Diplomatie et relation internationale

Nasrallah refuse les conditions américaines et la reconnaissance d'Israël


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 28 Novembre 2016 - 00:17 Analyse: L’impuissance de la Ligue Arabe



Samedi 14 Mars 2009

Nasrallah refuse les conditions américaines et la reconnaissance d'Israël
Le secrétaire général du Hezbollah Sayed Hassan Nasrallah a commenté la nouvelle position américaine sur l'éventualité d'amorcer un dialogue avec le Hezbollah ou le Hamas, à condition que ces deux mouvement reconnaisse l'état d'Israël et rejette la violence, déclarant que les Etats Unis, lorsqu'ils acceptent d'amorcer un dialogue, avec ou sans condition, ils le font non pas pour des motivations morales, mais parce leur projet est en train d'échouer dans la région: " toutes les tentatives d'isoler la Syrie et de changer son comportement ainsi que le boycott ont été vaines; finalement, ils ont lancé un appel en faveur du dialogue parce que la Syrie a persisté".


S'exprimant lors de la cérémonie effectuée dans la banlieue sud à l'occasion de la célébration de la naissance du prophète de l'Islam Mohammad (s) et de la semaine de l'unité islamique, le commandant de la résistance libanaise a affirmé que "l'Iran devient de plus en plus puissante, elle est monté dans l'espace et produit ses besoins civils et militaires alors que ces capacités nucléaires sont appréhendées", signalant que" la politique d'isolement et le blocus exercé contre elle ont été vains, tandis que les américains qui tentent sans y parvenir de camoufler leur gêne vont à leur perte" estimant qu'il en est de même pour les mouvements de résistance: " Si la résistance était en échec, est-ce qu'ils auraient dialoguer avec elle; non il n'y a pas de dialogue avec les perdants et ceux qui sont à plat ventre.", a-t-il conclu.



Sayed Nasrallah a estimé que " le Hezbollah avait reconnu Israël, et s'était soumis aux pressions, les Américains ne seraient pas revenus pour quitter la Banlieue (sud). A la question de savoir si le Hezbollah était prêt de dialoguer avec les Américains, et s'il avait des conditions pour cela, Sayed Nasrallah a insisté sur le fait de refuser les conditions israéliennes en disant:" Je vous dis aujourd'hui alors qu'on célèbre la naissance de notre prophète Mohammad (s) qu'aujourd'hui, comme dans mille ans et jusqu'au jour de l'apocalypse, nous nos enfants et nos petits fils nous ne reconnaîtrons jamais Israël".


Selon le secrétaire général du Hezbollah, la résistance peut vaincre l'ennemi sioniste, voire l'éradiquer, en s'unissant: " Et si les Etats Unis étaient derrière Israël, Dieu est avec nous, Il l'a été durant la guerre de juillet 2006" a-t-il assuré. Et d'ajouter qu'il n'est nullement question de reconnaître Israël, " car seuls les lâches le font": " quelque soient les conditions, nos ne reconnaîtrons pas Israël; celui qui ne veut pas combattre devrait au moins ne jamais reconnaître cette entité; pourquoi faut-il qu'on se résigne à la défaite; si nous étions impuissants à la confrontation, on peut ne pas la déclencher, mais pourquoi donner le consentement au maître du terrorisme et de l'usurpation. "Tant qu'il y aura cette entité terroriste et arrogants, la résistance non seulement n'est pas à être dénigrée, elle devient bien au contraire notre vie, notre honneur, notre dignité et notre chose la plus sacrée".


Concernant la récente position américaine du Hezbollah, Sayed Nasrallah a rétorqué:" qui a dit aux Américains que nous acceptons le dialogue sans conditions. ce n'est que lorsqu'il n'y aura pas de conditions américaines que nous pourrons parler de dialogue, auquel il faudrait ajouter nos conditions".
Le chef de la résistance libanaise a soutenu toute rencontre inter arabe et toute rencontre entre les états islamiques, soulignant que toute réconciliation arabe est exigée et devrait être soutenue": " Rien dans ces réconciliations n'est inquiétant. J'ai lu certains vantards des forces du 14 mars, qui déclare qu'après la réconciliation de Riad, le Hezbollah se doit de chercher sa tête; je m'étonne de l'auteur de ces propos ou peut i vivre dans quel monde, apparemment il ne sait pas où il a mis la tête. Je le dis toute réconciliation arabe et est un atout de force pour nous tous".

Sayed Nasrallah a invité tous les états arabes à tendre la main aux états qui soutiennent les causes de la nation, à l'instar de l'Iran et de la Turquie, estimant que tout opprimé cherche celui qui le soutient, et exprimant son étonnement que l'on entre en adversité avec celui qui nous tend la main.

Durant son discours le secrétaire général du Hezbollah s'est également prononcé sur la situation interne libanaise, mettant l'accent sur la nécessité de l'accalmie, signalant que l'ambiance est plutôt raisonnable malgré quelques tensions, mais il a mis en garde contre les efforts déployés pour amplifier certains évènements sécuritaires qui ont lieu, et critiquant le fait de lancer des accusations hâtives qui ne font que semer le trouble dans le pays:" Souvent ces incidents sont individuels et ne reflètent pas une prise de position politique", a-t-il assuré.
A propos du rapprochement entre les Musulmans, et surtout les sensibilités entre les Sunnites et les Chiites, Sayed Nasrallah a assuré que "les ennemis de la nation ne veulent pas de rapprochement ni entre les Musulmans, ni entre les Musulmans et les Chrétiens":" Devrons nous rappeler que les ennemis de la nation qui veulent s'emparer d'elle ne veulent pas que nous soyons une seule main" s'est il interrogé. " Mais c'est quelque chose qui saute aux yeux, et que faisons nous pour affronter cei?? a-t-il ajouté.
Espérant que prenne fin les sensibilités entre les chiites et les Sunnites, il a dit:" Aujourd'hui, le fait de jouer sur les grands défis de la nation n'est plus de rigueur, car tous les ulémas musulmans et toutes les différentes tendances s'unifient; il y a des sages qui travaillent dans toutes les régions. Raison pour laquelle il ne leur restait que de prétendre que les Chiites veulent convertir le Sunnites au chiisme, sachant que les personnes notables devraient s'assurer de ce genre d'informations, lorsqu'elles leur parviennent et ne devraient pas l'accepter telles quelles. Ils ont beaucoup dit cela concernant le Liban, qu'il y avait un projet pour convertir les gens au chiisme, mais le Liban, le voici il est devant tout le monde, où est- donc ce projet."
Sayed Nasrallah a rapporté dans ce contexte que la chaine qatarie al-Jazira avait adressé cette question là au mufti de Tripoli qui a assuré que ce sujet est inexistant: "la même question a été posée au mufti de l'Egypte, avec pour réponse la même chose. D'aucuns ont écrit qu'il y avait des dizaines de milliers de Syriens qui se sont convertis au Chiisme, et ce avec dans le but d'exploiter ceci contre le régime syrien; Mais pourquoi ne nous montrent-ils pas où cela se passe."
Et de nier catégoriquement la présence d'un quelconque projet aussi bien pour le Hezbollah, que pour la république islamique que pour les grandes références chiites de vouloir convertir les Sunnite, estimant que toutes ces allégations "ne sont que pure invention, et ne sont fondées sur aucune réalité, voire qu'elles sont exagérées et non précises", révélant qu'elles ont pour but de déclencher un combat sans fin, au cours duquel s'élèvent les voix de ceux qui restent silencieux devant les 1300 Palestiniens tués à Gaza".
Sur la question du dialogue inter palestinien, Sayed Nasrallah a qualifié de grande injustice le fait d'accuser les Palestiniens d'entraver les solutions, assurant joindre la voix du Hezbollah à toutes les autres voix qui prient les Palestiniens de déployer tous les efforts possibles pour parvenir à un terrain d'entente et sortir de la division qui règne entre eux";

Il a également démenti les informations publiées par certains médias arabes et libanais et qui accusent le Hezbollah d'intervenir à Gaza, assurant que le Hezbollah ne détenait aucune faction ou formation à Gaza, signalant toute fois l'existence d'une relation d'amitié et de confiance à l'égard de tous à Gaza". Et de signaler:" Comme nous n'aimons que personne ne nous dicte ce que nous devons faire sur note front, nous ne nous immisçons pas dans celle des autres et nous leur dictons rien; nous sommes comme celui qui aide son frère, et nous aidons ce que décide la direction de la résistance palestinienne. Toute ingérence vise à saboter la réconciliation palestinienne, c'est une trahison et c'est prohibé de point de vue légitime ainsi que de point de vue de la lutte".

Concernant la décision de la Cour Pénale internationale a l'encontre du président soudanais Omar El-Bachir, Sayed Nasrallah a estimé qu'elle n'a jamais été pas équitable, raison est-il personne de la respecte: " ils ont accusé al-Bachir d'avoir commis des massacres; ce sont leurs assertion, mais ils omettent les crimes qui ont été commis par Israël devant les yeux du monde entier, devant les télévision du monde entier; Ils ont commis des massacres en Irak, en Afghanistan, au Pakistan, et prétendent qu'il s'agit d'erreurs de services de renseignements" ce qui constitue selon lui un grand scandale.
Selon le commandant de la résistance islamique, le Soudant a toujours été au cœur de complots le visant pour ses ressources hydrauliques et pétrolières, raison est-il son unité était menacée.

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Samedi 14 Mars 2009


Commentaires

1.Posté par Nabil le 14/03/2009 11:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dieu merci, devant la capitulation historique des dirigeants arabes et leur légendaire défaitisme, il y a encore des hommes arabes pour qui le mot honneur et dignité a un sens.

Hassan Nasrallah votre épée est un coup de tonnerre dans le ciel de l'impiété, je m'incline devant votre courage et votre combat contre l'injustice et pour la liberté et je comprends maintenant à la lumière des évènements tragiques du monde musulman la force des paroles du petit fils du Prophète de l'Islam, l'Imam Hussein que la paix soit sur eux : " Il m'est plus agréable de mourir en martyr que de vivre parmi les tyrans" ou encore "Si vous n'avez pas de religion au moins vivez en homme libre"!

Vive la Résistance des hommes libres

Nabil de Bruxelles

2.Posté par merchaoui le 14/03/2009 12:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour que les problèmes du Moyen Orient trouvent une solution même bancale, il faut que les pays de la région ne s'arment seulement de patience, mais imitent Israél dans sa politique d' armement et il faut aussi développer la démocratie et banir la monocratie.

3.Posté par sabre à la main!!! le 14/03/2009 17:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nasrallah et le hezbollah sont les seuls chemins a suivre!! Tout le reste n'est que usurpassion et mensoge!! vive la prochaine révolution!!

4.Posté par doums95 le 14/03/2009 18:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

HISBOLLAH EUX SEUL SONT LES GAGNANT

5.Posté par seb le 14/03/2009 18:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vive l'unification islamique !

6.Posté par Abdelghani le 14/03/2009 19:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Entièrement d'accord avec Nabil - post N° 1 !

Nasrallah est un exemple à suivre par nos dirigeants poltrons et asservis !

Les sunnites et les chiites doivent s'unir...pour le plus grand bien de l'ISLAM !

Tous ceux qui prônent le contraire sont des traîtres et non- Musulmans !

Trève de paroles...nous attendons des actes et un engagement ferme de tous les dirigeants arabes et autres enturbanés!
Salam !

7.Posté par cham's le 14/03/2009 19:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

jusqu'a la fin des temps, j'adore.

8.Posté par ROGSIM le 14/03/2009 21:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'a-t-il réussi ? Sinon à réduire la banlieue chiite de Beyrouth en un tas de gravats par les bombardements israéliens.

9.Posté par anti sion le 14/03/2009 23:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il porte ses couilles ce Monsieur comparé aux lopettes qui se disent muslim
il va au charbon et il ne fait aucune concession a l ennemi c est ce que la peuple aime chez lui !!!
et qu on reussi les dégénérés en 60 ans ? A PART UN GENOCIDE J' VOIS RIEN D AUTRES

10.Posté par Platon le 15/03/2009 02:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nasrallah ! quel grand guerrier ce bonhomme ! longtemps après que Sharon ou n'importe quel Irgoun israélien sera oublié on se souviendra de Nasrallah le grand guerrier libanais qui a repoussé une armeé moderne équipé de la dernière technologie de la mort, en comptant juste sur le courage du peuple libanais, vertus que les importés russe/polonais/etc pseudo juifs ne comprendront jamais

11.Posté par Nabil le 15/03/2009 14:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rogsim,

"Qu'a-t-il réussi? Sinon réduire la banlieue chiite de Beyrouth en un tas de gravats par les bombardements israéliens"

Je pensais que ce genre d'explication était seulement le fait des défaitistes arabes hypocrites, jaloux et fou de rage de la victoire historique d'un mouvement de résistance arabe devant la machine de guerre terroriste sioniste mais je constate que manquant cruellement d'argument pour reconnaitre la victoire d'un peuple libre sur une armée d'assassins nés, tu fais preuve de diverSion comme tout "élu" qui se respecte en mettant l'accent sur les destructions matérielles pour occulter la débâcle phénoménale des snipers tueurs d'enfants de tsahal!

Sais-tu que l'Europe et l'U.R.S.S ont été presque rayé de la carte pour venir à bout du nazisme. Ce dernier a d'ailleurs beaucoup de points communs avec l'idéologie sioniste : supériorité raciale/peuple élu, pureté du sang, expansionnisme, apartheid, camps de concentration,,, c'est par le sacrifice indicible des peuples ( des millions de morts) que la victoire sur la barbarie a pu triompher.

"Qu'a-t-il réussi"? Tu as des yeux mais tu ne vois point cousin, il a réussi à mettre un terme au rêve délirant de Ben Gourion de créer un Etat juif du Nil à l'Euphrate, il a réussi à pulvériser le mythe de l'invincibilité des tueurs de tshal, il a réussi a redonner espoir et honneur à la nation arabe démoralisée par la culture du défaitisme de ses dirigeants tyranniques, il a réussi a revivifier ce corps (la Oumma) que l'on croyait mort, il a réussi à mettre en échec le complot de l'ennemi visant à créer des divisions au sein des musulmans bien que la conspiration opère toujours avec l'aide intérieure des hypocrites de l'Islam.

La victoire de la Résistance en juillet 2006 sera inscrite comme le prélude à l'effondrement totale et intégrale du régime infâme qui occupe Jérusalem.

Nabil de Bruxelles






12.Posté par boycott 729 le 15/03/2009 19:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nabil de Bruxelles

barak'Allahou fik

13.Posté par Paix le 15/03/2009 20:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hassan Nasrallah est un phare pour les hommes libres une référence certaine, frères chiites,sunnites et Chrétiens ne tombons pas
dans le piège de nos ennemis sionistes partisans du choc des civilisations, tueurs de prophètes et leurs chiens hypocrites de la cour qui cherchent à dispersser non rangs si fragile.
La victoire du hezbollah et le Hamas relève du miracle à nous de bien interpréter les faits
et de dénoncer le faux.

14.Posté par Djamazz le 15/03/2009 22:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nabil je souhaiterais entrer en contact avec vous
voici donc mon email djamazz@yahoo.fr
bien sur je me présenterais à vous par ce biais là si vous le souhaitez
salam

15.Posté par akira le vrais le 16/03/2009 00:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mr ROGSIM je ne suis pas d'acore avec vous, vous avez la méme réflection que ceux qui avait fusier etre 39-45 100 civile francais au mont valeriens en réponse des actes de la résistance, a la seule diférance c'est que le hezbollah resiste seul avec l'appuit de la population ce qui le rend plus méritant encor...

16.Posté par farinoor le 16/03/2009 00:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ rogsim : il a reussi a s'imposer en tant que symbole de la resistance pour tout les opprimes de la terre .
il a redonne de l' espoir a toutes les victimes de la tyrannie , a travers le monde , les africains , les sud americains , les asiatiques , chretiens , musulmans , communistes .................
il a meme reconcilie les sunnites et les chiites et ça , c'est grandiose , c'est enoooooooooooooorme

17.Posté par simple sans tete le 16/03/2009 20:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que tout cele est bien dit clairement,HONNEUR et DIGNITE voila des mots que l'ouest a depuis longtemps oublie le sens....SURSUM CORDA!!!

Nouveau commentaire :

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires