Conflits et guerres actuelles

NATO GAME OVER - Bruxelles - 1 avril 2012



Samedi 17 Mars 2012

L'OTAN, la machine de guerre la plus grande du monde, a évolué d'une alliance militaire défensive à une alliance essentiellement aggressive.

L'OTAN met continuellement de l'huile sur le feu. Sous le masque du principe 'Responsibility to protect', l'OTAN a attaqué la Libye en vue de forcer un changement de régime. Cette intervention n’a fait qu’aggraver le conflit, causant des milliers de victimes. L'industrie d'armes applaude. L'intervention de l'OTAN en Afghanistan a ruiné le pays en le poussant vers une guerre civile dont personne n’en voit la fin. On y compte des milliers de victimes. Après plus de dix ans d’occupation de l’OTAN, certains pays de la coalition ont annoncé leur planning de retrait de leur force armée pour les années à venir. Toutefois, une présence militaire permanente est prévue. Pourtant, de hauts responsables militaires avouent que jusqu'à présent aucun résultat probant n’a été atteint.

Bien que les armes nucléaires devaient disparaître, l'OTAN entretient toujours un arsenal à sa disposition dans cinq pays européens, ce qui constitue un obstacle évident au procesus de désarmement nucléaire mondial, mais pousse avant tout d'autres pays à devenir une puissance nucléaire à leur tour. A une époque de diminutions drastiques des dépenses pour la sécurité sociale, les pays de l'alliance investissent des millions dans un système anti-missiles, soit-disant comme défense contre des menaces fictives.

Un club sélect de 28 pays aisés qui interviennent partout dans le monde de manière militaire suivant ses intérêts, qui possède des armes nucléaires et est prêt à les utiliser en premier, est un danger pour le paix mondiale.


Pourquoi une journée d'action au 1ier avril 2012?

Le prochain sommet de l'OTAN est programmé pour les 20 et 21 mai 2012 à Chicago. L’agenda du sommet se focalisera sur le rôle de l'OTAN lors d'interventions militaires en dehors du territoire de l’Alliance, et sur le résultat du 'Defence and Deterrence Posture Review' (DDPR), en cours actuellement à l'intérieur de l'alliance en vue de définir le rôle des armées nucléires au sein l'OTAN.

Avant que le sommet de l’OTAN ne prenne place, une action européenne commune est indispensable en vue de donner un signal fort à nos gouvernements:
Les armes nucléaires tactiques de l'OTAN en Europe sont anachroniques, inutiles, illégales au regard du Droit International Humanitaire, et contre-productive dans le processus de non-proliferation.
Des menaces et des interventions militaires aggravent les conflits au lieu de les résoudre.

C'est pour donner ce signal, que Vredesactie et Action pour la Paix organisent une journée d'Action Directe Non-Violente au siège de l'OTAN à Bruxelles.

Notre approche

Des interventions humanitaires doivent mettre fin à des conflits violents mettant en péril la vie de citoyens.
L'OTAN opte pour des interventions militaires, bloquant ainsi toute solutions pacifiques envisageables et causant une réaction en chaîne sans issue de toujours plus de violence et de victimes.
Notre interprétation du 'Responsibility to Protect': nous avons la responsabilité de protéger les citoyens contre ces interventions militaires de l'OTAN.
Nous exécuterons donc une véritable intervention humanitaire au profit de toute l'humanité et ce en stoppant l'OTAN.

Programme

Vendredi 30 mars
Arrivée, installation et accueil des participants internationaux

Samedi 31 mars
Formation à l'Action Directe Non-violente

Dimanche 1 avril
Briefing pour tous les participants aux actions de désobéissance civile et autres.

Action Directe Non-Violente: des équipes internationales exécuteront une 'intervention humanitaire' afin de stopper les préparations de guerre au Quartier Général de l'OTAN à Bruxelles:
- action de désobéissance civile
- actions symboliques hors de la zone OTAN

Lundi 2 avril
De-briefing, evaluation, réunions
NATO GAME OVER - Bruxelles - 1 avril 2012



Samedi 17 Mars 2012


Commentaires

1.Posté par Rensk le 17/03/2012 17:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien vu mais il me manque de suite une information qui me semble devrai faire partie de votre réflexion... Les pays d'Europe ayant des bombes US devraient être nommément cité, question info.

Sinon regardez bien ce que D se permet alors qu'elle ne l'ose pas... autant en bombes atomique interdit aux germains par l'ONU, autant se permettre de se mettre à coté des 5 ayant droit de véto à l'ONU... !

Nous comme simple voisin qui... ayant voté pour l'entrée dans l'ONU (le seul peuple du monde) ne savons plus trop dans quoi nous nous sommes engagé... Vu que l'État ne respecte même plus sa propre constitution depuis (la neutralité)...

2.Posté par Rensk le 17/03/2012 21:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aïe, beaucoup de gens sont passé a côté de "qu’où-on-à dit"... que... s'informer c'est très important ?

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires