Propagande médiatique, politique, idéologique

'Mourir loin de chez soi, quelle idée farfelue !'



Samedi 5 Juillet 2008

'Mourir loin de chez soi, quelle idée farfelue !'
"Je pense que Juan Manuel Santos dit vrai"
"peux-tu nous rappeler qui est ce gars-là"
"oh pardon... Juan Manuel Santos est ministre colombien de la Défense"
"ah non, non et non... tu ne vas pas, toi aussi, nous rabâcher les oreilles avec cette histoire... vivement le Tour de France de vélo !"
"ce serait une idée d’inviter Ingrid à chaque étape du tour pour qu’elle explique aux français les différents épisodes de sa libération..."
"et quoi encore ? ... pourquoi ne pas lui donner aussi un vélo pour qu’elle pédale avec les coureurs !?"
"ce serait génial !"
"plus sérieusement... revenons à ce Juan Manuel Santos... qu’a-t-il fait ou dit ?"
"il a expliqué que la libération des otages avait aussi été le fruit de l’infiltration d’un agent de renseignement au sein de la direction de la guérilla"
"je sais... il est même question que des conseillers israéliens aient participé à cette opération"
"justement, c’est ce dont je voulais te parler... Juan Manuel Santos a catégoriquement démenti toute participation des israéliens"
"et pour quelles raisons faut-il le croire sur ce point précis ?"
"pour une seule raison... c’est Gilad Shalit"
"je ne comprends pas"
"te rends-tu compte... ils auraient contribué à la libération de Bettancourt, à des milliers de kilomètres de chez eux, tout en demeurant totalement impuissants pour Gilad Shalit qui se trouve à leur porte"
"c’est probablement une des explications de cet échec"
"c’est-à-dire !?"
"ils auraient été occupés à libérer Betancourt... à présent que c’est fait... ils vont agir pour Gilad Shalit"
"ce serait donc, d’après toi, par faute de moyens..."
"ou alors, c’était pour eux une sorte de répétition générale avant qu’ils interviennent sérieusement en faveur de leur ressortissant"
"c’est pas idiot ce que tu dis-là..."
"merci !"
"ha, ha, ha, ne te vexe pas... je dis ça parce qu’en plus Gilad Shalit est aussi, comme Betancourt, de nationalité française"
"et alors !?"
"eh bien... il se pourrait que lui aussi, il serait heureux de respirer l’air de sa -douce France- "
"c’est pas certain"
"pourquoi dis-tu ça ?"
"parce que d’ordinnaire les juifs de nationalité étrangère qui choisissent de vivre en Israël ne reviennent plus sur leur décision... c’est pour la mort"
"ça c’est vrai... ça devrait d’ailleurs faire réfléchir tous ceux qui n’ont pas encore fait ce choix"
"quel choix ?"
"de venir mourir sur une terre qui n’est pas la leur !"
"je trouve qu’on est mauvaise langue"
"pourquoi ?"
"peut être qu’Hervé Morin travaille secrètement à infiltrer le Hamas... qui sait ?"
"c’est qui ce Morin ?"
"oh la la la... il faut tout te préciser... c’est l’homologue français du colombien Santos"
"... !?"

Al Faraby
Samedi, 5 juillet 2008

http://www.aloufok.net http://www.aloufok.net



Samedi 5 Juillet 2008


Commentaires

1.Posté par Ambre le 05/07/2008 12:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



La question à se poser est la suivante pourquoi abreuve t-on les gens des histoires qui ne sont pas les leurs, tout en resserrant les vis de leur vie ?

Il faut habituer la jeunesse à mourir jeune et loin de chez elle si on laisse ainsi le climat mondial se dégrader et donc aller vers la guerre.

De toutes les façons il faut aussi habituer les gens à mourir chez eux et à tous les âges avec la bombe atomique. Quelle différence cela fera t-il ? Ce sera toujours sur notre terre bien aimée !

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires