MONDE

NOUVEAUX ATTENTATS A LONDRES, nouveaux coupables faux crimes…


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 11:41 La guerre à la vérité de l'Ouest


Le Monde sans hésiter voit déjà les ‘’avantages’’ du 7 Juillet à Londres :
‘’Le"Londonistan" appartiendra bientôt définitivement au passé. Déjà partiellement démantelée après les attentats du 11 septembre 2001, la nébuleuse islamiste longtemps "sanctuarisée" dans la capitale britannique cessera d'exister, du moins au grand jour, lorsque le gouvernement de Tony Blair aura fait voter les mesures de prévention antiterroriste annoncées mercredi 20 juillet devant la Chambre des communes par le ministre de l'intérieur, Charles Clarke.’’ A qui profite les attentats ?


Alter info
Jeudi 21 Juillet 2005

Le maire de Londres, Ken Livingstone, a déclaré : "Je n'ai aucune sympathie pour (les attentats-suicides)", a déclaré le maire travailliste interrogé sur la BBC. "Mais, a-t-il fait valoir, ils ne seraient probablement pas arrivés si l'Occident avait laissé les pays arabes libres de prendre leurs décisions après la première guerre mondiale. Je pense que nous avons eu quatre-vingts ans d'intervention occidentale dans des pays majoritairement arabes, à cause du besoin de pétrole de l'Occident." Et d'ajouter : "Nous avons soutenu des gouvernements peu recommandables, nous en avons renversé d'autres que nous ne jugions pas sympathiques. (...) Si, à la fin de la première guerre mondiale, nous avions fait ce que nous avions promis aux Arabes, c'est-à-dire les laisser libres d'avoir leurs propres gouvernements, et étions restés en dehors de leurs affaires, achetant simplement leur pétrole, (...) je pense que cela ne serait pas arrivé."
Voici une déclaration digne et qui résume en partie le problème de fond, c’est à dire la monopolisation des réserves énergétiques mondiales.
Les propos de M. Livingstone, treize jours après les attentats, ont été accueillis fraîchement par l'entourage de Tony Blair, qui cherche à tout prix à dissocier les attentats du soutien britannique à la guerre en Irak (AFP)

"Je souhaite exprimer au peuple britannique et au premier ministre, Tony Blair, la solidarité et le soutien de la France et je veux redire notre détermination à combattre ensemble le terrorisme", a déclaré pour sa part le président Jacques Chirac.

Les attentats du 7 juillet n’ont encore révélé tous leurs secrets et motifs. Pourtant les explosions d’aujourd’hui ont une particularité, elles n’ont pas fait de victime, excepté un blessé léger. Je serai assez d’accord avec un scénario qui impliquerait des groupes musulmans exaspérés par les accusation iniques portées à l’encontre de leur communauté… Un forme de mise en garde à Blaire et d’autres qui comme lui ont volontairement menti et continu à le faire en désignant de faux coupables.
Dans notre article du 7 juillet nous avions attirés l’attention sur l’improbabilité des coupables désignés (terrorisme islamisque). Concernant ceux d’aujourd’hui, la probabilité d’une responsabilité de groupe musulmans semble intéressante, des jeunes exaspérés par l’injustice à laquelle ils sont confrontés ; quelques heures après les attentats du 7 juillet, Tony Blair n’avait pas hésité à accuser les hypothétiques groupes terroristes ayant fait allégeance à l’aussi hypothétique Al Quaïda. Pourtant la responsabilité politique exige un peu plus de sérieux et respect des règles. A moins que l’intention soit tout autre, et vouloir désigner sans preuve aucune une partie de ses propres citoyens comme des terroristes potentiels et ainsi ostraciser la communauté musulmane. Cette communauté qui depuis des décennies jouissaient d’une relative liberté. La stratégie de la tension implique la propagation de la crainte de l'Islam et installer la violence au sein des citoyens pour leur faire céder en contre partie d’une sécurité apparente, un peu de leurs libertés déjà bien contenues.
Mais voilà que le scénario est différents des autres attentats, Istanbul, Madrid, et tous les autres revendiqués par des groupes se revendiquant de la ‘’nébuleuse globale terroriste’’. Même si les attentas qui touchent la Turquie actuellement sont commandités par une puissance étrangère, opportuniste profitant de la coalition anglo-saxonne qui utilise les attentats dont elle à l’origine pour leur majorité et comme prétexte à la démocratisation et autres valeurs occidentales opposées à l’Islam dans le seul but de l’anéantir. Nous avons trois dossiers spécial religions qui traitent largement et en détail de cette volonté de choc de civilisation pour précipiter je ne sais quel genre de fantasme apocalyptique. Dans nos prochains articles nous détaillerons les plans israéliens concernant leur volonté de déstabiliser la Turquie et comment leur manipulations des Kurdes d’Irak et de Turquie vont se prolonger et semer la terreur et la souffrances pour diviser ce pays et céder ainsi les régions revendiquées par le Grand Kurdistan et aussi obscure que cela peut laisser paraître, Israël aussi dans le cadre de son rêve du Grand Israël à des vues sur les mêmes régions revendiquées par les Kurdes… N’est-ce pas un hasard qui bien fait les choses : Laisser les Kurdes diviser l’intégrité territoriale turque, pour ensuite s'en saisir…
Cet Etat terroriste est aussi responsables d’une bonne partie des attentats commis en Irak au nom des résistants… le but étant de détruire toute reconstruction de ce pays, en voulant ‘’liquider’’ comme eux seuls savent le faire, tous les cerveaux irakiens, et tuant et terrorisant les civiles, je ne crois pas que le but soit altruiste et désintéressé.
Un article intéressant publié par les Réseau Voltaire souligne cet aspect.

Les attentats commis à travers le monde au nom des islamistes ne sont que volonté de nuire et combattre les musulmans. Qu’a déclarer hier le ministre l’intérieur Britannique à propos de l‘attitude et des restrictions imposées à la communauté musulmane d‘Angleterre ? Notre ministre Sarko avait quant à lui tenu les même propos un jour avant son homologue anglais ; l’expulsion est devenu l’arme absolue contre les musulmans qui ne penseraient pas la même chose le ministre de l’intérieur… M. Sarko se renie une fois de plus, et chez lui ce comportement est comme une deuxième nature, et la principale ? Quoi qu’il en soit, notre ministre avait à grand coup de battage médiatique, pris position contre la double peine.
Il faut croire que les musulmans sont encore moins important que les pires criminelles qui sont mieux considérés qu’un ‘’islamiste’’. Puisque selon son double politique version monarchiste, l’islamisme serait généré par l’islam.






Lundi 26 Septembre 2005


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires