Propagande médiatique, politique, idéologique

Mustafa Barghouthi: "Et je lirai demain dans vos journaux... "



Mercredi 7 Janvier 2009

Mustafa Barghouthi: "Et je lirai demain dans vos journaux...  "


Et je lirai demain, dans vos journaux, que la trêve est finie à Gaza. Ce n’était donc pas un siège, mais une forme de paix ce camp de concentration fauché par la faim et la soif. Et de quoi dépend la différence entre la paix et la guerre ? De la comptabilité des morts ? Et les enfants rongés par la malnutrition, on les met sur quel compte ?

Meurt-il de guerre ou de paix celui qui meurt parce que l’électricité manque dans le bloc opératoire ? On dit paix quand il n’y a pas de missile – mais comment dit-on quand tout le reste manque ?

Et je lirai dans vos journaux, demain, que tout cela n’est qu’une attaque préventive, que ce n’est qu’un droit légitime, inviolable d’autodéfense. La quatrième puissance militaire du monde, ses muscles nucléaires contre des missiles de tôle, du papier mâché et du désespoir. Et naturellement on va me préciser qu’il ne s’agit pas d’une attaque contre des civils – et d’ailleurs comment pourrait-elle l’être si trois hommes qui causent de la Palestine ici, au coin de la rue, sont pour les lois israéliennes un noyau de résistance et donc un groupe illégal, une force combattante ? – si dans les documents officiels nous sommes marqués comme une entité ennemie et, sans plus le moindre frein éthique, le cancer d’Israël ? Si le but est d’éradiquer le Hamas – tout cela renforce le Hamas. Vous arrivez à bord des avions de chasse pour exporter la rhétorique de la démocratie, à bord des avions de chasse vous revenez ensuite étrangler l’exercice de la démocratie – mais quelle autre option reste-t-il ? Ne la laissez pas vous exploser dessus soudain. Ce n’est pas le fondamentalisme qu’on bombarde en ce moment mais tout ce qui s’y oppose. Tout ce qui ne restitue pas gratuitement à cette férocité indiscriminée une haine égale et contraire, mais une parole nue de dialogue, la lucidité de raisonner, le courage de déserter – ce n’est pas une attaque contre le terrorisme cela, mais contre l’autre Palestine, tierce et différente, tandis qu’elle esquive des missiles coincée entre la complicité du Fatah et la myopie du Hamas. Il était en train de m’assassiner par autodéfense, j’ai du l’assassiner par autodéfense – un jour les survivants le raconteront ainsi.

Et demain je lirai dans vos journaux que tout processus de paix est impossible, les Israéliens, hélas, n’ont personne avec qui parler. Et en effet – comment pourraient-ils l’avoir, retranchés derrière un Mur de béton de huit mètres ? Et surtout – pourquoi devraient-il l’avoir, si la Road Map n’est que l’énième arme de distraction de masse pour l’opinion publique internationale ? Quatre pages où l’on nous demande, par exemple, d’arrêter les attaques terroristes et où l’on dit qu’en échange Israël ne va entreprendre aucune action pouvant miner la confiance entre les deux parties comme – textuellement – les attaques contre les civils. Assassiner des civils ne mine pas la confiance, mais le droit, c’est un crime de guerre, ce n’est pas une question de courtoisie. Et si Annapolis est un processus de paix, tandis qu’en attendant, ici, la seule carte qui progresse sont les terres confisquées, les oliviers arrachés les maisons démolies, les colonies élargies – pourquoi alors la proposition saoudienne n’est-elle pas un processus de paix ? La fin de l’occupation en échange de la reconnaissance de la part de tous les Etats arabes. Pouvons-nous avoir au moins un signe de réaction ? Quelqu’un là, par hasard, écoute-t-il de l’autre côté du Mur ? Mais je suis là à vous raconter du vent. Parce que demain je ne lirai qu’une ligne dans vos journaux et seulement demain, ensuite je ne lirai, encore, que l’indifférence. Et ce n’est que cela que je sens, tandis que les F16 survolent ma solitude vers des centaines de dommages collatéraux dont je connais chaque nom, chaque vie – seulement un vertige d’abandon et d’égarement infinis. Européens, Américains et Arabes aussi – parce qu’est devenue la souveraineté égyptienne, au passage de Rafah, la morale égyptienne, au sceau de Rafah ? – nous sommes simplement seuls. Vous défilez ici, une délégation après l’autre – et en parlant, aurait dit Garcia Lorca, les mots restent dans l’air, comme des bouchons dans l’eau. Vous offrez des aides humanitaires mais nous ne sommes pas des mendiants, nous voulons dignité, liberté, des frontières ouvertes, nous ne demandons pas de faveurs, nous revendiquons des droits. Et, au contraire, vous arrivez, indignés et désireux de participer et vous demandez ce que vous pouvez faire pour nous. Une école ?, une clinique peut-être ? des bourses ? Et nous essayons à chaque fois de vous convaincre – non, pas la généreuse solidarité, enseignait Bobbio, seulement la sévère justice – des sanctions, des sanctions contre Israël. Mais vous répondez – neutres à chaque fois et donc partageant le déséquilibre, partisans des vainqueurs – non, cela serait antisémite. Mais qui est plus antisémite, ceux qui ont vicié Israël un pas après l’autre pendant soixante ans, jusqu’à le défigurer au point d’en faire le pays le plus dangereux au monde pour les Juifs ou ceux qui l’avertissent qu’un Mur marque un ghetto des deux côtés ?

Est-il peut-être antisémite de relire Hannah Arendt aujourd’hui où c’est nous, les Palestiniens son écume de la terre, est-il antisémite de revenir illuminer ses pages sur le pouvoir et la violence, sur la dernière race soumise au colonialisme britannique, qui auraient été, in fine, les Anglais eux-mêmes ? Non, ce n’est pas de l’antisémitisme, mais l’exact contraire, de soutenir les nombreux Israéliens essayant d’échapper à une nakbah appelée sionisme. Parce qu’il ne s’agit pas d’une attaque contre le terrorisme mais contre l’autre Israël, tiers et différent, tandis qu’il esquive la pensée unique coincé entre la complicité de la gauche et la myopie de la droite.

Je sais ce que je lirai, demain, dans vos journaux. Mais pas d’autodéfense, pas d’exigence de sécurité. Tout cela ne s’appelle qu’apartheid – et génocide. Parce que peu importe que les politiques israéliennes, techniquement, collent ou non au millimètre avec les définitions délicatement ciselées par le droit international, son formalisme aristocratique, sa prétendue objectivité ne sont que l’énième collatéralité, ici, qui seconde et multiplie la force des vainqueurs.

L’essence de ces avions est votre neutralité, est votre silence, le son de ces explosions. Quelqu’un se sentit Berlinois, devant un autre Mur. Combien de morts encore, pour vous sentir des citoyens de Gaza

. Lundi 5 janvier 2009

Mustafa Barghouthi

http://www.palestine-info.cc http://www.palestine-info.cc



Mercredi 7 Janvier 2009


Commentaires

1.Posté par MOBILISEZ-VOUS ! le 07/01/2009 11:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mes Chers Frères, Chères Soeurs,

La Communication est une Arme des plus Redoutable !
(Ne perdez plus votre temps a écouter les politiques !)

MOBILATION GENERALE !!!

MOBILISEZ VOUS TOUS !
LE PEUPLE DE FRANCE EST AVEC VOUS FACE A LA BARBARIE !

APPELEZ VOS FRERES !
APPELEZ VOS AMIS !
Organisez-vous tous de votre côté!
MANIFESTEZ dans la Dignité avec une Bougie Allumée !
POUR ''' la Marche Silencieuse des Supplicés ''''

Réunissez-Vous Tous les Jours à partir de 18H avec vos enfants!
Devant toutes les Eglises de Notre Chère France jusque dans nos plus Petits Villages!!!
Les clochés de France finirons bien par sonner!!!
( pas devant les mairies et pas de drapeau )
Rassemblez vous tous les jours jusqu'à l'arrêt complet des combats dans le Respect et la Dignité!
Sur les pancartes notez uniquement!
( PLUS JAMAIS CA !!! )
'
Soyez Très Vigilant !
Ne vous laissez pas récupérer par des mouvements politiques verreux!
"" PRESERVEZ VOS DROITS A L'EXPRESSION "".
Même si vous n'êtes que 2 ou 3 au début ne vous démobilisez pas! Vous serrez vite nombreux !
Ce sera tout à Votre Honneur!
Le Monde Entier Vous Regardera!

FRANCE !!! Montre à la Face du Monde Entier ton Véritable Héritage Historique
et ton attachement aux Droits Humains Inaliénable!

PS: ( Faite suivre ce Message de par le monde pour la Gloire des Martyrs!
Recopiez ! Traduisez ! dans toutes les langues !
Diffusez cet APPEL sur INTERNET dans le monde entier.
C'EST LA RAISON QUI L' EMPORTERA! ).

mobilisez-vous@hotmail.fr


2.Posté par ashr le 07/01/2009 12:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam
La meilleure action punitive pour les gouvernements qui ont greffé ce cancer(israel) en Palestine qu’il le soutien toujours il faut que toutes les humanistes vide leur comptes bancaire qu’ils les gardent chez sois. Car la nerve de guerre c’est l’argent, et indirectement nous sommes complices aux massacres en Palestine, Afghanistan, Irak, Somalie, Congo, Niger……
C’est avec nos taxes qu’ils tuent

3.Posté par AS le 07/01/2009 14:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salaam,

Respect mon frere Marwan !

4.Posté par Alien le 07/01/2009 16:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Et je lis tous les jours dans nos journaux les mensonges les plus éhontés à votre sujet.

Vous qui résistez depuis si longtemps à la plus infâme des ignominies.

Vous qui combattez non seulement pour votre liberté mais pour la liberté du monde entier.

Vous qui nous apprenez le courage jamais vaincu.

Vous, merveilleux enfants de votre belle Terre Palestine.

Vous qu'on dit barbares et terroristes.

Je vous demande pardon.



5.Posté par busherie le 07/01/2009 16:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher frere MARWAN,le temps des palabres et des lamentations est fini à jamais.Tout est entrain de vaciller.Ce ramassis d'ordure qui a colonise le territoire sacré de la palestine doit preparer sa valise.Il ne reste que la resistance!

6.Posté par cat58 le 07/01/2009 17:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

aujourd'hui à l'heure où les mots ne veulent plus rien dire on appel la résistance "terroriste" et on appel les terroristes les sauveurs aux yeux du monde sont ils aveuglent où leurs cœur sont ils voilés ?

7.Posté par cat58 le 07/01/2009 17:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la vrai question qu'il faut se poser c'est à qui profite le crime

8.Posté par Gabriel le 07/01/2009 18:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

1°) ISRAEL a fait l’objet de plus de 200 résolutions de l’ONU que l’entité sioniste n’a jamais respectées.

S’il fallait une seule preuve qu’ISRAEL est un Etat voyou, le non respect des résolutions de l’ONU en constitue la preuve absolue.

2°) Le HAMAS est le seul mouvement de résistance palestinien. ABBAS n’étant que le PETAIN de Palestine.

3°) Aucun peuple au monde n’accepterait d’être dépouillé et chassé de sa terre pour laisser la place à un peuple soit-disant élu...

4°) La désinformation à l’oeuvre dans les médias occidentaux, l’abjecte complaisance des gouvernements européens vis à vis du gouvernement israélien démontrent que le Sionisme s’est installé dans tous les rouages des Etats et qu’il en contrôle désormais la politique étrangère.

5°) Rendre le HAMAS responsable d’avoir rompu la trêve est un nouveau mensonge. Les israéliens ont organisé un blocus criminel et non contents d’affamer la population de Gaza ont continué à bombarder régulièrement par drones inteposés.

ISRAEL est une tragique erreur de l’Histoire et le monde est en train d’en payer le prix.

Par ailleurs, l’odieux chantage à l’antisémitisme ne pourra pas faire oublier qu’ISRAEL est un Etat terroriste et raciste.

ISRAEL est selon 60% des européens, la plus grave menace pour la paix du monde.

Aujourd’hui chacun comprend pourquoi.

Ce pays n’a pas sa place dans un monde civilisé et contrairement à ce qui est affirmé, ISRAEL n’est pas une démocratie mais une dictature militaro-religieuse. Alors, côté fanatisme, le HAMAS est un enfant de choeur à côté de ces fous criminels.

Le SIONISME est un poison mortel pour nous tous.

Honte aux gouvernements européens. Honte à G.W. BUSH marionnette entre les mains des sionistes. Honte aux médias menteurs. Honte à tous ceux qui osent encore défendre l’ignoble ISRAEL !

Pas de liberté pour les ennemis de la liberté !

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires