VIDEOS

Mort après une décharge de taser: vidéo rendue à l'auteur [vidéo]


Une vidéo transmise à la presse canadienne montre les derniers instants d'un immigrant polonais décédé après avoir reçu une décharge électrique d'un pistolet Taser.


Lundi 19 Novembre 2007

Mort après une décharge de taser: vidéo rendue à l'auteur [vidéo]




Les faits, qui remontent au 14 octobre, se sont déroulés l'aéroport de Vancouver.

Robert Dziekanski, 40 ans, est mort il y a un mois après avoir reçu au moins deux décharges de Taser. Selon la police fédérale, M. Dziekanski avait dû être maîtrisé après s'être montré très agité dans la zone des arrivées de l'aéroport.

Ce drame a déclenché un incident diplomatique entre le Canada et la Pologne qui exige des explications complètes. La mort de M. Dziekanski fait l'objet d'une enquête de la police locale.

L'avocat de la famille de la victime a déclaré que cette vidéo le dérangeait car son client ne s'y montrait pas violent. «Je m'attendais à le voir affronter la police», a-t-il dit mercredi à l'AFP. La vidéo a été donnée aux médias par un passager canadien qui se trouvait à l'aéroport au moment des faits.

Le police avait dans un premier temps pris la vidéo, en promettant de la lui rendre, mais elle a ensuite refusé de la restituer, jusqu'à ce qu'il porte plainte.

Dérouté et épuisé

Les images montrent M. Dziekanski effrayé, transpirant, épuisé et se parlant à lui-même en polonais. Il s'agite près d'une porte automatique, qu'il bloque avec des chaises et une table. Puis, il attrape un ordinateur sur un comptoir et le jette au sol, alors que des vigiles se trouvent tout près de lui.

Quatre policiers apparaissent alors à l'image. «Ca va monsieur?», dit l'un d'eux. M. Dziekanski tourne alors le dos aux policiers et semble vouloir s'éloigner.

C'est alors que l'un des policiers lui administre une décharge de Taser, qui le fait hurler, tomber à terre et se tordre, avant que les policiers ne le maîtrisent. Quelques secondes plus tard, M. Dziekanski ne bouge plus.

Dix heures d'attente

Ouvrier du bâtiment qui arrivait de Francfort en Allemagne et ne parlait que polonais, il avait pris l'avion pour la première fois de sa vie pour venir s'installer au Canada, où vivait déjà sa mère, Zosia Cisowski, 61 ans.

Mais il a attendu sa mère dans la zone de livraison des bagages, a expliqué Me Kosteckyj. Cette dernière n'était pas autorisée à pénétrer dans cette zone sécurisée, et a dû attendre à quelques mètres de là, de l'autre côté d'un mur, sans savoir si son fils était bien arrivé.

M. Dziekanski a attendu dix heures près des bagages sans que «les autorités de l'immigration ou de l'aéroport ne l'interrogent ou ne cherchent à savoir quel était le problème», a ajouté l'avocat. Entre temps, sa mère avait quitté l'aéroport. Il ne l'a donc pas trouvée, à sa sortie dans la zone des arrivées, 25 heures après être parti de chez lui.



Lundi 19 Novembre 2007


Commentaires

1.Posté par soakely le 20/11/2007 20:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mon dieu dans quel monde vivons nous !

2.Posté par Sylvain le 20/11/2007 23:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Elle est où la sagesse de comportement? On traite les être humains comme des déchets...François Rabelaisa dit "La science sans conscience n'est que ruine de l'âme, il convient de servir, aimer et craindre Dieu" voici la preuve de cette ruine de l'âme. Messieurs les policiers canadiennes cela s'appelle un comportement de LACHE, c'est IMMONDE!!!!

3.Posté par MOMO le 25/11/2007 17:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Apparament encore une victime De tazer ce weekend encore au Canada
Decidement ses pistolets sont plus dangereux que l on pense
source
http://www.canada.com/

4.Posté par marina le 27/11/2007 15:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La peur est telle que l'on ne peut plus même avoir une crise de nerfs ou se permettre le plus petit geste sans que celui ci soit mal interprété. C'est une barbarie de voir que personne n'essaie de vous parler ou de s'approcher de vous et préfère vous tirer dessus

5.Posté par quintal le 17/12/2007 14:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

fascisme : donner aux forces de police le moyen d'électrocuter n'importe qui qui ne se soumet pas à elles, c'est d'une certaine façon pire que leur donner la permission de tirer avec leurs armes à feu. L'impunité est totale, l'irresponsabilité aussi, et la violence est absolue.
La force fait la loi. La population est le bétail dont la police protège les dirigeants.

6.Posté par Gillou le 23/12/2007 14:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Certains policiers français sont déjà équipés de ces gadgets mortels.Avant la campagne présidentielle, Olivier Besancenot ayant dénoncé la dangerosité de ces petits joujoux, s'est vu menacé d'un procès par ces fabricants.

7.Posté par Cacaouette le 25/01/2008 21:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et bien, je comprends vos réactions concenant ces faits mais voyons les choses de l'autre côté... Plusieurs policiers se font blessés chaque semaine, voire chaque jour (et je sais de quoi je parle); certains se retrouvent avec un handicap à vie et ce à 25 ans à peine pour avoir voulu interpeller des dealers ou des agresseurs ayant blessé des personnes agées... et tout ça pour la protection des citoyens... Ils sont payés pour me dirai vous... là je ne suis pas d'accord, ils ont signé pour l'aide à la population et pas pour se faire blesser voire tuer pour un salaire qui n'est pas celui auquel vous pensez... Cette arme peut être utille aux services de polices... le tout s'est de l'utiliser avec sagesse...

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires