Croyances et société

Mort d ’Oscar Niemeyer, architecte de l ’université de Bab Ezzouar (Algérie) en forme de chandelier juif


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 19 Novembre 2014 - 09:00 Verra-t-on des mammouths vivants en Arctique ?


« Architecte immense », « homme extraordinaire », « l ’un des très grands bâtisseurs de notre temps »: la disparition d ’Oscar Niemeyer, mercredi, à l ’âge de 104 ans, a suscité jeudi une vague d ’hommages en France, où il a réalisé plusieurs bâtiments dont le siège iconique du PCF.

Et c ’est en vérité en presse communautariste que l ’ensemble des médias célèbrent le » génie immense » de cet architecte juif.

Peu importe nous direz-vous.

Alors revenons précisément à son œuvre et tout particulièrement en Algérie pour apprécier son talent et son style moderniste.


Vendredi 7 Décembre 2012

Mort d ’Oscar Niemeyer, architecte de l ’université de Bab Ezzouar (Algérie) en forme de chandelier juif
L’œuvre est celle de l’architecte du Brésil Oskar Niemeyer : l’Université de Bab Ezzouar. 

Le même qui a réalisé la faculté de Haïfa et le bâtiment Eshkol Tower. 

Le pôle universitaire de Bab Essouar (nom signifiant « porte des visiteurs » en arabe) n’a ni plus ni moins que la forme d’une menorah dont les rameaux se veulent tournés vers l’Etat israélien.


 

A noter que Bab Ezzouar se prononce en arabe Baba Zohar (qui signifie en Yiddish : « Chapitre du Zohar »).

C’est justement dans le Zohar qu’est évoquée la puissance de la Schekinah (« l’éternel féminin »), symbolisée par la Menorah. 

Reste à savoir si ce monument a été réalisé en l’honneur des racines identitaires de son architecte, à la glorification du féminisme, ou si c’est un hasard extraordinaire…

http://www.islametinfo.fr



Vendredi 7 Décembre 2012


Commentaires

1.Posté par Depositaire le 07/12/2012 09:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Juste une remarque sur un des termes utilisés dans cet article : Le terme "shekinah" ne veut pas dire "l'éternel féminin", et une glorification du féminisme. Ce mot est exactement le même, dans sa signification, que le terme coranique "sakinah", qui a le sens de "Présence divine", de "Grande paix".

Cela ne veut pas dire pour autant que cet architecte comprenait bien les implications du mot, mais ceci est un autre débat.

2.Posté par Volte Face le 07/12/2012 11:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils sont même à la mecque !

lien : http://www.youtube.com/watch?v=bErdxwCykC4&feature=youtu.be

3.Posté par BD le 07/12/2012 13:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le probleme c'est que le chandelier juif se trouve dans la plupart des tetes des magrehbins,arabes sans qu'ils s'en apercoivent ....donc c'est bien pire qu'une construction

4.Posté par Florian le 12/12/2012 02:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand j'ai appris par le facebbok de Joe le corbeau que Jean-Pierre El Kabach s'est fait faire citoyen d'honneur en Algérie, je'm suis dit ça veut dire : l'Algérie aussi est enjuivé...

5.Posté par HZB le 12/12/2012 09:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salem
Pas de Hasard tout est calculer , pauvre bougres que nous sommes

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...

Publicité

Brèves

VIDEO
| 18/11/2014 | 1315 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
| 16/11/2014 | 1846 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 179


Commentaires