Palestine occupée

Mechaal : Obama a renouvelé la mission du général Dayton pour renforcer la dictature en Cisjordanie


Dans la même rubrique:
< >


Vendredi 12 Juin 2009

Mechaal : Obama a renouvelé la mission du général Dayton pour renforcer la dictature en Cisjordanie
Le chef du bureau politique du Hamas, Khaled Mechaal a dit : "le président américain Obama a renouvelé les missions de l'envoyé de son prédécesseur Bush, au Moyen Orient, le général Keith Dayton pour renforcer la dictature de l'autorité en Cisjordanie", en contestant contre l'instabilité de la politique étrangère du président américain, Barack Obama, en ce qui concerne le Moyen Orient, et surtout vis-à-vis de la question palestinienne légitime.
 
Lors de ses déclarations de presse, au Caire, le mercredi 10/9, Mechaal s'est pris fortement contre les déclarations d'Obama, en soulignant que le changement de tonalité dans le discours du président américain adressé au monde musulman nécessite également des faits réels sur le terrain, tout en refusant son renouvellement à la mission du général Dayton en Cisjordanie.

En condamnant les crimes d'assassinats contre les résistants palestiniens en Cisjordanie, perpétrés par les forces d'Abbas sous la direction de Dayton, Mechaal a fortement critiqué le discours d'Obama, en le qualifiant d'insuffisant et très confus, en précisant qu'Obama a ignoré totalement l'holocauste perpétré par l'occupation israélienne contre les civils de la Bande Gaza, ainsi que ses crimes horribles en Cisjordanie, notamment la confiscation des terres, la démolition des maisons palestiniennes à Al Qods, l'extension du colonialisme, les vastes campagnes de judaïsation dans la ville sainte d'Al Qods et les violations contre la mosquée sainte d'Al Aqsa.

Mechaal a exprimé sa satisfaction qu'Obama a évité de décrire la résistance et le mouvement du Hamas comme des terroristes, en condamnant en même temps sa comparaison entre la question palestinienne et la situation des noirs en Amérique, ainsi que les noirs, en Afrique du Sud.

"Nous vivons en Palestine sous l'occupation israélienne et qu'on doit combattre par tous les moyens dont les armes, alors que les noirs aux États-Unis se battaient pour avoir des droits civils seulement", a ajouté Mechaal.



Mechaal a souligné que sa visite au Caire est venue selon une invitation officielle du chef des services de renseignements égyptiens, Omar Souleymane, pour sauver les efforts du dialogue  inter-palestinien, en cours, et mettre fin aux agressions continuelles, en Cisjordanie, contre les résistants palestiniens, tout en confirmant l'adoption avec les égyptiens l'idée de la création de deux commissions, l'une en Cisjordanie et l'autre à Gaza pour enquêter sur les derniers événements.



En appelant à la nécessité d'ouvrir le passage de Rafah et la reconstruction de la Bande de Gaza, Mechaal a confirmé les grandes efforts à ce propos, tout en insistant sur l'indépendance de ces deux dossiers des autres questions, et en précisant que le Hamas s'attache fortement au renforcement des agendas patriotiques.

Il a ajouté que le Hamas est totalement satisfait de son expérience politique et de lutte face à l'occupation, en soulignant que son mouvement est complètement prêt pour respecter tout résultat des prochaines élections, en cas de leur déroulement dans des conditions libres, démocratiques et transparentes.

Tout en insistant sur la création d'un état palestinien indépendant et souverain sur les frontières de 1967, dont Al Qods sera sa capitale éternelle, la réalisation du droit au retour des réfugiés palestiniens, la démolition des colonies, Mechaal a refusé totalement la proposition du premier ministre sioniste, Benjamin Netanyahu qui vise à exploiter les atmosphères actuelles pour arriver à de nouvelles concessions.




Jimmy Carter va rencontrer Mechaal à Damas pour discuter de plusieurs dossiers

Damas - CPI

Start Article Content

"Il est prévu que le chef du bureau politique du Hamas, Khaled Mechaal va accueillir, aujourd'hui jeudi 11/6, à Damas, pour la 3ème fois, l'ex-présidant américain, Jimmy Carter", a révélé une source palestinienne bien informée.

La source a souligné au centre palestinien d'information que les deux responsables vont débattre plusieurs dossiers, dont la nouvelle vision américaine du président Barack Obama, et son discours qu'il a adressé, au Caire, la semaine dernière, au monde musulman.

"Cette rencontre entre dans le cadre des précédentes promesses de Carter de transmettre à la direction d'Obama la vision et la position générale du Hamas sur de nombreux et divers dossiers", a ajouté la source, en précisant que cette réunion prévue, va se tenir avant la visite de Carter à la Bande de Gaza.


Les porte-paroles des factions de la résistance : Les forces d'Abbas ciblent le Hamas et tous les hommes de la résistance

Gaza – CPI


Le porte-parole du mouvement du Hamas, Sami Abou Zouhri, a affirmé que son mouvement n'abandonnera jamais les sangs de ses fils et cadres tués par les agents de Dayton à Qalqilia.

Lors d'une conférence politique organisée, le lundi soir 8/6, par le mouvement du Hamas et le haut comité pour la commémoration de la Nakba au camp d'al Chati, à Gaza, sous le titre : "61 ans après la Nakba et les signes d'échec de l'entité sioniste", Abou Zouhri a déclaré que la visite du président du bureau politique du mouvement Hamas, Khaled Mechaal, au Caire, vise à convaincre les égyptiens de presser sur l'autorité de Ramallah pour qu'elle arrête ses massacres continuels contre la résistance, et mettre fin aux arrestations qui ciblent les captifs libérés, les savants, les Imams et les femmes dans les villes de la Cisjordanie, en plus de leur discussion de l'avenir du dialogue sous l'ombre de la position du mouvement Fatah.

De son côté, le leader au mouvement du Djihad islamique, Khaled Al Batche, a affirmé que les événements de Qalqilia ont confirmé que les services de la sécurité d'Abbas ne ciblent pas le mouvement du Hamas seulement, mais la résistance, ses factions, hommes et armes, en soulignant que la réussite des services de la sécurité d'Abbas à frapper la résistance représente un autre abandon aux droits palestiniens, qui s'ajoute au renoncement de l'autorité d'Abbas au droit de retour des réfugiés palestiniens.

Il a appelé l'Égypte à garder un dialogue général avec toutes les factions palestiniennes et obliger tous les côtés pour arriver à des résultats rapides dans le but de finir les désaccords palestiniens internes.

De plus, le président du haut comité pour la commémoration de la Nakba, Hussam Hamed, a affirmé que l'attachement au droit de retour et la résistance sont le chemin vers la légitimité, en soulignant que celui qui abandonne les droits, principes, notamment le droit au retour et la résistance perd toute légitimité.

De sa part, le porte-parole des comités de la résistance populaire, Abou Moudjahid, a affirmé que toutes les factions de la résistance soutiennent le mouvement du Hamas contre les services de la sécurité d'Abbas qui ciblent la résistance palestinienne.

http://www.palestine-info.cc http://www.palestine-info.cc



Vendredi 12 Juin 2009


Commentaires

1.Posté par VIRGILE le 12/06/2009 22:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rappelons que le Hamas a été instrumentalisé et financé par les américano-sioniste pour "éliminer" Arafat en suscitant artificiellement des divisions fratricides entre Fatha et Hamas.
Hamas : « Israël et les États-Unis veulent pousser les Palestiniens à s’entretuer
http://www.voltairenet.org/article139569.html

Que l'Etat "Israël" qui se réclame de la "démocratie" (Culte à Zeus) (la bonne blague talmudiste !!!) emprisonne sans procès véritable (et torture) des représentants, députés, démocratiquement élus du Hamas. Les instances internationales "régulatrices" font l'autruche !
Que le Hezbollah n'existerait pas sans le massacre, crime contre l'humanité de Sabra et Chatila mené par le schizophrène Sharon et les incessantes ingérences criminelles sionistes au Liban, etc., etc., etc.. Faire de la victime un terroriste, c'est tout l'art des pervers narcissiques et les "goyim" incrédules gobent le tout sans broncher.

Le problème est que ce jeu cruel, inhumain, n'amuse plus personne d'autant plus qu'ils sont prêts à nous envoyer leurs ogives nucléaires sans TNP, si on ne collabore pas à leurs œuvres de destruction !!!

2.Posté par anna le 12/06/2009 23:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo Virgile.

3.Posté par Marie Adélaïde.Duglan le 13/06/2009 08:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

.

UNE DEUXIEME GRANDE VICTOIRE POUR LA RESISTANCE PALESTINIENNE !!!

Nous attendons avec impatience les commentaires du mouvement HAMAS !

Le Peuple Persan a parlé dès le premier tour !
C'est une très grande victoire contre le sionisme !
Le reste de la Politique Politicienne Persane ne nous concernent pas !
L'ouverture Internationale de l' Iran encore moins !
Que Vive la Perse !

Marie Adélaïde.Duglan
marie.adelaide.duglan@hotmail.fr

.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires