Conspiration

Nos 3 amigos


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 9 Décembre 2019 - 03:26 #Qanon : La guerre de l'information

Mardi 3 Décembre 2019 - 00:05 Trump: La Guerre de l'Information



Qanon Québec
Jeudi 5 Décembre 2019

















De quel président se moquent-ils ?

Faites vous confiance à ces clowns ?

Les murs ont des yeux et des oreilles

Faites confiance au PLAN




Le président américain, Donald Trump, a traité le premier ministre canadien Justin Trudeau de « visage à deux faces » après la diffusion d’une vidéo où M. Trudeau, en compagnie du président français Emmanuel Macron et du premier ministre britannique Boris Johnson, semble se moquer du chef d’État.

Les commentaires du président américain ont été prononcés alors qu’il se trouvait en compagnie de la chancelière allemande Angela Merkel.

Il a dit croire que M. Trudeau était furieux après qu’il lui ait dit la veille que le Canada ne consacrait pas 2 % de son produit intérieur brut (PIB) à la défense, ce qui est l’objectif établi par l’OTAN.

Le président américain a également annulé sa participation à la conférence de presse devant clôturer le sommet. Dans un message publié sur Twitter, Donald Trump justifie son geste par le fait qu’il a donné beaucoup de conférences de presse depuis deux jours.
Source : https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1416658/londres-otan-sommet-trudeau-macron-johnson-trump


Fil d'actualités Q:

Ça sera BIBLIQUE


“Je vais tout faire effondrer, je vais faire éclater ce temple malade et corrompu sur votre tête, ça sera BIBLIQUE”


L’émission « 60 minutes » et YouTube s’attaquent à Qanon, PANIQUE ?





Le Deep-State sacrifiera t-il l’ex-président américain Jimmy Carter avant le dépôt du rapport de l’inspecteur général le 06 décembre 2019 ?

Il semble que le l’ex-président Jimmy Carter est en mauvais état….COÏNCIDENCE

Jimmy Carter de retour à l’hôpital.
Le 39e président a été traité ce week-end pour une infection des voies urinaires et « se sent mieux », a déclaré sa porte-parole.

M. Carter, 95 ans, a enduré plusieurs problèmes médicaux au cours des derniers mois. L’ancien président Jimmy Carter a été admis « ce week-end » dans un hôpital d’Americus, en Géorgie, a déclaré sa porte-parole lundi dans un communiqué. Dustin Chambers pour le New York Times Par Peter Baker le 2 décembre 2019 à 18h24.

L’oeil GAUCHE en bouillie, ça vous dit quelque chose chers lecteurs ?
L’oeil GAUCHE en bouillie, ça vous dit quelque chose chers lecteurs ?

L’oeil GAUCHE en bouillie, ça vous dit quelque chose chers lecteurs ?

Un autre prêtre pedo-satanisme et ami du Prince Charles mord la poussière. Drain the Swamp
28/11/2019

Peter Ball, un ami évêque pédophile du prince Charles emprisonné pour avoir abusé sexuellement de 18 adolescents et jeunes hommes, est décédé à l’âge de 87 ans après sa chute à la maison, selon l’enquête judiciaire

Peter Ball et Prince Charles
Peter Ball et Prince Charles

Un évêque pédophile et « confident » du prince Charles, Peter Ball, décédé des suites d’une chute chez lui, a déclaré aujourd’hui une enquête.

Âgé de 87 ans, cet homme a été emprisonné au Old Bailey en 2015 pour avoir commis des infractions sexuelles contre 18 jeunes hommes pendant trois décennies, avant d’être relâché après 16 mois. Source : DailyMail
https://www.dailymail.co.uk/news/article-7731201/Prince-Charles-paedophile-bishop-friend-Peter-Ball-died-87-fall.html


06/12/2019, Qui tentera de voler la primaire démocrate américaine en 2020 ?
01/12/2019 par theghost69

Contrairement à Alexis Cossette-Trudel qui croit que Michaelle Obama déposera sa candidature, QanonQuebec mise plutôt sur le retour de la sorcière KILLary Clinton dans la primaire démocrate américaine en 2020

Les prédictions sont maintenant ouvertes….

Retenez bien la date


Le rapport Fulford (partiel) du 02 décembre 2019:

Trump se déchaîne dans toutes les directions alors que la tension mondiale monte à des niveaux dangereux

Les tensions mondiales atteignent un point d’ébullition dangereux alors que le président américain Donald Trump, de plus en plus isolé, se déchaîne dans toutes les directions. Il semble que Trump tente de rallier le soutien militaire américain à la guerre contre le Danemark et le Mexique dans le but de s’emparer de ressources pour financer le gouvernement américain. Une importante campagne de sabotage financière est également en cours contre la Chine, comme en témoigne le défaut de paiement d’une obligation en dollars américains d’une société générant un chiffre d’affaires satanique de 66,6 milliards de dollars. Pendant ce temps, les partisans de Trump se déchaînent contre la famille royale britannique. N’oubliez pas que Trump a déjà qualifié l’Union européenne d’ennemi.

Toute cette activité est liée au fait que, malgré le vol de l’argent des pensions du peuple japonais, la société américaine n’a toujours pas la voie à suivre pour respecter son échéance de paiement du 31 janvier 2020. Il est intéressant de noter dans ce contexte que le Brexit est désormais programmé pour le 31 janvier 2020.

Commençons par examiner la situation avec le Mexique. Les États-Unis ont déployé trois groupes de porte-avions dans ce pays alors que l’armée américaine se prépare à attaquer les cartels de la drogue mexicains, qui pourraient être armés et entraînés par le Mossad », selon des sources du Pentagone.

Bien que nous puissions indépendamment confirmer que certains des cartels de la drogue ont bien été formés par le Mossad, nous savons également que cette guerre contre le Mexique consiste en réalité à voler du pétrole, de l’argent et d’autres ressources mexicaines pour financer la société américaine. C’est la raison pour laquelle l’armée mexicaine a publiquement manifesté son soutien au président Andres Manuel Lopez Obrador (Amlo).

La Russie a également déployé des sous-marins dotés d’armes nucléaires sur la côte américaine, et le président russe Vladimir Poutine a déclaré publiquement au début de l’année que son pays était prêt pour une nouvelle crise des missiles cubains.

Cela signifie que Trump va devoir reculer, parce que l’armée américaine ne va pas déclencher une guerre nucléaire pour voler des ressources afin de soutenir une United States Corporation étrangère.

Regardons ensuite le Danemark. Lars Findsen, chef du Service danois du renseignement de la défense, a déclaré que le Groenland constituait désormais un problème de sécurité prioritaire pour le Danemark, car un «jeu de pouvoir se joue» entre les États-Unis et les autres puissances mondiales de l’Arctique. Trump a annulé une visite d’Etat au Danemark en août et a qualifié leur première ministre, Mette Frederiksen, de « mauvaise » après avoir refusé de vendre le Groenland aux États-Unis.

Ces événements font suite à l’installation d’un gouvernement nazi au Brésil et à la saisie de ressources en lithium en Bolivie par les forces spéciales américaines. De toute évidence, l’administration Trump tente de transformer le continent américain en une forteresse. Malheureusement, le Canada (Empire britannique), le Danemark (UE) et le Mexique (avec le soutien de la Russie et du Vatican) s’opposent.

Passons maintenant à l’attaque économique contre la Chine….à suivre Jeudi

Source originale: http://www.benjaminfulford.net



Mercredi 4 Décembre 2019


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires