Palestine occupée

Multiplication des dépôts de plainte contre les criminels de guerre israéliens


Dans la même rubrique:
< >

Alors que les implications juridiques et morales du rapport du juge Goldstone concernant l’agression militaire d’Israël contre Gaza continuent à se développer, les Palestiniens de Gaza prennent les choses en main et préparent des poursuites judiciaires.

Mel Frykberg - IPS


Mel Frykberg
Mercredi 4 Novembre 2009

Des colonnes de fumée s’élèvent au-dessus de Rafah après des frappes aériennes. Tous les moyens possibles ont été déployés par Israël pour s’attaquer à la population civile dans Gaza - Photo : AFP
Des colonnes de fumée s’élèvent au-dessus de Rafah après des frappes aériennes. Tous les moyens possibles ont été déployés par Israël pour s’attaquer à la population civile dans Gaza - Photo : AFP

Le service juridique du ministère de la défense israélien a reçu environ 1500 avis de procès civils à venir contre l’armée israélienne suites aux dommages causés aux Palestiniens et à leurs biens pendant l’opération « Cast Lead », nom de code donné par Israël à son attaque qui a duré trois semaines sur le territoire côtier.

Israël devrait répliquer en affirmant qu’il se battait sur un territoire étranger et donc qu’il ne porte aucune responsabilité juridique à la suite de sa campagne de bombardements intensifs.

Toutefois, en vertu du droit international, le territoire de Gaza est toujours considéré comme occupé par Israël car les autorités israéliennes continuent à contrôler les frontières, l’espace aérien, les côtes, l’enregistrement de la population, et les approvisionnement en électricité et en eau.

L’armée israélienne a également établi des zones tampon à l’intérieur des frontières de Gaza et interdit aux agriculteurs palestiniens de s’approcher de leurs terres agricoles situées dans les zones tampon. Un certain nombre de Palestiniens ont été tués ou blessés pour avoir pénétré dans ces zones.

En outre, la marine israélienne empêche les pêcheurs palestiniens de gagner leur subsistance le long du littoral de Gaza en limitant la pêche dans une zone de trois miles nautiques. Plusieurs pêcheurs ont été tués, plusieurs autres blessés, et des dizaines de bateaux ont été détournés ou détruits pour s’être avancés au-delà de cette limite [et dans d’autres cas même en l’ayant respectée... N.d.T].

Tandis que le rapport des Nations Unies sur les crimes de guerre à Gaza, réalisé sous la responsabilité du juge Richard Goldstone d’Afrique du Sud, continue de gagner en légitimité internationale, les habitants de Gaza à l’origine des poursuites civiles - qui comprennent des revendications se montant à des dizaines de millions de dollars - lancent leur action sans attendre le verdict final des Nations Unies.

Le rapport Goldstone devrait être discuté à l’Assemblée générale de l’ONU cette semaine.

Ce n’est pas la première fois que les Palestiniens ont intenté des poursuites contre les militaires israéliens. Il y a eu des précédents au cours de la première et deuxième Intifadas [ou soulèvements] où des Palestiniens ont obtenu une compensation financière pour les blessures subies lors d’affrontements avec l’armée israélienne.

En raison de ces précédents, la Knesset - le parlement israélien - travaille sur l’élaboration d’une nouvelle loi qui limitera considérablement les poursuites judiciaires pouvant être lancées par des Palestiniens contre l’État. Seules des plaintes exceptionnelles sur des questions humanitaires seront examinées.

En même temps que les habitants de Gaza se préparent à prendre des initiatives sur le plan juridique, des avocats des droits de l’homme et des militants pro-palestiniens dans un certain nombre de pays européens préparent des listes avec les noms des officiers israéliens qu’ils disent être impliqués dans des crimes de guerre à Gaza.

Les avocats ont recueilli des témoignages palestiniens ainsi que d’autres preuves. La législation dans un certain nombre de pays européens permettrait que des mandats d’arrêt soient lancés contre les officiers en cause au cas où ils mettent le pied dans ces pays, qui comprennent la Grande-Bretagne, la Hollande, l’Espagne, la Belgique et la Norvège.

Daniel Machover, l’un des avocats en question, a déclaré au quotidien israélien Haaretz qu’une liste de noms d’officiers israéliens était déjà paux mains de la police britannique et qu’en cas de voyage en Grande-Bretagne, ils pourraient se retrouver en détention.

L’armée israélienne a déjà informé les officiers israéliens concernés de consulter des experts juridiques au ministère israélien des Affaires étrangères pour obtenir des conseils avant de voyager à l’étranger. Ces conseils recommandent notamment de garder un profil bas dans certains pays et d’en éviter d’autres.

Le rapport Goldstone a renforcé les arguments des avocats européens ainsi que la préparation des procès intentés par les habitants de Gaza, et il a aussi poussé le ministère israélien des Affaires étrangères à prendre des mesures en conséquence.

Pour contrer le rapport Goldstone, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a approuvé mardi la création d’une équipe spéciale comprenant le Procureur général Menachem Mazuz et le procureur militaire général Avihai Mandelblit ainsi que le conseiller juridique du ministère des Affaires étrangères.

Nétanyahou a promis qu’aucun soldat ou officier israélien ne sera amené devant une commission d’enquête, mais la réaction israélienne semble trop faible et trop tardive.

Gabriela Shalev, ambassadeur d’Israël au Nations Unies, a averti mercredi que les dommages causés à Israël à l’étranger ne disparaîtraient pas, même si Israël menait une enquête indépendante sur la guerre comme il est conseillé par la communauté internationale.

« Il ne s’agit pas ici de questions juridiques et nous ne devrions pas nous leurrer en imaginant que le rapport va disparaître si nous lançons une enquête », dit Shalev au cours d’un débat tenu à l’institut de la démocratie en Israël.

« Nous assistons à un mouvement montant et insidieux contre l’État d’Israël, du genre que nous n’avons pas vu depuis de nombreuses années », a-t-elle ajouté.

Le Docteur Samir Awad de l’Université de Birzeit, près de Ramallah, estime que même si Israël suit les conseils de ses alliés et mène une enquête sur la guerre de Gaza afin de minimiser les critiques internationales, sa réputation s’est dégradée de façon irréversible.

« La seule façon possible de réduire les dommages à la réputation d’Israël serait pour Israël d’entamer de véritables et sérieuses négociations de paix avec les Palestiniens, et encore je ne pense pas que cela réussirait à contrer la crédibilité du rapport Goldstone, » a déclaré Awad à IPS .

« Le dommage a été fait », reconnaît le professeur Moshe Maoz de l’Université hébraïque de Jérusalem. « Les informations sont partout dans le monde. Même si Israël arrive avec une contre-rapport et une enquête indépendante crédible, tout ce que cela ferait c’est de réduire les retombées », a déclaré Maoz à IPS.



The Electronic Intifada - Vous pouvez consulter cet article à :
http://electronicintifada.net/v2/ar...
http://www.info-palestine.net


Mercredi 4 Novembre 2009


Commentaires

1.Posté par dik le 04/11/2009 14:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si toutes ces bonnes intentions n'aboutissaient à rien de concret contre la barbarie israélienne, il y aura de nouvelles guerres si meurtrières qu'elles feraient oublier les précédentes. C'est cela la stratégie israélienne, exactement comme pour les territoires palestiniens : On n'a pas fini de "négocier" une partie qu'une partie plus importante encore est occupée et ainsi de suite depuis plus de 60 ans! Y passent et trépassent aussi les négociateurs palestiniens!

C'est pour toutes ces raisons qu'Israël n'a qu'un seul leitmotiv : Négocier, négocier, négocier et que le monde entier aille au diable!

2.Posté par salah le 04/11/2009 18:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

israel a le bras long un bras qu'elle s'est construite depuis des decenies!!! le rapport Goldstone ne sera jamais aprouvé par les etats unis car il n'ont pas le sens morale et si il l'accept cela voudra dire une porte ouverte pour les exactions en Irak et Afghanistan!!!! Ces 2 pays sont similaire dans leur facon d'agir et tant que ce maudit veto existera l'ONU ne servira à rien!!!!! c'est dommage mais israel et l'amérique le savent!!!!!

3.Posté par Chérif BOUDELAL le 04/11/2009 19:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Israël est intouchable !

Même après les crimes de guerre et crimes contre l’humanité, dont il est accusé et poursuivi, Israël est loin d’être inquiété par la « communauté international ». La preuve, l'OTAN l’intègre dans ses manœuvres navales qui vont se dérouler prochainement en Méditerranée

Une belle récompense pour l’Etat d’Israël
Après avoir commis des crimes contre l’humanité à Gaza, et poursuivi en justice par des milliers d’institutions à travers le monde et par ses victimes, Israël reçoit un signe de récompense de ses amis de la « démocratie modèle occidentale ».
En plus de ces crimes contre l’humanité contre les populations de Gaza, Israël est accusé d’avoir fait assassiner par son armée des centaines de Palestiniens et prélever leurs organes à des fins commerciales. Et ce dernier nie les accusations du journaliste suédois, Donald Böhm, qui a fait l’enquête et divulguées cette affaire, en l’accusant d’« antisémite », et refuse même l’idée de faire une enquête sur cette affaire, comme l’a toujours fait dans tous les autres crimes.

Lors de sa barbarie contre les populations de Gaza, bien que les images, à elles seules peuvent prouver ses crimes de guerre et crimes contre l’humanité, Israël a refusé de donner la permissions aux enquêteurs internationaux de faire leur travail, et refuse même l’ouverture d’une enquête interne à son armée. Quand on n’a rien à se reprocher, pourquoi avoir peur d’une enquête ?
Pour l’affaire de trafics d’organes, bien que l’image du corps de la victime montrant que ce dernier est suturé du menton jusqu’au bas-ventre, et le rapport souligne son inhumation nocturne ainsi que celles de 163 autres corps déclarés par les familles, Israël persiste et signe dans le rejet de cette enquête faite par le journaliste suédois, Donald Böhm !
Par ailleurs, comment Israël peut-il justifier son refus de donner plusieurs centaines de corps aux familles des victimes ? Ces corps sont inhumés dans des cimetières « secrets » bien gardés.

Israël est un Etat hors la loi
Israël est un Etat hors la loi, un Etat terroriste, un Etat raciste que la dite communauté internationale doit châtier à la mesure de ses crimes, si celle-ci veut que la paix soit réalisée un jour en Palestine historique, dans la région du Moyen et Proche-Orient - mais aussi dans le monde occidental où le conflit est déjà présent et peu s’envenimer. Ce monde occidental, qui a tous les pouvoirs légaux et illégaux, protège jusque-là cet Etat voyou que l’on peut qualifier comme l’axe du mal, pour reprendre l’expression de son ex protecteur, George W. Bush, qui adressait cette qualification aux musulmans.

C’est à ce monde occidental de réparer les dégâts qu’il a provoqués lui-même, en levant son veto qui protège cet Etat voyou, afin de prouver au monde que ses discours sur les Droits de l’Homme et les Valeurs Universelles ne soient pas que des paroles creuses. C’est à ce moment-là que les dirigeants occidentaux pourront redonner à leurs peuples la fierté d’appartenir à ces Valeurs Universelles avec la tête haute, c’est-à-dire de s’engager à promouvoir dans ce monde une Justice, une seule pour tous sur le même pied d’égalité, et de faire en sorte que nul n’est au dessus des lois qu’ils ont eux-mêmes mises en place.

Nous savons que sans un réveil des peuples qui peuvent mettre sur le droit chemin leurs dirigeants respectifs, rien ne changera dans leur politique injuste et injustifiée vis-à-vis de cet Etat de l’apartheid. C’est à ces peuples de se réveiller et soutenir les Femmes et les Hommes déjà en oeuvre pour la remise sur pied la justice dite internationale afin de réaliser la paix dans ce monde et mettre fin à la politique de deux poids deux mesures au profit de cet Etat sioniste ? L’histoire de ce dernier a commencé par la plus grande injustice jamais réalisée dans les annales de l’humanité : celle de chasser un peuple de son pays en exterminant une partie de sa population pour implanter cet Etat qui constitue non seulement « un virus dans le corps juif », comme l’a écrit le défunt français Maxime Rodinson (Juif lui-même), mais dans le corps de l’humanité tout entière.

Que les spécialistes des accusations ignominieuses de « l’antisémitisme » ne se fatiguent pas à proférer d’autre ignominie contre ces propos, car nous faisons la différence ente L’Etat et ses citoyens d’une part, et entre sioniste et juifs d’autre part. Que les Israéliens s’élèvent contre la politique raciste de leurs dirigeants s’ils veulent vivre en paix un jour avec leurs voisins. Que les Juifs du monde vomisse le sionisme qui agit en leur nom arbitrairement s’ils veulent montrer au monde leur volonté de se débarrasser de ce fardeau qui pèse lourd sur leur épaule, et qui provoque les hostilités généralisées contre eux. Car, d’une part ceux qui guettent leurs proies sont à l’affût de chaque circonstance pour lui sauter dessus ; et d’autre part, l’amalgame des inconscients est, malheureusement, existe dans un monde où on entend et voit que des horreurs comme celles mentionnées, et constate l’impunité des auteurs.


Chérif BOUDELAL – 5 novembre 2009

4.Posté par Alien le 04/11/2009 21:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Une marche internationale est organisée en direction de Gaza fin décembre, un an après le dernier et ignoble massacre.
Nous entrerons à Gaza pour briser le blocus, ne serait-ce que symboliquement.
Il faut être nombreux ! Venez !

Vous trouverez les infos nécessaires sur le lien ci-dessous

http://europalestine.com/MarchePourGaza/?lang=fr

5.Posté par rakaz le 05/11/2009 03:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que tout le monde se mobilise!
http://europalestine.com/MarchePourGaza/spip.php?article7
http://europalestine.com/MarchePourGaza/IMG/pdf/MpG.pdf

6.Posté par said le 05/11/2009 08:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjoure

quelqu un peut me donner l imail d altrinfo.net car je n arrive pas a envoyer de l actualitee
merci

7.Posté par said le 05/11/2009 08:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Cherif

en faites c est les sionistes a l epoque de la creation de celui ci etait les plus riches alors
il fallait reunires ces fortunes alors il y eu l idee de de cree un foyer juif avec l aide des saoudes qui eux decendaient d une famille juive

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires