Palestine occupée

Nasrallah:défendre Gaza, n'est pas défendre l'Iran


Le secrétaire général du Hezbollah, Sayyed Hassan Nasrallah a assuré, dans son allocution à l’occasion de la commémoration de Achoura , dans la Banlieue-sud de la capitale libanaise, que l’Histoire de l’Homme, à travers les Temps a prouvé que c’est toujours la logique de la Resistance et du Droit qui l’emporte sur celle des Oppresseurs et des Dictateurs.


Dimanche 4 Janvier 2009

Nasrallah:défendre Gaza, n'est pas défendre l'Iran

G.H

Idées du discours

Je vous demande c’est quoi la logique de l’entité sioniste, c’est des massacres, des déportations, du terrorisme, de l’oppression, l’histoire de la région le prouve, il n’y a pas un peuple dans la région qui n’a pas subi les agressions multiples de l’ennemi israélien ; les Egyptiens, les Jordaniens, les Syriens, les Libanais et à leur tête les Palestiniens, et en faces nous avons heureusement les mouvements de résistance, et dont la logique est celle du droit des peuples à se défendre, du droit à la résistance contre l’occupant, c‘est ce qui s’est passé pendant des années.

C’est ce qui se passe à Gaza, où on nous parle maintenant de petites incursions terrestres, de nombreuses incursions limitées dans le temps et l’espace, le but de ces incursions : il s’agit pour Olmert de modifier l’équation sur le terrain pour pouvoir ensuite négocier un quelconque compromis avant la réunion du conseil de sécurité, et ne pas sortir de cette guerre qu’il a déclenché complètement détruit par un échec cuisant exactement comme dans la guerre de juillet, l’ennemi israélien a effectué diverses incursions terrestres dans l’espoir de changer l’équation sur le terrain. Sauf qu’il était loin de se douter de ce qu’il attendait. A Gaza aussi, il faut tirer profit de ces incursions pour infliger à l’ennemi le plus de victimes dans les rangs de l’armée de l’ennemi, pour lui détruire le plus de chars, c’est cela qui va changer l’équation sur le terrain. Ce sont les pertes humaines et matérielles chez l’ennemi.


Je tiens à souligner que ce qui compte c’est de rester fidèle à la logique de la résistance. Ce qui compte c’est de s’accrocher à notre droit à la résistance, tout ce qui est dit comme mensonges par des médias arabes, ne le croyez pas, il utilisent des insultes c’est la preuve d’une décadence, qu’ils parlent, ils ne changeront rien dans la volonté et la détermination des résistants, je tiens à dire que j’ai confiance en la volonté des résistant, et comme je l’ai déjà dit durant la guerre de juillet, ne craignez pas la victoire de la résistance plutôt craignez notre échec c’est pourquoi toute la nation doit soutenir le combattants de la résistance et faire taire les douteux, les suspicieux qui jettent du poison, ce qui se passe à Gaza c’est la défense de Gaza, c’est la défense de la Palestine, c’est la défense des droits des peules de la région, ce n’est pas la défense de l’Iran et ni de la Syrie, ce sont des justifications mensongères, ce qui se passe à Gaza c’est la victoire du Droit sur le Faux.


Dimanche 4 Janvier 2009


Commentaires

1.Posté par doktor le 05/01/2009 02:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hassan, au lieu de tchatcher, ouvre donc le front nord contre ces chiens dont on ignore le nom de leurs pères!

2.Posté par gazouz33 le 05/01/2009 09:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

doktor
qui te dit qu'il n'a rien fait ? Lui au moins il réagit et dit ce qu'il pense à la différence des dirigeants arabes qui font la course à l'armement à coup de milliards de dollars pour opreimer leurs peuples et par leur silence sont complices des sionistes et leurs alliés us et européens de ce massacre à huis clos.
On ne le saura peut être jamais mais je pense que le hezbollah est quand même impliqué dans cette guerre.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires