ALTER INFO

N’AYEZ PAS PEUR DU SIONISME, c’est un géant de papier, un colosse aux pieds d’argile: mythes fondateurs, légendes et fables historiques D'origines Khazars, Ashkénazes, Séfarades, Falachas ! (dossier 1/3)


Dans la même rubrique:
< >

La force du sionisme réside dans l’endoctrinement idéologique, une forme d’autocensure en lieu et place d’une méthode d’analyse, des barrières psychologiques infranchissables, etc. Et si cela ne fonctionne pas sur les réfractions et les esprits rebelles, des menaces directes ou implicites sont proférées à leur encontre ? Ce sont là des méthodes vicieuses engendrées par une pensée, une idéologie immorale et perverse.


Zeynel CEKICI
Lundi 26 Février 2007

N’AYEZ PAS PEUR DU SIONISME, c’est un géant de papier, un colosse aux pieds d’argile: mythes fondateurs, légendes et fables historiques D'origines Khazars, Ashkénazes, Séfarades, Falachas ! (dossier 1/3)
M. Chirac avait affirmé que le libéralisme et le capitalisme étaient une perversion mentale, il a omis de souligner qu’ils sont aussi des idéologies engendrées par le sionisme. Lorsqu’ il avait rappelé et à juste titre, que le libéralisme était une perversion mentale à l’instar du communisme, et cela avec une certaine lucidité, il a négligé volontairement de rappeler l’essentiel : que c’est bien le sionisme qui est une perversion et la matrice idéologique de toutes les idéologies en ‘’ismes’’.
Dommage que M. Chirac se soit seulement contenté de comparer le libéralisme et le communisme sans faire état des origines réelles de ses idéologies. Gageons que ce ne fut qu’une omission par appréhension ou par ignorance... J’aime à penser que c’est par crainte. Connaissant le pouvoir et la portée des décisions coercitives émanant du sionisme national, j’aimerais croire que M. Chirac est un homme digne et honnête, même si l’acharnement médiatique à son endroit pourrait faire croire le contraire et qu’il est loin d’être l’ignare mangeur de tête de veau, loind’être l’inculte buveur de bière, loin de tous ces clichés médiatico-sionistes.
M. le Président semble être, au contraire, un homme généreux et ayant une empathie naturelle, éprouvant sincèrement de la compassion pour la misère qui touche le tiers-monde et plus particulièrement l’Afrique. Contrairement à Ségo ou Sarko, il ne joue pas de rôle, il semble être un homme de conviction, mais le pouvoir des coulisses ayant des intérêts autres que ceux des citoyens, l’a semble t-il entraînévers des choix qu’il n’a pas toujours voulus… N’est-il pas un homme après tout ?
L’endoctrinement se fait insidieusement sur le fond et sur la forme : supercherie et tromperie, une vaste fumisterie et c’est en cela que réside la force du sionisme.
Sa seule force, c’est sa prétendue invincibilité dans l’imaginaire collectif. Le sionisme utilise l’ignoranceet les peurs irraisonnées véhiculées par des dogmesidéologiques et des mensonges historiques.Pour échapper au pouvoir hypnotique médiatique et politique - du sionisme et de ses artifices, la solution reste la libre information et les connaissancesfondamentales de l’histoire et des civilisations.
Les incompréhensions, ‘’l’énergie’’ dont a besoin le sionisme, sont l’ignorance des notions vitales pour une perception la plus juste du sens à donner à la vie. Le désintérêt général suscitépar des pensées perverses et futiles, provoquées par un endoctrinement culturelet idéologique en occultant l’Histoire et les réalités contemporaines, semble être un ses artifices.
Sionisme et Judaïsme
Faire la distinction entre le sionisme et le Judaïsme est un exercice difficile. Tomber dans des sentiments haineux est chose aisée, pourquoi ?

Un juif sincère contre le sionisme

IMAGE: Un juif sincère, comme beaucoup d'autres et contre le sionisme

Regardez ces deux vidéos très explicites: une démonstration de haine d'un rabin extrémiste juif sioniste qui prêche la haine et un autre rabin antisioniste qui oeuvre pour la paix

Et, un autre Rabin antisioniste, qui des deux est l'homme digne ?


Qui sont les premiers responsables de l’antisémitismeet des sentiments haineux envers les juifs ? Dire que l’antisémitisme n’existe pas est aussi dangereuxet stupide que de comparer le sionisme à un mouvement de libération, ou à ‘’une idéologie romantique ethéroïque’’ comme l’avait affirmé un certain procureur de la République !
Le monde devient fou, il n’est pas touché par une folie naturelle mais provoquée, car la folie peut être saine si elle est naturelle. Un des artifices et illusions du sionisme reste la ‘’normalité’’ et les ‘’normes’’ que lui seul définit et dont il fixe les règles… Dans nos civilisations modernes des symptômes de schizophrénie sont présents chez la majorité des citoyens.
Et, la schizophrénie n’est pas le seul trouble. Cependant ne cautionnant pas la psychiatrieni les dérives qu’elle suscite, je vais donc vous fairegrâce des autres symptômes de décadence socialeet intellectuelle occidentales…
La schizophrénie en tant que phénomène de société, étant essentiellement l’apanage des sociétés modernes et dites civilisées, en faire référence ne cautionnera pas la psychiatrie - instrument d’oppression contre le naturel humain,la nature divine de la Création.
Pourquoi l’exemple de la schizophrénie au sens second du terme?
L’hypocrisie, le manque de sincérité, le comportement indigne, sont érigés en culte et comme seules alternatives dans un monde rendu invivable. L’hypocrisie étant devenue un comportement récurrent se muant en mœurs, le manque de sincérité perçue et adoptée comme unearme de survie, le comportement indigne engendré par ces attitudes devient la scolastique de la pensée unique de la modernité.
A cause des dégâts occasionnés par une volonté ‘’invisible ‘’qui va au rebours des intérêts de la majorité, comment aurions-nous pu être de toutes façons autrement que ce que sommes devenus maintenant, des corps vides, sans âmes et sans humanité aucune ? Une société vidée de son essence spirituelle ne peut se comporter autrement !
Sans l’amour, la crainte d’un être suprême transcendant toutes les considérations humaines, commentpourrions nous, nous comporter autrement ?
Il n’est pas question ici de donner la préexcellenceà une croyance sur une autre, car chacun est libre de se représenter son Créateur, même celui qui se dit athée est libre de croire à la non croyance, une autre forme de conviction… l’essentiel est la crainte de ne pas franchir une limite dans nos rapportavec l’autre. Sans ce comportement élémentaire, nousne nous fixerons jamais de limites et l’excès deviendranotre principal mécanisme de survie.
Nul n'ignore quele bon caractère ne s'acquiert pas dans l'être subitementet ne naît pas puissant et mûr, mais qu'il se forme avecle temps et mûrit après bien des étapes. Son développement qui est lié à des actes répétés et à des qualités pérennes.
Aussi, si les mauvais caractères ne cessent d'assaillir l'homme et tentent à tout moment d'infléchir son comportement, aucun remède provisoire ne peut endiguer leur mal.C'est pourquoi leur bouillonnement ne peut être refroidi que par un facteur aussi puissant que ces mauvais caractères, capable de corriger rapidement le déséquilibre qui intervient.
Pensez-vous réellement que ceux qui ont souhaité tuer le Créateur - qu’il soit celui des Juifs, des Chrétiens ou des musulmans -, l’ont fait pour lebien de l’humanité alors que la supercherie consiste à le remplacer par un autre dieu.
Aujourd’hui plus que jamais, nous avons tous un dieu, sauf qu’il n’est pas le Créateur, mais l’expression de nos vices et de nos fantasmes, voire de nos frustrations consuméristes. Chacun a un dieu, sauf qu’il l’ignore.
Dans une société où les valeurs fondamentales sont tronqués et perçues de manière totalement biaisée, le Créateur a été remplacé par l’imposture insidieuse et sournoise que sont nos perceptions de ce monde illusoire et éphémère.
La première chose sur laquelle l'Islam attire l'attention de l'individu, c'est que courir aveuglément derrière ses désirs et s'en remettre à ses tentations inépuisables ne rassasie nullement l'être et ne satisfait pas la vérité. Car, chaque fois qu'elle s'accoutume d'un terrain pour ses désirs, l'être aime se propulser vers un autre, sans prendre garde, dans l'assouvissement frénétique de ses désirs.

Nous sommes à une époque où le vice est devenu un signe d’intelligence, où le bon goût est remplacé par le goût du luxe, avoir du caractère par le mauvais caractère, etc. Toutes ces orientations qui animent la majorité d’entre nous, sont à la base une nécessité vitale à la combativité indispensable pour la survie, certains l’appellent l’instinct de survie, d’autres y voient une énergie divine… Mais sans garde-fou, cela peut nous mener à notre propre perte. Comme toutes choses vitales - l’eau, l’air – en abuser ou les utiliser en excès devient mortel !

Quoi qu’il en soit, si nous confondons les valeurs fondamentales, volontairement ou par ignorance, le résultat ne peut que servir le ‘’Mal’’. Il s'agit avant tout d'une valorisation de la réformation de l’être, pour préserver la vie et assurer le bonheur aux vivants.


C'est dire que l'être déséquilibrée suscite le désordre au sein des meilleurs systèmes, et peut s'y soustraire pour accéder à ses bas instincts. En revanche, l'être noble répare les déchirures dans les états de déséquilibre, les illumine de l'intérieur et leur assure une marche saine au milieu des tourmentes et des tempêtes.
Ainsi, le juge honnête comble par son esprit d'équité les lacunes de la Loi qu'il applique. Quant au juge injuste, il a tendance à corrompre les textes justes. II en va de même pour l'être humain, quand il fait face dans la vie aux différents courants, aux idées, aux désirs et aux intérêts.

Il n’y a rien de plus subjectif que la notion de Mal : tout est question de point de vue, de perception ou de conviction. Si nos choix sont uniquement orientés par nos vices, qu’adviendra t-il de nos vertus ?
Toutes les religions sont l’objet d’interprétations douteuses et de compréhensions subjectives, la Parole divine est perçue non par la raison, mais par nos plus bas instincts, et ainsi aucune religion n’échappe à une mauvaise interprétation. Surtout, si elle devient l’instrument de propagande de ses ennemis. Elle se transforme alors en une arme qui se retourne contre ses adeptes.
"L'homme a été créé versatile: timide lorsque le malheur l'atteint, violent lorsqu'il est heureux ; à l'exception de ceux qui prient, de ceux qui sont constants dans leur prière et de ceux sur les biens desquels on prélève un droit reconnu comme obligatoire au profit du mendiant et de celui dépourvu de tout". [Sourate 70/versets : 19-25 ]

Malheureusement, les jeunes musulmans de France sont tombés dans le piège qui leur a été tendu par les ennemis de leur religion. Il faut tout de même préciser ici, que je n’en veux pas outre mesure à ces jeunes. Ils ont été victimes d’une cabale politique. Instrumentalisés dans leur quartier, ils sont devenus malgré eux des ‘’choses’’ entre les mains de personnes mal intentionnées et de peu de scrupules. Ils ont été maintenus dans une certaine précarité intellectuelle, et la misère sociale dans laquelle ils sont encore maintenant, n’est pas étrangère aux conséquences économiques, sociales et politiques dont ils sont les principales victimes.
N’ont-ils pas une part de responsabilité pour autant, certes que oui ! Ils ont tout de même fait le choix de la facilité, en ne cherchant pas à comprendre . C’est que peut être leur religion, mais surtout la société dans laquelle ils vivent ont fait d’eux ce qu’ils sont. Ainsi ils ont donné matière à critique à leurs ennemis.
Il n’est pas trop tard pour faire face aux complots sionistes qui sont les principaux manipulateurs de l’opinion antimusulmane, il suffit simplement de comprendre sa religion qui ne prêche pas la haine mais la raison et la tolérance. Cependant, l’ignorance dans laquelle sont maintenus la majorité des musulmans de France et aussi des autres pays occidentaux, est à l’origine de certains comportements de nos jeunes ‘’banlieusards’’. Ces comportements sont maintenant instrumentalisés par toute la classe politique.
C’est la méconnaissance et la mé-compréhension qui engendrent l’extrême et les comportement indignes, et ceux qui profitent encore de cet état de fait vont en payés le prix fort, car toute arme peut se retourner contre son détenteur. Et l’arme de l’ignorance se retourne dans un premier temps contre ceux qui y ont été maintenus, mais elle va surtout se retourner contre ceux qui en usent et en abusent sous des prétextes perfides. Puisqu’aujourd’hui on parle d’islamisme extrémiste, même si ses adeptes ne sont qu’une infime minorité, ils risquent de se retourner contre leurs corrupteurs.
Pour éviter cette explosion initiée depuis quelques temps déjà, chacun doit prendre sa responsabilité et appeler à plus de compréhension mutuelle, comprendre qui est qui. J’ai l’intime conviction que les Français dans leur majorité ne sont ni raciste ni islamophobes. Mais la propagande des sionistes a modelé la société française selon leurs visions perverses.
Et, ceux qui nourrissent des sentiments antisémitiques sont avant tout les victimes de la propagande sioniste elle-même, puisqu’elle a participé à l’amalgame entre sioniste et juif. En jouant les pompiers pyromanes et en accusant sans cesses les musulmans d’être à l’origine les prétendus ‘’risques’’ que représenteraient ‘’les terroristes islamistes’’ et par extension, tous les musulmans.
Ceux des musulmans qui ont fait l’effort de réflexion et essayé de faire la part des choses, mais surtout les musulmans vivant en terre d’Islam n’ont aucun problème avec l’antisémitisme, c’est une notion étrangère à la culture musulmane. L’histoire est là pour le démontrer, aucun pogrom ou crime de masse n’a jamais été perpétré par les musulmans contre les Juifs.

Le sionisme repose sur des mythes et des légendes bibliques. Le sionisme est l’expression de ce que peut engendrer de pire l’humanité. Si la raison et l’intelligence prennent le dessus il n’aura plus aucun pouvoir sur l’humanité.
Aujourd’hui ceux qui se protègent derrière des lois condamnant l’antisémitisme, sont tout sauf sémite.Il faut une fois pour toute briser un tabou historique, tordre le cou d’un mythefondé sur la tromperie. Les juifs ashkénazes pourraient être les descendants d’Attila, le roi des Huns, une des nombreuses tribus turques - une peuplade originaire des steppes qui s'était établie dans la plaine danubienne - et régna selon l'historiographie romaine de 434 à 453.

Attila était arrivé jusqu’aux portes de Paris, et on ne sait par quel miracle il a changé d’avis et s’est orienté en direction de Rome ? Certains Chrétiens parlent d’intervention divine… ?
Cette précision est importante, puisque Attila, était un légendaire sanguinaire et ses descendants sont les responsables d’une des plus grandes catastrophe que la communauté musulmane ait connue avec la dislocation du Califat ottoman et auparavant avec la destruction par les Mongols de Bagdad en tant Califat musulman de l’époque.
Avec les US, le même scénario se rejoue… mais peu de personnes font le parallèle entre ces époques sombres de l’Histoire.
Les Khazars font partie de ces nombreuse tribus turques, voire même de la lignée directe d’Attila ?
La suite va sans doute heurter la sensibilité des nationalistes turcs, surtout venant de la part d’un turc - ayant moi-même des origines turques, entre autres...

N’AYEZ PAS PEUR DU SIONISME, c’est un géant de papier, un colosse aux pieds d’argile: mythes fondateurs, légendes et fables historiques D'origines Khazars, Ashkénazes, Séfarades, Falachas ! (dossier 1/3)

L’affection singulière et particulière des nationalistes turcs pour le régime sioniste israélien m’échappait totalement durant ma jeunesse et jusqu’à ce que l’histoire des Khazars me soit dévoilée. Je n’arrivais pas à m’expliquer pourquoi les dignitaires nationalistes turcs et l’armée en particulier, avaient tant de compassion pour le régime sioniste et de compromissions avec Israël. La Turquie - Kémaliste est le premier Etat dont le peuple est à majorité musulman à avoir reconnu Israël et un des dernier à reconnaître l’indépendance algérienne- et nourrit une antipathie, si ce n’est de la haine quasi génétique contre les Palestiniens en particulier et plus générale contre les Arabes. D’aucun disent que c’est à cause de la trahison des Ibn Séoudes, mais ça c’est un autre pan de l’histoire que nous vous révélerons dans nos dossiers à paraître.

Je pense au contraire qu’il s’agit d’un autre mythe créé par les sionistes, faire admettre à l’imaginaire turc que les Arabes sont des traîtres… C’est pour diviser la Oumma (communauté musulmane) et le but est atteint !

Et les nationalistes arabes ne sont pas en reste , puisque eux aussi ont continué à enseigner et à imposer l’idée que le Califat ottoman a été une forme de colonisation… Certes, le Calfat ottoman n’a pas toujours agit d’une manière exemplaire et n’a pas toujours su être digne du pouvoir politique islamique dont il en était le détenteur : en tant que chef de la communauté musulmane, mais combien plus honorable et plus respectable que les empires précédents et surtout en comparaison de l’empire US.

D’ailleurs, il n’est plus à prouver que la dislocation du Califat Ottoman avait comme objectif de créer le futur régime sioniste, la aussi nous y reviendrons.

Les dirigeants sionistes sont pour la majorité Ashkénazes, ils discriminent sans vergogne les juifs Séfarades qui sont eux de vrais sémites et majoritairement considérés comme des sous-hommes par les Ashkénazes. Mais les Séfarade ont aussi leurs ‘’têtes de turcs, les juifs d’Ethiopiens’’. Alors que les Ashkénazes sont de la Lignée de Japhet, fils de Noé, l’ancêtre commun des Turcs, des Chinois, des Coréens et de toutes les tribus d’Amérique du Nord, i

ils ne sont pas le moins du monde Sémites, alors que la notion de peuple Juif sémite apparaît bien après Noé. C’est à partir d’Abraham, descendant de Sem que les Sémite se divisent en deux clans avec les deux fils. Ismaël étant le père des Arabes et son petit frère Isaac qui engendra Jacob, le père des douze tribus d’Israël. C’est à partir de Jacob (yakoube) que le nom d’Israël apparaît la première fois, le deuxième prénom de Jacob était Israël.

Tant que certaines distinctions ne sont pas faites dans l’esprit des hommes et des musulmans en particulier, les pompiers pyromanes de l’antisémitisme auront encore de beaux jours devant eux. D’où l’importance de lire l’Histoire hors des sentiers tracés par le formatage idéologique et de bien comprendre que l’histoire humaine est celle des civilisations. Ceux qui, aujourd’hui se dissimulent derrière la Loi Gayssot, (Loi contre le racisme et l’antisémitisme), sont encore moins sémites que moi – mon grand-père étant né à Alep (Syrie)… et les arabes qu’ils traitent d’antisémites - alors qu’ils sont les vrais sémites descendants d’Ismaël…

Même si aujourd’hui les mystificateurs sionistes aimeraient faire accroire que l’empire Khazars est au pire un mythe et dans le meilleur des cas, qu’il aurait vu le jour du VIII ° jusque fin X° siècle après J-C et que plus aucune trace historique n’existerait aujourd’hui, il s’agit d’un autre mensonge. Alors que sont devenus les citoyens Khazars, se sont-ils volatilisés ou bien sont-ils les ancêtres des juifs Ashkénazes qui sont de la lignée du royaume Khazars, dont les citoyens se sont convertis en masse au Judaïsme ? En fait ce qui est une réalité historique et archéologique est aujourd’hui présentée comme un mythe, les légendes et fantasmes sionistes, ethnocentriques sont imposées comme des dogmes et des tabous.

C’est un appel solennel que je lance à mes frères musulmans, ne tombez pas dans les pièges sionistes en nourrissant des ressentiments qui insultent notre religion.

L’Islam est une religion de Paix et non de haine, ne croyez nullement que nous soyons investis d’une mission rédemptrice contre le peuple juif et de personne d’autre d’ailleurs. Nous n’avons pas mission de convertir l’humanité, contrairement aux affirmations wahhabites…

Nous sommes censé être les pacificateurs de l’humanité (Salam/Islam), interdire le Mal et prêcher le Bien. Par ignorance nous en sommes arrivés à croire les mensonges sionistes, à force de répéter que les musulmans sont antisémites, certains musulmans ont fini par le devenir, faut-il le croire ?

Vous, les sionistes et les trompés du sionismes, qui pensez que l’Islam nourrit des projets hégémoniques, vous êtes les apôtre du Mal et du clash des civilisations, orchestré dans les coulisses de Tel-Aviv et de Washington. Il semble vous échapper, le dogme islamique qui impose une profession de foi en toute liberté (physique et intellectuelle) et avec la sincérité du cœur !

Ne croyez pas que l’Islam soit tel qu’il est présenté par ses ennemis. Les conversions forcées sont l’apanages de certains Chrétiens fondamentalistes, mais pas de l’Islam ou du Judaïsme. Encore que pour le Judaïsme les motivations, telles qu’enseignées par les rabbins cabalistes, revêtent un caractère différent. En effet le Judaïsme actuel, n’admet que rarement les conversations car la primauté génétique l’emporte sur les convictions réelles et sincères !

L’empire est en décadence et le sionisme tombe le masque, soyez prudents, ayez la sagesse et l’intelligence de comprendre ce que votre religion attend de vous. Ne tombez pas dans les travers de l’ignorance, car c’est elle qui est à l’origine des malheurs du monde et de milliers d’enfants qui meurent à cause de la misère engendrée par l’empire et son arme : la mondialisation ! Et, que dire des civils qui tombent tous les jours par centaines, voire par milliers à cause des guerres colonisatrices US , lesquellesvont encore s’amplifier et se propager crescendo ?

Ces quelques conseils venant d’un musulman et piètre pratiquant - mais avec une foi inébranlable en le Créateur - même si cela semble désuet et ringarde, je suis disposé à me battre pour mes convictions et celles des autres, quelles qu’elles soient, faut-il encore que chacun fasse l’effort de compréhension et de tolérance.

Car la liberté de conviction est fondamentale dans une société dont la référence à un Créateur est amalgamé avec l’illumination ou on ne sait quelles autres inepties propagandistes, chacun doit être libre de vivre et de croire en ce qui lui semble le plus juste. Certaines valeurs humaines et sociales sont la base du partage et de la compréhension, mais surtout un bon moyen pour contrer des plans délétères ourdis contre l’humanité.

De la vision binaire vers un monde unipolaire : Après l’Afghanistan et l’Irak, étape suivante la Syrie, le Liban et l’Iran.


Comment en sommes- nous arrivés là ?

Le texte qui suit est le liminaire de nos dossiers comme nous vous l'avions promis et qui seront publiés prochainement.

Pourquoi avons-nous choisi la fuite en avant : pourquoi cette obstination et s’entêter à ne pas vouloir comprendre le monde, refuser de chercher les sources de problèmes à l'origine de la situation quasi chaotique de la planète ? Nous avons été ‘’préparés’’ semble-t-il, à raisonner ‘’basiquement’’, à interpréter de manière épidermique, à considérer les événements en y soustrayant des dimensions essentielles pour une intelligence la plus juste ?

Depuis le 11 septembre et toutes ses conséquences politiques et économiques, etc. qui en sont résultées… il s'est écoulé un peu plus de cinq ans, et durant ce laps de temps, les événements de société – se sont accélérés - l’humanité à choisi le contresens de la raison et précipite sa fin de la manière la plus alarmante. Tous les signes laissent à penser que les objectifs visés par l'élite mondiale – l'empire – peuvent engendrer des préjudices moraux et physiques au moins égaux, sinon pires que la seconde guerre mondiale et stigmatiseront, traumatiseront pour longtemps – peut-être à jamais - l'espèce humaine.

Pourquoi les occidentaux [terme générique qui décrit la vision globale occidentale] dans leur majorité arrivent-ils à concevoir les choses de manière aussi binaire, à avoir cette perception ultra manichéenne du monde : le Bien contre le Mal selon Bush – ou plus exactement les ‘'forces'' qui l'orientent ?

Quels sont ces critères du Bien et du Mal, ne sont-ils pas immanents à nos appétences, à notre éducation et à tout un ensemble pléthorique de données ?


Ne sommes-nous pas dans un cas de figure singulier et inédit à la fois: face à une telle manipulation des masses, àune éducation sournoise et perfide, à un contrôle des esprits - appelez cela comme vous voulez ?

A force de mensonges médiatiques et politiques répétés, l’Occidental et dans une moindre mesure, les autres hommes ne sont-ils pas volontairement maintenus dans une forme de gouvernance où l'omerta institutionnelle, comme une chape de plomb, couvrirait la face réelle des sociétés humaines ?


La posture de l'ignorance, la culture de la misère intellectuelle, le culte de l’égoïsme, ne seraient-ils pas la clef de voûte du système de contrôle de nos élites dirigeantes ?


Comment donner un sens aux comportements incohérents des individus que ce soit dans leur vie quotidienne ou dans leur compréhension et leurs perceptions ?


L'humanité n’a-t-elle pas été vidée de son essence spirituelle ?

N’a-t-elle pas perdu ces valeurs essentielles, vitales pour toute vie en société et surtout dans la nôtre ?

Ces valeurs naturelles de l’homme sont le respect, la sincérité et à défaut d’aimer, au moins l'acceptation de l'autre et l’empathie naturelle. A force de voir en l'autre un concurrent, si ce n'est un ennemi – éducation, enseignement et héritage culturel oblige - les hommes se comportent en obéissant à leurs plus bas instincts. Au lieu d'accepter la différence physique et la diversité culturelle comme une richesse collective et essentielle, toutes les aspérités culturelles, ethniques et sociales sont perçues comme une menace, une atteinte à des privilèges. Comment les hommes en sont-ils arrivés à se comporter de la sorte, à voir le monde en blanc ou en noir, cette façon binaire de donner un sens à tout ce qui nous échappe et parfois nous dépasse ? Nous sommes devenus les proies faciles, victimes de la manipulation de l'information tronquée et des réalités biaisées. A l'instar du monde virtuel dans lequel le seul langage est 0 et 1, les hommes ont fini par se comporter comme une machine sans âme, sans conscience, et nous connaissons tous les risques d'une science sans conscience… et des choix binaires, manichéens…

Ces cinq dernières années ont accentuées ce comportement machinal et ont contribué à supporter le choix binaire comme un mécanisme de régence politique dont l’intention est de diriger le monde selon un système de gouvernance unipolaire. Et, dans la quête de ce monde – nouvel ordre mondial -, les dés de l'échiquier géopolitique international sont pipés, et provoquent des mutations inédites.

Pour parvenir à cette forme de gouvernance, l'empire semble avoir réussi dans son objectif de tromper l'opinion déjà préparée à suivre aveuglément toutes les décisions politiques de ses dirigeants corrompus.


La vision binaire de Bush et de sa clique d'illuminés messianiques, semble être acceptée par les Occidentaux, et l'attaque contre l'Iran se confirmer de jour en jour.

La méthode de la simplification et de l'essentialisme - comme un raz de marée qui balaie d’un coup toutes nos capacités de discernement et d'analyse -, charriée par un pouvoir médiatique d'une capacité de suggestion inaccoutumée opère insidieusement par la banalisation de l'inacceptable. Il serait intéressant de connaître qui, du pouvoir médiatique ou du pouvoir politique, a fait allégeance à l'autre ?

Sans tenter de répondre à cette question, il faudrait dans son prolongement s'en poser une autre : y a-t-il un pouvoir supra médiatique qui contrôlerait à la fois les médias et les décisions politiques ?


Il semblerait que oui, puisque le pouvoir de l'argent semble être à l‘origine des dérives dangereuses que connaît le monde ?

Pourrait-on raisonnablement penser que la haute finance décide du destin de l'humanité ? Si oui, qui est-elle ?

Ses représentants sont-ils uniquement animés par l'attrait du profit et des gains exorbitants que dégagent leurs modi operandi économiques, ont-ils des convictions ésotériques et occultes, des croyances méconnues du quidam, ou peut-être tout cela à la fois ?



Jeudi 8 Mars 2007


Commentaires

1.Posté par ym le 26/02/2007 18:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce que je sais, c est que je ne sais rien. Mais moi, je constate.
Ce qui ce passe, dépasse de loin les jeunes de cités. Vivant dans l insouciance de ce qui pourrait ce passé dans un proche avenir. Attaché au superficiel, vivant pour et dans le superficiel.
Malheureux, tous en se voilant la face du contraire, est qu il n y est personne pour rassuré l autres, n est ce pas malheureux ?
Certes, formater par cette société qui fait que nous soyons des incultes des désintéressais de ce qui ce pourrait ce passé politiquement parlant, tout en essayant de nous endormir avec leurs substances illicites, comme l alcool ou d autres drogue etc.…….
Nous enfants de la république, nous voulons changeaient tous sa, le système, changé la tendance de la société actuelle qui est l un des système le plus corrompu de globe, qui est la France le pays des pseudos Droits de l’Hommes.

Parlant la plus part du temps avec des jeunes de banlieue, de la structure de la société, de l injustice vis-à-vis de ces jeunes français ou même des personnes de confessions musulmane. Je constate que, la peur
est plus présents de jours en jours aux prés des jeunes en général ainsi que la frustration.
Dieu merci, car les jeunes de banlieues sorte de leurs cité, ou étudies en espérant de changer le système, fais contre eux.
Cependant, plus de jeunes qu autres choses s intéresse à la dure réalité qui elle, dépasse de loin la fiction.
Ils se disent français, étant donnée qu ils sont née sur le seuil français et compte vivre sur ces terres qui est les leurs de s adapté, de vivre leur religion, mais aussi de construire une patrie baser sur l unités, la sincérité, également sur de valeur qui pourront nous permettre de vivre en paix.
Que je sache Dieu tout puissant nous a créé sur un pied d’égalité.

2.Posté par Mike le 26/02/2007 21:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

EXTRAIT.... les dernières lignes......

""Pourrait-on raisonnablement penser que la haute finance décide du destin de l'humanité ? Si oui, qui est-elle ?
Ses représentants sont-ils uniquement animés par l'attrait du profit et des gains exorbitants que dégagent leurs modi operandi économiques, ont-ils des convictions ésotériques et occultes, des croyances méconnues du quidam, ou peut-être tout cela à la fois""

Les réponses sont présentent dans les questions.......

3.Posté par nasr le 26/02/2007 21:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourrait-on raisonnablement penser que la haute finance décide du destin de l'humanité ?
OUI
Si oui, qui est-elle ?
Les familles bush, rothschield, rockfeller etc etc etc et tous les corrompus qui sont à la tête des sataniques banques centrales, c'est là que ces shaytans se planquent et dirigent tout!

Eradiquons les banquier-usuriers-faux-monayeurs-trafficant de came, d'armes et de pétrole et nous éradiquerons aussi la misère !
Le "peuple " doit se réaproprier sa monaie purifiée , pas entachée de la marque de la bête!

4.Posté par doubitchou le 26/02/2007 21:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

article à vomir
une fois de plus
le sionisme responsable de tous les maux de la terre
c'est tellement plus simple
et mettre en héro les rabbins nkusa dont ont sait qu'ils ont reçu des fonds de feu arafat
très crédible leur combat
bon vent

5.Posté par webmestre le 26/02/2007 21:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Argumentez cher ami sioniste, argumentez... Vos goûts et vos considérations ne sont pas ceux pas de l'humanité !

6.Posté par FreNcH MuSLiM le 27/02/2007 02:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tres bon article. Et qui Donne Espoir
Juifs, Chretiens, Muslim unissons nous, en paix, et attendons Son Retour et Nous combattront , ensemble, Si DIEU l'UnIK nous le permet la Bêtes

7.Posté par maphia le 27/02/2007 05:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Petite recette pour obtenir un parfait sioniste :

Un corps de Khazar + Un esprit d'Edomite = Un magnifique sioniste

Merci pour l'article

8.Posté par wintermoteks@gmail.com le 27/02/2007 08:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

franchement je sais pas d'ou vous sortez cet article pourri mais vous craignez.......je viens de le lire en entier et c'est vraiment une succession de conneries affligeantes. vous craignez ici.

9.Posté par Modération le 27/02/2007 09:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dites qu'elles sont les conneries exactement, les Khazars, les Ashkénazes, les Séfarades, les Falachas ?

Vos jugements de valeur on s'en moque totalement, si vous saviez ?

''Jettes la boue, même si elle n'accroche pas, elle lassera toujours une trace ''

Vous suiviez bien à la lettre cet adage sioniste !

Ca prend plus vos accusations !

10.Posté par Dr Marx le 27/02/2007 10:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Abraham, Moïse n'ont jamais existé !
(Lisez "La Bible dévoilée", Editions Bayard par Israel Finkelstein, Directeur de l'Institut archéologique de Tel Aviv)
Continuez tous à croire aux contes de fées, Muslims, Juifs, chrétiens!

Pendant ce temps les marchands d'armes s'enrichissent !

11.Posté par Zeynel le 27/02/2007 11:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dire de quelqu’un ou d’une chose qu'il n’existe pas, n’est pas argument, mais c’est faire preuve d’ignorance en ne voulant pas comprendre ce qui nous dérange et nous gêne !

Si je dis que vous n’avez pas d’intelligence, puisqu'elle est invisible, est-ce une affirmation ou une preuve ?

Cher amis marxiste, que vous fassiez preuve de tant d’assurance en vos convictions idéologiques, est une chose, mais par pitié, arrêtez cette arrogance, cet esprit de supériorité quand vous, vous adressez à des croyants. N’insultez pas leurs convictions. Votre livre est votre référence et pas forcément celle des autres.

Les athées insultent, se moquent des croyants, pourquoi le font avec tant d’acharnement ?

N’est-ce pas plutôt pour vous rassurez dans vos convictions idéologiques perverses ?

Il ne suffit pas dire qu’une chose n’existe pas pour esquiver le débat et s’ériger en moralisateur de pacotille, en donneur de leçon !

Un peu de pudeur et de respect, mais il semble que ces notions échappent souvent aux athées de votre genre !

Pour votre gouverne, les référence de ce texte ne sont ni la bible, ni la Torah… il suffit de chercher à comprendre l’histoire des civilisations, l’archéologie, l’anthropologie, etc. sans les considérations dogmatique d’idéologie politique !

12.Posté par amine le 27/02/2007 12:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Articles intérressants, je vous encourage vous les médias alternatives tels que alterinfo a faire face au monopole médiatique de propagande sioniste et leur desinformation..

13.Posté par Laïd DOUANE le 27/02/2007 20:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La peur du sionisme, à mon avis, c’est nous qui la consolidons. Le sionisme n’existe pas tel qu’il a été décrit. Sa force, si force il y a, elle est en nous qui, normalement sommes ses ennemis. Nous la gardons et nous la nourrissons pour faire peur. Nous exagérons en faisant d’elle la source de nos malheurs. Ainsi, nous confirmons et nous reconnaissons que le sionisme existe bel et bien, en lui donnant des dimensions qui dépassent la divinité. Nos ennemis de par leur lâcheté eux aussi ont peur. Ils puisent leur force de l’occultisme et de l’endoctrinement. Pour arriver au font de l’être et lui coller la fonction d’auto censeur, le diable de sioniste n’hésite pas à utiliser la désinformation. C’est pourquoi, nous croyons que l’information est entre les mains de ces diables qui, comme le scheitane est invisible.
Quand M. Chirac avait affirmé que le libéralisme et le capitalisme étaient une perversion mentale, il n’a pas tort même en oubliant « de souligner qu’ils sont aussi des idéologies engendrées par le sionisme ». Pourquoi doit-il souligner une évidence ?
Zeynel, je me demande pourquoi tu dis « Dommage que M. Chirac se soit seulement contenté de comparer le libéralisme et le communisme sans faire état des origines réelles de ses idéologies » ? Est-il logique qu’un Président de ce calibre mouillé jusqu’au cou par le sionisme, fasse une déclaration pareille ? Ceci me rappelle les fameuses déclarations de Roger Garaudy et surtout de celle de l’Abbé Pierre le soutenant. La suite nous la connaissons tous, sinon allons faire la recherche sur Internet ! Alors de grâce, ne demandons pas à un franc maçon de dire la vérité !

« Supercherie et tromperie, une vaste fumisterie et c’est en cela que réside la force du sionisme », dis-tu ! Mais cette invincibilité n’est qu’une autre supercherie collée à notre imaginaire. Quant à l’amalgame sionisme judaïsme, c’est le revers de la médaille : Terrorisme islamisme ! C’est une sorte de vengeance de l’histoire !
A raison celui qui a dit : « Dire que l’antisémitisme n’existe pas est aussi dangereux et stupide que de comparer le sionisme à un mouvement de libération, ou à ‘’une idéologie romantique et héroïque ». Mais c’est aussi dangereux de limiter l’antisémitisme aux Juifs. Les Arabes, ne sont-ils pas eux aussi des Sémites ? Pourquoi lorsqu’il s’agit d’Arabe l’agression passe inaperçue et lorsqu’il s’agit de Juif, la terre monte et le ciel descend ? Ici, je n’accuse pas les Juifs. Au contraire, ce sont les ennemis des Juifs qui ont fabriqué cette situation. Ils sont malin les salops. En faisant semblant de satisfaire les Juifs, ils les enfoncent dans la merde en faisant croire aux autres que tous les malheurs du monde viennent des complots juifs. Je me demande aujourd’hui, si la création d’un état juif ne rime pas avec le cimetière juif ? N’est ce pas là un complot pour exterminer les Juifs en les rassemblant ? Imaginons qu’un fou arrive à jeter une bombe A, H ou merdique, sur Israël entouré de plusieurs millions de Musulmans ! N’est-il pas logique de penser à un complot contre, et les Juifs et les Musulmans ensembles ? A travers ce complot qui vise les Juifs, je pense à la destruction des trois sites sacrés : Meqqa, Elmadina et Elaksa !
Salutations Zeynel et bonne chance!

14.Posté par mkkabdee le 01/03/2007 06:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La trahison d'ibn saoud, qui a volé un trône, demeure et reste impardonnable. Je le dis sincérement, d'autant plus que je suis moitié arabo-musulman.

15.Posté par Adrien Bouchard le 01/03/2007 07:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci pour l'article fort intéressant,

Voila un site qui complète ce qui a été dis

http://www.syti.net/Organisations.html

Bonne lecture

16.Posté par Dr Marx le 01/03/2007 18:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Zeynel dit : "Dire de quelqu'un ou d'une chose qu'il n'existe pas, n'est pas argument"

Oui d'accord, mais c'est justement pour cela que je t'ai cité le livre du Directeur de l'Institut d'Archéologie de Tel aviv, il te DEMONTRE pourquoi Abraham et Moïse ne sont que des légendes et n'ont jamais existé.
De même que les Hébreux n'ont JAMAIS été prisonniers en Egypte.
Son livre a fait scandale en Israel à sa parution car il mets à bas les "écrits religieux"

Cela, je comprends que cela te gène, car dans la sourate 2 de la vache, verset 49, il est écrit que lesHébreux étaient prisonniers en Egypte...

Le Marxisme c'est l'analyse concrète d'une situation concrète.

Ceci dit, pourquoi parles tu d'insultes???
On parle de faits, de preuves et de démonstration!

Quant à mon intelligence, mon Bac+7 en Mathématique le démontre.

Mais libre à toi de croire aussi au Père Noël !




17.Posté par Zeynel le 02/03/2007 11:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher ami marxiste,

Le père Noël comme vous dites, est autre mythe occidental !
Votre ''Bac+7'' n'est pas une caution à vos allégations, par contre peut expliquer votre arrogance, vous êtes imbus de votre personne !

Les diplômes ne font pas de la personne un visionnaire ayant une conception globale du monde, de l'histoire, des sociétés…etc.

Quant à Israel Finkelstein, ses recherches n'engagent que lui. De plus, tout ce qui vient de la culture ethnocentrique qui puis est, de Tel-Aviv, n'est pas forcément fondé, car les motivations restent souvent douteuses, et elles ne sont encore moins une perception universelle.

Vous amalgamez des notions fondamentales, par sophisme sans doute ?
Vos truismes sont à la hauteur de vos perceptions erronées !

Quant à Marx, il semble vous échapper pas mal de choses sur ses motivations, même s'il n'a pas dit que des conneries, il ne sera pas mon maître - à penser - !

La version biblique des Hébreux ne m'intéresse pas, et je vous le redis nous n'avons pas la même grille de lecture et les mêmes sources.
Libre à vous d'adorer, d'être le disciple de qui vous voulez, mais laissez les croyants tranquille !

D'après vous et votre ''bac +7'', il suffit qu'un type comme Finkelstein affirme des inepties pour qu'elles deviennent vérité universelle ?

Je ne dépenserai pas un cent pour acheter ce livre, tout au plus, si vous me l'offrez, je le survolerai.
Un type capable d'affirmer qu'il détient toutes les vérités sur les religions et si en plus se reconnaît dans l'athéisme ou le judaïsme, le résultat ne peut qu'être tout plus une propagande intellectuelle..

Cordialement
Zeynel

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires