EUROPE

Merkel, Sarkozy, Barroso... : la démocratie, on s’assoit dessus !


Dans la même rubrique:
< >


Dimanche 15 Juin 2008

Merkel, Sarkozy, Barroso... : la démocratie, on s’assoit dessus !
Dans une déclaration conjointe, Merkel et Sarkozy affirment que le « Non » irlandais ne représente pas la mort du Traité. Ce vote peut être en quelque sorte ignoré sous-entendent-ils. Ils appellent les pays européens à poursuivre le processus de ratification :

« Nous prenons acte de la décision démocratique des citoyens irlandais avec tout le respect qui lui est due, même si nous la regrettons. (…) Le traité de Lisbonne a été signé par les chefs d’Etat ou de Gouvernement des 27 Etats membres et la procédure de ratification est déjà achevée dans 18 pays. Nous espérons donc que les autres Etats membres poursuivront le processus de ratification. Nous sommes convaincus que les réformes contenues dans le traité de Lisbonne sont nécessaires pour rendre l’Europe plus démocratique et plus efficace et qu’elles lui permettront de répondre aux défis auxquels sont confrontés ses citoyens. »

Le secrétaire d’Etat aux Affaires européennes français, Jean-Pierre Jouyet, s’est dit « effondré » par le « non » irlandais, il s’est ensuite repris, déclarant que « l’Europe n’est ni en panne ni en crise ».

Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso a, quant à lui, déclaré que malgré le « non », le traité « n’est pas mort ». « La raison d’être du traité de Lisbonne est de résoudre des problèmes spécifiques. Lorsque 27 gouvernements décident d’adopter le Traité de Lisbonne, ils ne le font pas juste pour s’amuser. Ils l’ont fait parce qu’il y a un problème et nous devrions trouver un nouveau moyen pour travailler ensemble dans une Europe élargie. Le problème est toujours là. »

Vaclav Klaus, le Président tchèque, pourra-t-il ramener ses collègues à la raison ? Il a déclaré en effet que : « Le projet du Traité de Lisbonne s’est interrompu aujourd’hui avec la décision des électeurs irlandais et sa ratification ne peut pas être poursuivie. Le résultat est, je l’espère, un message clair adressé à tous. C’est une victoire de la liberté et de la raison sur des projets élitistes et artificiels et sur la bureaucratie européenne. »

Pour approfondir le sujet vous pouvez consulter notre focus en cliquant ici

http://www.solidariteetprogres.org http://www.solidariteetprogres.org



Dimanche 15 Juin 2008


Commentaires

1.Posté par redk le 15/06/2008 13:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les gouvernant européens dans leurs haute fonction oublie trop souvent que seul les peuples décides de leurs avenirs, NON c'est NON !! allez contre la volonté des peuples d'Europe voudras dire que les élites Européens sont ni plus ni moins que des dictateurs.

2.Posté par Zorro m.d.s le 15/06/2008 13:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout a fait, nous approchons du fascisme.

3.Posté par mouemina le 15/06/2008 14:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Chasser le naturel, il revient au galop !!

Démocratie, liberté, égalité, laïcité, Bla ! Bla ! Bla ! Du pipo !!
Voici la dictature occidentale démasquée !! Et comme tout mensonge, il est dévoilé par une vérité !! le refus du choix du peuple !!
Quelle bande d’hypocrites !!
Les enfants l Europe patauge !!


4.Posté par Ambre le 15/06/2008 15:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous, peuple Français, ne sommes pas concertés par ce qui est « des questions qui conditionnent notre avenir ». Observons si le peuple d’Irlande sera respecté dans le choix qu’il a fait. Il est vrai que l’on laisse une poignée d’hommes disposer totalement de notre existence, et de celle des nôtres.

5.Posté par Amar le 15/06/2008 20:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mdr je vois que beaucoup encore croient a la démocratie !!! :)

La démocratie c le libre choix de celui ou celle qui va nous frapper avec un baton.Gauche ou droite ou centre les coups feront autant de mal aux citoyens.
Perso voila bien longtemps que la carte d'élécteur est passé a la trappe .

6.Posté par Manu le 16/06/2008 17:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'Europe que l'oligarchie planétaire veut imposer à nos peuples et nations séculaires n'est qu'une Europe Impériale du profit et de la finance dont Baroso, Sarkosy, Merkel et les autres ne sont que des maréchaux sabreurs et zélés. Mais, à moins de prendre nous même les sabres et de descendre dans la rue pour faire couler le sang, il n'y a que le chemin des urnes qui ne fera couler que de l'encre. Encore faut-il qu'inlassablement nous nous opposions à tous ces miroirs aux alouettes brandis pour nous détourner de nos résolutions. Restons toujours critiques et exprimons un grand merci aux 3,5 millions d'Irlandais qui ont dit NON à quelques milliers de pseudos mandatés coupables de haute trahison. Voila une vraie leçon de démocratie spontanée. L'Europe des peuples et des nations a gagné une bataille, mais la guerre n'est pas finie. Continuons le combat pour que vienne le règne de l'Europe sociale et culturelle riche de sa diversité et de ses différences.
Courage et tous ensemble: En avant!

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires