Diplomatie et relation internationale

Menace et Chantage Du Ministère des Affaires Etrangères Sioniste A L'Encontre De L'UE


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 28 Novembre 2016 - 00:17 Analyse: L’impuissance de la Ligue Arabe


A quelques jours de la première visite du colon raciste, ministre des affaires étrangères sioniste, Avigdor Lieberman, en Europe, son ministère profére des menaces à l'encontre de l'UE lui ordonnant de ne pas critiquer le gouvernement Netanyahou sous peine de se voir bannie de tout processus diplomatique dans la région. Drôle de manière d'inaugurer les nouvelles relations diplomatiques Lieberman UE. Mais peut-on s'attendre à autre chose de ce raciste et de ses sbires employés dans son ministère ?!


Samedi 2 Mai 2009

Menace et Chantage Du Ministère des Affaires Etrangères Sioniste A L'Encontre De L'UE

Israël à l'Union européenne: toute critique du gouvernement Netanyahou est inacceptable.

Un responsable du ministère des affaires étrangères a prévenu les pays européens que s'ils ne réduisaient pas la critique du gouvernement de Benjamin Netanyahou, Israël bloquerait la participation de l'UE au processus de paix avec les Palestiniens.

La principale cible de cette offensive est la commissaire aux affaires extérieures de l'UE, Benita Ferrero -Waldner, qui a récemment appelé à un gel du processus de renforcement des liens* avec Israël à cause de sa politique concernant le processus de paix.

Il y a plusieurs jours, le sous directeur pour l'Europe au ministère des affaires étrangères, Rafi Barak*, a commencé à téléphoner aux ambassadeurs européens en Israël concernant l'attitude envers le nouveau gouvernement. Les premières conversations ont eu lieu avec Jean Michel Casa der France, Tom Phillips de Grande Bretagne, et le chargé d'affaires de l'ambassade d'Allemagne.

Barak a durement protesté contre la critique faite par les ministres européens et des hauts responsables de l'UE à l'encontre du gouvernement d'Israël.

Barak a visé tout particulièrement Ferrero - Waldner dans sa réprimande et a dit que ses déclarations étaient troublantes sur la forme, le style et le choix du moment pour les faire.

"Depuis quelques semaines maintenant, nous avons dit à tous en Europe que le gouvernement d'Israël a besoin de temps pour reformuler sa politique, et de ne pas commencer une guerre dans la presse," a dit Barak aux diplomates.

Il a également fait remarqué que l'UE n'a pas pris de décision officielle concernant le gel du renforcement des liens, et par conséquent la raison pour laquelle Ferreri -Waldner avait fait ses déclarations n'était pas claire.

"Nous voulons que l'Union européenne soit un partenaire (dans le processus diplomatique) mais c'est important d'avoir un dialogue mûr et discret et de ne pas avoir recours à des déclarations publiques," a dit Barak aux diplomates.

"Une confrontation publique s'est faite qui a nécessité l'intervention du Premier Ministre Netanyahou, et même du chef de l'opposition, Tzipi Livni. Nous avons noté que les grands pays européens ont respecté notre demande et donne du temps à notre gouvernement, mais c'est important que l'Europe ait une position uniforme sur ce sujet" a ajouté Barak.

Barak a terminé en "mettant en garde" que l'influence de l'Europe dans la région serait sapée par une telle attitude. "Israël demande à l'Europe de baisser le ton et de mener un dialogue discret" a-t-il dit. "Cependant, si ces déclarations continuent, l'Europe ne pourra pas participer au processus diplomatique, et les deux côtés seront perdants " ( les caractères gras sont de notre fait ndlt)

Dans un télégramme envoyé aux missions diplomatiques israéliennes en Europe, Barak a fait un compte rendu aux diplomates israéliens sur les conversations qu'il a eu et a noté que le seul ambassadeur en Israël a soutenir Ferrero-Waldner était le français. Celui-ci a été cité disant que les déclarations de celle ci reflétaient les sentiments de l'opinion du public européen.

Une source politique à Jérusalem a noté que Ferrero - Waldner a été durement critiquée par des responsables européens ( des noms ? ndlt ) et un ministre des affaires étrangères européen ( lequel ? Le Tchéque ?ndlt) a dit lors d'une conversation privée qu'elle " faisait du tort à la politique étrangère européenne avec ses attaques contre Israël" ( Bien au contraire, enfin un peu de fermeté de la part de l'UE, ce n'est pas trop tôt, mais il faut plus : des sanctions par exemple comme la suspension de cet accord d'association UE Israël ! ndlt)

Barak Ravid 30/04/09 www.haaretz.com

Notes explicatives

* Rafi Barak occupait déjà les mêmes fonctions sous Tzipi Livni. Il s'est fait remarqué sous sa direction en prenant la tête d'un groupe de travail de "relations publiques" mis en place pour contrer les appels au boycott d'Israël, notamment dans les domaines de l'éducation et de la culture, en faisant pression sur les directions des syndicats, des universités et des collèges pour qu'ils agissent comme agents sionistes et suppriment les efforts de boycott. Pour cela, les Sionistes utilisent leur Arme de Dissuasion Massive (ADM) : accuser quiconque critique Israël d'antisémitisme.

En matière de menace, Rafi Barak a, semble-t-il, appris de son ex patronne qui lorsque cette initiative de contre boycott a été prise, avait déclaré que :

"quiconque fera la promotion du boycott doit comprendre que cela aura un prix."



* Sur le gel du processus de rehaussement des liens UE israël

Il y a effectivement eu un gel de ce rehaussement en date du 14/04/09 à cause de l'Opération Plomb Durci de l'armée israélienne contre Gaza. Ce gel a été ordonné par Benita Ferrero- Waldner qui a donné des instructions à différents départements de la Commission Européenne pour suspendre l'application de cette politique de "rehaussement" des relations US Israël. La Commission pour les affaires extérieures de l'UE dirigée par Benita Ferrero- Waldner a gelé tous les contacts avec les Israéliens concernant l'application de ce rehaussement. Un diplomate en poste à Bruxelles avait fait remarqué à ce moment là que : " Cela ne me surprendrais pas si des personnes comme Ferrero - Waldner travaillaient non pas à rehausser mais à rétrograder " les relations UE Israël.

Ainsi donc on comprend pourquoi Ferrero - Waldner est la cible d'une telle attaque de la part du ministère des affaires étrangères sioniste.

C'est Tzipi Livni qui avait obtenu ce rehaussement en 2008 notamment après deux interventions en privé - Que c'est-il passé. Secrets d' alcôves d'un ancienne espionne tueuse du Mossad ? ! - auprès de Bernard Kouchner ministre français des affaires étrangères qui avait alors peser de tout son poids sur ses homologues des 27 états membres de l'UE pour qu'ils acceptent ce rehaussement, l'un des arguments étant de favoriser la candidature de Livni au poste de Premier Ministre israélien aux élections de début 2009. La présidence Tchèque assurant la présidence tournante de l'UE jusque fin Juin 2009, avait prévu une rencontre au sommet des ministres des affaires étrangères des 27 pays membres de l'UE et de celui d'Israël à Prague en Mai de cette année pour sceller symboliquement ce rehaussement et faire publiquement état de la "relation privilégiée " entre l'UE et Israël. Selon le ministère des affaires étrangères israélien, Avigdor Lieberman participera à un Conseil d'association, en compagnie de ses homologues européens. Pour l'instant on ne sait pas si ce rehaussement y sera effectivement entériné.

Après les massacres commis par l'armée israélienne à Gaza, la nomination au poste de ministre des affaires étrangères d'un colon raciste, Avigdor Lieberman, l'UE va-t-elle jouer les "Marie couches-toi là" et succomber aux pressions du gouvernement colonialiste raciste de Tel Aviv ? Ou bien, attendra-t-elle pour succomber que les élections européennes de Juin soient passées ?

Un conseil : demandez aux candidats au postes d'eurodéputés quelle est leur position sur ce "rehaussement" des relations UE Israël, et votez en conséquence.

Titre introduction traduction notes Mireille Delamarre


Samedi 2 Mai 2009


Commentaires

1.Posté par farinoor le 02/05/2009 14:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

allez , a la niche l'ue . et puis quoi encore . oublierais tu de qui tu parles ? mais ma parole , te suicidaire .
regle n° 1 : tu ne critiqueras point
regle n°2 : sans autorisation tu ne parleras point
c'est incroyable : faut tout leur expliquer a ces goys .
et en plus si te sage t'auras un susucre . si si si

2.Posté par Aigle le 02/05/2009 16:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non farinoor , ..pas un susucre .....mais le droit d'ecouter Sarkouchner te faire la lecon sur la grandeur et la democr...assie modele du Sionistan et surtout de son rôle de "defenseur " des "valeurs occidentalo-sarkouchnerienne .face à des..................

3.Posté par jourdain le 02/05/2009 17:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'en reviens pas !!!

4.Posté par guounguane le 03/05/2009 11:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

" La presse libre n'existe pas. Vous, chers amis, le savez bien, moi je le sais aussi. Aucun de vous n'oserait donner son avis personnel ouvertement. Nous sommes les pantins qui sautent et qui dansent quand ils tirent sur les fils. Notre savoir faire, nos capacités et notre vie même leur appartiennent. Nous sommes les outils et les laquais des puissances financières derrière nous. Nous ne sommes rien d'autre que des intellectuels prostitués ". John Swaiton, l'éditeur du New York Times, lors de son discours d'adieu.

5.Posté par redk le 03/05/2009 18:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne restons pas silencieux ! , se chantage doit cesser, ne rien dire, c'est participer au crime !

avent les élections européennes de Juin, faites pression sur vos Euro-députés en leur écrivant pour leur dire que nous, la société civile, ne comprenons pas l'immunité d'Israel face à toutes ses violations des droits de l'homme et à ses crimes de guerre !

Faites circuler autour de vous, à vos amis, à votre famille, à vos collègues, le monde doit cesser de fermer les yeux sur les massacres et les violations continue des droits du peuple palestinien par les israéliens !

Vous trouverez, ci-dessous, toutes les coordonnés dont vous avez besoin

ADRESSES MAIL

• coordonnées de vos euro députés

Euro Région Sud-Ouest

fcastex@wanadoo.fr, jean-marie.cavada@europarl.europa.eu, cdeveyrac@europarl.europa.eu, anne.laperrouze@europarl.europa.eu, gerard.onesta@europarl.europa.eu, robert.navarro@europarl.europa.eu, aquitaine@beatrice-patrie.org

Euro Région Ouest

marie-helene.aubert@europarl.europa.eu, philippe.morillon@europarl.europa.eu, elisabeth.morin@europarl.europa.eu, aguellec-deputeeuropeen@wanadoo.fr, stephane.lefoll@europarl.europa.eu, roselyne.lefrancois@europarl.europa.eu, bernard.poignant@europarl.europa.eu, yvaugrenard.europe@wanadoo.fr, bernadette.vergnaud@europarl.europa.eu

Euro Région Massif Central-Centre

jean-pierre.audy@europarl.europa.eu, b.bourzai@wanadoo.fr, bernadette.bourzai@europarl.europa.eu, mhd5@wanadoo.fr, marie-helene.descamps@europarl.europa.eu, janelly.fourtou@europarl.europa.eu, c.guyquint@wanadoo.fr, andre.laignel@europarl.europa.eu

Euro Région Est

jeanmarie.beaupuy@europarl.europa.eu, joseph.daul@europarl.europa.eu, nathalie.griesbeck@europarl.europa.eu, benoit.hamon@europarl.europa.eu, adeline.hazan@europarl.europa.eu, marieanne.islerbeguin@europarl.europa.eu, mathieuve@wanadoo.fr, pierre.moscovici@parti-socialiste.fr, pierre.pribetich@europarl.europa.eu, catherine.trautmann@europarl.europa.eu

Euro Région Sud-Est

jean-luc.benhamias@europarl.europa.eu, guy.bono@europarl.europa.eu, marie-arlette.carlotti@europarl.europa.eu, thierry.cornillet@europarl.europa.eu, claire.gibault@wanadoo.fr, francoise.grossetete@europarl.europa.eu, michel.rocard@europarl.europa.eu, martine.roure@europarl.europa.eu, ari.vatanen@europarl.europa.eu

Euro Région Ile-de-France

pervenche.beres@europarl.europa.eu, marielle.desarnez@europarl.europa.eu, harlem.desir@free.fr, ferreira.anne@wanadoo.fr, nicole.fontaine@europarl.europa.eu, bernard.lehideux@europarl.europa.eu, francis.wurtz@europarl.europa.eu, alain.lipietz@europarl.europa.eu, pierre.schapira@mairie-paris.fr, gille.savary@europarl.europa.eu, paulmarie.couteaux@europarl.europa.eu, jacques.toubon@europarl.europa.eu

Euro Région Nord-Ouest

jean-louis.cottigny@europarl.europa.eu, brigitte.douay@europarl.europa.eu, helene.flautre@europarl.europa.eu,j acky.henin@europarl.europa.eu, mn-lienemann@wanadoo.fr, vincent.peillon@europarl.europa.eu, tokia.saifi@europarl.europa.eu, henri.weber@europarl.europa.eu

Euro Région Outre-Mer

catherine.neris@europarl.europa.eu, margie.sudre@europarl.europa.eu,

Manuel Baroso, président de l'Union Européenne : sg-web-president@ec.europa.eu

Adresses e-mails du comité des Affaires Etrangères de l'Union Européenne Envoyez votre mail en plusieurs envois

mcarlotti@europarl.eu.int ; aquitaine@beatrice-patrie.org ; beatrice.patrie@europarl.europa.eu ; michel.rocard@europarl.europa.eu ; pschapira@europarl.europa.eu ; jacek.saryusz- wolski@europarl.europa.eu ; libor.roucek@europarl.europa.eu ; pesteve.sg@convergencia.org ; ifriedrich@europarl.eu.int ; mgahler@europarl.eu.int ; janusz.onyszkiewicz@europarl.europa.eu ; msatmareanu@yahoo.com ;

ioanmircea.pascu@europarl.europa.eu ; francis.wurtz@europarl.europa.eu ; vittorio.agnoletto@europarl.europa.eu ; robertaanastase@yahoo.com ; ratsmep@sir-robertatkins.org ; abeer@europarl.eu.int ; bastiaan.belder@europarl.europa.eu ; asistent.benova@strana-smer.sk ; adam.bielan@europarl.europa.eu ; info@vitobonsignore.eu ; andre.brie@europarl.europa.eu, brie.europabuero@t-online.de ; EB_inhalte@elmarbrok.de ; colmburke@colmburke.eu ; cristiansilviu.busoi@europarl.europa.eu ; marco.cappato@europarl.europa.eu ; marco.cappato@europarl.europa.eu ; paulmarie.couteaux@europarl.europa.eu ; veronique.dekeyser@europarl.europa.eu ;

giorgos.dimitrakopoulos@europarl.europa.eu ; hanna.foltyn-kubicka@europarl.europa.eu ; jas.gawronski@europarl.europa.eu ; georgios.georgiou@europarl.europa.eu ; biuro@geremek.pl ; maciejmarian.giertych@europarl.europa.eu ; anamaria.gomes@europarl.europa.eu ; info@cducsu.eu ; klaus.haensch@spd.de ; richard.howitt@geo2.poptel.org.uk ; richard.howitt@europarl.europa.eu ;

jana.hybaskova@europarl.europa.eu ; jana.hybaskova-assistant@europarl.europa.eu ; anna.ibrisagic@europarl.europa.eu ; jelko.kacin@europarl.europa.eu ; ioannis.kasoulides@europarl.europa.eu ; metinhusein.kazak@europarl.europa.eu ; bogdan.klich@europarl.europa.eu ; mariaeleni.koppa@europarl.europa.eu ; helmut.kuhne@europarl.europa.eu ; info@groenlinks.nl ; vytautas.landsbergis@europarl.europa.eu ; emilio.menendezdelvalle@europarl.europa.eu ; willy.meyerpleite@europarl.europa.eu ; fmillanmon@europarl.eu.int ; pmorillon@europarl.eu.int ;

pasqualina.napoletano@europarl.europa.eu ; comm-rep-par@ec.europa.eu ; epparis@europarl.europa.eu ; emma.nicholson@europarl.europa.eu ; robiols@psc.es ; vural.oeger@europarl.europa.eu ; cem.ozdemir@europarl.europa.eu ; ria.oomen-ruijten@europarl.europa.eu ; justasvincas.paleckis@europarl.europa.eu ; biuras@paleckis.lt ; alojz.peterle@europarl.europa.eu ; info@peterle.si ; tobias.pflueger@europarl.europa.eu ; jpinheiro-assistant@europarl.eu.int ; hubert.pirker@europarl.europa.eu ; lydie.polfer@europarl.europa.eu ; mail@bernd-posselt.de ;

poulnyrup.rasmussen@europarl.europa.eu ; raul.romeva@europarl.europa.eu ; katrin.saks@europarl.europa.eu ; joseignacio.salafranca@europarl.europa.eu ; gschopflin@clara.co.uk ; Gitte.Seeberg@ft.dk ; hannes.swoboda@spoe.at ; istvan.szent-ivanyi@europarl.europa.eu ; konrad.szymanski@europarl.europa.eu ; listy@konradszymanski.pl ; ema.gentili@libero.it ; antonio.tajani@europarl.europa.eu ; charles.tannock@europarl.europa.eu ; inese.vaidere@europarl.europa.eu ; elena.valenciano@europarl.europa.eu ; geoffrey.vanorden@europarl.europa.eu ; ari.vatanen@europarl.europa.eu ; kristian.vigenin@europarl.europa.eu ; janmarinus.wiersma@europarl.europa.eu ; jmwiersma@planet.nl ; info@zieleniec.cz ; vagnoletto@primapersone.org ; and also UN Special Rapporteur

Mr. John Dugard : dtopali.hchr@unog.ch

Mr. Miloon Kothari, cmoller@ohchr.org

Mr. Jean Ziegler, dbhagwandin@ohchr.org

Nouveau commentaire :

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires