FRANCE

Mise en examen pour une escroquerie de quelque 23 M € : Escroquerie à la lutte antiterroriste



Mercredi 30 Janvier 2008

de mieux en mieux : Escroquerie à la lutte antiterroriste
Mise en examen pour une escroquerie de quelque 23 M €

Le cerveau présumé d'une escroquerie, commise au préjudice d'une quarantaine d'agences bancaires de la région parisienne et portant sur un pseudo-financement de la lutte antiterroriste, a été extradé d'Israël et mis en examen mercredi à Paris par une juge parisienne, vient d'annoncer le parquet de Paris.

Gilbert Chikli a été mis en examen pour « escroquerie en bande organisée » par la juge Sylvie Gagnard et placé sous mandat de dépôt par un juge des libertés et de la détention (JLD). Le préjudice avoisinerait les 23 millions €.

Plusieurs personnes ont déjà été mises en examen dans le cadre de cette affaire alors que le présumé cerveau, réfugié en Israël, avait réussi jusqu'alors à échapper aux poursuites. Selon le mécanisme décrit par la police, l'un des escrocs présumés se présentait aux établissements bancaires dans la région parisienne en qualité de "directeur de banque internationale".

Prétendant participer à la lutte antiterroriste que mènent les Occidentaux, il affirmait en substance qu'il fallait faire le ménage dans les mouvements de fonds suspects alimentant les réseaux. Il était parfaitement renseigné sur ces banques et leurs riches clients ou sociétés.
.

Ce pseudo-directeur disait ensuite aux banques qu'elles allaient recevoir la visite d'un agent de la DGSE (renseignements), qui leur demandait de l'argent pour infiltrer les réseaux et recommandait la confidentialité. Un établissement bancaire avait ainsi remis 350 000 € en espèces, dans un bar parisien, à l'amie du cerveau de l'opération. D'autres banques avaient également accepté de procéder à des virements d'argent sur des comptes que les escrocs détenaient à Genève, Hong Kong ou en Estonie. (DNA du 2701/08)

Conclusion : Dépassez votre découvert autorisé et essayer d'arranger l'affaire dans un bar avec une caissière.


http://zeroines.blogspot.com/2008/01/escescroquerie-la-lutte-antiterroriste.html

Information RTL : Gilbert Chikli extradé vers la France

L'escroc qui a été le cauchemar des banques françaises a été extradé vers la France. Il s'appelle Gilbert Chikli, arrêté l'année dernière en Israël. Il a été mis en examen mercredi. Cet homme a littéralement ridiculisé pendant de longues années les plus grands établissements bancaires, se faisant passer pour un espion.

POUR ECOUTER LA SUITE, cliquer ici


Mercredi 30 Janvier 2008


Commentaires

1.Posté par J.Michel le 30/01/2008 18:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quel est l'intérêt pour un banquier de remettre 350 000€ à une blonde dans un bar?
Pourquoi cela ne ce passe t'il pas sous forme de virement ou bien dans un bureau de la banque?
Cela me rappel l'affaire du collier de la reine quand le cardinal de Rohan s'est fait dérober son bijou.
Mais j'ignorais qu’à notre époque il existait encore des gens aussi naïfs parmi les margoulins qui nous régissent.
J.Michel

2.Posté par guerrilleros le 30/01/2008 19:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

message supprimé !

3.Posté par al akl le 30/01/2008 19:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Surement que chez les banquiers financer des opérations terroristes secretes est une chose habituelle.

Il suffit de modifier les attributs et de les transformer en anti-terrorisme en cas de fuite ?

Pour les vautours, qui aiment à roder autour de ma chair pas si cadavérique que ça ;

c'est juste un koan zen, c'est a dire la 1ere chose qui me vient à l'esprit...

En tout cas comme le soulève J.Michel, c'est plus que curieux.

4.Posté par GIGI le 30/01/2008 20:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et si c'était pour financer des attentats terroristes, je trouve cette histoire vraiment louche qu'on remet 350 000 euro dans un bar a un présumé espion ???????????????????????

5.Posté par Malone le 31/01/2008 00:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et bien entendu comme dans l'affaire du sentier ces escroqueries en masse sont menées par des individus, qui se refugient au même endroit, , assurés que rien ne leur arrivera quelle que soit la gravité des faits qui leur sont reprochés

6.Posté par mehdi le 31/01/2008 10:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et oui... être "élu", c'est ça la classe !... on fait ce qu'on veut et personne n'a le droit de parler.
mais ça ne va pas continuer longtemps, la chute ne sera que plus rude !

7.Posté par Tarajeat Marie-Thérèse le 31/01/2008 11:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



la chute est là ,malheureusement nous aussi "ils" nous entraînnent dans la dégringolade "on fait pas d'omelette sans casser des oeufs " disait l'autre

8.Posté par Marie le 31/01/2008 18:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Il était parfaitement renseigné sur ces banques et leurs riches clients ou sociétés." Ah bon ! ..."une quarantaine d'agences bancaires"... une DGSE qui s'adonne aux quêtes de charité au guichet... !! Comment accède-t-on à la liste nominative des riches clients et sociétés ? Cela fait bizzarrement penser à l'affaire SWIFT, de Juin 2007, lorsque la CNIL demandait la transparence sur la mise en place par les autorités américaines d’un programme de surveillance portant sur les transferts bancaires internationaux y transitant... Pas vous ?

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves
01/08/2014

Israël tue même les prématurés

Gilles Devers



Commentaires