Actualité nationale

Mohamed Merah disposait d'un contact téléphonique à l'Élysée



Hicham Hamza
Jeudi 7 Juin 2012

Mohamed Merah disposait d'un contact téléphonique à l'Élysée
Près de trois mois après la série de meurtres  commis dans la région de Toulouse-Montauban, lesinterrogations  se multiplient. Alors que les juges d'instruction viennent de demander  auprès du gouvernement la levée du secret-défense, un livre à paraître le 14 juin révèle de nouveaux éléments  à propos de l'enquête relative aux crimes imputés  à Mohamed Merah. Deux journalistes de l'Express, Eric Pelletier et Jean-Marie Pontaut, rapportent ce qui constitue, à leurs yeux, un "mystère" qui "demeure entier" :  la police judiciaire a découvert le 21 mars un document inattendu dans un local loué par l'homme encerclé alors par le RAID. Extrait de l'ouvrage : 
Que faisait cette petite carte de visite, pliée en deux, sur le sol du box de l'avenue de Grande-Bretagne? Le parking souterrain où l'assassin cachait son scooter est un endroit où l'on ne s'attend pas à trouver les coordonnées d'un collègue chargé de la protection... du chef de l'Etat. Sur le morceau de bristol figurent pourtant une identité, un numéro direct au palais de l'Elysée, ainsi que la mention d'un service: le GSPR (Groupe de sécurité de la présidence de la République). 
Le fonctionnaire, un quinquagénaire considéré comme un excellent pro, travaille depuis près de vingt ans au sein de l'unité: il a notamment protégé Jacques Chirac, et ensuite Nicolas Sarkozy pendant son quinquennat. Ce membre du GSPR pouvait-il être un agent traitant? Son unité n'a aucune compétence en matière antiterroriste, et ses membres ne sont pas habilités à traiter des sources, ce qui rend l'hypothèse peu crédible.
Alors pouvait-il être une cible du tueur ou l'une de ses connaissances?
L'homme répond sans détour: "Je tombe des nues. Lors de nos missions, nous distribuons nos cartes de visite à de nombreux responsables, des collègues, des gendarmes et des personnalités locales. Peut-être l'une de mes cartes a-t-elle été perdue ? A part cela, je ne vois aucune explication, car je n'ai accompagné le chef de l'Etat ni dans son déplacement à Toulouse, ni dans celui de Montauban. Et je n'ai jamais suivi l'affaire Merah." 
Contrairement au gilet pare-balles appartenant à la police  et découvert sur le corps de Mohamed Merah, une carte de visite produite par un policier d'élite basé à l'Elysée  n'est probablement pas l'objet d'une éventuelle transaction sur un marché noir. Curieusement, cette anomalie rappelle la découverte fortuite en 2006, lors du procès de Zacarias Moussaoui- incarcéré pour sa participation à la préparation du 11-Septembre, d'un contact téléphonique du terroriste Franco-Marocain renvoyant directement à Blackwater, groupe paramilitaire américain proche de l'Administration Bush et de la CIA. Une anomalie  pour laquelle aucun expert classique n'a trouvé depuis d'explication rationnelle.
Manuel Valls, ministre de l'Intérieur, s'est engagé à "comprendre" ce qui a "dysfonctionné"  dans le maillage policier autour de Mohamed Merah. La transparence  gouvernementale se vérifiera dans l'autorisation, accordée -ou non- aux juges d'instruction par la Commission  consultative du secret de la défense nationale, de consulter les renseignements accumulés par la DCRI  sur l'auteur présumé  de sept crimes. En avril, le député Guy Teissier, ancien membre  d'extrême droite et proche  du clan Sarkozy, avaitfait savoir, en sa qualité de président de la délégation parlementaire au renseignement, qu'il n'y avait eu, depuis le repérage jusqu'à la surveillance de Mohamed Merah, "aucune faille"  dans le fonctionnement des services secrets français. Comprendre "Circulez, y'a rien à voir", en langage familier.
Quant au dépôt de plainte contre le RAID annoncé fin mars par le père de Mohamed Merah, le mystère, lui aussi, s'épaissit : contactée par Oumma, l'avocate Isabelle Coutant-Peyre, en charge du dossier côté français,  nous a indiqué qu'elle attendait toujours la venue de ses confrères algériens, censés  disposer de vidéos comportant des éléments contraires à la version officielle. Un imbroglio administratif franco-algérien et relatif aux visas des avocats aurait retardé la procédure judiciaire. Afghanistan, Pakistan, Israël, Algérie, France : nimbée de mystères, l'affaire Merah s'apparente de plus en plus à une affaire d'Etats.

http://oumma.com/


Jeudi 7 Juin 2012


Commentaires

1.Posté par bitat le 07/06/2012 19:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Caricature du Prophète, Mohamed Atta, Mohamed Merah, c'est ce qu'ils veulent les Rabbins talmudistes c'est dans l'agenda sioniste du VATICAN II de 1965.Il faut que la France justifie son entrée dans L'OTAN.

Le terrorisme de toulouse se revendique D'Al Qaida, Mais qu'en penser lorsque l'on sait qu'Al Qaida a été crée en Afghanistan à la fin des années 1970 par Zbigniew Brzezinski (alors conseiller à la sécurité, NSA ou National , du président américain Jimmy Carter et qui fut conseiller en politique étrangère du président Obama) et par Robert Gates,
alors executif de la CIA, qui fut ministre de la défense du second gouvernement Bush en remplacement du sulfureux Donald Rumsfeld, démissionnaire, le même Robert Gates qui fut recooduit dans ses fonctions après l'investiture d'Obama et ce pour plusieurs années. Le recrutement des moudjahidines islamistes luttant contre les soviétiques, contrôlé par la CIA et le M16 britanique au départ qui avait plus de connexions dans ces contréess ayant appartenu à l'empire Britannique et financées par des fonds Saoudiens (comme aujourd'hui les oppositions armées enLibye et en
Syrie le sont par L'Arabie Saoudite et le Qatar) dont un certain Ossama Bin Laden était le contrôleur financier à l'origine.

Les soviétiques battus, les Islamistes d'AL Qaida toujours contrôés ( pas la base, mais les hautes instances de la nébuleuse) par les services de renseignement occidentaux, CIA Mossad en tête (il est prouvé et documenté que Ben Laden hospitalisé pour problème rénaux à l'ôpital américain de Dubai en Juillet 2001, a été alors visité par le chef d'antenne de la CIA pour la région, alors qu'il était déjà sur la liste des terroristes les plus recherchés au monde.
La CIA a toujours su où ilétait même après le 11 Septembre...) ont été recyclés en Tchétchénie, puis à la fin des années 90 dans les balkans, notamment au Kosovo. Al Qaida est connue pour être la " légion arabe " de la CIA dont
les membres sont employés ( à leur insu en ce qui concerne les opérateurs de terrain, comme peut-être l'est Mohamed Merah) pour plusieurs missions, l'essentielle étant d'entretenir la peur afin de continuer la " guerre contre le terrorisme " , création des services occidentaux afin de justifier des mesures liberticides prises dans les états Occidentaux pour museler les citoyen (goyes) et la dissidence aux dogmes et bien sûr de justifier des guerres impérialistes d'ingérence au quatre coins de la planètes ainsi qu'imposer la doctrine des " guerre humanitaires " , qui ne sont que des écrans de fumée pour masquer le néo-colonialisme impérialiste d'un Occident décadent et en déclin et condamner à la guerre perpétuelle pour survivre.

Des groupes islamistes " membre " D'Al Qaida ont combattu contre Kadhafi et à détruire la Libye au profit des sionistes d'Israel . Il a été documenté que certains de ces individus ont combattu en Irak et ont tué des soldats américains (goyes) et de la coalition " des votontaires ". Que certains, comme le sinistre Belhaj du groupe islamistes armé Libyen, ont été depuis envoyé par l'OTAN en Syrie pour organiser la lutte armée contre le régime Syrien et créer
peur, terreur et chaos dans les pays afin de tenter de diviser la population selon les lignes de partage confessionnelles
et fomenter une guerre civile justifiant d'une intervention " umanitaire " des missiles de l'OTAN; ce qui pour l'heure échoue en Syrie et avait réussi en Libye où la société est plus clanique que la société Syrienne.

Nous atteignons ici le paradoxe ultime d'un Occident en guerre perpétuelle contre le terrorisme et qui emploie ces mêmes terroristes qu'il est censé combattre, pour réaliser ses basse besognes de déstabilisation de nations souveraines ( quoi qu'on puisse penser des régimes en place..) et de terroriser les populations locales afin de les faire
basculer dans une violence confessionnelle induite.

Et c'est pas que pour le pétrole à moin que les musulmants de France on non dans les poches où sous les quartiers de France. Cest une guerre contre l'Islam politique authentique pour le N.O.M parce que l'Islam est inconpatible avec le capitalisme.

Selement, à peine un demi siècleaprès la seconde querre mondiale, le peuple français a , de nouveau , déterré la hache de guerre ethnique et religieuse. Son cible, cette fois-ci, ce sont les musulman.
Leurs compatriotes musulmans,relégués à une citoyenneté tierce, privées de droits et même de dignité, souvent insultés au nom de la liberté d'expression, leurs femmes discriminées au nom de la laicité, les musulmans de france sont avec ceux de la belgique et de la Hllande , les nouveaux Juifs d'Europe de l'avant guerre. Toutes les circonstances aggravantes sont ainsi réunies pour enflammer les esprits afin de justifier les persécutions physiques contre les musulmans de France.

Un député avait dit ils nous faut un 11/9 pour unir l'Europe, un attentas pour les J-O de 2012 qui cest...les réseaux dormant de l'extrème droite est les milices attendent que ça pour défendre Israel en déclin et sous perfusion.

2.Posté par Toast le 07/06/2012 22:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si vous étiez aussi pointilleux que moi vous auriez vite compris que les gosses ne sont même pas décédés. C'étaient les 3 enfants des Sanders, membres fondateur de l'ONU qui se sont exilé en Israel du jour au lendemain. Le premier témoignage, c'est un mec qui parle de lycéen abbatu à bout portant, alors que les gosses avaient entre 3 et 8 ans. http://videos.tf1.fr/infos/2012/fusillade-a-toulouse-un-temoin-raconte-7076369.html
Si vous écoutez en boucle, cela vous sautera aux oreilles qu'on lui souffle des mots (genre le casque de motard et pas de l'armée, comme si y avait que ca qui compte dans cette situation).
Ensuite un dijahiste ne tue pas ses frères musulman.
Et pour finir Merah n'était pas un "grand blond aux yeux bleu".
Et ca m'étonnerai qu'un agent du Mossad est accepté de tuer 3 gosses juifs (ou que des parents aient acceptés au nom de l'Empire).

Donc tout deviens logique finalement.

On invente un faux tueur, on le tue et on médiatise toute la scène avec pour seul argument des affirmations.


Maintenant on essaye de faire croire une autre version, c'est à cause de l'avocate du père de Merah qui a des preuves irréfutables que le RAID a bel et bien volontairement tué le fils. Ils doivent inventer un nouceau truc pour disculper Sarkozy et sa responsabilité dans l'affaire.


Le but c'était de faire profiter à Sarkozy de cette "victoire". D'ailleurs, Sarkozy a comparé l'affaire Merah au 11 septembre.

On a spéculé sur sa popularité qui était au plus bas (mort de Merah 22 mars, election 22 Mai).

Le but c'était même pas de le faire gagner, mais de le faire passer avant MLP qui aurait une une victoire assurée face à Hollande.

Car il ne faut sous-estimé ce parti (que je ne cautionne pas hein), mais les votes electroniques n'auraient pas pu arranger ce que les sionistes avaient prévus depuis longtemps: faire passer la gauche en 2012.

hollande et Sarkozy c'est exactement la même chose: ils sont tous les deux juifs sionistes et franc macon, ce n'est pas un hasard (vous pouvez rapidement vérifier sur google).

J'ai étudié de prêt le débat télévisé qui les opposait, on comprend très vite qu'il était faux, surjoué et (mal) préparé à l'avance.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves

VIDEO
algerie-focus.com | 01/10/2014 | 4157 vues
00000  (0 vote) | 8 Commentaires
1 sur 175


Commentaires