Palestine occupée

Moment de vérité


A ceux qui auraient oublié Deir Yassin et Sabra et Chatila voilà que le même monstre frappe encore et de la même façon à Cana. Il frappera de nouveau tôt ou tard. Et s’il en est à frapper les seules populations arabes jusqu’à présent, le tour des civils chrétiens est bel et bien dans son programme. Tout est question de temps. L’Etat sioniste veut régner sans partage sur les «terres bibliques»...


Farid@evhr.net
Lundi 31 Juillet 2006

Tout est question de temps. L’Etat sioniste veut régner sans partage sur les «terres bibliques», quitte à recourir à la «purification ethnique». Il faut que l’Occident cesse de croire que le conflit au Moyen-Orient ne le concerne pas ou du moins que de loin. Car il faut arrêter les discours capitonnés, à demi-mot et à avancer à pas de loup et à coups d’allusions et de ruse. Il est temps d’appeler les choses par leur nom et d’agir en plein air. Nous sommes en pleine guerre de religions. Des personnalités et non des moindres avaient averti, il y a bien longtemps, que ce «millénaire sera spirituel ou ne sera pas». Bien que le Moyen-Orient soit la région des trois religions du Livre, les sionistes veulent y régner seuls. Pas question de laisser un seul pouce de Jérusalem ni aux musulmans ni aux chrétiens.
Il est vrai que pour l’heure Israël, dont le pouvoir réel est exercé par les militaires, s’en prend aux musulmans quand il parle d’Arabes. Par facilité et profitant d’un certain déclin de leur civilisation, de leur désunion et de l’absence de vision chez bon nombre de leurs dirigeants. Ensuite arrivera le tour du monde chrétien. Sous sa forme frontale, car la neutralisation a commencé il y a belle lurette. Bien avant que le général de Gaulle n’avoue qu’il «existe en France un puissant lobby pro-israélien exerçant son influence notamment dans les milieux d’information».
Il n’a pas voulu parler de la justice, de la finance, de la culture ni de tous les rouages ainsi gangrenés. Jusqu’à la présidence des Etats-Unis où le lobby juif «American Israeli Public Affairs Commitee» (Aipac) pèse de tout son poids. Quant à l’Europe déjà sous camisole, on se demande bien si elle aura le sursaut d’honneur pour se sortir d’affaire. Tout ceci pour dire que les chrétiens Bush et Tony Blair qui n’ignorent rien de la menace, cessent de se croire plus intelligents que les sionistes pour les combattre avec leurs propres armes, c’est-à-dire la ruse. L’élève n’a aucune chance de dépasser le maître dans ce cas d’espèce et puis surtout, pour cela il faut du temps qu’ils n’ont plus. Pour atteindre leurs «objectifs» comme disait hier Olmert, l’Etat sioniste n’épargnera ni femmes ni enfants, ni forces de l’ONU, ni faune, ni flore, ni Arabes, ni chrétiens.
La seule défense reste que chrétiens et musulmans se donnent la main pour que le judaïsme vienne enfin à la seule voie équitable : celle du dialogue des civilisations. Sinon le monde continuera à compter les morts, des innocents. Et le comte de Bernadotte de se retourner dans sa tombe.


M'Expression -Algerie-
L'Expressiondz.com
Zouhir MEBARKI









Lundi 31 Juillet 2006


Commentaires

1.Posté par Blaïd le 31/07/2006 14:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je n’ai pas l’habitude de commenter les discours militants. Si je le fais, cette fois, c’est pour corriger une erreur de vision. Quand vous écrivez : « Il faut que l'Occident cesse de croire que le conflit au Moyen-Orient ne le concerne pas.. », vous montrez une certaine insuffisance à comprendre l’Occident. L’Occident est, non seulement, convaincu que tout ce qui touche au Moyen-Orient le concerne, mais c’est lui qui gère les conflits qui y fleurissent. Il n’y a plus de doute, cher monsieur ! Israël est le gendarme des états occidentaux. Vous n’avez pas remarqué ces derniers jours comment les USA et la Grande Bretagne réagissent aux différentes demandes de cessez-le feu ? « Ce n’est pas le moment, répond Rice » « Il faut désarmer le Hizbollah, exige Blair ». Pour dire que « Nous sommes en pleine guerre de religions », vous ne faites que répéter des choses devenues évidentes depuis belle lurette. « Ni les Juifs ni le Chrétiens ne seront contents de toi, sauf si tu suivais leur religion », a dit le Coran. La guerre entre nous n’a jamais été rompue.

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires