils ? Ils aiment le pouvoir.


​​​​Regarder l'Irak. Les millions de manifestants dans les rues n'ont eu absolument aucun effet. Le Congrès n'a eu aucun effet. L'opinion mondiale n'a eu aucun effet. Les Nations Unies n'ont eu aucun effet.


​​​​Qu'arriva-t-il donc ?


​​​​Ils ont été arrêtés en Irak par des hommes avec des armes. Fin de l'histoire.


​​​​En sera-t-il différemment au pays ? J'espère que non, mais qui sait ?


​​​​Les gauchistes, les libéraux et les libertaires sont doués pour indiquer les détails de l'attaque de Bush contre la Déclaration des Droits -- mais à quelles fins ? Pour plus de jérémiades et pour se tordre les mains davantage ?


​​​​Nous n'avons pas besoin de ça. Nous connaissons le problème et nous savons la solution -- Bush doit disparaître.


​​​​Je peux avoir tort, mais je pense que la révolution vient -- et elle viendra plus tôt que vous le pensez. Les étasuniens sont bernés et intimidés depuis longtemps, mais nous atteindrons un point de basculement où le scandale public vaincra la peur. Et c'est ce qu'est la révolution -- la fureur organisée dirigé contre le gouvernement. C'est pourquoi ils veulent nous maintenir séparés, et nous espionner, et suivre chacun de nos mouvement. Ils veulent le pouvoir absolu. C'est leur rêve. C'est partout le rêve des hommes malfaisants. Mais ça échouera -- parce que tout ce qu'ils ont tenté jusqu'ici a échoué. Et parce que la culture de la liberté est plus forte que les intrigues cyniques des démagogues.


​​​​Nous devons voir que nous ne sommes pas seuls. Nous devons comprendre que 70% des étasuniens se sentent exactement comme nous. Ils seront fous de rage. Fous à la guerre, fous au Congrès, fous envers Bush. Et nous devons rester fous -- fou comme des diables jusqu'à ce que les choses changent. Et elles ne changeront que si nous travaillons ensemble.


​​​​Mais d'abord nous devons devenir fous.


​​​​Peter Finch montre le chemin dans son film prophétique « Network » (Le Réseau).



Original : http://www.uruknet.de/?s1=55&p=34713&s2=22

Traduction de Pétrus Lombard pour Alter Info




Lundi 23 Juillet 2007


Commentaires

1.Posté par Jean le 27/07/2007 03:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La révolution c'est bien, oui. On a le choix entre les camps de la mort et le goulag c'est ça ?

Pour ma part, je suis autant irrité par les profits des grands patrons que par le fait que ma terre deviennent une terre africaine.

Les deux problèmes sont directement liés.

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires