VIDEOS

Nicolas Bonnal invité de Serge de Beketch - Plongée dans la noirceur du monde


Le Libre Journal de Serge de Beketch du 04 Juillet 2007 avec :
Victoria
Nicolas Bonnal
Le Marquis Jean-Paul Chayrigues de Olmetta
Patrick Gofman
Jean-Pierre Rondeau
François Roboth


Stef2892 pour l'Autre Monde
Samedi 1 Décembre 2012



Samedi 1 Décembre 2012


Commentaires

1.Posté par Depositaire le 02/12/2012 11:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cet entretien radiophonique est très bien pour dénoncer les dérives d'un système subversif et le conditionnement de la population. Les références des livres sur Mitterrand tenté par l'ésotérisme, ce qui est plus qu'une tentation, si on en croit les "grands travaux", comme ceux de l'opéra, de la Pyramide du Louvre ou de la grande arche de la défense, pour ne citer que ceux là, qui font appel à des connaissances qui sont effectivement du domaine de l'ésotérisme et qui ne sont certes pas enseignées à l'université. Cependant, il importe de préciser que le véritable ésotérisme a pour objectif de guider l'être humain vers la réalisation spirituelle suprême, avec tout ce que cela implique de transformation intérieure qualitative. dans le cas de M. Mitterrand, ces connaissances ont été mises au service du pouvoir. Ce qui revient à les pervertir. On peut dire sans exagération, que M. Mitterrand a utilisé la sorcellerie pour accéder au pouvoir. Sa fameuse "force tranquille", n'était pas seulement une simple métaphore. Il y avait une réelle "force" en jeu. Je n'en dirai pas plus sur le sujet.

Ce que je peux reprocher à M. Bonnal c'est qu'il est certes très bien informé et informe très bien sur la subversion en cours, mais qu'il ne propose pas de solution pour en sortir. Or si informer de la subversion de l'humanité est certes judicieux, pour que chacun se réveille et prenne conscience de la situation, il importe aussi et surtout de proposer des solutions pour sortir de manière radicale de ce système. Et de toute évidence, la seule manière est de changer totalement de paradigme de société.

Je l'ai maintes fois signalé et je le répète brièvement : La première étape consiste à établir une forme d'éducation d'éveil de la conscience, surtout pour notre jeunesse et nos enfants, basée sur trois principes : La sacralité de la vie, l'épanouissement de la raison et la spiritualité. En parallèle, en deuxième étape, si l'on veut, élaborer un véritable projet de société dans lequel l'être humain et son épanouissement seront au centre des préoccupations.

Ce système pervers et subversif porte en lui-même les germes de sa destruction et il est appelé à disparaître totalement à court ou moyen terme. C'est inéluctable dans la mesure où il s'oppose violemment à l'équilibre et à l'harmonie universelle. Mais raison de plus pour élaborer un autre projet de société qui pourra prendre le relais après pour ne pas laisser l'humanité dans le désarroi le plus total.

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires