Palestine occupée

Notre problématique ambassadeur aux Nations Unis


Dans la même rubrique:
< >

Il y a eu récemment des signaux troublants au sujet du chef de notre mission aux Nations Unies, M. Riyadh Mansour, qui soulèvent des questions et des points d'interrogation quant à sa compétence, son professionnalisme et même son patriotisme.

Par Khaled Amayreh


Khaled Amayreh
Dimanche 18 Novembre 2007

Photo ci-contre : Le représentant palestinien aux Nations Unies, M. Riyadh Mansour
Photo ci-contre : Le représentant palestinien aux Nations Unies, M. Riyadh Mansour
S'ils sont avérés, ces signaux seraient plus que suffisants pour une réprimande sévère, et même carrément une révocation.
Il y a quelques jours, Mansour aurait fait circuler un projet de résolution des Nations Unies, calomniant le mouvement palestinien islamique de résistance Hamas, et le qualifiant de "organisation terroriste".

L'audace de cet exploit, qui a été complètement rejeté par les diplomates arabes, musulmans et du tiers monde au siège des Nations Unies à New York, a fait froncer de nombreux sourcils, ici en Palestine.

A l'évidence, la plupart des Palestiniens, dont l'auteur de cet article, ne peuvent pas comprendre comment le représentant du peuple palestinien aux Nations Unies s'est autorisé à s'abaisser au niveau dépravé des positions d'Israël sur le Hamas.

Nous, Palestiniens, ne sommes pas d'accord avec tout ce que fait ou dit le Hamas. Cependant, qualifier le mouvement de terroriste et exhorter la communauté mondiale à le condamner comme groupe terroriste va au-delà de ce qui est acceptable et de ce qu'on attend d'un homme qui est supposé représenter tous les Palestiniens et défendre nos intérêts nationaux.

Il y a moins de deux ans, le Hamas a été élu par une majorité confortable de Palestiniens lors d'élections libres et justes. M. Riyad Mansour suggère-t-il qu'une majorité de Palestiniens sont des gens à l'esprit terroriste juste parce qu'ils ne souscrivent pas à ses façons de voir anti-palestiniennes s'agissant de nos droits inaliénables, comme le droit au retour ?

Le projet de résolution anti-Hamas de Mansour est la seconde bévue qu'il a commise aux Nations Unies en moins de quatre mois.
En juillet, il a bloqué une résolution des Nations Unies, proposée par l'Indonésie et le Qatar, qui demandait la levée du blocus israélien néonazi de la Bande de Gaza, décrit par de nombreux observateurs comme un génocide lent.

A ce moment là, les sourcils se sont froncés partout et les gens se sont sérieusement demandés si l'homme représentait Israël ou le peuple palestinien.

De plus, il est clair et manifeste qu'un homme qui se comporte comme l'a fait M. Mansour est scandaleusement ignorant des fondements de la nature de sa mission.

Il devrait d'abord avoir compris que l'Assemblée Générale des Nations Unies n'est pas le lieu où critiquer un parti politique palestinien, et qui plus est le parti majoritaire. Il n'y a pas besoin d'être un diplomate chevronné pour savoir que laver notre linge sale aux Nations Unies ne peut qu'affaiblir, et non renforcer, la position globale palestinienne à l'intérieur de la communauté internationale.

M. Mansour a-t-il jamais entendu son copain, l'ambassadeur d'Israël aux Nations Unies, critiquer le Likud, ou Gush Emunim ou le belliqueux Lieberman manifestement raciste qui aimerait réduire en miettes les Palestiniens, les Libanais et les Iraniens ?

Ne peut-il pas en apprendre un peu de lui ? Ne peut-il pas se rendre compte que l'ambassadeur israélien aux Nations Unies ne garderait pas son boulot vingt-quatre heures s'il critiquait publiquement même le plus à droite des partis politiques israéliens ?

Deuxièmement, M. Mansour aurait dû apprendre l'abc de son job de représentant de la Palestine à l'organisation internationale, à savoir que sa seule tâche est de défendre les intérêts du peuple palestinien et de dénoncer la criminalité et l'apartheid israélien.

Il va sans dire que sa focalisation sur le Hamas, apparemment pour essayer d'impressionner nos ennemis et obtenir de certains cercles diplomatiques aux USA un certificat de bonne conduite, montre qu'il est plus un handicap pour son pays et sa juste cause permanente.

Pour ces raisons, il est impératif que l'Autorité Palestinienne s'assure que les "gaffes" aussi graves de M. Mansour ne se répètent pas. Et si nécessaire, un remplacement devrait être envisagé aussitôt qu'il deviendra clair qu'il n'est pas capable de donner la stature et la dignité requises à son poste de chef de mission de la Palestine aux Nations Unies.


Source : The Peoples Voice
Traduction : MR pour ISM


Dimanche 18 Novembre 2007


Commentaires

1.Posté par al akl le 18/11/2007 13:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est du devoir de chaque Palestinien de coeur de neutraliser ces collabos du nazisme sioniste, et ce partout dans le monde.

Israel n'existe pas c'est juste le cauchemar du 20eme siecle, cauchemar qui ne peut disparaitre que si les musulmans se reveillent de leur sommeil qui n'en finit plus et de leur torpeur hédoniste

ils devraient prendre exemple sur la diplomatie Iranienne, Et combattre le fascisme israélien avec la détermination du hezbollah.

2.Posté par ar-razi le 18/11/2007 18:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A l'exception de quelques-uns tels l'Iran,le Vénézuela ou la Chine,très peu de "représentants "nationaux à l'ONU incarnent les intérets vitaux des peuples qu'ils sont censés représenter.
Pour ce qui est de la Palestine,c'est un phénomène nouveau et récent qu'un collabo siège en son nom dans cette instance maintenant obsolète car instrumentalisée par les usraèliens("ce machin"dixitfeu De Gaulle qui s'en méfiait comme de la peste pour ces raisons.
Les Musulmans et tous les peuples de l'Orient arabe doivent impérativement sous peine d'annihilation proximale,pour ètre modeste et donc réaliste,s'en tenir à:
1-d'abord se sortir de cette léthargie décervelante et cette paresse intellectuelle,
2-faire une introspection afin de dresser un état des lieux de sa situation et envisager sa projection pour situer son role et sa place dans l'avenir,
3-se mobiliser pour soutenir individuellement et financièrement son prochain,
Prenons donc l'exemple sur la mobilisation et les motivations qui animent les peuples centre et sud-américains qui,par leur proximité géographique et l'interventionnisme historique des us,se sont affranchis de ctte pesante et mortelle tutelle.
Au fait,al akl,quel soutien sonnant et trébuchant tu apportes aux Palestiniens,Iraqiens et autres "Musulmans"qui souffrent?

3.Posté par al akl le 18/11/2007 18:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qui que tu soit ar razi,

je n'ai aucun compte a te rendre.

Ni a toi ni a personne d'ailleurs.

Ce que je fais ne regarde que moi.

cordialement.


4.Posté par belh le 18/11/2007 19:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce ne sont pas des collabos, mais des serpillères que l'on jettera à la poubelle après utilisation.

5.Posté par salma le 19/11/2007 10:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les juifs l'ont acheté!!!!!!!!!!!

6.Posté par lood le 19/11/2007 15:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Rien d etonnant à ce comportement, il reste fidele au chien d'Abbas, qui lui reste fidele aux chiens de fachosionnistes. Le Hamas a était democratiquement élu, pour moi c'est le seule representant legitime et fiable pour les Palestinniens, même si comme le FIS en Algerie, on lui a volé sa victoire et qu'il est victime de denigrement de la part de l'occident.
Au fait Salma, ne confond pas sionniste et Juif . Seule les fachosionnistes rachètent
les gens pour le mensonge. Imagine ils se sont même racheter de faux Rabbins haineux pour cacher leur atheisme..

7.Posté par vidalabela le 20/11/2007 13:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils faut purger les traitres criminels du fatah qui ont fait beaucoup de mal à leur peuples, et qui trahissnt leur peuple.
Le hamas est plus populaire que jamais. Vive le hamas !

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires