Propagande médiatique, politique, idéologique

Nazisme, Sionisme et Holocauste


1ère partie : Israël : une démocratie à l’occidentale ?

Le sionisme, de l’antisémitisme inversé ?

Mais, cela ne signifie pas également qu’ils doivent être prêts à accepter d’être les victimes indirectes de cet Holocauste ou d’appuyer ceux qui se cachent derrière lui pour perpétrer un génocide systématique contre un autre peuple, comme le fait actuellement Israël, en conformité avec l’idéologie dont elle se réclame.


Samedi 14 Février 2009

Nazis israéliens
Nazis israéliens

Les troupes coloniales qui ont pris part aux massacres du 8 mai 1945 à Sétif, Guelma et autres villes et villages de la région, ne pouvaient ni se prévaloir - ni être innocentés de leurs crimes - de la tragédie d’Auradour Sur Glane (village français dont toute la population, au nombre de 642, a été massacrée le 10 juin 1944 par les troupes SS allemandes qui voulaient récupérer le chef de bataillon Helmut Kämpfe, capturé quelques jours auparavant par les « terroristes français »). Ce massacre, si affreux fut-il, ne donnait pas une sorte de droit divin aux troupes de la puissance coloniale, de mener des opérations de représailles sanguinaires contre une population civile aussi désarmée que les habitants d’Auradour sur Glane.

Mais, il faut remarquer que la violence crée une dialectique de vengeance qui conduit la victime à exercer, à la première occasion, son arbitraire sur une population plus faible qu’elle.

On constate un transfert de « compétences » entre la victime et son bourreau, qui fait que la victime utilise les mêmes justifications et les mêmes armes contre ceux qui lui donnent l’occasion de rétablir l’ordre normal des choses, dans lequel elle estime devoir toujours être la partie dominante, celle qui impose l’ordre du monde et ses règles morales. Pouvoir frapper sans risque de représailles devient un acte de rédemption et de disparition de la servitude passée.

Ainsi, la ressemblance entre les crimes nazis et le comportement d’Israël à l’égard des Palestiniens a été soulignée par un écrivain israélien, Les Levidow, dans un livre intitulé : »Le Retour », et qui note que :

« La paranoïa sioniste a des ressemblances avec l’antisémitisme européen, dans deux sens : les Palestiniens sont presque racialement définis comme anti-juifs, de même que les Juifs allemands persécutés étaient traités "d’anti-allemands". Et leurs attaques anticipées contre les Juifs ont déplacé un sentiment subconscient de culpabilité au sujet des pogroms israéliens contre les Palestiniens ».

Israël innocenté de tous ses crimes, du fait du Génocide ?

Comme l’explique Norman G. Finkelstein dans son livre : L’Industrie de l’Holocauste, Réflexions sur l’Exploitation de la Souffrance des Juifs : (2000, éditions Verso, New York) :

« Le dogme de l’Holocauste fondé sur la haine éternelle des non-Juifs a servi à la fois pour justifier la nécessité d’un Etat juif, et pour rendre compte de l’hostilité à Israël.. Si tout le monde veut la mort des Juifs, ce qui est vraiment extraordinaire, c’est qu’ils sont encore vivants - contrairement à une bonne partie de l’humanité, ils ne meurent pas exactement de faim... Ce dogme a également conféré à Israël le droit de faire n’importe quoi : comme les non-Juifs ont toujours l’intention de tuer les Juifs, les Juifs ont tous les droits de se protéger, de la façon qu’ils jugent appropriée. Quels que soient les stratagèmes auxquels les Juifs pourraient faire appel, même l’agression et la torture, ils constituent de l’auto-défense légitime... Boas Evron remarque : "Tous les peuples ont collaboré avec les Nazis dans la destruction des Juifs, donc, tout est possible pour les Juifs dans leurs relations avec les autres peuples". » (p. 50-51).

Au nom de l’Holocauste, Israël utilise, dans sa répression de la résistance du peuple palestinien, les techniques de punition collective, des plus « bénignes », comme de briser les os des personnes arrêtées, aux plus barbares, comme la torture systématique et le ciblage prémédité des populations civiles dans les opérations militaires, comme les assassinats ciblés qui aboutissent au massacre de familles entières.

Voici ce que dit Jacqueline Rose, dans son ouvrage intitulé : La Question de Sion (2005, Presses universitaires de Princeton) :

« Aujourd’hui, à titre de politique constante, l’armée israélienne brise les os des Palestiniens. Au début de la première Intifadha, Rabin avait donné cet ordre à l’armée : "Brisez-leurs les os". Et les soldats exécutent avec discipline, l’ordre qui leur a été donné : briser, avec la crosse de leurs armes, les bras et les jambes des Palestiniens » (p. 116).

Dans ce même livre, elle donne la liste de toutes les humiliations quotidiennes dont souffrent les Palestiniens et de tous les crimes commis en continu contre eux, et qui en font des parias dans leur propre pays ; elle rapporte également que les soldats et les officiers israéliens exécutent sommairement des enfants palestiniens, et se justifient en proclamant que le souvenir de l’Holocauste les conduit à perpétrer, de manière routinière, ce qui est considéré comme de patents crimes de guerres perpétrés contre des civils ne représentant aucun danger !

Justifiant également la résistance palestinienne, Rose rapporte également ce que Martin Buber, un philosophe sioniste : « Quelle nation se permettrait d’être déchue de la position de majorité à celle de minorité sans se battre ».

Israël en état permanent de crimes de guerre

Que la politique sioniste prônée à l’égard des Palestiniens, dès l’apparition de cette idéologie fondamentaliste vers la fin du 19ème siècle, puisse être qualifiée de génocidaire, ne fait plus l’ombre d’un doute : l’objectif est d’éliminer, par tous les moyens, toute la population non-juive de la terre historique de Palestine, et de donner la majorité démographique et culturelle à la population considérée comme juive par les autorités rabbiniques. Les déclarations les plus récentes des autorités israéliennes, faites pendant la campagne pour les élections législatives, n’ont rien de nouveau ; elles ne font que confirmer la détermination d’Israël à aller jusqu’au bout de cette politique, se sachant couverte par le bouclier de « l’Holocauste », qui sert de prétexte comme d’exemple de politique d’épuration ethnique « réussie ». La récente agression contre le peuple palestinien de Gaza a donné l’occasion à un des dirigeants de l’armée israélienne, de rappeler les objectifs du sionisme et le peu de cas qu’il fait des lois internationales.

Voici un extrait d’une proclamation que le rabbin en chef de l’armée israélienne, le colon et brigadier général Avichai Ronski, a distribué aux soldats qui ont envahi Gaza le 27 décembre 2008 :

« Il est interdit de par la Torah d’abandonner un millimètre de la terre d’Israël aux non-juifs. Ne la laissons pas aux mains d’un autre peuple, pas même un doigt de celle-ci, pas même un bout d’ongle de celle-ci ».

Ce rabbin en chef, qui occupe une fonction précise dans une armée régulière, et dont les écrits ont dû, sans aucun doute, être approuvés par les autorités politiques comme par ses supérieurs hiérarchiques dans l’armée israélienne, - qui se targue d’être l’une des armées les plus modernes et les plus disciplinées dans le monde - proclame et ordonne :

«  Il n’y a pas de population innocente... La morale de la Torah décrète malheur au méchant et malheur à son voisin. Nous appelons à ne pas tenir compte des lois étrangères et ordonnances en tous genres qui entravent le cours logique de la guerre : la destruction de l’ennemi » (cité par Gideon Spiro, traduction de l’hébreu : Michel Ghys).

Cet appel au massacre des population civiles, cette expression du refus des lois internationales de la guerre par un haut gradé d’une armée régulière, ressortissent directement du crime de guerre. On comprend pourquoi le Premier ministre d’Israël a en quelque sorte précédé l’appel et promis de défendre les membres de son armée contre les poursuites internationales ! Si un général, tenant un office religieux dans l’armée d’un Etat sans séparation entre la hiérarchie religieuse et la hiérarchie politico-administrative, ose donner de manière aussi claire des ordres directs de cette nature, quelles variétés de crimes a-t-il autorisé, depuis l’exécution sommaire, en passant par le viol, le vol et le massacre des vieillards, des femmes et des enfants ?

En conclusion

1. Le Nazisme est la forme ultime des idéologies fondées sur la haine raciale ou de classe nées au cours du 20ème siècle dans les pays les plus avancés et les plus « civilisées » ;

2. Cette idéologie visait à créer un Reich de Mille ans, fondé sur la supériorité et la pureté raciale des Aryens, dont les Allemands représenteraient le type parfait ;

3. L’expression de cette idéologie se trouve dans « Mein Kampf », ouvrage rédigé par Hitler, et dans lequel il définit, sans détours, son programme politique d’épuration ethnique et de création d’un nouvel ordre mondial fondé sur la domination du peuple allemand ;

4. les dirigeants nationalistes maghrébins, au risque de leur vie, ont refusé toute collaboration avec les Nazis, sur la base du principe suivant lequel : « l’ennemie de mon ennemi peut être mon pire ennemi » ;

5. l’Holocauste est le massacre organisé, de manière systématique et industrialisé, des représentants des races jugées « inférieures » par les autorités nazies ;

6. Les victimes comme les concepteurs et les exécutants de cet Holocauste venaient de pays où les musulmans n’étaient ni majoritaires, ni en contrôle du système politique ou économique ;

7. Les gouvernements et la population des pays dits avancés se sont compromis dans l’exécution de ce massacre, et continuent à porter l’opprobre de cette complicité ;

8. La réalité historique de l’Holocauste ne saurait être niée, mais sa responsabilité ne saurait être partagée par les pays qui n’y ont pas pris part, et qui, donc, n’ont rien également à gagner à réfuter ce triste épisode de l’histoire des nations avancées ;

9. Les sionistes, aussi paradoxal que cela puisse paraître, ont cultivé l’amitié et l’alliance des Nazis, pour réaliser leur projet de création d’un Etat au Moyen-Orient : les preuves de cette compromission sont aussi nombreuses qu’accablantes ;

10. lsraël exploite, aux dires de chercheurs que l’on ne saurait accuser d’antisémitisme, l’Holocauste pour poursuivre sa politique de génocide du peuple palestinien ;

11. Les appels à l’expulsion et au massacre des Palestiniens, quand l’occasion en est donnée, comme c’est le cas pour l’agression contre la population de Gaza, sont faits par les autorités politiques, religieuses ou militaires israéliennes, sans crainte de poursuites judiciaires internationales, et au mépris des lois de la guerre et des autres conventions internationales, y compris la convention de 1948 sur le génocide ;

12. Le dernier en date de ces appel, si l’on exclut les discours des candidats au poste de Premier ministre israélien, viennent du rabbin en chef de l’armée israélienne, qui incite les troupes à massacrer les civils ;

13. Israël est devenu, paradoxalement au nom de l’Holocauste, comme l’affirme Jacqueline Rose et d’autres, une vaste usine à fabriquer des criminels de guerre, un chantier génocidaire à ciel ouvert fonctionnant au vu et au su de tout un chacun.

14 février 2009 - Le Quotidien d’Oran - Débat

http://www.info-palestine.net



Samedi 14 Février 2009


Commentaires

1.Posté par geronimo888 le 14/02/2009 12:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pourquoi ont ils floutes leur gueules : ILs ont peur.

2.Posté par redk le 14/02/2009 12:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les nazis n'ont pas disparues, juste colonisé un autres endroit pour leur base, mais les hommes vrais sont en marche, pour anéantir ses tueurs d'humanités, réduit a néant , le monde vivras enfin sereinement!!

3.Posté par Floydrose le 14/02/2009 15:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Mais, il faut remarquer que la violence crée une dialectique de vengeance qui conduit la victime à exercer, à la première occasion, son arbitraire sur une population plus faible qu’elle."

comme se faire pêter dans un bus de civils par exemple.

4.Posté par hélène le 14/02/2009 17:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les soldats ciminels israéliens ont l'habitude de se planquer dans des bus de civils!!
et là au moins c'est vrai!!
de plus, celui qui se suicide, meur tavec sa victime, le criminel israélien ne se suicide jamais, il s'arme à nouveau et n'arrrète jamais de faire encore plus de victimes innocentes.

5.Posté par ashr le 14/02/2009 17:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salam
Dans l'entité siono-faschiste il n'y a pas des civils, car touts le monde ont l'obligation de faire service militaire et restaient jusque l'age de 65 comme réservistes. Donc Donc ?

6.Posté par Saber le 14/02/2009 19:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Je trouve honteux pour la France d'envoyer ces soldats mourir pour les délires des sionistes qui ont occupé le territoire et assujetti le peuple français par différents stratagèmes plus ou moins fabriqués de toute pièce.La tactique des sionistes est simple à voire pour le peu que l'on regarde de près les problèmes sociaux internes du pays. Cette technique diabolique consiste à faire végéter la population dans le paupérisme, la misère, le chômage, la baisse du niveau de l'éducation avec comme seul but qu'il n'y ait pas de tête pensante bien française pour émerger de la masse populaire et dire stop à ce merdier qui ne nous interresse pas et ne nous apporte que du mépris de la part du monde entier et surtout des populations opprimées et affamées.
Il y a des pays où le citoyen lambda se lève le matin pour n'avoir en tête que ce qui pourrait faire son salut et son quotidien et comme ça il joue un rôle d' une personne effacée en dehors du poids démocratique en s'identifiant à un koulouguis d'une république bananière ce qui ne manquera pas d'arriver très bientôt à tous les habitants de la maison France occupée.
L'empereur avait décidé d'envoyer des soldats français pour seulement retarder l'échéance de la capitulation du régime sioniste en phase de décomposition avancée. Un écran de fumée pour empêcher de voire la réalité en face car ceux qui avancent pour la libération de la Palestine sont des êtres invisibles et invincibles car ils sont les soldats de la vérité qui n'ont rien à voire avec les nains voleurs de terre sainte.

7.Posté par Lessionistessontdesaffabulateurs. le 14/02/2009 23:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment expliquer que les nazis aient pu entreprendre un génocide et dans le même temps nouer des alliances avec les sionistes jusqu'en 1945, qui eux-mêmes reprenaient à leur compte l'idéologie nazie ?


On comprend mieux, dès lors l'importance de la loi Fabius-Gayssot !

L'Etat nazisioniste repose sur un effroyable mensonge qu'il faut préserver par tous les moyens.


Vive l'inquisition nazisioniste !

8.Posté par memed le 14/02/2009 23:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lisez ceci svp vous allez etre surpris

http://catholiquedu.free.fr/cultes/Octopussy/Protocole%20des%20sages.htm

9.Posté par info le 15/02/2009 10:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ memed

Tres bon lien et bon site, un bon moratoire, malheureusement que peu de personnes croient..

Autres propos d'Albert Einstein :
"Le monde est dangereux à vivre non à cause de ceux qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire."

"Plan" des illuminati :
Article IV, paragraphe 2 :
Qui ou quoi est en position pour renverser une force invisible ? Et c'est précisément ce qu'est notre Force.
Leur but :
- abolition de tous les gouvernements nationaux
- abolition de tout héritage, tout patrimoine
- abolition de la propriété privée
- abolition du patriotisme
- abolition de la maison unifamiliale et de la vie familiale en tant que cellule de laquelle provient toutes les civilisations.
- abolition de toutes les religions établies et existantes, de sorte que l'idéologie Luciférienne du Totalitarisme puisse être imposée à toute l'humanité.
Moins de 30% de la population femelle et 5% de la population mâle sera utilisée pour la reproduction pour combler les besoins de l'Etat.
(Le gouvernement mondial de l'Antéchrist, Tome I, Serge Monast)

10.Posté par Kalix le 16/02/2009 00:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Saber : trés juste et bien dit !
Concernant le point 4 de la conclusion de l'article :
"4. les dirigeants nationalistes maghrébins, au risque de leur vie, ont refusé toute collaboration avec les Nazis, sur la base du principe suivant lequel : « l’ennemie de mon ennemi peut être mon pire ennemi » ;"
Ils se sont magistralement planté sur le principe ou l'ont fait exprés, la logique qui va de soi est celle ci :
"l’ennemi de mon ennemi est mon ami, j'usqu'à ce que disparaisse mon ennemi"

Des ânes vendus et dégonflés, ces dirigeants, ils nous l'ont encore prouvé dernièrement...

11.Posté par coucou l'oiseau le 16/02/2009 01:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On voit que le mythe nazi cours toujours...

12.Posté par Kim Jong Ilien le 17/02/2009 06:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un livre génial sur le sionisme, sur la notion judaïque de race supérieure: http://ia351404.us.archive.org/1/items/LaControverseDeSion/REEDfrsion.pdf Extraits tirés de la Bible: « L’Éternel m’adressa la parole, et dit… À partir d’aujourd’hui, je répandrai la terreur et la crainte de toi parmi les peuples qui sont sous tous les cieux, qui entendront parler de toi, et trembleront, et seront dans l’angoisse à cause de toi ». Sept nations plus grandes et plus puissantes que toi » doivent être livrées aux mains des Judaïtes, et : « Tu les détruiras entièrement ; tu ne feras aucune alliance avec elles, et tu ne leur montreras aucune pitié… tu détruiras leurs autels… car tu es un peuple saint pour l’Éternel ton Dieu ; l’Éternel ton Dieu t’a choisi pour que tu sois un peuple spécial à ses yeux, entre tous les peuples qui sont sur la surface de la terre… Tu seras béni entre tous les peuples… Et tu consumeras tous les peuples que l’Éternel ton Dieu te livrera ; tes yeux seront sans pitié envers eux… l’Éternel ton Dieu enverra les frelons contre eux, jusqu’à ce que ceux qui restent et qui se cachent de toi, soient détruits… Et l’Éternel ton Dieu expulsera ces nations devant toi petit à petit… Mais l’Éternel ton Dieu te les livrera, et les détruira par une destruction puissante jusqu’à ce qu’il soient détruits… Et il livrera leurs rois entre tes mains, et tu détruiras leur nom de dessous les cieux ; aucun homme ne sera capable de se tenir devant toi, jusqu’à ce que tu l’aies détruit… … Va prendre possession des nations plus grandes et plus puissantes que toi… l’Éternel ton Dieu ira lui-même devant toi ; tel un feu dévorant il les détruira, et il les terrassera devant toi ; alors tu les chasseras, et les détruiras promptement, comme l’Éternel te l’a dit… Car si tu observes avec zèle tous ces commandements que je t’ordonne… alors l’Éternel chassera devant toi toutes ces nations, et tu posséderas des nations plus grandes et plus puissantes que toi-même… même les côtes de la mer occidentale seront tiennes. Aucun homme ne sera capable de se tenir devant toi : car l’Éternel ton Dieu répandra la crainte et la terreur de toi sur toute terre que tu fouleras… Quand l’Éternel ton Dieu aura exterminé les nations devant toi, où tu iras pour les posséder, que tu prendras leur place, et t’installeras sur leur terre : prends garde à ne pas tomber dans le piège en les suivant… et ne t’enquiers pas de leurs dieux.

13.Posté par Cristos le 22/06/2009 23:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dossier "Qui a intérêt à faire l'amalgame "sionisme = nazisme" ici :

14.Posté par DURANDUPONT le 22/06/2009 23:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

EN TOUT CAS...SIONISME = ENNEMI DU JUDAISME ..SIONISME = PROMOTEUR DE L'ANTISEMITISME...SIONISME = IMPOSTURE...SIONISME = FAUTEUR DE GUERRE...SIONISME = MENSONGE...SIONISME = RESPONSABLE DU DESORDRE PLANETAIRE. !!!

15.Posté par Cristos le 22/06/2009 23:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

100% d'accord avec toi DurandDupond
C'est juste cet amalgame qui me dérange parce que c'est une imposture de plus destinée à minimiser les crimes sionistes, redk ne s'en rend même pas compte tellement il est dans ses raisonnements communautaires.

16.Posté par Fredd le 22/06/2009 23:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Les guerres mondiales, JFK, le USS Liberty, le 11 septembre, la guerre au terrorisme en Irak et en Afghanistan, et bientôt le "changement de régime" en Iran...

C'est pas les nazis ni les musulmans!
http://www.takeourworldback.com/itwasntmuslims_fr.htm


En anglais, lire www.ziofascism.net

17.Posté par redk le 22/06/2009 23:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'alliance nazi-sioniste
http://www.dailymotion.com/video/x99aq0_lalliance-nazisioniste_news

18.Posté par DURANDUPONT le 23/06/2009 00:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LE COMMUNAUTARISME EST UNE MANIFESTATION DESTESTABLE DU DETOURNEMENT DE LA RELIGION AU SERVICE DE LA POLITIQUE..LE CRIF NOUS DONNE UN PIETRE EXEMPLE DE CES MANIFESTATIONS AVEC LE SOUTIEN AFFICHE DE NOS REPRESENTANTS POLITIQUES FRANCAIS..CELA NE PEUT QU'INSPIRER DE MAUVAISES IDEES A TOUS LES EXTREMISTES..ET ON NE PEUT LES BLAMER D'IMITER LES METHODES DU LOBBY SIONISTE

19.Posté par Cristo le 24/06/2009 00:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Exact DurantDupont
Les ultracommunautaires et leurs amalgames sont extrèmement pénibles.

Amalgame à but ultracommunautaire ici :

20.Posté par Cristos le 24/06/2009 13:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dans la vidéo,
http://www.dailymotion.com/video/x99aq0_lalliance-nazisioniste_news

on voit le fameux pacte nazi-sioniste nommé "haavarah" décrit par Jean Claude Valla, ce pacte permettait aux juifs allemands par un tour de passe-passe financier avec le Reich d'aller en palestine ou ailleurs....

Les alliances circonstancielles n'impliquent pas du tout proximité idéologique.

Hitler était aussi l'allié du du grand Mufti de Palestine.
- 3 Divisions Musulmannes ont combattus dans la Waffen-SS après appel du grand Mufti de Palestine : skanderberg, handschaar et kama.
- 1 Division des Frei-Arabiens en support de l'Africa Korps

Le Reich a eu l'idée de rétablir le califat pour les Musulmans, en donnant le titre de calife au roi Ibn Séoud... avec la même idée...


Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires