Politique Nationale/Internationale

Non à la diplomatie britannique dans l’administration Obama !



Dimanche 9 Novembre 2008

Non à la diplomatie britannique dans l’administration Obama !
Le nom de Samantha Power, proche conseillère diplomatique d’Obama, est instamment évoqué pour un poste au département d’Etat. Prenant la défense de l’institution présidentielle, Lyndon LaRouche a immédiatement appelé à la tenir la plus éloignée possible de l’administration Obama. Et pour cause :

Depuis l’élection d’Obama au Sénat en 2004, Samantha Power est sa conseillère en politique étrangère et a façonné sa formation dans le domaine. Hors, cette ancienne journaliste du magazine impérialiste et libre-échangiste britannique The Economist, est devenue, avec le financement direct de Georges Soros et de son Open Society Institute, une experte dans l’ingérence humanitaire promue par un autre de ses mentors, Lord Malloch-Brown, ministre d’Etat au Foreign office britannique pour l’Afrique, l’Asie et l’Onu. Elle l’a d’ailleurs ardemment promu comme orateur dans des cycles de conférences à l’Université d’Harvard. Malloch-Brown, qui promeut actuellement l’envoi de troupes britanniques en RD Congo, est « le canal principal entre l’Angleterre et Obama », avait-elle déclaré au Times de Londres pendant les primaires démocrates, précisant qu’il « suscitait l’admiration d’Obama » et que le sénateur de l’Illinois était « réellement sous son charme ».

Lord Malloch-Brown est un proche collaborateur de George Soros, avec qui, en tant qu’administrateur du Programme des Nations unies pour le Développement, il a organisé en 2004 le financement privé des salaires de 5000 officiels géorgiens, dont celui du président Saakashvili lui-même, après avoir sponsorisé la fameuse « Révolution des roses ». Rappelons que le régime Saakashvili a ensuite été « détonné » pour provoquer un conflit militaire entre la Russie et l’Otan. Par la suite, et avant d’être nommé ministre et baron en 2007, Malloch-Brown est devenu vice-président du controversé Quantum Fund, le très opaque hedge fund de Soros situé dans le paradis fiscal de Curaçao, aux Antilles néerlandaises, une île spécialisée dans le blanchiment d’argent de la drogue. Ce fond finance les opérations de Soros grâce aux profits de la spéculation sur les matières premières et les monnaies nationales. Décidément confiant en ses vertus, Soros l’avait également nommé vice-président de son Open Society Institute.

Georges Soros, dont les investissementsphilanthropiques servent depuis toujours les fins géopolitiques de la diplomatie parallèle du Foreign Office, a été le principal organiseur des réseaux de financement d’Obama depuis 2006, au sein du club des millionnaires et milliardaires de la finance new-yorkaise.

LaRouche a donc déclaré : « J’appelle le président élu Barack Obama à virer Samantha Power de son équipe tout de suite, pour le bien de l’Afrique. Aucune personne associée à une personne comme Malloch-Brown, qui a potentiellement le sang de millions d’africains innocents sur ses mains, ne doit être autorisée à approcher la Maison Blanche. Après les huit années de génocide Bush-Cheney dans le monde, c’en est assez ! »

http://www.solidariteetprogres.org http://www.solidariteetprogres.org



Dimanche 9 Novembre 2008


Commentaires

1.Posté par Verner02 le 09/11/2008 12:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si Lyndon LaRouche a des couilles pour défendre les Africains il n'en sera peut-être et même sûrement pas du tout de même d'Obama !...
L'un a le pouvoir des idées mais l'autre a déjà l'avant goût du pouvoir qui sera le sien d'ici peu...et ce pouvoir sera celui de la réalité des faits ''purs et durs'' de la quotidienneté !...Non seulement en Amérique mais partout sur le globe !...
Les Africains qui espèrent obtenir d'Obama une quelconque compassion ou aide, risquent fort de déchanter d'ici peu...

Nous sommes tous concernés par ces drames potentiels dont certains sont déjà en cours ...tel en RD du Congo !...
...Et rien n'est pire que de se sentir concerné et impuissant...Tragiquement impuissant !

2.Posté par claudio le 09/11/2008 16:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est en effet cette impuissance qui est insupportable @Verner02.
Mais que faire ? Même nos bulletins de vote ne servent plus à rien.
Les drames que vivent des peuples entiers concernent en définitive peu de monde parmi le "bon peuple" et surtout pas nos politiques.
Quant à Obama, ne seront déçus que les gens qui ont voulu croire à ces qualités humaines et à sa stature d'homme d'état.
Une fois le roi assis sur son trône, il se sert du peuple comme repose pieds !
Dans l'immédiat, il ne lui est même pas demandé de faire quelque chose pour l'Afrique mais de faire moins pour Israël et surtout beaucoup, beaucoup pour ces nouveaux pauvres américains.
Issus pour nombre d'entre eux des classes moyennes, ils sont aujourd'hui à la rue et ne survivent que par la charité de quelques rares âmes généreuses
Le spectacle effroyable qui s'offre au touriste qui veut voir, de ces milliers de familles, blanches comme noires, qui n'ont plus pour domicile que le dessous des ponts laisse songeur.
Aucune aide ne leur est octroyée, ni de la part de la municipalité, ni de l'Etat, ni du pouvoir fédéral.
Même l'Eglise les évite. L'un des ses serviteurs à qui je faisais part de ma stupéfaction, m'a froidement répondu "Ils sont entre les mains du Seigneur". De quoi faire de vous un athée pour le restant de vos jours et même avec un effet rétroactif !
Voir cela dans l'Amérique qui a fait rêver nos grands pères et tout simplement une injure à la conscience humaine.
Oui, une injure à l'humanité parce que le pays a de l'argent et qu'il s'évertue à le dilapider dans des guerres criminelles.
Obama a promis 38 milliards à Israël. La belle affaire !
3 milliards suffiront pour faire la peau à la faim dans le monde et moins d'un milliard pour redonner un toit et un peu de dignité à ces concitoyens. Il restera malgré tout 34 milliards pour les sionistes !
Les citoyens étasuniens, comme nous par ailleurs, persistent dans cette attitude irresponsable qui consiste à placer à leur tête leurs propres bourreaux !
J'appelle cela de "l'euthanasie politique".




3.Posté par Aigle le 09/11/2008 20:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LA force de la Toile que les sionistes veulent à tout prix BRIDER comme ils l'ont fait avec les medias classiques depuis 60 ans , c'est qu'elle permet la circulation de l'information libre en continu ....ce qui empeche les sionistonazis de censurer .....Ainsi on peut immediatement decouvrir le jeu des cartes pipées servies aux monde des " VEAUX" comme dirait DE GAULLE .....Des apprentis idealistes ont voulu nous vendre une Obamania pour de la New Policy par rapport aux souffrances des peuples africains , asiariques , arabes , latino americains ...du fait des desseins sionistonazis .....Eh bien La Toile permet de ne pas attendre 5 ans pour connaitre le dessous des cartes et cela grace aux recoupement et confrontation des differentes sources ............C'est pourquoi la cible immediate des criminels qui s'installeront avec Obama sera bien l'INTERNET .

4.Posté par modération le 09/11/2008 21:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


c'est qu'elle permet la circulation de l'information libre en continu ....ce qui empeche les sionistonazis de censurer

Pensez-vous réellement qu'ils ne tentent rien ?
Pour que vous vous exprimiez aussi librement, nous avons pris d'énorme risque:
En plus des déboires judiciaires - pas encore fini - initiés par les associations sionistes, hier encore encore, nous avons reçu une nouvelle convocation dans un commissariat à Paris afin d'être auditionné à la demande d'une substitut du procureur. Au cas ou vous l'ignoriez, la censure se fait insidieusement: Le substitut du procureur à réussi à faire supprimer un article il y a quelques jours en passant directement par notre hébergeur sans que nous soyons avertis.
De plus, L'administrateur du site doit passer en pénal ce jeudi 13 novembre...

Pour toutes ces raisons, au lieu de croire que les sionistes ne peuvent rien faire, modérez vos propres - souvent justes et pertinents.
Même si la lutte que nous menons au quotidien n'ai peut-être pas visible par tous les lecteurs, gardez à l'esprit de ne pas donner plus l'occasion à nos détracteurs d'instrumentaliser la justice en prétextant des propos tenus sur ce forum.

Cordialement

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires