Palestine occupée

Notre retour est inévitable


Dans la même rubrique:
< >

Par Coalition Droit au Retour > info@rorcoalition.org

Déclaration finale de la 8ème Rencontre annuelle de la Coalition pour le Droit au Retour en Palestine, Uppsala (Suède), 1-4 novembre 2007


Dimanche 18 Novembre 2007

 Notre retour est inévitable
La Coalition pour le Droit au Retour en Palestine a tenu sa 8ème réunion annuelle à Uppsala, Suède, du 1er au 4 novembre 2007. Le séminaire a été accueilli par le Comité pour le Droit au Retour de Suède, le Comité Solidarité Palestine suédois et la Coalition suédoise pour la Paix.

La rencontre a commencé, à Uppsala, par une conférence publique du député Wasel Taha, de l'Assemblée Démocratique Nationale, invité. De nombreux représentants des partis politiques suédois, des institutions et organisations civiles ont exprimé leur solidarité et leur soutien au peuple palestinien et à leur Droit au Retour dans les maisons et sur les terres dont ils ont été chassés.

Les participants ont aussi visité la tombe du Comte Folke Bernadotte, le médiateur spécial des Nations Unis assassinés par les terroristes sionistes en 1948 en Palestine, en honneur de sa prise de position courageuse sur le Droit au Retour des réfugiés palestiniens.

Le séminaire annuel a consisté en quatre jours de discussions et d'analyses sur le climat politique actuel et ses répercussions sur les droits des réfugiés palestiniens, dont le plus important est le Droit au Retour dans leurs maisons d'origine et la restitution de leurs biens. Les participants ont aussi discuté des questions administratives et conduit une session conjointe avec le Réseau de Soutien Juridique de BADIL au sujet des préparatifs de la campagne Nakba-60.

Au niveau politique

Deux documents de travail ont été présentés au séminaire, l'un abordant "L'impact de la division palestinienne sur le Droit au Retour", et le second sur "Défendre l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP) pour défendre le Droit au Retour".

Suite aux discussions sur ces documents, les participants sont convenus de :

1. Appeler toutes les parties prenantes de la crise interne actuelle en Palestine à préparer le terrain pour reprendre le dialogue, dénoncer la violence et déclarer que le recours à la violence comme moyen de résolution des dissensions internes est un crime ;

2. Appeler à l'articulation d'un programme national basé sur les droits inaliénables du peuple palestinien, avec le Droit au Retour au premier plan ;

3. Appeler l'OLP, la société civile palestinienne et les personnalités publiques à porter la responsabilité de surmonter la crise interne palestinienne ;

4. Appeler à la réactivation de l'OLP selon les principes nationaux palestiniens, de manière à ce qu'elle remplisse son rôle aux côtés des autres forces politiques palestiniennes et de l'Autorité Nationale Palestinienne (ANP) dans la recherche de l'application des droits inaliénables du peuple palestinien, en particulier le Droit au Retour selon la Résolution 194 des Nations Unies ;

5. Appeler à la prudence et à la vigilance sur les résultats potentiels de la rencontre d'Annapolis et ses répercussions sur la cause palestinienne. Nous demandons à la direction palestinienne de rester ferme face aux pressions et de défendre les droits inaliénables du peuple palestinien, en particulier les droits des réfugiés et des déplacés palestiniens à revenir dans leurs maisons et sur leurs terres et à l'indemnisation de tous les dommages subis par leur déplacement forcé ;

6. Affirmer leur rejet de toutes les déclarations sur le Droit au Retour qui visent à rendre confus et à modifier son sens véritable. L'unique solution juste à la question des réfugiés palestiniens est leur retour dans leurs maisons et terres d'origine. Il n'y a pas d'autre solution, et c'est la seule qui offre une véritable opportunité pour la paix et la sécurité sur la terre de Palestine ;

7. Affirmer que la seule voie pour créer la base d'une solution historique à ce conflit amer est d'obliger Israël à reconnaître le Droit au Retour des réfugiés palestiniens dans leurs maisons et sur leurs terres. Le déni de ce droit perpétuera ce conflit et causera davantage de souffrances et de douleur. Le respect de ce droit serait une contribution importante pour mettre fin à l'une des causes majeures de tension et de conflits dans les relations internationales actuelles ;

8. Appeler les peuples attachés à la paix en Europe, aux Amériques et dans le reste du monde à soutenir le droit inaliénable des réfugiés palestiniens à revenir dans leurs maisons, leurs propriétés et sur leurs terres ;

9. Exprimer leur compassion pour les familles du camp de réfugiés de Nahr al-Bared, qui ont enduré le meurtre et le déplacement en conséquence d'une bataille qui leur a été imposée et qui les a soumis à l'oppression et à l'agression. Les acteurs arabes et internationaux doivent apporter aux gens de ce camp toutes formes d'aide et de protection ;

10. Appeler les agences internationales et la Ligue des Etats Arabes à apporter la protection temporaire nécessaire aux réfugiés palestiniens en/venant d'Irak, dont la souffrance est la responsabilité de l'occupation US et des forces destructives irakiennes ;

11. Saluer tous les prisonniers dans les prisons et centres de détention de l'occupation sioniste pour leur fermeté et souligner l'importance de leur libération.

Enfin, à la veille du 60ème anniversaire de la Nakba en 2008, et à la lumière des préparatifs concertés pour marquer son anniversaire par notre peuple et par le mouvement global de solidarité, les participants expriment leur stupéfaction et leur consternation d'apprendre que Yasser Abed Rabbo, un des principaux partisans de l'Initiative de Genève, a été nommé à la direction du Comité National de Commémoration du 60ème anniversaire de la Nakba.

Les participants demandent au Président du Comité Exécutif de l'OLP Mahmoud Abbas de le remplacer par une personnalité connue pour son engagement et sa loyauté au Droit du Retour en particulier, et à tous les droits inaliénables du peuple palestinien en général.

Questions organisationnelles

Les participants conviennent de :

- élaborer un plan d'action pour la commémoration du 60ème anniversaire de la Nakba qui se poursuivra tout au long de l'année 2008 ;

- prendre des initiatives et participer activement pour améliorer et renforcer la Campagne pour le Boycott, le Désinvestissement et les Sanctions contre Israël (BDS) ;

- accepter la démission de BADIL du rôle de coordinateur de la Coalition ;

- mandater la branche Palestine de la Coalition pour élire un nouveau coordinateur de la Coalition, dans un délai d'un mois à partir de cette réunion. Si les membres de la coalition en Palestine ne trouvent pas un coordinateur adéquat, le Comité de Coordination se réunira et élira un nouveau coordinateur à la fin 2007 ;

- demander à tous les membres de la coalition de régler les cotisations impayées à BADIL rétroactivement et sans délai ;

- la prochaine réunion annuelle de la Coalition se tiendra en France en 2008.

Participants :

- Badil – Centre de Ressources pour la Résidence et les Droits des Réfugiés Palestiniens (Resource Center for Palestinian Residency and Refugee Rights) / camp@badil.org

- Syndicat des Centres d'Activités de Jeunesse – Camps de Réfugiés Palestine (Union of Youth Activity Centers - Palestine Refugee Camps) / uyac@uyac.org

- Syndicat des Centres d'Activités des Femmes – Camps de Réfugiés de Cisjordanie (Union of Women's Activity Centers - West Bank Refugee Camps) / refa_mustafa2000@yahoo.com

- Comité pour la Défense des Droits des Réfugiés et le Centre Culturel Yafa (Committee for the Defense of Refugee Rights & the Yafa Cultural Center)
Aidun Syrie : aidoun@mail.sy
Aidun Liban : jsleiman@inco.com.lb ; mmukhtar01@hotmail.com

- Association pour la Défense des Droits des Déplacés de l'Intérieur (Association for the Defense of the Rights of the Internally Displaced - ADRID) / idPalestine48@yahoo.com

- Consortium des Déplacés et des villes et villages détruits (Consortium of the Displaced and Destroyed Towns and Villages) – Ramallah

- Comité pour le Droit au Retour (Right of Return Committee) – Chili / abedrapo@yahoo.com

- Comité pour le Droit au Retour (Right of Return Committee) – Algérie

- Comité pour le Droit au Retour (Right of Return Committee) – Canada / hazem.jamjoum@utoronto.ca

- Comité pour le Droit au Retour (Right of Return Committee) – Irak / randajamal21@yahoo.com

- Confédération Européenne pour le Droit au Retour – Suède, Danemark, Hollande Norvège, Suisse, Grèce, France, Finlande (European Confederation for the Right of Return) / ayed.ahmad@yahoo.com

- Réseau Jeunesse Palestinienne Europe (Palestinian Youth Network) / info@pal-youth.org


Palestine Right-of-Return Coalition (en arabe)

Source : Al-Awda
Traduction : MR pour ISM


Dimanche 18 Novembre 2007

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires