RELIGIONS ET CROYANCES

Musulmanes… la véritable oppression


Dans la même rubrique:
< >

Je trouve vraiment scandaleuse et inconcevable cette campagne féroce organisée pour la "défense" de "nos droits", les droits des Musulmanes, cette récente mise en scène de la Semaine de la prise de conscience islamo-fasciste aux USA, sponsorisée par David Horowitz. Ce qui me perturbe et me frustre au sujet de ce mouvement impie est le fait que ceux qui brandissent la bannière de notre "libération" sont précisément ceux dont les mains sont trempées de notre sang, le sang des Musulmanes !


Par Nahida Izzat
Née à Jérusalem, Nahida Izzat est réfugiée palestinienne et vit en exil depuis plus de 40 ans. Elle a été forcée de quitter sa patrie, la Palestine, à l'âge de sept ans, pendant la Guerre des Six-Jours. Vous pouvez visiter son blog : http://poetryforpalestine.spaces.live.com/default.aspx


Nahida Izzat
Vendredi 1 Février 2008

Ne serait-ce pas une bonne idée qu'ils arrêtent d'abord de nous tuer (en Irak, en Afghanistan et en Palestine, avec une menace imminente sur l'Iran) ? Leurs appels abominables et faux pourraient au moins alors gagner quelque légitimité et crédibilité.

Ne serait-ce pas une bonne idée qu'ils nous épargnent leur fausse inquiétude et leurs larmes de crocodile, pleurnichant sur notre condition, et agissent honnêtement pour une fois, en arrêtant le génocide contre nous, et en lavant leurs mains de notre sang ?

Cet appel perçant et semeur d'embrouilles pour notre libération de "l'oppression" et de la "domination" de l'Islam n'est pas innocent, il est plutôt sinistre et troublant, oserais-je dire.

Les tentatives systématiques des médias occidentaux pour déshumaniser un quart de la population mondiale, en clair les Musulmans, sont influencées et manipulées par la propagande sioniste.

Cette récente étude montre la "diabolisation" des Musulmans dans les médias britanniques.

Les sionistes sont en train de découvrir que leurs crimes immondes, longtemps cachés, en Palestine sont maintenant révélés, ils sont en train de réaliser que lentement mais sûrement, ils perdent le soutien mondial, alors ils essaient de reprendre la main et de manipuler l'opinion mondiale en utilisant de nouvelles tactiques.

Nouvelles techniques sionistes de propagande

Ils déclarent que :

[Le plus grand danger et l'ennemi le plus impitoyable du monde est maintenant l'Islam, et ces "pauvres courageux" sionistes vivent au milieu de millions et millions d'"islamo- fascistes", de "terroristes" ou de "terroristes en puissance", et ils essaient courageusement de lutter contre ce "mal" pour sauver le monde "civilisé".]

[Ce qu'ils font en Palestine n'est ni de l'occupation, ni de l'oppression, ni de la violation de droits humains, ni du racisme, ni de l'apartheid, ni du vol de terre, ni de la destruction d'une civilisation, ni du crime, ni de la punition collective, ni de l'assassinat de bébés et d'enfants, rien de tout cela… ils sont simplement en train de se battre contre la "terreur islamique" !]

Ils clament que l'Islam est "l'ennemi de la civilisation", "l'oppresseur des femmes", "qu'il déteste la paix", qu'il est "l'adversaire de la démocratie" et "l'ennemi de l'humanité", et que ces "pauvres et courageux" sionistes sont les fers de lance de la morale et de l'évolution, luttant tout seuls contre ce monstre, au nom de l'humanité.

Maintenant, leur nouvelle technique favorite de propagande est non pas de défendre le rêve sioniste, ou le besoin d'une patrie pour les Juifs, mais plutôt de dire qu'ils sont "la société courageuse, humaine, morale et civilisée" qui tient bon, fermement, contre la destruction du monde par l'Islam, la religion "maléfique, rétrograde et barbare", la religion qui "prêche la haine, la violence, le terrorisme et l'oppression des femmes et des minorités, et qui promet à ses ouailles 72 vierges pour ce faire" !!

Mon Dieu, quelqu'un pourrait-il me montrer où le Coran prêche une telle ineptie !!

Les sionistes ont menti à tue-tête depuis des décennies sur ce qu'ils faisaient et font encore enduré aux Palestiniens, ils ont usé de tous les stratagèmes pour cacher la vérité sur leurs crimes, que ce soit la menace, l'intimidation ou même le meurtre ; et maintenant, leur campagne diffamatoire continue avec cette fois encore davantage de victimes : l'Islam et les Musulmans.

C'est fait ouvertement comme de façon subliminale, et il suffit de lire quelques journaux et de voir quelques films d'Hollywood qui parlent des Musulmans pour voir ce que je veux dire.

Quand un Chrétien, un Juif, un Hindouiste, un Bouddhiste ou un athée commettent un crime, il/elle est : "un tel" a commis un crime… Leur appartenance religieuse n'est jamais mentionnée.

Lorsqu'un Musulman commet un crime, il est un terroriste "musulman", et un assassin "musulman".

Quand on lit les nouvelles, on est amené à croire que les Musulmans ne sont rien moins qu'une secte de psychopathes. Ils accusent l'Islam d'opprimer les femmes et ils étayent leurs déclarations de reportages sélectifs qui soulignent des cas de criminalité au sein des sociétés musulmanes et les présentent comme s'ils étaient la conséquence de l'enseignement de l'Islam.

Ils ne cessent de parler des crimes d'honneur, des mutilations génitales et des mariages forcés par exemple, comme si c'étaient des caractéristiques de l'Islam et des sociétés musulmanes, alors qu'en fait :

. le crime d'honneur est un CRIME dans toutes les sociétés, et peu importe le standard éthique utilisé, à plus forte raison dans la religion islamique.

. les mutilations génitales sont une pratique culturelle dans certaines parties du monde où elle est exercée par tous dans ces cultures. Il n'y a absolument aucun lien avec l'Islam.

. et les mariages forcés sont ILLEGAUX selon la loi islamique, qui les considère comme invalides.

Nous avons nous aussi bien sûr des hommes mauvais qui peuvent être cruels et maltraiter les femmes, et nous avons-nous aussi bien sûr quelques pratiques culturelles mauvaises qui contredisent de façon flagrante les préceptes de l'Islam. Mais ce n'est pas à un étranger de venir changer ces mauvaises pratiques, les gens de ces cultures ne sont pas moins humains, pas moins intelligents et pas moins moraux que les Occidentaux ; ils sont tout à fait capables d'évoluer et de modifier ces mauvaises pratiques à leur propre rythme, à leur propre manière, et PAS selon celles de quiconque autre.

L'Islam existe dans pratiquement tous les pays du monde, il n'y a pas quelque chose ce qu'on pourrait appeler la culture islamique unique ; différentes races et différentes zones géographiques ont leurs propres us et coutumes.

Croire que les Musulmanes sont opprimées permet à des gens racistes et sectaires de se sentir bons, de se sentir moralement supérieurs ; je suis désolée de détruire leurs illusions et de leur dire que la propagande qui les nourrit jour et nuit à notre sujet – les femmes musulmanes – n'est rien d'autre que de la simple PROPAGANDE.

Les sionistes et leurs supporters influencent et manipulent les gens en jouant avec nos émotions de haine et de crainte ; lorsque quelqu'un lit l'histoire d'une jeune fille pakistanaise tuée ou forcée à se marier, nous sommes instinctivement empêtrés dans notre sympathie émotionnelle pour elle et nous détestons son "musulman" de père (criminel, quoiqu'opportunément omis), nous perdons de vue que c'est une affaire criminelle et non une pratique authentiquement islamique.

Lorsque les médias ont passé l'alerte au terrorisme du vert au jaune à l'orange ou au rouge, ils ont joué avec notre crainte, nous avons cessé d'être rationnels, nous avons perdu notre pondération et nous sommes devenus une proie facile pour tout ce qu'ils voulaient nous faire avaler.

N'importe quel chercheur équitable ne peut pas manquer de voir que toutes ces accusations et allégations n'ont rien à voir avec l'enseignement authentique de l'Islam ; les mauvaises pratiques culturelles existent dans toutes les sociétés humaines.

En fait, si ces propagandistes étaient véritablement sincères dans leur défense des droits des Musulmanes, ils auraient découvert que le meilleur moyen de contrecarrer et de vaincre ces mauvaises pratiques est d'enseigner à ces pauvres Musulmans illettrés les positions islamiques correctes sur ces questions.

On ne peut aider ces Musulmans engagés dans des activités criminelles par ignorance qu'en leur enseignant ce que dit réellement l'Islam sur leurs méfaits, et c'est au travers de leur amour pur et leur respect de l'Islam que nous pouvons espérer réussir à éradiquer ces mauvaises pratiques.

Toutes les honnêtes personnes dans le monde doivent se réveiller d'URGENCE et ne pas avaler les mensonges de Sion aussi aisément. Chacun d'entre vous sait lire, alors, pour l'Amour de Dieu, LISEZ, LISEZ sur l'Islam à partir de ses sources authentiques et originelles, et faites quelques efforts pour parler à des Musulmans et écouter ce que nous avons à dire !

Et si vous vous sentez vraiment concernés par notre oppression en tant que femmes musulmanes, s'il vous plaît, venez nous parler, venez écouter ce que nous avons à dire, et non ce que disent Horowitz, Dershowitz ou Cohen.

Ne vous contentez pas d'avaler l'hameçon sioniste. L'avenir de notre monde dépend de l'information que vous choisirez.

Depuis ses tout débuts, l'Islam a été perçu par ses fidèles comme la force conductrice de la libération des femmes par ceux qui comprennent le message. Le prophète de l'Islam a condamné avec force les mauvais traitements aux femmes dans la culture arabe ancienne.

Il a lutté sans relâche pour les droits, l'égalité et la protection des femmes dans une société où les femmes étaient considérées comme un produit au service et pour le plaisir des hommes.

Notre histoire fourmille de noms illustres de professeurs musulmanes, dans tous les champs du savoir, matériel comme spirituel, des arts à la philosophie en passant par toutes les disciplines, la poésie, la médecine, la théologie et beaucoup d'autres.

Les Musulmanes ont toujours eu leur indépendance financière par exemple, comme droit fondamental et incontestable ; ce que gagne une femme lui appartient, et à elle seule. Elle n'a aucune obligation de le dépenser pour quoique ce soit, sinon selon son désir. Son mari, par contre, se doit de subvenir à ses besoins et à ceux de ses enfants, d'un point de vue légal et spirituel, quel que soit le salaire qu'elle touche.

Les Musulmanes ne changent pas de nom lorsqu'elles se marient, elles sont des entités indépendantes et non définies par leur association avec leurs maris.

En d'autres termes, nous ne portons PAS le bagage d'oppression qu'ont subi les Européennes, et nous ne nourrissons pas leur –compréhensible- animosité vis-à-vis des hommes.

De plus, nous ne sommes pas intéressées par une vie de querelles et d'antagonisme avec les hommes, nous aimons nos hommes, en tant que maris, frères, pères, fils, oncles et maris, et nous considérons nos relations avec eux comme un complément et une harmonie plutôt que comme un conflit, une compétition et une hostilité.

Pour trouver la vérité vraie sur l'Islam et les femmes, on doit être équipé de connaissances historiques, théologiques et culturelles suffisantes sur ce qu'on critique.

Si quiconque veut critiquer l'Islam par tous les moyens, qu'il le fasse, mais pas dans l'ignorance et l'arrogance, sans se munir de faits suffisants et fiables venant des sources authentiques et originelles.

Il est non scientifique, irrationnel, absurde et malhonnête de critiquer quelque chose dont on ne sait rien ou très peu (et ce que vous savez vient principalement de sources médiatiques superficielles ou d'histoires hollywoodiennes bidons plus que des livres authentiques de cette religion).

L'intégrité demande l'application de critères de recherches propres ; elle nécessite qu'on doive étudier les sources valides, sinon toute recherche est une imposture et une arnaque, et toutes les conclusions manquent de crédibilité, elles sont fausses et faillibles.

Disons le simplement : faites vos devoirs.

Vous est-il jamais arrivé de vous demander pourquoi 4 convertis à l'Islam sur 5 sont des femmes, sachant que l'Islam est la religion qui croît le plus rapidement dans le monde ?

Nombre total de Musulmans sur terre en 1998 : 1.678.442.000
Prévision du nombre de Musulmans sur terre en 2000 : 1.902.095.000

34.000 Américains se sont convertis à l'Islam après les événements du 11 Septembre, et c'est le taux le plus élevé atteint aux Etats-Unis depuis que l'Islam s'y est implanté.

Il est aussi intéressant de noter que dans le soi-disant "Monde libre démocratique", le nombre de femmes dans les parlements est inférieur à celui des pays islamiques (non démocratiques, non libres) :

Dans le monde libre : USA : 16,3% ; Grande-Bretagne : 19,7% ; Israël : 14,2% ; France : 12,2%.

Dans "l'autre" monde : Rwanda : 48,8% ; Afghanistan : 27,3% ; Iraq : 25,5% ; Emirats Arabes Unis : 22,5% ; Pakistan : 21,3% ; Soudan : 17,8%.

A ce point de ma réflexion, il suffit de savoir ce que dit le Coran sur les femmes :

Sourate 16, verset 97

Sourate 9, verset 71

Sourate 4, verset 124

Sourate 99, verset 7-8

Sourate 7, verset 189

Sourate 30, verset 21

Sourate 33, verset 35

Sourate 49, verset 13

Sourate 36, verset 36

Sourate 4, verset 1

Le tout PREMIER verset révélé du Coran – celui qui s'adresse à la fois aux hommes et aux femmes, fut le mot : LIS.

Sourate 96, versets 1-5

Quelques-unes des paroles de Muhammad :

"Les femmes sont "shaqa'iq" des hommes (les moitiés ou les sœurs)."

"Je vous recommande d'être bons avec les femmes".

"Le paradis est au pied des mères".

"Les meilleurs d'entre vous sont ceux qui sont les plus aimables avec leurs épouses".

"La recherche du savoir est obligatoire pour chaque Musulman, homme ou femme".

N'importe quel observateur et chercheur honnête ne manquera pas de noter que l'Islam est une religion pratique, une religion de "fitra", nature intérieure, et bien sûr l'Islam s'occupe de la nature humaine plutôt qu'il ne la supprime, ne la nie pas ni ne va contre elle.

Elle combine le côté matérialiste de nos natures humaines avec le spirituel, sans compromettre l'un ou l'autre.

Une des plus jolies descriptions de l'Islam que j'ai jamais entendue est celle d'une amie récemment convertie, qui m'a dit : "L'Islam est organique, il semble tellement naturel".

Un autre ami converti disait : "L'Islam est un trésor recouvert d'un manteau de Musulmans."

Toute personne intègre, qui aime la paix et l'harmonie, devrait laisser de côté ses préjugés (ramassés à Hollywood et dans les journaux) et essayer de répondre à une question simple : pourquoi un quart de l'humanité a choisi l'Islam comme foi ? Cela ne vaut-il pas le coup de faire des investigations réelles et une recherche honnête ?

Pour résumer, d'un point de vue d'une Musulmane : notre véritable oppression ne vient pas de l'Islam, mais plutôt de ceux qui ont lancé une guerre contre notre peuple au nom de la "démocratie", la "libération" et la diffusion des valeurs "civilisées", pendant que non seulement ils ignorent nos sentiments et nos opinions mais aussi qu'ils assassinent nos bien-aimés et détruisent tout ce qui est cher à nos vies.

Croire ou non en Dieu, avoir ou non la foi n'est pas le problème, ce sera à jamais un sujet de désaccord, c'est un choix individuel de comment il ou elle perçoit le monde. Mais ce qui est d'une importance cruciale pour la survie de notre monde est : sommes-nous capables d'apprendre à vivre ensemble – comme des êtres humains compatissants – avec ces différences, en mettant en pratique nos hauts principes de tolérance et de respect envers ceux qui ont choisi une vision du monde différente.

Enfin, j'en appelle à tous ceux qui cherchent la vérité et la justice, les chasseurs de liberté et les amoureux de la paix, pour exercer leur droit de LIBERTE DE PENSEE et d'enquêter, d'examiner et d'explorer cette religion déconcertante et s'il vous plaît, ne pensez pas que je fais du prosélytisme, en fait ce mot me rend malade… Tout ce que je demande, c'est : au nom d'un avenir meilleur pour notre monde, les gens ont besoin de s'instruire sur l'Islam, et ils ne doivent pas avoir peur de la CONNAISSANCE et de la CONSCIENCE.

L'appel des athées à tuer Dieu, à en finir avec la religion ou à déraciner la foi des cœurs et des esprits est un mirage, c'est un rêve impossible parce que les humains auront toujours soif d'un accomplissement spirituel et poseront à jamais les questions inévitables et provocatrices sur la réalité et le but de notre existence.

L'ardent désir de réponses sur les questions existentielles ne cessera jamais d'exister, aussi longtemps que les humains existeront.

Les athées sont libres de rejeter la religion, ils peuvent nier Dieu tant qu'ils veulent, mais leur déni n'offre simplement rien à l'esprit curieux de celui qui cherche.

Leur déni est impuissant parce qu'il n'arrive pas à offrir une quelconque satisfaction, tranquillité ou paix à une seule âme en recherche de sens.

L'Islam, avec son absolue simplicité, sa pure logique et sa totale compréhension, existera toujours comme une philosophie qui satisfait la quête de nombreux cœurs, âmes et esprits ; en conséquence, il est sage et cela vaut la peine que les laïques de gauche s'arrangent avec cette réalité, et reconnaissent qu'il y a une place, dans le monde intellectuel comme dans le monde matériel, pour nous tous.

C'est pourquoi un dialogue avec les Musulmans est inévitable, et notre espoir pour un monde en paix nécessite un degré minimum de compréhension de l'autre qui devrait permettre que la CONFIANCE - plutôt que la crainte - fleurisse et la COOPERATION –plutôt que l'agression – soit la norme.

Notre rêve d'un avenir en paix pour nos enfants requiert d'agir avec dignité, de mettre nos préjugés de côté et d'ouvrir nos cœurs et nos esprits pour rencontrer la vérité de l'autre, au-delà de ce brouillard épais et obscur de la propagande.

Nous ne pouvons voir que les yeux ouverts,

Nous ne pouvons entendre que les oreilles ouvertes,

Nous ne pouvons penser que l'esprit ouvert.

Source : Palestineblogs
Traduction : MR pour ISM


Dimanche 3 Février 2008


Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

114.Posté par stef13 le 27/10/2008 10:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

super post n°110 karine c'est bien de savoir s'exprimer avec autant de mesure et d'exactitude

113.Posté par stef13 le 27/10/2008 10:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lol montrer la religion d'un athee c'est effectivement difficile :):):)
je met au defi d'y parvenir...

si il y a 4 femme sur 5 converti a l'islam ,,,c'est

1 une question de demographie il y a plus de femmes ....

2 en rapport avec la polygamie et le fait qu'un musulman se doit d'avoir des femme de sa confession...,,,voilees qui poussent le chariot du supermarche en burka 10 metres devant le male youpi ,,,

nous on les brime les povrette,,, elle s'habillent comme elle le veulent ont la religion qu'elle veulent en changent si elle le veulent leurs enfant ne sont pas obligés d'etre de la meme religion...elle poussent le chariot si elle ont envie ou le font pousser a leur mari on a le droit d'en marier qu'une ...

bref c'est l'egalité ...et avant quelle soit proclamé l'egalité ici elle ont morflé pendant des siecles dans le meme genre pas de droit de vote pas d'heritage ,juste la dot des vetement contraignant comme le corset qui leur coupait la respiration,,, sisi il y a quelques siecles leur condition ressemblait a celle de la femme musulmane mais depuis il y a eu l'emancipation ....

on a meme pas besoin d'aller leur faire dire dans les medias qu'elle ne sont pas brimés tellement elle sont libres

j'exagere ...je connais des tas de musulmans moderés leurs femmes vivent comme des francaises...les braves gens

112.Posté par don vito corleone le 14/09/2008 16:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en vérité karine ou moshé , ou rachel ... Tu as tellement de haine envers toi que tu es obligé de te défouler sur d'autres personnes , si c'etais faux tu ne serai pas en train de déblatérer des discours dignes d'un pochtron inculte abonné aux bistrots .

111.Posté par sagette le 26/08/2008 20:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il est bien dit " depuis que l'islam s'est implanté en amérique " !!!???!!!.....

110.Posté par karine le 20/02/2008 02:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Redk, si tu t' es senti visé, tant pis
je pense que j' ai le droit de donner mon avis sur ce texte et sur les réactions qu' il suscite, sans pour cela éprouver de haine, sentiment qui m' est inconnu
je suis anti-religieuse, c' est vrai, mais je n' ai pas de haine, juste de la méfiance à l' égard de TOUTES les religions; figure toi qu' il y a peu de temps que l' eglise catholique n' a plus la main-mise sur nos états et leurs peuples, et je trouve que c' est tant mieux; nous avons traversés 500 ans d' Inquisition pendant lesquels des millions de femmes ont fini sur le bûcher, et je n' apprécie guère les religions qui érigent des lois sexistes; c' est à dire qui prétendent imposer aux femmes des règles qui ne valent pas pour les hommes
nombreux d' entre vous réclament égalité de droits dans de nombreux domaines, mais ils ne l' appliquent pas avec leurs femmes, en évoquant le droit au respect de leur culture
je pourrais dire également: "c' est dans la culture sioniste de pratiquer l' apartheid, ou c' est dans la culture occidentale d' exploiter les populations au profit d' une élite, et vous n' avez rien à dire, on fait ce qu' on veut, on n' a pas à recevoir de leçon de vous" . bien sûr, je ne pense pas un seul instant que l' apartheid sioniste soit juste, ni que l' exploitation et la colonisation des peuples par l' occident soit acceptable
alors pourquoi ne pas faire également une auto-critique sincère sur la façon dont les femmes musulmanes sont traitées dont de nombreux pays ?
au lieu de ça, on peut lire d' interminables citations du Coran sensées justifier cette inégalité de statuts entre la femme et l' homme
c' est pour ça que je dis que certaines personnes ici ont un livre en guise de cerveau
et si on leur imposait les mêmes règles qui sont appliquées aux femmes, quelles seraient leurs réactions ?
tu dis dans ton post 105 que tu continueras à critiquer la France si tu trouve juste de le faire; mais je n' aurais pas le droit de faire pareil au sujet de ce que je pense des lois sexistes des musulmans ?
je ne prétends pas tout savoir, ni donner de leçons; je donne mon avis et je trouve que nombre d' entre vous sont tout à fait de mauvaise foi quand ils disent que la femme musulmane n' est pas opprimée :
post de Mehdi n°89 :
" Non, ce que Allah et son Prophète (saws) ont autorisé, ça restera permis pour toujours, quelque soit le contexte, et ce que Allah et son Prophète ont interdit, ça restera interdit pour toujours, quelque soit le contexte !

Enfin, quand tu dis qu'il faut aimer pour son frère ce qu'on aime pour soit même, je suis d'accord, mais ça ne s'applique pas n'importe comment !

Il y a des règles, qui ne sont pas forcément réciproques.

Par exemple, l'homme a le droit de sortir de chez lui sans demander la permission de sa femme, pas l'inverse,
l'homme peut montrer ses cheveux, la femme non,
l'homme peut se marier sans le consentement de son père, la fille non,
la femme doit obéissance à son mari, pas l'inverse,
l'homme peut se séparer de sa femme au lit, mais pas l'inverse,
etc, etc, etc (la liste est longue),

Alors si on suit ta logique il faut abolir toutes ces lois islamiques, puisque si j'aime pour la femme ce que j'aime pour moi même, il faut qu'elle puisse faire tout ce que je fait,

J'espère que tu vois que ça ne tient pas la route mon frère.

La femme et l'homme ont des natures physique et mentale différentes, il est donc normal qu'ils aient des besoins différents, et donc des droits et des devoirs différents. "

vidéo où Tarik Ramdan reconnait lui-même que la femme musulmane est souvent l' objet de discriminations :
http://www.dailymotion.com/video/x487ye_csojtarek-ramadan-30jan08-35_politics
(deuxième moitié de la vidéo)

extrait de l' article : "http://www.alterinfo.net/Les-poupees-Barbie-de-l-Islam-light-exhibitionnisme-et-erotisme-victimaires_a16731.html où l' auteur Vincent Geisser ne peut que contater :
"Il ne s'agit pas de nier le machisme, le sexisme et la misogynie d'Etat qui existent dans de nombreux régimes autoritaires du monde arabo-musulman, phénomènes qui sont confortés et institutionnalisés par des codes de statut personnel, des codes de la famille ou des Moudawana patriarcaux, y compris dans des pays comme la Tunisie qui savent jouer de l'ambivalence permanente : un féminisme d'Etat qui cache mal les profondes inégalités entre hommes et femmes, et les mauvais traitements que subissent ces dernières[17].

Les féministes engagées ont parfaitement raison de dénoncer ces codes et de réclamer leur abrogation "

je ne crois pas que ces 3 personnes citées fassent "des mensonges occidentaux téléguidés par les sionistes", comme tu l' affirmes, ni qu' elles soient islamophobes, mais elles contredisent complètement tes affirmations " la liberté des femmes musulmanes est réelle" .

et quand je dis que certains, ici, ont une b... en guise de cerveau, c' est parce qu' ils passent leur temps à dire que la femme occidentale s' exhibe, il rabachent le terme de pudeur pour justifier leur exigence que la femme musulmane soit recouverte de la tête aux pieds; comme si la vue du moindre bout de chair féminine les provoquait .
c' est vraiment une fixation !
si tu penses qu' appeler un chat un chat est un signe de perversité, c' est que tu es comme eux . et je ne vois pas où est l' impolitesse, puisque j' ai pris le soin de pratiquer l' auto-censure en mettant des points de suspension, pour ne pas heuter les esprits coincés .
ce qui est impoli, par contre, est de traiter gratuitement d' islamophobes, de haineux,... ceux qui ont un point de vue différent du vôtre
en ce qui me concerne, si certaines femmes musulmanes acceptent de bon coeur ces règles sexistes imposées par les hommes, libre à elles; par contre, ces règles n' ont pas à leur être imposées, de quelques façon que ce soit; parce qu' alors, il s' agit bien d' oppression; et je ne parle pas de celles qui se font agressées, voire assassinées parce qu' elles ne veulent pas être soumises à ces règles; je pense que tout le monde doit avoir le choix de mener sa vie privée comme il l' entend, que ce soit au niveau religieux, vestimentaire ou sentimental .

quant à ceux qui stigmatisent les femmes occidentales légèrement vêtues, ils semblent oublier que dans certaines ethnies africaines, les femmes sont torses nus, les indiennes d' amazonie déambulent dans le plus simple appareil, ainsi que les aborigènes d' Australie, les Papous de Nouvelle Guinée,..
et ce sont bien les missionnaires chrétiens occidentaux qui ont tout fait pour leur donner honte de leur nudité et tenter de les faire se "couvrir"
comme quoi, les tartuffes dévôts frustrés (et obsésés), ce n' est pas vraiment nouveau...





109.Posté par redk le 18/02/2008 12:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Karine l?autre pourvoyeuse de haine anti religieux, comme zorro qui se ressemble? vous croyez tout connaître mieux, tout savoir mieux que tout le monde, bien sur vous vous êtes les bons athées et nous les méchants musulmans, mais cela sonne comme une habitude qui commence a être lassante, karine dis nous se que la b... viens faire ici? , ton coté pervers que tu n?oses montrer au grand jour? tu parle de politesse madame la donneuse de leçons?, rassure toi la liberté des femmes musulmanes est réel, et c'est pas les mensonges occidentaux téléguidé par les sionistes et repris par des gens haineux comme toi ou Zorro qui changerons ça, je ne compte plus le nombres de femmes musulmanes qui sont montées au fronts contre ceux ou celles parlent en leur nom, comme cette menteuse raciste de hirsi !

108.Posté par karine le 18/02/2008 03:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Zorro,
tes propos ne servent à rien, la plupart de ceux qui te répondent (pas très poliment, d' ailleurs) ont un livre en guise de cerveau, quand c' est pas une b...
quant à ceux qui regrettent que les occidentaux n' aient plus de religion, qu' ils se rassurent; Sarko est en train d' y remédier; et vous verrez ce que ça donne, quand on instrumentalise ce genre de croyances dogmatiques...
quant à Medhi, tu rêves en croyant que la population française va se réduire à un village d' Astérix; figure-toi que notre "cher" gouvernement mondial y a déjà pensé et y "remédie" en utilisant l' uranium appauvri contre les populations musulmanes d' Afghanistan, d' Irak , du Liban et du Kosovo. et il ne va pas en rester là...
maintenant, ne compte pas que les femmes occidentales te servent à conserver tes gènes; elles préfèrent être hédonistes, célibataires,divorcées, avorteuses et suicidaires que de goûter à la liberté des femmes musulmanes et de faire des petits Medhi machos dans ton genre .

107.Posté par Jordan le 17/02/2008 22:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

enfin quand je dis "ils ne veulent plus " je parle de dirigeants, de certains dirigeant bien entendus bien qu'une partie aussi des personnes
ne serait pas contre je pense.

106.Posté par Jordan le 17/02/2008 22:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En occident c'est plutôt l'inverse, ils ne veulent plus de religion ou en tout cas ça y ressemble.
en étendant leurs visions démocratique comprenant la notion religieuse, quoi que en ce point là les occidentaux ne sont pas les précurseurs, la chine était athée durant un temps, au monde entier qui sont perçus comme une preuve d'avancée et de liberté, je ne l'invente pas, après je ne dis pas non plus que ça ne l'est pas notamment sur la démocratie ou une certaine liberté qu'on ne peut pas nier, mais au niveau religieux l'athéisme n'a je suis sur jamais était aussi fort dans le monde que maintenant. Les nouvelles société s'éloignent de plus en plus de la religion au niveau compatibilité, ce qui ne veut pas pour autant dire que les croyants que ne peuvent pas vivre leur religion loin de là, mais certaines choses ne vont pas avec et pourtant s'introduisent dans la manière de pensée de tout les jours.

105.Posté par redk le 17/02/2008 22:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

si tu pue l'anti religion a plain nez zorro, va y franchement la prochaine fois, fait ressortire toute ta haine anti arabes et anti islam, tout tes posts sons de la meme veine, tu trompe personne, franchement va y sans le dos de la cuillere crache ton venin comme tu a l'habitude de le fair !!! et je te le re dis, j'ai pas a te plair a toi au a d'autres je vie ma religion comme bon me semble, je suis musulman avent d'etre francais, comme d'autres son chretiens ou juif avent d'etre francais, je conais se pays peu etre mieu que toi, et je continurais a l'aimé et le critiquée si sa semble etre juste de le fair

104.Posté par redk le 17/02/2008 22:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

si tu pue l'anti religion a plain nez zorro, va y franchement la prochaine fois, fait ressortire toute ta haine anti arabes et anti islam, tout tes posts sons de la meme veine, tu trompe personne, franchement va y sans le dos de la cuillere crache ton venin comme tu a l'habitude de le fair !!!

103.Posté par mehdi le 17/02/2008 19:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


zorro,[passage supprimé] pendant que vous, vous sombrez toujours plus dans l'hedonisme, le célibat, le divorce, l'avortement, le suicide, etc...
tu seras bientôt réduit à un simple petit village d'asterix...
c'est pour ça que tu paniques ?
:-)

102.Posté par Zorro m.d.s le 17/02/2008 16:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rania

Pas d inquietude je ne hais pas les musulmans pas plus que les chretins.Ne laisses entendre que je suis islamophobe parce que pour moi le voile c est non.
A la fin de ma vie tout ira bien pour moi merci je n ai pas besoin de redemption...je paierais cash c est le prix de la liberté...le doute, la peur mais parfois aussi la lumiere.

Quand je parle avec des personnes religieuses jusqu a l os le probleme c est que pour eux la sincerité s efface derriere la "verité" d un Dieux quand le doute les atteint...il se ferment comme des huitres, peureux des enfers ou de je ne sais quelle punition.
Ils se soumettent non pas a Dieu mais a la fatalité...et en cela a tout les pouvoirs belliqueux contre protection bien terrestre celle ci...
L homme religieux est hypocrite et lache et s il est sincere dans sa foi alors il devient un guerrier car les religions sont jalouses de leurs territoires...Les plus intelligents se retirent du monde terrestre le plus possible.

Rania jusqu ici tu tenais des propos sereins meme sur les freres musulmans,pas la peine d insulter car je crois en un etre supreme,je le remercie a ma facon.Laisses donc les athés tranquilles...et ouvres toi a d autres traditions comme par exemple le bouddhisme ou le taoisme...tu verras ils ne sont pas plus cons que des imams ou des pasteurs.

101.Posté par Zorro m.d.s le 17/02/2008 16:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour Jalbar et Salam

Tant mieux si les Francais musulmans souhaitent vivre en paix et a vrai dire en connaissant quelques un je n en doutais point.
Laisses l islamophobe primaire que je suis te faire simplement remarquer qu en cas de conflit entre la loi republicaine et ce que tu nommes le respect de ta foi, pour moi et beaucoup d autres, la loi republicaine doit prevaloir et sans sourciller.
Si j allais vivre en Arabie S (je sais je "reve") crois moi je respecterais la loi islamique et a la lettre.Ma femme porterait le voile.

Mais ici c est non.

Redk: parfois je suis acerbe mais crois moi c est plus contre la religion et l obscurantisme que contre l Islam.Peut etre suis je religiophobe primaire mais en aucun cas je ne souhaite faire pendre qui que ce soit.Tes aieux comme les miens sont morts pour la France...

Tu dis: "nous somme musulmans avant d'etre francais et ca ta beau y fair tu ne pourras rien contre ca!!, et c'est pas pour ca que l'on ne respecte pas la france"

Eh bien pour moi penser comme ca ce n est pas etre Francais.On peut critiquer ce pays mais on doit aussi savoir l aimer et pour ca il faut le connaitre.Les gens du peuple ne sont pas les elites corrompus que tu hais tant.Regardes autour de toi bientot le metissage fera a nouveau de nous une nation unique et indivisible...et ca c est beau.


100.Posté par Jalbar le 16/02/2008 22:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam tout le monde,

soyez zen, les musulmans veulent juste vivre en paix dans le respect de leur foi.
plus de 80% des musulmanes dans le monde portent le voile, c'est une tradition de modestie.
N'ayez pas peur comme dirait le Pape ! Le voile c'est comme la Vierge Marie ;)

Wa salam

99.Posté par JULIEN le 12/02/2008 11:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


faire la guerre pour des athés , je trouve ça franchement nul.Dans la vie tout est croyance, et il vaut mieux croire en ce qu' il faut, plutot que de croire en ce qu 'il ne faut pas.
L' athéisme est une croyance aussi, faut le dire, et elle est la pire.

98.Posté par redk le 12/02/2008 10:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


voilla qui prouve ce que je pense de toi zorro, un islamophobe primaire!!
'Les Francais musulmans doivent avant d etre musulman, etre Francais c est non negociable sinon ils finiront par devoir partir', et tu va fair quoi zorro?, preparer nos valises si on obtemperes pas a ton injection?? nous pendres en place de greve?? je te le répete , Nos Aïeux morts pour la france on leur avait pas demandé s' ils etaient francais avant d'etre musulmans quand ils partaient au front !! nous somme musulmans avant d'etre francais et ca ta beau y fair tu ne pourras rien contre ca!!, et c'est pas pour ca que l'on ne respecte pas la france !!! LA CONNERIE ET LA PLUS NOCIVE POUR LA SANTE MANTAL OUI !! , fais toi soigner zorro, t'as atteind un stade critique!!

97.Posté par Rania le 12/02/2008 02:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Quand ton athéisme devient foi, il devient plus con que la religion cher Zorro
Ne te prend pas trop au sérieux.
Ne gaspille pas ta vie à détester le musulman,
à la fin de ta vie tu te rendras compte que c'était vraiment con.

96.Posté par Zorro le 11/02/2008 23:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Eh oui Rania comme tu le dis quelques-uns de tes sacro-saints versets ne collent pas et ne colleront jamais, tu devrais t estimer heureuse que les gens (les mecreants) s interessent et prennent la peine d expliquer pourquoi l Islam sous la forme actuel les rebute.
Je n ai aucune haine du musulman pratiquant s il n essaye pas d exposer un peu trop les rasions pour lesquelles il a choisi un tel mode de vie et s il ne cherche pas trop a se demarquer de la societé dans laquelle il evolue.
Les Francais musulmans doivent avant d etre musulman, etre Francais c est non negociable sinon ils finiront par devoir partir.Ah vous de voir: "6 ou 7 versets" contre la nationalité francaise...un bon deal non?Sinon le Yemen se fera un plaisir d accepter les candidats a l emmigration je pense.

Le Coran comme d autre livres soit-disant "sacrés" est parsemé de petites phrases lapidaires qui ne sont pas anodines, Rania tu ne feras avaler tes couleuvres a personne...des gens y veillent crois moi.

LA RELIGION EST NOCIVE POUR LA SANTE MENTALE.

95.Posté par Rania le 11/02/2008 01:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Il y a plus de 6200 versets dans le Coran et les Zorro de ce monde focalisent seulement les 6 ou 7 versets qui ne cadrent pas avec les valeurs du monde occidental d’aujourd’hui ?
Leurs motivations leurs viennent de leurs haines du musulman (e) pratiquant(e).
Leurs penchants à la caricature ne les aident pas à faire la part des choses pour comprendre.


94.Posté par al akl le 03/02/2008 19:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


L'habit ne fait pas le moine.

Le voile comme la cape ne transmettent pas la vertu pour l'un et la justice pour l'autre. ils ne sont pas le reflet de ceux qui les portent. qu'ils soient en majuscules ou en fil d'or ne change rien à cette regle.

les béné-dictions ne font pas le "saint". les actes seuls ont cette propriété.

sur la liberté;
la contrainte extérieure (non divine 'bien que dans ce cas elle devienne/soit interieure") ne peut etre plus tolérable que l'interdiction.

on ne peut etre, pour "aider" à ne bas subir la contrainte, et en interdire l'usage sans tomber dans le contresens.

on ne peut reprocher une action, et l'imiter sans contradiction.


93.Posté par un vrai salafi le 03/02/2008 18:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je n'ai pas de religion, mais je ne suis pas athée tu dis :

Pardonne-moi mon ignorance, Mehdi, mais comment pourrais-tu justifier cette affirmation ?... (que Le Prophète avait des préférences affectives envers certaines par rapport à d'autres, parmi ses épouses)

‘Aïcha -qu’Allah l’agrée- a dit :
« Je n’ai jamais été autant jalouse des épouses du Prophète comme je ne l’étais de Khadija, alors que je ne l’ai jamais vue. Seulement le Prophète l’évoquait à tel point qu‘il sacrifiait un mouton, le coupait en morceaux qu’il partageait entre nous pour ensuite l’envoyer aux amis de Khadija, jusqu’à ce qu’une fois je lui dise : « Comme s’ il n’y avait dans cette vie que Khadîdja !! ».
Et il me répondit : « Elle était ainsi… , et ainsi…et j’eus d’elle des enfants. »

‘Aïcha -qu’Allah l’agrée- a dit :
«Une fois Hallat bint Khouwaylid, la sœur de Khadija, demanda qu’on la laisse entrer voir le Messager d’Allah, c’est alors qu’il la reconnut et se rappela de Khadija, (ce qui le soulagea) et dit : « Ô mon Seigneur c’est Hallat !! », ce qui me rendit jalouse, et je lui dit :
« Est-ce possible que tu te rappelles d’une vieille parmi les vieilles Qoreïchites dont les deux coins de la bouche ont rougi, morte depuis longtemps ? Allah ne t’a t’il pas donné à sa place meilleure(s) que cela ?» [7]

Et la suite selon une version rapporté par at-Tirmidhî n°3886, il répondit :
« Par Allah, Il ne m’a pas donné mieux qu’elle! car elle m’a cru lorsque les gens m’ont mécru , elle m’a rendu véridique lorsque les autres m’ont dit que je mentais, elle m’a accordé de ses biens lorsque les gens m’en ont privé, et par la grâce d’Allah je n’ai eu de descendance que de cette femme .»

‘Amr ibn al ‘Ass -Qu’Allah l’agrée- a rapporté que le Prophète -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- l’envoya à la tête de l’expédition « Dhat as-Salassîl » et qu’avant son départ, il s’était rendu chez le Prophète -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- à qui il demanda :
« Quelle est la personne que tu aimes le plus ? », Le Prophète -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- lui répondit : « ‘Aïcha ».
Je lui demandai : « Et parmi les hommes ? », Il répondit : « Son père ».
Je lui redemandai de nouveau : « Et qui après lui ? ».
Et il me répondit « ‘Omar ibn al Khattab » et il me cita d’autres noms.

92.Posté par Je n'ai pas de religion, mais je ne suis pas athée le 03/02/2008 17:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mehdi, tu écris, je te cite:
"Le Prophète (saws) lui même était juste envers ses femmes, mais ça ne l'empêchait pas d'avoir des préférences affectives envers certaines par rapport à d'autres.
Est-ce que le Prophète a commis un péché ???
"
Pardonne-moi mon ignorance, Mehdi, mais comment pourrais-tu justifier cette affirmation ?... (que Le Prophète avait des préférences affectives envers certaines par rapport à d'autres, parmi ses épouses)
Par ailleurs, tu t'adresses à Paradisial en employant l'expression "mon frère", plutôt que "ma soeur"; es-tu en connaissance d'éléments permettant d'utiliser cette expression plutôt que l'autre ?...


Zorro (quelle mégalo dans ce pseudo), ton amoncellement de loggorhée lavée du cerveau m'entraine, au risque de me faire "modérer", à la violence verbale.

Es-tu à même de penser vraiment, plutôt que d'empiler les idées toutes faites les plus éculées (et j'ajouterai: les plus frelatées) en cette atroce lourdeur d'expression qui signe tes interventions ?... Pénible, Zorro, pénible !... Tu me fais mal aux yeux. Un peu moins de tartinade, un peu plus de substantifique moelle, s'il te plait, de grâce !... Ou alors, abstiens toi. Tu as écris des pages, pour ne rien dire d'intéressant, je n'en peux plus !...

91.Posté par Je n'ai pas de religion, mais je ne suis pas athée le 03/02/2008 16:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Karine, je souhaiterai corriger une méconnaissance; il existe des sociétés musulmanes matriarcales; un petit coup d'oeil à Mayotte, Territoire français d'Outre-Mer. Surprise ?...

Gilles Couturier, à propos des "Dix Commandements". L'esprit d'analyse et de critique est nécessaire. On peut se rendre compte que le quatrième commandement est pervers; subtilement manipulateur; propagateur de violence dans des individus et dans la société. Démonstration là:
http://www.alice-miller.com/interviews_fr.php?page=3
http://www.alice-miller.com/articles_fr.php?lang=fr&nid=90&grp=21
...Alors, le quatrième commandement, d'origine divine ou bien le contraire ?...

90.Posté par ZORRO le 03/02/2008 15:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne souhaitais plus intervenir mais comme on souhaiterais m attaquer pour soit disant incitation a la haine religieuse et blablabla je me permet de dire que ces accusations sont mensongeres il suffit de lire mes postes (pour ceux qui aurait encore ce courage héhé).

FRED

Je ne me flagelle pas bien au contraire, mais je ne souhaite pas terminer une discussion que j ai largement contribué a rendre animée, sans faire preuve d un peu de civilité et tant pis si certains le prenne comme un avoeux de faiblesse, je pense au Vrai Salafiste et a Medhi.
Je considere le fil de cette conversation un peu comme un cas d ecole, car j ai cherché pour ma part consciemment a faire ressortir l intolerance des extremistes qui adoptent une lecture litteraliste du Qor'an, et ceci dans plusieurs buts tous atteints:

1 Monter que la lecture litteraliste de l Islam n amene qu a une ideologie dominatrice qui ne dessert pas l Islam qui est une religion de paix mais qui cherche a museler les moeurs des societés.

2 Montrer aux femmes encore une fois que la lecture litteraliste de l Islam ne leur accorde qu un statut inferieure bien que nos soeurs, plus malines que nous, le savent deja.

3 Montrer qu en tant que laic ou athée ou chretien ou juif, la lecture litteraliste de l Islam ne t accorde meme pas le droit d aimer d amour et de t unir a une musulmane et te donne une place inferiorisante...voir poste 55 du Vrai Salafiste.

4 Que les gens qui lisent l Islam litteralement ne cherchent pas a se melanger ni comprendre la culture de leur pays hote

5 Differencier les musulmans tolerants des fondamentalistes

Mes objectifs etant pleinement reussi grace a un Vrai Salafiste et Mehdi je ne vois pas pourquoi j aurais a poursuivre cette "conversation" qui ne semble etre pour eux presque qu une suite de monologues proselytes.

Fred laisse moi te dire que les "faits divers" ne sont pas toujours une bonne maniere de mettre en lumiere ce que toi aussi dans ta quete de tolerance et de sagesse tu cherches a proteger.

PARADISIAL

Ici peu de laique sont en fait islamophobe et certainement pas moi simplement votre religion doit ABANDONNER SA PRETENTION A REGIR LES MOEURS DE LA SOCIETE FRANCAISE.CAPITO???

Quand a la polygamie je n ai rien contre! (meme je m y verrai bien héhé mais ma femme me couperait les couilles et j ai pas les moyens donc meme pas en reve...)

Le debat sur Aicha et l age de ses rapports avec le prophete s est deroulé entre les tenant de la lecture litteraliste de l Islam et vous sans qu aucun ou presque intervenant laique n y voye pedophilie ou autre.Apres ils finiront par dire que nous salissons leur religion alors qu en fait il le fon-t tout seul, c est a en pleurer.

Pour ma part d ailleur je concois qu a certaines epoques de telles pratiques ont eu lieu et d ailleur ont encore lieu sans y voir une pedophilie perverse.Quand au debat sur les chaines de transmissions des Hadiths il vous emmene dans des querelles internes interminables et vide de sens et heureusement que vous meme vous en detachez car la folie commence ici quand a mon avis l etude du Qor'an doit etre plus simple que cela, les litteralistes etant perdus et ne sachant plus mettre de priorités dans les paroles du prophete.

Je vous remercie d intervenir dans un debat ou la sagesse manquait et qui finallement sous l impulsion du Vrai Salafiste et de Mehdi finissait par deriver sur un referendum:
Qui est pour ou contre l Islam ce qui n etait nullement le sujet au depart.
Les 5 millions de musulmans en France sont la pour le montrer je pense.

Je vous enjoint a continuer par votre grande science de l Islam (c est comme ca que je le percoit) a continuer de defendre la tolerance et la raison qui sont des piliers de votre religion.Car dans votre combat vous defendez en fait l Islam, les femmes, la justice, la tolerance et la raison.
Mehdi et le Vrai Salafiste ne se rendent pas compte mais vous les defendez aussi par ce biais et s ils etaient de bonne foi, ils le reconnaitraient au lieu de s enfermer encore plus.

Pour ma part je vous en remercie car je ne supportait plus ce discours d intolerance completement decontextualisé.
Il est interessant de noter que pour un fondamentaliste comme un Vrai Salafi tout est contextualisable lorsqu il s agit de defendre l Islam par rapport a la periode avant sa revelation, et qu apres la revelation le contexte ne peut plus changer en rien.Ceci vous donne mille fois raison...
J espere que la parole d un mecreant comme je me suis fait traiter a longueur de post n affaiblira pas votre position face aux litteralistes.

Un VRAI SALAFISTE

Les propos du cureton Michel BONNIFACE sont les tiens car c est TOI qui les rapporte espece de menteur...Tu es d une telle mauvaise foi...He Ho c est toi qui ecrit ces poste non? C est toi qui a choisi tes lectures et tes ecrits non?
Arretes de tourner les choses comme ca t arrange quand tu es face a des gens qui ne se laissent pas influencer par tes tartines theologiques et ta prose insipide dans laquelle tu te perds attaché a la forme des choses comme tu es.A mon avis c est un grand peché.

KARINE

Nahida Izzat est de tres mauvaise foi meme si a sa decharge nous pouvons dire que l exil est difficile a vivre.
Par contre a mon sens ces discours sur la soit-disante femme occidentale ne sont que les bannalités d une vierge effarouchée qui focalise sur ces femmes denudées que nous voyons et subissons tous.

Nahida a peur d une fausse liberté qu elle croit interne a l Occident:celle de mettre ces formes en valeur et a la vue de tous.Autrement dit elle voit la femme occidentale comme une pute (passe moi l expression) par rapport a elle bien sur.

Il est interessant de noter que comme toi et moi le savons la femme occidentale ne peut se reduire a cette image mediatique degenerée; et que c est donc Nahida Izzat qui FOCALISE sur UNE image proposée.
Si elle focalise dessus c est qu en son fort interieur elle ressent une attirance/repulsion donc qu elle est ambigue ou ambivalente par rapport a une image qui symbolise pour elle a la fois la liberté la plus debridée et l ignominie qui va a l encontre de tous ces moeurs.

Or force est de constater qu aupres des femmes dans le monde (Bresil Chine Russie Mexique...), le modele occidentale avec toute ces imperfections, attire les femmes et ca elle ne peut le nier.Elle se refugie donc dans une attitude compensatrice de rejet teintée de haine et de fausse sainteté (lui garantissant sa place rassurante de "bonne musulmane"...cette femme ne pense pas par elle meme)

Le string n est certe pas un symbole de liberation absolu en lui meme, mais le fait que vous puissiez choisir de vous couvrir ou vous exhiber c est la a mon sens la liberté attirante du modele occidentale.Pour le meilleur et pour le pire.

Je rappelerai a tous les intolerants que la femme a une AME comme vous et que celle ci ne vous appartient pas, mieux qu en le niant, vous perdez des choses parmi les plus belle que la vie terreste a a offrir...pour quoi?... Un sentiment de virilité qui s il vous manquait croyez vous, finirait par vous rendre impuissant...ce qui revient a dire tout ca pour votre bite?!!! Heureusement ou malheureusement le ridicule ne tue pas.
Karine si j ai dit des conneries corriges moi car mon education de pti macho reprend le dessu parfois...

Cordialement a tous.









89.Posté par mehdi le 03/02/2008 15:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salam mon frère,
même si pour une question de divergence de lectures, tu en viens, toi aussi, à me suspecter de n'être pas musulman.
Si je comprends bien alors, avoir une lecture littéraliste (même partiellement) du Coran fait sortir de l'islam ?

Je ne suis pas pour le tout littéral, mais désolé, je ne suis pas non plus pour le tout interprétation.

Allah appelle à méditer sur le sens des versets du Coran, mais il rappelle aussi que "c'est une Révélation en arabe clair" (verset 195 de la sourate 26).
Quand tu dis que dans le verset 4 de la sourate 65 "celles qui n'ont pas de règles" ça veut dire "qui sont en retard dans leur cycle", excuse moi mais c'est ton interprétation, et on a le droit de ne pas l'approuver et s'en tenir au sens littéral.

Je t'invite à "méditer" aussi le verset 7 de la sourate 3 !

Concernant la polygamie, tu ne dis pas en quoi le hadith que je t'ai cité, venant du sahih Bokhari est faux. J'aimerais bien le savoir.
Pour ce qui est de la conception de l'équité entre les épouses, il me semble que l'explication que je t'ai donné est parfaitement logique. Le Prophète lui-même préférait Aïcha (après Khadija) à ses autres épouses et souvent il demandait à ses autres épouses de bien vouloir concéder à Aïcha des nuits qu'il devait passer avec elles.
Le Prophète a t'il été injuste ???

De plus Le Prophète (saws) mais aussi les principaux compagnons étaient polygames, ils ne sont pas un exemple à suivre alors ?

D'autre part, si Allah dis d'un côté "vous pouvez prendre 4 épouses si vous pouvez être justes envers elles" et de l'autre il dit "vous ne pourrez pas être justes",
alors Il se contredirait. Pourquoi autoriser une chose sachant qu'elle ne pourra pas être réalisée ?? Allah ne se moque pas de nous.

Tu dis "Quant au verset parlant de limitation de la polygamie, et conseillant le mariage avec une seule femme, certes il se conclue avec la formule "ou ce que possède vos mains droites (esclaves)". Cela n'entend nullement que l'on pourrait avoir plusieurs concubines esclaves, et qu'il y ait incitation systématique vers une pluralité des femmes."

Ben si justement, c'est exactement ce que ça entend, sinon explique moi stp ce que veut dire "ce que possède vos mains droites" ...

De plus le Prophète (saws) lui-même avait 2 concubines esclaves (Maria la copte et Rayhana la juive).

Quand tu invoques maintenant le contexte historique de la polygamie, je le connais, mais on peut étudier le contexte pour comprendre pourquoi une chose a été autorisée ou interdite par Allah et son Prophète (saws), mais en aucun cas pour lier les deux en disant en somme que si le contexte change alors l'interdiction ou l'autorisation n'est plus valable, parce que dans ce cas tout l'islam tombe puisque tout a changé.
Non, ce que Allah et son Prophète (saws) ont autorisé, ça restera permis pour toujours, quelque soit le contexte, et ce que Allah et son Prophète ont interdit, ça restera interdit pour toujours, quelque soit le contexte !

Enfin, quand tu dis qu'il faut aimer pour son frère ce qu'on aime pour soit même, je suis d'accord, mais ça ne s'applique pas n'importe comment !

Il y a des règles, qui ne sont pas forcément réciproques.

Par exemple, l'homme a le droit de sortir de chez lui sans demander la permission de sa femme, pas l'inverse,
l'homme peut montrer ses cheveux, la femme non,
l'homme peut se marier sans le consentement de son père, la fille non,
la femme doit obéissance à son mari, pas l'inverse,
l'homme peut se séparer de sa femme au lit, mais pas l'inverse,
etc, etc, etc (la liste est longue),

Alors si on suit ta logique il faut abolir toutes ces lois islamiques, puisque si j'aime pour la femme ce que j'aime pour moi même, il faut qu'elle puisse faire tout ce que je fait,

J'espère que tu vois que ça ne tient pas la route mon frère.

La femme et l'homme ont des natures physique et mentale différentes, il est donc normal qu'ils aient des besoins différents, et donc des droits et des devoirs différents.

Pour finir, opposer le coeur et le bas-ventre, est une conception purement chrétienne, dans l'islam ça n'a rien d'incompatible, notre propre Prophète (saws) a dit lui-même dans un célèbre hadith que les 3 choses qu'il a le plus aimé sur Terre c'était la prière, les femmes, et le parfum ! Et je ne pense pas qu'on puisse lui donner des leçons en matière de dévotion !!!

wessalam.

88.Posté par modération le 03/02/2008 14:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ ''non à l'islamophobie''


''Au modérateur,
Pourriez-vous conserver les messages de la personne ayant le pseudo de Zorro afin que je porte plainte contre lui pour incitation à la haine religieuse, discrimination et diffamation s'il vous plaît? Merci d'avance.''

Quel dignité il y a à se comporter comme les islamophobes et autres sionistes: instrumentaliser le droit et le mettre aux services d'une idéologie dans le seul but de museler ses détracteurs ?
Vous ne valez pas plus que les sionistes !

Apprenez donc un peu la tolérance et les règles d’un débat et des échanges d’idées !

87.Posté par Paradisial le 03/02/2008 13:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Perrin,

Monsieur vous devriez vous cultiver un peu, et voyager aussi si cela serait en vos possibilités.

86.Posté par Paradisial le 03/02/2008 13:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mehdi,

Je n'ai nullement honte de ma religion, ni ne cherche à me justifier auprès de non musulmans.

Au contraire, ce sont vos lectures et interprétations littéralistes que je trouve honteuses.

85.Posté par Paradisial le 03/02/2008 13:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mehdi,

Wa alayka ssalam wa rahmatou Allahi wa barakaatuhu.

Je te rends le salam, quoique je suis tenté, moi aussi, pareillement que le modérateur de ce site, de douter des réelles motivations des explications trop carrées que tu distile par ici au sujet de l'Islam.

Je me demande vraiment à quel jeu tu jouerais!!!!

Je ne partage pas tes lectures et explications carrées.

Je ne tiens nullement à édulcorer quelconque discours ou interprétation. J'essaie juste d'être moins littéraliste que toi, et de faire appel à la raison et au bon entendement.

Voilà, le verset 65:4 ne parle pas de filles non pubères (chez le néophyte seule une lecture littéraliste pourrait le faire croire // comme il en est le cas chez toi).

En voici une traduction (assez relative) : Si vous avez des doutes à propos (de la période d'attente) de vos femmes qui n'espèrent plus avoir de règles, leur délai est de trois mois. De même pour celles qui n'ont pas encore de règles. Et quant à celles qui sont enceintes, leur période d'attente se terminera à leur accouchement. Quiconque craint Allah cependant, Il lui facilite les choses.

Le verset en question se situe dans la Sourate 65 nommé at-Talaq (la répudiation). Ledit verset parle précisement de la période de latence qu'une femme divorcée est sensée observer avant d'avoir à contracter un nouveau mariage (question de lever quelconque doute sur une potentielle grossesse // pour que les lignées et paternités ne soient pas confondues).

Le passage mis en gras ne parle nullement de filles pubères, mais parle bel et bien de femmes pubères chez qui les règles sont en retard.

En arabe on distingue entre deux menstrues: damm al hayde - menstruations ordinaires et damm an-nifasse - dernière menstruation précédant la grossesse.

Le passage (mis en gras) contenu dans le verset en haut parle des femmes chez qui les menstruations se sont arrêtées (celles qui n'ont pas de règles doit être lu dans ce sens: celles dont les règles ne sont pas revenues).

Mehdi, ne soit pas s'il te plaît littéraliste; le Coran ne t'invite pas à le lire d'une telle manière.

Sourate 38, “Sâd”, Verset 29 : (Voici) un Livre béni que Nous avons fait descendre vers toi, afin qu'ils méditent sur ses versets et que les doués d' intelligence réfléchissent.

Le livre dont il est question dans ce verset est le Coran. Dieu n'y appelle pas le musulman à une application à la lettre des paroles de son texte (ni n'y complimente l'intégrisme et les intégristes), mais l'exhorte à les méditer et à y réfléchir, et y fait l'éloge de la pensée et des penseurs, de l'intelligence et des intelligents, de ceux qui décortiquent, décryptent et analysent... (et non de ceux qui s'accommodent d'une simple lecture littérale des textes). Ce genre d'appels et d'éloges sont récurrents dans plusieurs passages du Coran.

Quant au verset parlant de limitation de la polygamie, et conseillant le mariage avec une seule femme, certes il se conclue avec la formule "ou ce que possède vos mains droites (esclaves)". Cela n'entend nullement que l'on pourrait avoir plusieurs concubines esclaves, et qu'il y ait incitation systématique vers une pluralité des femmes.

Monsieur Mehdi, toute lecture de quelconque verset du Coran doit être contextualisée.

La polygamie avant l'islam était légion chez les arabes et n'était nullement limitée ni conditionnée. Quand l'Islam vint, il la limita, la conditionna, voire même la restreignit.

Il en fut de même pour l'esclavage. Celui-ci fut conditionné et restreint qu'à la guerre: vallait mieux laisser sauf un captif en l'asservissant que de l'exécuter ou de le libérer pour revenir grossir le camps des adversaires // quoique asservi, le captif se faisait intégrer socialement et économiquement (au lieu de le laisser moisir dans un joug) // mais encore: l'Islam invitait pour l'expiation de toute sorte de pêchés à librer les esclaves - question de faire rappelelr que l'asservissement de l'Homme par l'Homme ne pouvait et ne pourrait être toléré que dans les contingences expliquées précédement (celles liées à la guerre).

L'époque où vivait le prophète (que le Salut de Dieu soit sur lui) il y eut des guerres durant, et dut connaître un décalage surnumérique certain (vu les moeurs des arabes de la jahiliya). Laisser mourir éconnomiquement une femme (ou la laisser se vouer à la prostitution pour survivre) durant une telle époque ne pouvait être qu'injustice.

J'avais fait remarquer à un interlocuteur islamophobe, dans la conversation vers la transcription de laquelle je renvoyais (en haut) ceci: les versets limitant la polygamie étaient survenus après que la situation en l’Ancienne Arabie fut politiquement stabilisée. Depuis le Prophète (que le Salut de Dieu soit sur lui) n’avait plus jamais pris de femmes.

Dans les temps anciens les gens rentraient en guerre pour un oui ou pour un non, et aussi pour des différends naissant de conceptions religieuses différentes. Aujourd'hui nous sommes dans une ère de communication: il n'y a pas meilleure façon de faire comprendre une religion à l'Autre que par la livraison de la meilleure de explications (cela n'entend nullement que l'Islam s'était répandu jadis par la force de l'épée // Coran: il n'y a pas de contrainte en religion // Coran : quiconque le veut qu'il croit, quiconque le veut qu'il mécroit).

Quant au sens de justice et de justesse dont parle le Coran lorsqu'il invite à ne prendre qu'une seule épouse, il ne faudrait pas que l'on ait à l'interpréter selon nos grès et désirs. Non monsieur, il n'y a pas de justice et de justesse incomplètes ou partielles. Soit il y a justice et justesse soit il n'y en a pas.

Et je le répète encore. Le Hadith dit: aucun ne sera croyant que s'il apprécie (premièrement) pour son frère ce qu'il apprécie (déjà) pour lui même.

En ce sens, comme l'homme n'apprécierait pas la bigamie, et que la femme est sa soeur dans l'humanité et dans la foi, il ne devrait pas être polygame, respectant sa sensibilité de femme comme lui aimerait que l'on respecte sa sensibilité d'homme.

C'est cela monsieur Mehdi l'esprit de justice et de justesse que prônent l'Islam, le Coran et le Prophète. Il n'y a pas de justice partielle, décomposée ou recomposée. Ne soyons pas fourbes.

A la sortie de la Jahiliya (période de lourdes ténébres): le contexte historique était troublé par des instabilités guerrières, démographiquement il y avait décalage numérique hommes # femmes, économiquement la femme était essentiellement dépendante d'un noyeau familial (donc d'un homme), culturellement et socialement la polygamie était une pratique courante. S'il n'y avait pas eut de polygamie, la société aurait pu connaître pas mal de déréglements.

Quand tu auras à vivre dans un contexte historique, social, culturel, démographique et économique identique à celui que la naissance de l'Islam connut tu pourras alors laisser exprimer tes penchants polygames si tu ne respecte pas assez ta soeur La Femme.

Oui Monsieur, un hadith qui dirait "marie toi car le meilleur de notre communauté est celui qui a le plus de femmes" me parraitra indubitablement suspect et assurément faible devant les différentes variantes de hadith disant "le meilleur parmi vous est celui le plus pieux".

La terre n'est pas une étable, et la vie n'est pas une course vers la multiplication des épouses.

Le sort du dévot dans ce bas monde est attaché à son coeur et non à son bas-ventre.

84.Posté par perrin le 03/02/2008 12:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Question: pourquoi près de 80 pays dont la majorité Musulmans refusent de signer la convention internationale contre l'esclavage ?

Observation :n'y a-t-il pas dans cette religion un malaise à reconnaître ses propres dérives connues et reconnues par tout le commun des mortels: domination de l'homme sur la femme bien souvent rabaissée au rang de l'animal, considérer le Chrétien comme l'ennemi à détruire , non respect de la vie animale (l'occident tourné vers la nourriture carnée n'est pas sur le sujet un exemple), volonté d'intégration des sphères politique et religieuse alors que la foi appartient en propre à la seule conscience individuelle ... toutes ces observation vont bien sur à l'encontre du discours d'Ainna Izaat.

83.Posté par Mehdi le 03/02/2008 10:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à Paradisial,

Salam mon frère,

J'ai me suis penché sur ce que tu disais à propos des ahadith concernant l'âge du mariage de Aïcha et je dois dire que j'ai été globalement convaincu par ce que tu rapportes, notamment à travers les textes du site iiie (même si j'aurais trouvé bien qu'ils indiquent quels cheikhs composent la rédaction de ce site).

Cependant, même si on met de côté l'âge de mariage de Aïcha, on ne peut je pense conclure que l'islam interdit le mariage précoce, au contraire, si tu lis le verset n°4 de la sourate n°65, tu verras qu'il concerne les délais de viduité à appliquer aux épouses répudiées, dont celles "qui n'ont pas [encore] leurs règles", ce qui veut dire que la possibilité d'épouser une fille non pubère est prévue.

Pour ce qui est de la polygamie, je maintiens totalement mes propos, l'islam encourage la polygamie.

Le verset que je citais (verset 3 de la sourate 4), ne se conclue pas, je suis désolé, par "alors n'en n'épousez qu'une seule" comme tu dis, mais par "alors n'en épousez qu'une seule ou ce que possède vos mains droites (esclaves)", ce qui veut dire qu'on peut avoir une seule épouse mais plusieurs concubines esclaves, donc, au final pluralité de femmes.

D'autre part, le rajout (systématique chez les opposants à la polygamie) de la mention "mais vous ne serez pas totalement équitables", est très mal compris, car en vérité il n'invalide absolument pas la polygamie. En effet, il y a deux types d'inégalité, l'une interdite, l'autre permise.
Ce qui est interdit, c'est que le mari soit injuste entre ses femmes dans leur traitement matériel, ainsi qu'au niveau du temps accordé et du comportement général envers elles.
En revanche, ce qui est permis, car inévitable, c'est que son coeur penche plutot vers l'une que vers l'autre, cela est inévitable et n''est pas interdit.
Le Prophète (saws) lui même était juste envers ses femmes, mais ça ne l'empêchait pas d'avoir des préférences affectives envers certaines par rapport à d'autres.
Est-ce que le Prophète a commis un péché ???

Enfin, tu ne m'as pas répondu sur le hadith sahih que je t'ai cité, qui incite clairement à la polygamie
(rappel : Ibn Abbas (as), le proche compagnon et cousin germain du Prophète (saws) a même explicitement proclamé la supériorité de la polygamie sur la monogamie, en disant à Sa'id bin Jabir qui le rapporte (hadith n° 4681 rapporté par Bokhâri et n° 2070 rapporté par Ahmed) : « T'es tu marié ? Non, répondis-je, il a m'a dit alors : marie toi car le meilleur de notre communauté est celui qui a le plus de femmes ! »)

Ce hadith est-il lui aussi faux ou faible ???

Bref, je pense qu'il faut arrêter de vouloir à tout prix se justifier, avoir honte de notre religion, et chercher sans cesse à la conformer aux standards moraux (ou plutot immoraux) et culturels de l'Occident.
C'est à l'Occident de s'adapter à l'islam, pas l'inverse !!

wessalam

82.Posté par karine le 03/02/2008 04:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à Selma,
je ne reproche pas quoi que ce soit à Nahida; je constate juste qu' elle tient des propos erronés et comme je ne pense pas qu' elle soit ignorante ni stupide, je pense qu' elle est de mauvaise foi; et que cette mauvaise foi nuit à sa crédibilité; c' est tout .
si je n' ai pas retenu les propos qui y étaient liés, c' est que je ne les contestais pas .
il est vrai que les femmes occidentales ont été opprimées, mais il est faux de dire qu' elles nourrissent de l' animosité envers les hommes et qu' elles sont interessées par une vie de querelles...
je ne pense pas non plus qu' elle ait voulu blesser ni rabaisser la femme occidentale,(et d' ailleurs je ne l' ai pas été); elle a juste travesti la réalité pour argumenter en faveur de condition de la femme musulmane .
et quand on a besoin de "mentir" pour défendre une cause, c' est peut-être que cette cause manque d' arguments crédibles.
maintenant, ce que vous dites de la position de l' eglise catholique, je suis tout à fait d' accord avec vous .
je n' ai jamais dit que l' occident était exemplaire, j' ai dit tout le contraire.
de même que je n' est pas dit que les sociètés musulmanes étaient de type archaïque, mais patriarcal (c' est à dire basée sur la suprématie masculine) et que les femmes n'y ont pas les mêmes droits ni les mêmes libertés que les hommes; ce n' est pas un jugement en fonction de mes valeurs; c' est une réalité objective ; que ce soit bien ou non, c' est un autre débat, mais celà est ; c'est plus ou moins criant selon les pays, mais c' est quand même une dominante : virginité, adultère,polygamie., burka, mariages "arrangés"...

alors, les causes historiques, l' enseignement réel du Prophète, tout cela importe peu; ce qui importe est la réalité quotidienne de la plupart des femmmes musulmanes : sa soumission à des règles sexistes.

"Personne ne nie que la situation de la femme dans nos pays n'est pas toujours brillante; , celle de toutes les femmes ne l'est pas davantage ailleurs. "
eh bien si ! il y a de nombreux musulmans qui nient ce fait (il suffit de lire certains posts sur cette page) et qui touvent l' obéissance de la femme à l' homme parfaitement justifiée, que ce soit pour des raisons religieuses ou pseudo scientifiques .
et la situation des femmes est bien meilleure partout où est reconnue sa liberté de choix, en quelque matière que ce soit, et son égalité de droits avec les hommes.

"nous non plus nous ne marchandons pas avec notre épanouissement individuel, qui permet l'épanouissement au sein de nos familles : il n'y a pas de différence"c' est considérer la femme uniquement en tant que mère et épouse ; la femme ne s' épanouit pas seulement au sein de sa famille; il y a des femmes qui ont d' autres aspirations; et celles là, qu' en est-il pour elles ?
et quand une femme est mariée à un homme dont elle n' est pas amoureuse; et quand elle est déflorée brutalement et que la preuve de son "absence de "souillure" et de la "virilité" de son époux est exposée publiquement, quelle est sa chance d' épanouissement affectif et sexuel ?

maintenant, ce n' est certainement pas aux autres d' intervenir dans vos affaires privées , mais c' est bien aux femmmes musulmanes de savoir ce qu' elles veulent vivre ou pas .
mais, étant donné que nombre de musulmans donnent si souvent leur avis sur les "comportements occidentaux" et pas toujours respectueusement et rarement objectivement, permettez que je donne le mien .



81.Posté par Gilles COUTURIER le 03/02/2008 02:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'apparante comparaison entre ces deux religions, est que : la catholique propose dix commandements clairs, précis, et dénués de toute interprètation possible. Alors que le Coran diffuse six mille six cent soixante six versets, et combien de traductions...?

80.Posté par Paradisial le 03/02/2008 02:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vrai Salafi,

Le Hadith dit: aucun ne sera croyant que s’il apprécie (premièrement) pour son frère ce qu’il apprécie (déjà) pour lui même.

En ce sens, et en translation (par rapport à ce que nous évoquions en haut), comme l’homme n’apprécierait pas la bigamie, et que la femme est sa soeur dans l’humanité et dans la foi, il ne devrait pas être polygame, respectant sa sensibilité de femme comme lui aimerait que l’on respecte sa sensibilité d’homme.

CF le renvoit livré en haut, contenant un échange avec un chrétien islamophobe au sujet de la polygamie.

79.Posté par Paradisial le 03/02/2008 02:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vrai Salafi,

En hébreu Jésus est dit : Yehowshuwa‘ (yeh-ho-shoo’- ah) ou Yehowshu‘a (yeh-ho-shoo’- ah)

Il s'agit d'un mot composé , dans lequel on retrouve le Tétagramme (YHWH) (YaHuWaH).

Il est l'union du verbe yasha‘ (sauver, délivrer, libérer) et du mot (YaHuWaH).

En hébreu il signifie à peu près ceci: "l’Éternel est salut".

Jésus et Josué sont (tiré du) (un) même mot.

Je ne connais pas la signification de Yashoo (le nom originel de Jésus en langue araméenne).

Les similitudes entre l'arabe, l'araméen et l'hébreu sont assez déconcertantes. Phonétiquement, entre les trois la langues, la langue arabe est la plus belle quand elle tombe dans l'oreille (cela ne l'empêche pas de contenir des noms sémites non arabes // ne nous en étonnons pas, disons que la racine de ces trois langues est commune).

78.Posté par Paradisial le 03/02/2008 01:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vrai Salafi,

Ma réponse est pareille que celle livrée à Mehdi. Ma position est invariable. Je ne partage pas vos points de vue. Je n'ai honte de rien du tout, ni ne compte me ranger de l'avis (infondé) de quiconque, qu'il soit musulman ou pas.

Le prophète (que le Salut de Dieu soit sur lui) disait: le savoir s'acquiert par la quête du savoir.

La multiplication des sources de lectures, l'analyse et la confrontation des argumentaires, le recours à l'esprit critique.... sont indispensables dans quelconque quête du savoir.

L'une des forces de l'Islam c'est que nous sommes nous musulmans appellés à chercher des réponses claires, raisonnables et logiques quand nous sommes confrontés à quelconque question existantielle ou ayant trait à la religion. Dès qu'une réponse s'oppose à la raison ou ne se base pas sur des arguments solides et rationnels nous sommes invités à la rejeter.

Le littéralisme et une foi par défaut (en n'importe quel texte ou propos balancé par n'importe quel individu) ne sauraient faire partie de nos attributs.


Le prophète (que le Salut de Dieu soit sur lui) disait: "j'ai été envoyé afin de compléter les bonnes moeurs".

Compte tenu de ce que je tentais d'expliquais en haut à Mehdi, et compte tenu d'un tel hadith, je ne saurais adhérer à l'idée consistant à imaginer que le prophète aurait pu épouser Aïcha à un tel âge. Non, cher ami, Notre Bien-Aimé, ne pouvait se marier avec une si jeune fille.

Les hadith parlant d'un âge plus avancé du mariage d'Aïcha existent bel et bien. Ils sont cités dans le document anglophone, et me paraissent plus sérieux, que ceux remontant à un narateur devenu fou vers la fin de son âge.

Aîcha était une personne précoce, très intelligente et très intrépide. Qu'elle se maria à 18 ans ne diminue en rien son intrépidité ni de son intelligence. Elle fut certes la plus jeune des épouses du prophète (la seule d'ailleurs à ne pas avoir été avant mariée). Et En effet, elle concourut énormément à la transmission d'une partie du Savoir enseigné par le Prophète (que le Salut de Dieu soit sur lui): elle appris le Coran par coeur et le transmit, et comme je le disais aussi, elle fut : une femme politique (très active), elle était juge, et était enseignante et consultante juridique et religieuse.

77.Posté par Paradisial le 03/02/2008 01:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mehdi,

Je me désolidarise intégralement de tes propos mon frère, et me déclare complétement en phase avec ceux formulés par Vrai Salafi (excepté quelques détails livrés là et là).

Ce qui importe dans l'étude des AHadith c'est l'assurance quant à leur authenticité et quant à la solidité et à la fiabilité de leurs chaînes de transmission.

Qu'un hadith existe dans un sahih, ou qu'il soit cité (invariablement) dans plusieurs sihah, cela n'entend pas qu'il soit forcément authentique; loin s'en faut. Les sihah sont des codex qui contiennent tout un large pannel de ahadith, allant des faibles jusqu'à ceux les plus sûrs (revoir explication livrée en haut).

J'ose espérer que tu sais lire un peu l'anglais, et espére que tu sauras en conséquence assez bien lire les deux études (anglophones) vers lesquelles je fesais un renvoi in sus. Lesdites études répertorient les différents ahadith faisant référence (directement ou indirectement) à l'âge de mariage de Aïcha, et nous permettent de constater qu'à ce sujet une grille pourrait être dressée allant de 6-9 ans jusqu'à 18 ans.

J'ai pas le temps d'y revenir (pour retrouver son nom), mais l'individu (narateur) qui parla de l'échelle 6-9 ans, vers lesquel renvoient tous les sihah que tu as cité, fut atteint de démence en prenant de l'âge; et c'était bel et bien vers la fin de sa vie, très tardivement, une fois immigrant en Irak, qu'il s'était mis à déblatérer des propos pareils sur Aïcha (raa). Même ses propres élèves (dont Anas Ibnu Maalik) renièrent ses allégations (contées tadivement dans son dernier séjour irakien).

Quant à la polygamie, je maintiens ce que j'avais exprimé en haut. Quant au verset vers lequel tu fais référence, il se clot bel et bien par la formule suivante : et si vous craignez d'être injustes, alors prenez qu'une seule (femme). Le prophète (que le Salut de Dieu soit sur lui), rajoutait après la citation d'un tel verset: "u[et vous ne saurez point être justes]u".

Vrai Salafi,

Il n'y aucun mal à dire Jésus. Jésus ne signifie nullement "fils de Dieu", mais est plutôt une traduction latinisée des termes hébreu "Yehoshowa" et celui araméen "Yashou". En grec cela donna le dérivé "Ièsous".

'Issa n'est pas si différent de "Yashoo" (les arabes chrétiens disent Yassou') ni de "Yehoshowa" ni de "Ièsous".

Les mots sémites sont trop proches les uns des autres même si de prime abord ils ne le paraissent pas certaines fois.

76.Posté par Non à l'islamophobie le 03/02/2008 01:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au modérateur,

Pourriez-vous conserver les messages de la personne ayant le pseudo de Zorro afin que je porte plainte contre lui pour incitation à la haine religieuse, discrimination et diffamation s'il vous plaît? Merci d'avance.

75.Posté par un vrai salafi le 03/02/2008 01:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Laissez la medecine aux medecins, la mécanique aux mécanisiens,... et la science aux savants !

Paradisial, il ne faut pas être complexé vis à vis des mécréants au point de vouloir changer les Textes. La consommation du mariage a eu lieu à 9 ans. Et il est sur qu'elle devait etre physiquement et psychologiquement prête.
Quant à la Sagesse qu'il y a derriere cela, il suffit de voir, de comptabiliser le nombre de ahadiths rapportés par Aicha -qu'Allah l'agrée-, pour constater qu'elle est celle qui, après Abou Houeyra -qu'Allah l'agrée-, a rapporté le plus de hadiths. Son Jeune fut une bénédiction pour la communauté, pour la transmission de la jurisprudence islamique :

‘Aïcha -Qu’Allah l’agrée- faisait partie des grands savants ; C’est elle qui a pris le plus de science du Prophète -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- parmi ses épouses.

L’imam az-Zouhri a dit :

« Si on assemblait la science de ‘Aïcha -Qu’Allah l’agrée- à la science de toutes les mères des croyants (les épouses du Prophète -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- ),ainsi qu’à la science de toutes les femmes, la science de ‘Aïcha -Qu’Allah l’agrée- serait meilleure ».

Abou Moussa -Qu’Allah l’agrée- a dit :

« Nous n’avons, nous, compagnons du Messager d’Allah -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- , pas une ambiguïté sur un Hadith, sans que nous n’interrogions ‘Aïcha et que nous trouvions en elle, la science de ce Hadith .»

Son neveu ‘Ourwa ibn az-Zoubeir -Qu’Allah l’agrée- a dit :

« Je n’ai pas vu quelqu’un de plus savant dans la compréhension, la médecine (ici traditionnelle) et la poésie que ‘Aïcha. »

Masrouq –Qu’Allah lui fasse miséricorde- a dit:

«J’ai vu les grands savants parmi les compagnons du Messager d’Allah -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- questionner ‘Aïcha -Qu’Allah l’agrée- sur les règles d’héritages »

Mehdi je te conseil la lecture du livre : Avantages de la polygamie

Un livre très étonnant, contenant de nombreuses citations de socilogues occidentaux sur le sujet, comme gustave le bon, que l'on entend jamais dans les médias.
Malheuresement ce livre est interdit en france, impossible de l'importer de maniere "déclaré".

En attendant, lis cet article incha Allah : http://www.salafs.com/modules/news/article.php?storyid=10142

74.Posté par mehdi le 03/02/2008 00:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

précision pour la modération :

je n'ai fait que rapporter la vérité contenue dans les textes sacrés de l'islam (Coran et Sunna), en donnant les références vérifiables !
je n'ai pas fait ça pour nuire à l'islam ou au site, mais uniquement pour rétablir une vérité bafouée, c'est tout !
alors j'espère que vous n'allez pas me dire maintenant que dire la vérité telle qu'elle est inscrite dans des textes depuis 14 siècles , c'est être un dangereux provocateur... parce que je ne le suis pas.
Merci de votre compréhension.

Précision pour tous ceux que je choque :

Désolé, mais l'Islam n'est pas venu pour nous faire plaisir, mais pour nous guider...

73.Posté par un vrai salafi le 03/02/2008 00:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pour info : http://www.aimer-jesus.com/

Mes freres, évitez de dire "jesus", car cela signifie "fils de dieu". Dites 'Issa, el hamdoulileh, nous avons des textes authentiques en guise de preuves, contrairement autres.

laury:

le Prophète-prières et bénédiction d'Allah sur lui-a dit :
« La foi comporte soixante et quelques branches…. La pudeur fait partie de la foi »
« Parmi les paroles prophétiques que les gens ont retenues, il y a : Si tu n’as pas de pudeur, fais ce que tu veux »

72.Posté par mehdi le 03/02/2008 00:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Paradisial,

salam akhi,

j'ai apprécié ton message, mais je m'excuse, je crois que tu commets une erreur concernant le mariage de Aïcha avec le Prophète (saws)

Dire que le Prophète (saws) se serait marié avec Aïcha alors qu'elle avait 18 ans, est assez absurde, puisque c'est environ l'âge qu'elle avait quand le Prophète (saws) est mort.

Aïcha s'est bel et bien marié avec le Prophète (saws) à 6 ans et ils ont consommé leur mariage quand elle avait 9 ans. Ceci est établi dans les hadiths authentiques suivants :

n° 4738 et 4761 rapportés par Bokhâri,
n° 2547 rapporté par Muslim,
n° 4285 rapporté par Abu Dâoûd,
n°23722 rapporté par Ahmed
n° 1866 rapporté par Ibn Mâja

Tous ces ahadith sont consultables en ligne à l'adresse suivante : http://hadith.al-islam.com/

Ne me dis pas qu'ils sont tous faux ou faibles !!!

Je ne vois pas en quoi on aurait à rougir de ce qu'à fait notre Prophète (saws), il ne faut pas chercher à se justifier sans cesse face aux kouffar, au point de carrément nous renier !
Pour la polygamie aussi je ne suis pas d'accord, je pense que l'islam l'encourage au contraire, et là encore, il s'agit d'une chose très positive et bénéfique pour l'homme comme pour la femme, il n'y a donc absolument pas de quoi en rougir, au contraire il faut en être fier ! même si les kouffar et hélas la majorité des musulmans, ne le comprennent pas...

La plupart des prophètes (le Prophète Mohammed (saws) a eu 11 femmes), et la plupart des compagnons (Abu Bakr a eu 4 femmes, Omar 7, Othman 8 et Ali 9 !) étaient polygames, il faut donc en déduire, que la polygamie est quelque chose de très bien, il faut arrêter d'avoir peur de le dire, même si ça choque les occidentaux et leurs acolytes...

Je me base aussi pour dire cela sur le Coran et la sunna :

Le Coran :

« Epousez les femmes de votre choix, deux, trois ou quatre. Si vous craignez d’être injuste (envers elles) alors n’en épousez qu’une seule, ou ce que possède vos mains droites (des esclaves), ce serait mieux pour vous afin que ne commettiez pas d’injustice » (verset n° 3 de la sourate n°4).
Si nous devions donc déduire une norme de ce verset, ce serait clairement celle de la polygamie. Supposons que l’on dise à une personne : « Donne-moi 20, 30, 40 euros, mais si tu juges que c’est trop pour toi, alors donne moi seulement 10 euros », la personne saura immédiatement que la somme visée et satisfaisante sera 40 euros, et que les sommes inférieures seront certes acceptées, mais par défaut. Bien que dans cet exemple, nous serions unanimes à reconnaitre cela, l’Occident nous a tellement influencés que pour la polygamie, nous avons inversé la norme.

La sunna :

Ibn Abbas (as), le proche compagnon et cousin germain du Prophète (saws) a même explicitement proclamé la supériorité de la polygamie sur la monogamie, en disant à Sa'id bin Jabir qui le rapporte (hadith n° 4681 rapporté par Bokhâri et n° 2070 rapporté par Ahmed) : « T’es tu marié ? Non, répondis-je, il a m’a dit alors : marie toi car le meilleur de notre communauté est celui qui a le plus de femmes ! »

Alors, au risque de choquer encore, oui Le Prophète (saws) s'est marié avec Aïcha quand elle avait 6 ans, et les musulmans doivent en être fiers !
Oui, la Polygamie est permise, voire encouragée par l'islam, et les musulmans doivent en être fiers !
etc, etc...

Bref, on a une religion qui vient d'Allah, cette religion, qu'elle plaise ou non, elle est ainsi faite, on a pas à l'édulcorer pour faire plaisir à ceux qui la rejettent !!!

Soyons nous même mes frères et arrêtons de nous justifier ! Nous sommes dans la Vérité venant d'Allah, soit ils nous rejoignent, soit ils nous laissent en paix ! C'est à Allah qu'il faut plaire, pas à eux ! C'est Allah qu'il faut craindre, pas eux !

wessalam.

71.Posté par Paradisial le 02/02/2008 23:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Zorro & Salemine,

Polygamie

- Jésus n'avait jamais interdit la Polygamie (cela sera prouvé ici)
- L'Islam n'encourage pas au mariage avec plusieurs femmes
- Parmi les trois monothéismes (si on ne se référerait strictement qu'à leurs textes) l'Islam est la seule religion qui limita la polygamie et qui invite à se marier avec une seule femme


http://www.paradisial.com/StatutFemme/Polygamie.htm (je suis désolé pour la mauvaise mise en page de ce document)

70.Posté par Laury le 02/02/2008 23:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonsoir a tous ,les manifestations dans les grandes ville Turc de se jour 02,02,2008 montre
une belle révolution.Alors pourquoi ce pays a 99% musulmans manifeste aussi fort contre
le voile et en Europe ils nous font des simagrées avec le foulard???

69.Posté par Paradisial le 02/02/2008 23:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à Salemine et à Zorro,

Le Droit de la Femme à l'Héritage (dans les textes sacrés des trois religions)

Combien de fois n'a-t-on pas entendu parler de la discrimination de la femme au sein de l'Islam ?! N'est-il pas vrai que les polémistes font systématiquement allusion au droit à l'héritage pour étayer leurs accusations ?! D'ailleurs tous les profanes font appel à cette question lorsqu'ils tentent d'incriminer le Statut de la Femme dans l'Islam.

Nous sommes lassés de constater une telle ignorance, et trop harassés d'assister à de tels faux débats.

Le présent essai s'attaque à cette question de façon assez singulière, qui consiste à vous inviter à explorer une comparaison très profonde du droit de l'héritage dans les trois religions, à la lumière de leurs textes respectifs. Vous y apprendrez d'intéressants détails, grâce auxquels vous apprécierez sous un nouveau regard les privilèges financiers très honorables que l'Islam accorde à la femme, que les traditions issues des autres religions ne lui ont point accordés.

Au bout de ladite comparaison vous aurez à découvrir une quinzaine de points forts qui distinguent le système d'héritage islamique par rapport aux modèles judaïques, chrétiens et laïcs, tous réunis.

Voci l'étude:

http://www.paradisial.com/StatutFemme/Heritage.htm

68.Posté par Kasam one le 02/02/2008 23:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Repris du discours de Fred ci-dessus : " je ne suis pas assez callé...." Tout est si joliment dit en 8 syllabes...


67.Posté par Paradisial le 02/02/2008 23:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Zorro & Salemine,

Age de Mariage d'Aïcha:

Il n’eut jamais été possible au Prophète Mohammad (que le Salut de Dieu soit sur lui) de se marier avec Aïcha à un tel âge que certains énoncent.

Je rejoins absolument Ka dans son avis.

Mais j’ai à ajouter que ladite polémique relative à l’âge de mariage d’Aïcha ne tient pas la route pour toutes autres raisons autres que celle citée par Ka.
En fait, les sources relatant l’âge d’Aîcha au moment de son mariage sont assez diverses, disparates et contradictoires.

Etymologiquement parlant, Sahih veut dire: correct, vrai, véridique.

Les Sihah (pluriel de Sahih) de Hadith sont des codexs qui répertorient les faits et gestes du Prophète (une sorte de bribes de sa biographie rassemblées). Ils sont les corrolaires des Evangiles dans le Christianisme. Ceux qui mettent dos à dos le Coran avec les Evangiles ont en ce sens complétement tort.

En Islam, les Hadith (citations du Prophète) n’ont pas la valeur canonique du Coran (pleinement législative).

D’ailleurs, les premiers musulmans avaient hésité à les rassembler dans des codex, craignant par ce de créer une sorte de bouquin rival au Coran. Pour preuve, le deuxième Calife, Omar Ibnu Al Khattab, l’un des meilleurs compagnons du Prophète, sous l’autorité duquel d’ailleurs avait été rassemblé le premier coran dit Coran d’Omar, avait refusé à ramener au moment de l’agonie du prophète un scribe pour coucher sur "papier" les dernières paroles du Prophète (craignant ainsi que le testament du prophète n'ait à être adjoint au Coran), car Mohammad (que le Salut de Dieu soit sur lui) avait bel et bien annoncé plusieurs mois avant que le Coran était clos.

L’éllaboration des Codex des Hadith se fit dans le deuxième siècle après la disparition du prophète, càd à peu près après entre 2 et 4 générations, et ce sur la base de traditions orales plus certaines parfois écrites, en mettant l’accent sur la corroboration des chaînes de transmission.

C’est à ce moment que l’on vit naitre les Sihah (le plusieurs de Sahih). Les Sihah, contrairement à ce que leur nom laisse croire, ne comportent pas que des Hadith supposés authentiques ou authentifiés, mais comportent tout un large pannel de Hadith (citations) allant de ceux les plus sûrs à ceux les plus douteux.

Les chroniqueurs islamologues rassemblèrent de tels codex (Sihah), et laissèrent à d’autres historiologues islamologues le soin de développer une science d’authentification des hadith.

Pourquoi serait-il nécessaire d’expliquer de telles choses ?

Bah, je voudrais, tout simplement, faire remarquer à certains que tout ce qui existe dans les Sihah n’est pas systématiquement authentique, et que le recours à un Hadith ne devrait se faire chez les musulmans que d’après avoir étudié le degré d’anthentification du Hadith et la solidité de ses chaines de transmission.

Pour ce qui concerne l’affaire de mariage d’Aïcha, la plupart des détracteurs de l’Islam se servent systématiquement de hadith faibles pour corroborer leurs attaques contre le Prophète et affirmer leur prétendue et infamante accusation de pédophilie à son égard.

Nombre de musulmans incultes tombent hélas dans leurs pièges.

Or, il suffirait de procéder à une minitieuse recherche académique au sein des Sihah - relatant directement ou indirectement l’âge de mariage d’Aïcha - pour se rendre du caractère falacieux d’un telle accusation.

Quand on procède à une telle recherche on se retrouve avec des hadith donnant chacun un âge de mariage différent, allant de 6-9 ans jusqu’à 18 ans.

Les antagonistes et détracteurs de l’Islam font aisément et assurément fixette sur l’âge le plus bas, en se servant d’ailleurs des hadith les plus faibles. On ne saurait donc que comprendre leur démarche: Maitre renard n’est pas juge dans un concours d’oies.

Or, l’étude académique des différents autres hadith prouve que le prophète n’aurait jamais été à même de contracter un mariage avec Aïcha qu’une fois celle-ci ayant été non seulement pubère, mais presque pleinement adulte: 18 ans. Aïcha était d’ailleurs quelqu’un de très précoce, elle était connue pour sa grande intelligence et par la force de son caractère, et ce du vivant du prophète et aussi une fois après la mort de celuic-i. Elle était une femme politique, elle était juge, et était enseignante et consultante juridique et religieuse.

Voilà deux documents assez intéressants traitant de l’âge du mariage d’Aïcha (ils sont en anglais / peut-être un jour les traduirais-je incha-Allah):

* Was Ayesha A Six-Year-Old Bride ? http://www.iiie.net/node/58

* What Was Ayesha’s Age ? http://www.iiie.net/node/59

Juste pour conclure, je tiendrais à faire remarquer que les mariages à un âge précoce était monnaie courrante en Europe (jusqu'à une époque assez tardive), que ce soit dans les familles royales, les classes bourgeoises ou bien celles-paysannes. Référez-vous aux différents âges de mariage de certaines reines et princesses. Sainte Elisabeth fut mariée à l’âge de 11 ans. Autre détail: dans le Talmud, l’âge de mariage chez les filles était fixé à l’âge de 3 ans, oui, oui, 3 ans, avant de se voir ramené à l’âge de 9 ans.

Extraits du Talmud (texte en Anglais)


Said Rabbi Joseph, "Come and take note: A girl three years and one day old is betroth hed by intercourse. And if a Levir has had intercourse with her, he has acquired her. And one can be liable on her account because of the law prohibiting intercourse with a married woman. And she imparts uncleanness to him who has intercourse with her when she is menstruating, to convey uncleanness to the lower as to the upper layer [of what lies beneath]. If she was married to a priest, she may eat food in the status of priestly rations. If one of those who are unfit for marriage with her had intercourse with her, he has rendered her unfit to marry into the priesthood. If any of those who are forbidden in the Torah to have intercourse with her had intercourse with her, he is put to death on her account, but she is free of responsibility [M.Nid. 5:4]. Sanhedrin 7/55B

R. Nahman bar Isaac said. "They made the decree that a gentile child should be deemed unclean with the flux uncleanness [described at Lev.15], so that an Israelite child should not hang around with him and commit pederasty [as he does]." For said R. Zira, "I had much anguish with R. Assi, and R. Assi with R. Yohanan, and R. Yohanan with R. Yannai, and R. Yannai with R. Nathan b. Amram, and R. Nathan b. Amram with Rabbi [on this matter]: ’From what age is a gentile child deemed unclean with the flux uncleanness [described at Lev.15]’ ? And he said to me, ’On the day on which he is born.’ But when I came to R. Hiyya, he said to me, ’From the age of nine years and one day.’ And when I came and laid the matter before Rabbi, he said to me, ’Discard my reply and adopt that of R. Hiyya, who declared, "From what age is a gentile child deemed unclean with the flux uncleanness [described at Lev.15] ? From the age of nine years and one day."’ Référence à retrouver

Ceux qui tentent ou voudraient ergoter sur l’âge de mariage d’Aïcha perdent leurs temps en voulant stigmatiser l’Islam à travers des histoires illusoires burlesques qui n’eurent jamais existé.

Allons allons, un peu de sérieux messieurs les islamophobes primaires, allez faire de l’étude comparée des religions, cela vous sera plus utile.

66.Posté par Paradisial le 02/02/2008 22:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Zorro & Salemine,

(tous les extraits que je placerais dans ce fil sont miens, tirés d'anciennes conversations - traitant des mêmes sujets - tenues sur un autre site avec d'autres interlocuteurs ayant les mêmes a prioris et généralités que celles qui sont votres)

Battre sa Femme(!):

Le Coran n’incite pas les maris à battre leurs femmes. Le verset 4:34 il faudrait le contextualiser, et ne pas l’aborder comme tout autre littéraliste aveugle.
D’ailleurs, à ce sujet, je vous collerais une réponse à une question que me posait Stephanesh:

Question (Stephanesh): Est-ce que l’homme a la préséance sur la femme et donc qu’elle lui doit obéissance, et que l’homme peut la "corriger" si elle agit mal ?

Réponse (Paradisial): Il n’y a pas de présééance ni morale ni physique. Tous ceux qui croient le contraire sont confondus par une mauvaise lecture superficielle du passage que tu connais ; lequel passage stipule plutôt que l’homme a davantage d’obligations à respecter vis à vis de sa femme.

Quant au second volet de ta question, le seul verset qui parle de cela (en opposition à tous les autres qui parlent du bon traitement de la femme, de même que les hadiths) il faudrait le tempérer et en faire une lecture historique et circonstanciée: il s’adressait à des gens qui sortaient à peine de la jahilia (période des lourdes ténébres), à partir d’une une société très machiste jadis habituée à considérer la femme comme un objet. Dans ladite jahiliya la femme se marchandait, s’héritait, et pour un oui ou pour un non certains pouvaient assassiner leurs femmes (sans en rendre compte à quiconque). Le Coran s’adressant à ces mêmes brutes à peine converties à l’Islam, les invitait en cas de conflits conjuguaux vraiment acerbes à utiliser la communication en premier lieu, la prise de distance en second lieu, et de ne laisser qu’en troisième option la correction physique vraiment très légère (alors que la brutalité envers la femme était jadis plutôt systématique, systématisée et très emportée chez les machistes de la jahiliya, allant parfois jusqu’à entraîner la mort).

Le même verset se cloture par une invitation de craindre la colère de Dieu à l’égard des tyrans et malfaisants, et invite les gens à faire arbitrer en cas de lourds conflits l’arbitrage de la famille de part et d’autre les deux époux.

Le prophète ne cessait de répondre à ces premiers musulmans: le meilleur d’entre vous serait celui qui est bienfaisant en premier à sa propre famille.

Quelqu’un qui a été éduqué avec la fameuse citation "le paradis se situe sous les pieds de vos propres mères" ne pourrait se comporter en mal à l’égard de sa propre épouse et la mère de ses enfants.

Omar disait en guise de fausse plainte: du temps de la jahiliya nous étions pour nos femmes des terreurs, aujourd’hui en Islam elles crient sur nous et nous marchons dans leurs ombres.

65.Posté par Fred le 02/02/2008 21:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Arrête de te flageller Zorro, face à l'obscurantisme il ne faut pas céder ! Comme tu le dis parfois "rien n'est blanc ou noire", mais beaucoup se rassure en pensant que le monde et blanc ou noire. La nuance, la tolérance sont étranger à certains, et comme tu le défends, souvent des religieux ! Ce soir j’ai essayé de poster un article sur un pauvre bougre menacer de peine de mort en Iran pour alcoolisme, rien, censsure ! Et encore je ne parle pas du pauvre aveugle refusé par un chauffeur de taxi canadien musulman, parce qu’il avait un chien, et que un chien c’est impure !! Comme le message que tu essaye souvent de faire passer, le problème ce n’est pas les musulmans, mais certains musulman. Je ne suis pas assez callé pour dire si c’est des sunit, des chiit, des wahabit ou des salafistes, mais une frange des croyants musulmans sont intolérants. Au nom de la tolérance, doit t’on tolérer l’intolérance ? Tout ce que j’en retiens, c’est que malgrés les efforts fait de part et d’autre le dialogue est super difficile. Domage !

1 2 3

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires