VIDEOS

Mr Mondialisation: Sujet la Mondialiénation



Web-journal.fr
Jeudi 19 Août 2010



Jeudi 19 Août 2010


Commentaires

1.Posté par Hamid le 19/08/2010 14:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Meme plus besoin de le dire que ce système se suicide lui même , et que finalement avec un peu de recule , RIEN n'a changé depuis Babylone , Summer , ou Rome ...

Quand le peuple s'éveille , les élites tremble !

2.Posté par ange le 19/08/2010 20:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le monde global , gigantesque poubelle . On a oublié le plus simple , le plus naturel : c'est de se nourrir, de se loger . le reste est superflu, c'est une course à la production, mais à la production de quoi au juste ?

3.Posté par ange le 19/08/2010 20:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A la production de souffrance (y compris psychologique ) et de stress , c'est sûr !

4.Posté par ange le 19/08/2010 20:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le contraste est saisissant entre le monde riche et développé "monde qui court en permanence" et le monde pauvre qui s'est arrêté , comme une personne qui se trouverait hors course et s'allongerait de dépit devant son impossibilité de rejoindre les autres .On voit aussi des mondes très différents entre eux se rejoindre comme ces tribus traditionnelles qui se retrouvent dans un supermarché .Elles sont comme un message d'inquiétude de l'homme sur sa situation aujourd'hui . A y bien réfléchir, c'est aussi parce que le monde court et qu'il voit tout en grande quantité qu'il devient inhumain et injuste de plus en plus et même stressant de plus en plus . Conclusion : il faut redonner au petit format sa chance, à la petite production , au petit artisan, à la petite société, au marché de village, au lien direct entre les humains, à la petite structure familiale ,au village etc pour voir réapparaître l'humain et l'humanisme dans nos sociétés .

5.Posté par Aïe aïe aïe le 19/08/2010 23:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cette vidéo est tirée du film "le syndrome du Titanic" de Nicolas Hulot.
Sachez que ce dernier prône pour une "gouvernance écologique mondiale".
Il s'agit là bien sûr d'utiliser les catastrophes écologiques et humanitaires bien réelles pour nous faire accepter une gouvernance mondiale (nwo) qui elle même est dirigée par ceux qui développent la surconsommation (le serpent qui se mord la queue).

6.Posté par Franck le 20/08/2010 07:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tout à fait d'accord avec le commentaire de Ange. Il faut renouer avec l'organisation économique qui existait encore il y a un siècle de cela mais en y intégrant nos nouvelles connaissances scientifiques. Par le passé l'objectif de chaque entité sociale et économique était l'autonomie alimentaire et énergétique. On produisait au maximum localement ce dont on avait besoin. On exportait l'excédent et importait ce qu'il manquait.
Le principe devrait être le suivant: chaque individu, puis chaque famille, puis chaque quartier, chaque village, chaque ville, chaque commune, chaque canton, chaque département, chaque région, chaque nation, chaque continent... doivent tendre vers l'autonomie en exploitant de manière rationnelle leurs ressources naturelles, leur climat et terroir.
Il faut tendre vers ce concept de "sobriété heureuse" préconisé par Pierre Rabhi. Produire juste ce qui est nécessaire pour vivre dignement , dans un confort acceptable et en bonne santé. Il faut en finir avec le consumérisme stupide et gaspilleur!
Il y a 40 ans de cela les réfrigérateurs étaient conçus pour durer une vie entière, de même pour les voitures ou les vélos. De nos jours afin de faire baisser les coût de production et surtout de forcer à l'achat tous les produits sont fabriqués de manière à avoir une durée de vie limitée. De plus quand un produits tombe en panne le coût des réparations est si élevé que bien souvent les gens préfèrent racheter du neuf...bien sûr qu'un frigo coûte de nos jours 3 fois moins cher qu'il y a 30 ans, mais il dure aussi 10 fois moins longtemps! J'ai connu un vieux qui a gardé et conduit sa voiture pendant presque un demi siècle! Il avait eu son permis à 30 ans et à gardé la même voiture jusqu'à plus de 70 ans! Trouvez moi une seule voiture actuelle capable de durer si longtemps! A part Ferrari et quelques autres voitures de luxe tout le reste fini à la casse au bout de 10 ou 20 ans maximum! De nos jours en quelques années une voiture devient une épave dont les coûts de réparation sont insupportables pour la plupart des salariés.

Il faut aussi renoué avec les plaisirs que procurent les choses simples de la vie; le plaisir de contempler un lever ou couché de soleil, le plaisir du chant des oiseaux au petit matin, le plaisir d'une promenade en plein air, le plaisir de se prendre un petit café au calme à la terrasse d'un petit bistrot, le plaisir de discuter, le plaisir de rester simplement assis, seul au calme à se sentir vivre! Nul besoin de toute cette sophistication pour vivre heureux! Bien au contraire!

7.Posté par mega le 20/08/2010 14:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@franck

tu as 100% raison,tellement vrai,le bonheur ne se trouve pas dans le besoin d'avoir plus ou mieux,mais d'etre bien dans des instants précis entre amis,avec la nature,dans des endroits magnifiques que la terre possséde et que l'homme détruit.

8.Posté par ange le 21/08/2010 20:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai lu cette interview de lui sur un site bouddhiste et c'est une pensée très claire, honnête, valable :"On parle aujourd’hui beaucoup de développement durable, qu’est ce que cela vous inspire ?

Ça me paraît être un bricolage, une digression au problème majeur qui est posé. Je ne vois pas ce que je peux y faire. Alors, bien sûr je vais fermer le robinet comme on nous le conseille, je vais faire du bricolage, mais pendant ce temps, ce sont des forêts entières qui disparaissent chaque jour, les ressources de la mer et de la terre qui s’épuisent… Et on va nous faire croire qu’avec du développement durable, c’est-à-dire quelques initiatives louables, on va changer les choses. Non ! Parce qu’on est dans une politique globale qui traite d’écologie avec des Grenelles, c’est-à-dire comme un paramètre parmi d’autres, alors qu’il s’agit carrément de la vie elle-même ! Si la vie est détruite, je ne pense pas qu’il y ait aucune autre initiative qui puisse durer. Ce n’est pas sérieux de considérer l’écologie comme quelque chose à laquelle il faut donner un petit ministère du développement durable, ça n’a pas de sens. L’écologie doit être transversale, tous les ministères doivent prendre en compte l’urgence absolue de sauvegarder la nature, mais pas pour la nature elle-même, car elle se remettra de l’humanité comme elle s’est remise de beaucoup d’espèces qui ont disparu, mais pour qu’elle puisse continuer à nous assumer. Car c’est là qu’est le grand problème. Donc le développement durable va occuper les gens pendant un certain temps, jusqu’à ce qu’on se rende compte que ça ne mène nulle part.

- Comment changer les mentalités ?


© Patrick Lazic

Commençons par éduquer nos enfants autrement. Commençons par leur apprendre la vie, à être des êtres modérés, sociaux, solidaires. Et de les désangoisser. Parce qu’on vit dans un monde où on leur dit : « si tu ne gagnes pas, tu es perdant ». C’est une tragédie ! C’est insensé de commencer à angoisser l’enfant dès son plus jeune âge et de le pousser à la compétition, à être soi-disant brillant. Le problème aujourd’hui, c’est de savoir si on peut construire un humanisme qui va permettre au genre humain de vivre dans une convivialité ou bien si on va continuer à préparer des petits soldats de l’économie, qui ne sont pas même en mesure de rentrer d’ailleurs dans cette économie.
Le rapport à la nature doit de plus en plus être pris en compte. La nature étant la seule capable de nous faire survivre, ce n’est certainement pas les entreprises qui nous sauveront. Certes, elles nous fournissent de l’argent et du travail, mais si la nature n’est pas préservée, nous n’existerons plus. "
SI on ajoutait tous les hommes de bonne volonté et toutes les pensées positives pour l'humanité de toutes les religions au lieu que de promouvoir des horreurs et stupidités comme le choc des civilisations , nous arriverions à le construire ce monde meilleur .

9.Posté par Kevin le 21/08/2010 20:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Henri Ford le patron de l’entreprise Ford en 1920, c'est-à-dire 27ans avant la création de l’entité sioniste, en publiant certains article a averti le peuple américain que le sionisme a un programme dévastateur pour mettre la main sur les USA et le monde entier.

10.Posté par cerlie le 24/08/2010 10:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

henri ford est un agentur, il fait partie du systeme sioniste de meme que la fondation Ford aujourd'hui. Cette association subventionne SOS racisme en France

11.Posté par le troubadour du chaos le 27/08/2010 22:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Convaincre des convaicu , c'est etre comme un cocu

les visiteurs de ce site sont déjà au courrant que le monde marche sur la tête

POUR etre constructif :::::: Une seule solution , convaincre ceux qui n'ont pas encore compris , malgré la salle petitez odeur qui les transperse

POUR CELA , UNE SEULE SOLUTION , LES TRACTES , LE TRACTAGE MANUEL A L'ANCIENNE , PAS BESOIN DE FIORITURES , JUSTE L4ADRESSE DE SE SITE ET EN QUELQUES JOURS LA FRANCE ENTI7RE PEU ËTRE MISE AU PARFUM

TOUT , LE RESTE C'EST DE LA BRANLETTE ... CHERCHER A CONVAINCE DES CONVAINCUS D4AVANCE , C'EST DE LA MASTURBATION

12.Posté par ange le 28/08/2010 01:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Troubadour et sa façon poétique de dire les choses, :)) ! Vous avez bien raison car ici nous sommes d'accord et on ne voit plus les railleurs et critiques venir , soit ils ont compris aussi ,soit ils sont du NOM et trouvent moins d'arguments, soit le NOM est persuadé d'avoir gagné . Mais surtout n'oubliez pas les personnes âgées et celles qui n'ont pas internet .

13.Posté par la tristesse le 08/09/2010 17:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La tristesse
Ce sentiment qui provoque un apitoiement profond,
Nous sommes tous responsable et le savons.
Réagissons où mourrons!

Nous sommes face à la renaissance de l'aigle,
L'empire sait corrompre pour ses intérêts,
La mort règne dans ce jeu sans règles,
Sans morale,c' est la vie qu'il refait...

Appelons au boycottage du système bancaire,
Reprenons l'or dans notre système monétaire,
Annulons les dettes partout sur terre ,
Et levons le poing en l'air !

A partir du Franc synonyme de liberté,
Créons le Fond Monétaire Humains Gratuit (FM-H-G),
Des milliards seront ainsi créé pour détruire la pauvreté,
La monnaie au service de l'humain qui vie !

Une morale plus forte que le mal,
Le naturel de notre force animal,
La puissance du cœur combiné au cerveau,
Le peuple est l'organe de leur travaux !

Donc nous !




14.Posté par LESEVENTIZ le 09/09/2010 00:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

faut arrêter de vivre dans l excès, dans la surconsommation. Faut que les gens se rendent comptent qu 'ils sont aliénés, que nos gosses ressemblent a des sapins de Noel marqués de la tête au pied(une semaine mon fils s 'appelle beneton, ma fille dolce gabana, l autre semaine c 'est puma) alors que des gosses à l autre bout du globe font des ballons et des survet Nike pour 20euros /mois en bossant 10heures par jour .Que nous changeons de téléphone tous les ans, que des gamins trient nos déchets plastiques et nos déchets , nos piles usagés et nocives pour leur santé . Arrêtons de vivre dans un individualisme exacerbé, nos députés verts nous parlent d'éco -citoyenté, mais se baladent en Citroen C6 et Audi A6.
Comme dit Franck , revenons au chose simple de la vie. Consommons intelligent. Pensons aux orphelins qui ramassent notre merde à l autre bout de la planète pour avoir de quoi subsister.

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires