Conflits et guerres actuelles

Mumbai: Avertissements des services secrets ignorés


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 15:38 OBAMA VEUT À TOUT PRIX LA GUERRE



Lundi 1 Décembre 2008

Mumbai: Avertissements des services secrets ignorés
Des avertissements des services de renseignement, indiens notamment, sur la préparation d'attentats à Bombay, avant les attaques qui ont fait plus de 170 morts la semaine dernière, ont été ignorés, a dénoncé ce lundi la presse indienne.

Selon le Hindustan Times, les services de renseignements disposaient d'informations précises depuis au moins dix mois concernant la préparation par des militants du groupe Lashkar-e-Taïba, basé au Pakistan, d'une attaque sur des hôtels cinq étoiles de Bombay (ouest), la capitale économique de l'Inde.

L'information venait d'un membre du Lashkar arrêté en février dans le nord de l'Inde, selon le Times, qui cite un agent l'ayant interrogé.
Selon ce dernier, le membre du Lashkar avait séjourné dans une pension à Bombay à la fin de l'année dernière, et "étudié précisément chaque étage" des hôtels de luxe qui ont été visés par les attaques de la semaine dernière, le Taj Mahal et l'Oberoi/Trident.
Il avait aussi révélé que les assaillants viendraient probablement par la mer.

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Lundi 1 Décembre 2008


Commentaires

1.Posté par Neg8 le 01/12/2008 14:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tient j'ai déjà entendu ce type d'information concernant un certain 11 septembre ..

2.Posté par loup bave vite le 01/12/2008 16:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout le monde sait bien qu'il n'y a que le Mossad qui est efficace quoiqu'il puisse arriver comme ça pour jouer, parce qu'on est taquin de se faire taper dessus Mossad-Toulouse et Mossad-Genève qui savent même pas qu'ils travaillent pour la même boite. L'efficacité des services secrets israéliens une imposture de plus : une ! Bon y'a le pétard qui s'est encore rapproché de ma tempe. Faites pas trop de bruit les branquignolles, s'agirait de pas réveiller ceux qui dorment, c'est à dire à peu près tout le monde.

3.Posté par xxx le 01/12/2008 17:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On prend les memes et on recommence !! y'en a marre !

4.Posté par Rakovksi le 01/12/2008 17:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ces informations sont une pure manipulation de l'extrême droite hindouiste qui a éliminé le chef de' l'anti-terrorisme et organisé les attentats comme révélé dans un précédent article posté sur Alter: b[Les attaques terroristes des 26 & 27 novembre à Bombay ont été organisées par le Sangh Pariwar ]b

Pour quelles raisons cet article et les commentaires ont-ils disparu d'Alterinfo, dès le lendemain de sa parution ? Alors que l'article et les commentaires révèlaient des informations cruciales, sur la participation des indouïstes ultra-nationalistes, dans ces attentats.

Pour retrouver l'article, j'ai du passer par Google qui m'a donné l'adresse de Doctissimo, sur leur forum, qui lui même m'a donné l'adresse de l'article.

http://www.alterinfo.net/Les-attaques-terroristes-des-26-27-novembre-a-Bombay-ont-ete-organisees-par-le-Sangh-Pariwar_a26463.html?PHPSESSID=0be397cd91bdf2f1b132f6404a32d9f9://



Dans les commentaires, on trouve un article du le 20/11/2008 à par Morgane Jézéquel, sur l'arrestation de respectueux hindouiste, auteurs d'attentats faussement attribués aux musulmans, et sur l'interdiction imminente du BJP et de ses satellites !!!


"Elle s'appelle Pragya Singh Thakur. Suspectée d'être la tête pensante de l'attentat du 29 septembre à Malegaon, elle est devenue, en quelques semaines, le symbole de l'émergence d'un "terrorisme hindou" jusqu'ici inconnu. Cette femme aux cheveux courts et aux habits safran fait ainsi la Une des journaux depuis son arrestation, suscitant au passage l'incompréhension de nombreux Indiens.

Pragya Singh Thakur, 38 ans, est en effet une Sadhvi, sorte de guide spirituel respecté dans l'hindouisme. D'autres personnalités hindoues assez haut-placées ont également été interpellées par les brigades anti-terroristes (ATS) de différents Etats de l'Union, notamment le leader d'un ashram. Un député régional de l'Etat de l'Uttar Pradesh, Yogi Adityanath, doit aussi être interrogé dans le cadre de l'enquête. De quoi provoquer un véritable tollé.

Car si l'Inde est habituée aux attentats terroristes, récurrents depuis une bonne quinzaine d'années, ceux-ci étaient jusqu'ici systématiquement imputés à des extrémistes musulmans soutenus par le Pakistan voisin. Les arrestations récentes sont donc inédites et posent, pour la première fois, l'existence d'un "terrorisme hindou", qui plus est soutenu par des personnalités religieuses respectées.

L'affaire ne cesse de prendre de l'ampleur puisqu'au fil de l'enquête, les ATS remontent désormais à des attentats plus anciens, comme celui déjà perpétré à Malegaon en 2006 qui, à l'époque, avait été hâtivement attribué à des musulmans bien qu'il ait été commis dans une mosquée.

Reviennent aussi sur le devant de la scène des événements passés relativement inaperçus. Comme la mort, en avril 2006 au Maharastra, de deux jeunes hindous dans l'explosion d'une bombe qu'ils étaient en train de manipuler, et un incident similaire survenu en août dernier dans l'Uttar Pradesh. Toutes les victimes étaient membres du Bajrang Dal, la branche jeunesse du Vishwa Hindu Parishad (VHP), un mouvement nationaliste hindou radical. Et les enquêtes semblent indiquer qu'elles préparaient des attentats contre des musulmans.

Paradoxalement, ces affaires avaient cependant été mises de côté, probablement parce qu'aucun enquêteur ne croyait alors à l'hypothèse d'un "terrorisme hindou". Après les récentes arrestations, les autorités sont cependant confrontées à une nouvelle problématique, et envisagent même d'interdire certains groupes comme le Bajrang Dal ou sa branche féminine Durga Vahini. Les enquêtes remontent également à diverses mouvances d'extrême-droite, appartenant toutes à la même nébuleuse des nationalistes hindous.

A quelques mois des élections fédérales, ces arrestations mettent le BJP - facette politique de ce nationalisme hindou et principal parti d'opposition au niveau fédéral - dans une situation embarrassante. Le fait que les attentats soient jusqu'ici attribués aux islamistes renforçait en effet son discours anti-musulmans, chaque explosion attisant d'une certaine manière le sentiment nationaliste.




J'ai aussi trouvé sur un site, une info qui prouve que ce sont bien les extrêmistes indous qui sont les auteurs des attentats.

En effet le courrier della serra écrit : " L'un des terroristes portait un « bracelet sacré hindou » au poignet, signe de reconnaissance (ralliement) des extrémistes hindous.

Qui revendique ces attaques?

Plusieurs médias indiens ont reçu des courriels revendiquant cette série d’attentats meurtriers de la part d’un groupe islamiste, les "Moujahidine du Deccan". D'après le premier ministre indien, il s'agit d'un groupe étranger (lire les détails de son intervention sur le site du Figaro).

Mais d'après des témoignages récoltés dans la journée, les assaillants parlaient hindi ou en urdu et portaient le "bracelet jaune", signe de reconnaissance des extrêmistes hindous, rapporte le Corriere della Sera.




A l'évidence, le coup d'un groupuscule musulman, sortant de nulle part, et agissant comme de véritables professionnels de guerre, ne fonctionne pas.


b[C'est pourquoi, les indouïstes à la tête de l'enquête ont fait confirmé par le seul survivant, les affirmations policières de la vieille, qui visent uniquement à rompre les liens entre le Paklistan et l'Inde, car le Pakistan en chassant Musharaf a chassé le terrorisme U
S.]b


En piochant, dans la presse mondiale, on trouve des journalistes qui font honnêtement leur travail d'info et d'investigation. En regroupant ces infos par un simple travail de recherche sur internet, il est possible de démontrer les manipulations anti-musulmanes des médias capitalistes, de démontrer que les médias sont dévenus les organes de propagandes des terroristes d'extrême-droite, à commencer par les néocons étatuniens.

5.Posté par soravardi le 02/12/2008 01:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

jhgf

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires