Palestine occupée

Missiles Scud au Hezbollah: les USA "inquiets", Damas dément



Jeudi 15 Avril 2010

Missiles Scud au Hezbollah: les USA "inquiets", Damas dément
Les Etats-Unis se sont dit "de plus en plus inquiets" d'un éventuel transfert par la Syrie de missiles de longue portée au Hezbollah, et l'ont fait savoir au gouvernement syrien, c'est ce qu'a indiqué mercredi le porte-parole de la Maison Blanche.
  
"Nous sommes évidemment de plus en plus inquiets au sujet des armements sophistiqués qui seraient transférés. Nous avons exprimé nos inquiétudes à ces gouvernements et estimons qu'il faut prendre des mesures pour réduire les risques et les dangers", a indiqué Robert Gibbs lors d'un point de presse.
 
Interrogé sur le même sujet, un responsable américain a estimé que la Syrie envisageait de fournir des missiles Scud au Hezbollah, sans toutefois pouvoir confirmer si Damas l'avait déjà fait, comme l'affirment les autorités israéliennes.
 
Un tel transfert ferait peser "un risque important" sur le Liban, a estimé pour sa part la diplomatie américaine. 
 
De son côté, le porte-parole du département d'Etat, Philip Crowley, a déclaré avoir parlé de cette question avec l'ambassadeur syrien à Washington lors d'une réunion régulières".
 
Selon Crowley, les Etats-Unis, au delà de la question des Scud, sont inquiets de voir "des armements de plus en plus sophistiqués (...) au Hezbollah, et c'est un sujet dont nous continuons à parler avec la Syrie".
 
L'accumulation de ces armements constitue, selon lui, "une menace évidente pour la sécurité du Liban". 
 
Cependant, Damas a catégoriquement démenti les accusations d'"Israël", dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

"Depuis un certain temps, Israël lance une campagne prétendant que la Syrie fournit au Hezbollah au Liban des missiles Scud. La Syrie dément avec force ces allégations à travers lesquelles Israël vise à faire davantage monter la tension dans la région", affirme le texte.

"Israël vise également à créer un climat qui prépare le terrain à une éventuelle attaque israélienne afin de se dérober aux exigences d'une paix juste et globale", ajoute le communiqué.

Pour sa part, l'ambassade syrienne à Washington, a, elle aussi, démenti ces accusations, affirmant qu'"Israël" tente à, travers ces allégations, détourner l'attention du monde de ses agissements en territoire occupé, dont notamment, la poursuite de la colonisation, son arsenal nucléaire, sa course aux armements (des armes américaines) et l'occupation des territoires arabes.
 
Mardi, le président israélien Shimon Peres a accusé la Syrie de fournir des missiles Scud au Hezbollah, peu avant son départ pour une visite en France.
 
Selon "Israël", le Hezbollah, s'est doté de plus de 40.000 roquettes, dont certaines d'une portée supérieure à 300 km et donc capables d'atteindre les grandes villes occupées par "Israël".

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Jeudi 15 Avril 2010


Commentaires

1.Posté par AS le 15/04/2010 17:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mais ou est passe netanyahu, le recherche se terre a tel aviv... ne pouvant plus quitte israel car recherche ?

il semble que les meances de 'marines' US la semaine derniere ait entame le moral de netanyahu, je paris sur ne mort a la rabin de netanyahu ?


2.Posté par Moukawama le 16/04/2010 11:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,

La vermine sioniste - sans compter son arsenal nucléaire illégal - possède toute une palette d'armements sophistiqués avec laquelle elle ne peut empêcher les raclées successives depuis mai 2000. Les criminels sionistes peuvent bien crier au loup pour tenter de cacher leurs méfaits, ils ne pourront pas rester en Palestine. Aprés Sharon, le légume, Peres, le boucher de Cana et les quelques autres restes des pères fondateurs, le peuple criminel s'en ira progressivement pour laisser place aux véritables habitants de la Palestine. L'ignominie cessera. L'Israél - l'entité usurpatrice en Palestine - disparaîtra.

3.Posté par damien le 17/04/2010 23:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On ne parle jamais des capacités sionistes fournies et offertes par les US et l'UE...
Ces capacités menacent la sécurité de la région sans compter les tetes nucléaires (sur lesquelles l'AIEA ne fait rien).

On devrait plus parler de la menace sioniste que du paravent du nucléair iranien ou des kassam artisanaux sans commune mesure avec l'arsenal sioniste.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires