ALTER INFO

Morales accuse les Etats-Unis de favoriser le trafic de drogue


Dans la même rubrique:
< >


Vendredi 7 Novembre 2008

Morales accuse les Etats-Unis de favoriser le trafic de drogue

PressTV, 7 novembre 2008


    Le dirigeant bolivien Evo Morales taxe le gouvernement des États-Unis d'encourager le trafic de drogue et dit avoir des preuves à l'appui de ses accusations.


    Morales a annoncé samedi dernier qu'il suspendait les opérations de la US Drug Enforcement Administration (DEA) en Bolivie.


    Morales a aussi accusé la DEA d’avoir tué 19 Boliviens dans le cadre de leur lutte contre la drogue lors d’opérations en septembre et au début Octobre, notamment deux membres du mouvement des cultivateurs de coca, abattus le 4 octobre.


    « Le pire, c'est que la DEA ne luttait pas contre le trafic de drogue, elle l'encourageait, » a dit le leader bolivien.


    Morales a aussi affirmé que la DEA enquêtait sur les leaders politiques et syndicaux opposés à la politique économique néo-libérale, ce qui, dit-il, équivalait à de la persécution politique.


    Lors d'une conférence de presse, le Ministre présidentielle Juan Ramon Quintana a aussi présenté une série de documents et de coupures de presse, qu'il a décrit comme des « données sur le sujet. »


    Tout au long des années 90, en Bolivie la DEA a « soudoyé des fonctionnaires de police, violé les droits de l'homme, caché la vérité sur des meurtres, détruit des ponts et des routes, » a déclaré Quintana.


    La DEA a démenti les accusations de Morales.



Original : www.presstv.com/detail.aspx?id=74564&sectionid=351020706
Traduction libre de Pétrus Lombard pour Alter Info



Vendredi 7 Novembre 2008


Commentaires

1.Posté par gilles Couturier. le 08/11/2008 01:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,

J'ai écrit un article que vous pourrez retrouver dans le moteur de recherche du site, intitulé : J'ACCUSE. Si l'un d'entre vous pouvait le traduire en espagnol, cela pourrait aider l'Amérique Latine à se défendre contre l'impérialisme sans borne étasunien.

2.Posté par UN chouka le 14/11/2008 14:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que les USA, trempent dans des "trafiques" (commèrces protégés )de daube,m'étonerai
:-D
beaucoup, puisque c'est intèrdit par leurs lois M'enfin !
Y aurait 'il a vous lire ,plusieurs poids et mesures ?
C'est incroyable tout de meme :-D
Peut etre nous prènent 'ils pour des cons aprés tout ? :-D

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires