Opinion

Me NOACHOVITCH pratiquerait-elle l'haptonomie en politique ?


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 9 Mars 2018 - 06:06 Pas d’ennemis = pas de guerre nucléaire


Dans une France où accabler les Noirs et les Arabes est devenu un sport national depuis que l'ancien ministre de l'intérieur et aujourd'hui président de la république a défini comme priorité, faire taire à jamais les voix des souffrances autres que celles de la bienpensance, il est fort à parier que nous entrons dans une nouvelle ère: celle de la chasse au non-occidental.


sanslangue2bois@yahoo.fr
Jeudi 14 Juin 2007

Me NOACHOVITCH pratiquerait-elle l'haptonomie en politique ?
Mon mari peut dormir tranquille. Dans ma circonscription, il n’y a que des Noirs et des Arabes. L’idée de coucher avec l’un d’entre eux me répugne. Me Sylvie Noachovitch citée dans le Canard enchaîné.

En gentlemen que nous sommes, il nous est toujours difficile d’apostropher les femmes d’abord parce que j’estime qu’elle nous donne la vie et le respect pour ma propre mère, me pousse toujours à la réserve vis-à-vis d’elles. J’avoue que je n’aime pas les bousculer. Et d’ailleurs toute femme qui se respecte, a, par elle-même, le sens de la mesure et ne se laisse pas aller à quelconques insanités fussent-elles verbales.

Un adage de chez moi dit ceci : « La grenouille est tellement moche, qu’elle l’oublie très souvent ».

Effectivement comme tout individu libre, cette personne a le choix de ses partenaires. Mais pour quelqu'un qui voudrait représenter une partie de la population et dont le slogan est: "Avec vous et auprès de vous, sincèrement et fidèlement", le hiatus, la déflagration est énorme et on se demande si l'auteur de ces propos est encore en pleine possession de ses esprits.

Décidemment à Sarcelles, tous les candidats aux législatives partagent en commun, la Négrophobie et l’Arabophobie. Du roi de la duplicité Claude Ribbe en passant par le professeur Israélo alias Dominique Strauss Kahn qui, jamais de la vie, ne nommera à un poste de responsabilité un Noir, c’est au tour de Me Noachovitch Sylvie de s’y coller.

Ramener la politique à de l’haptonomie descend du coup l’avocate la plus célèbre de France au rang hélas d’une harengère. Avec tout le respect dû à sa personne, je pense que Me Noachovitch aurait, avant de sortir de telles insanités qui ne l'honorent en rien, posé la question de savoir si : Les Noirs et les Arabes qu’elle représentera à l’issue des élections du 17 juin si tout se passe bien, étaient eux, enchantés à l’idée de coucher avec elle. La condescendance de ses propos prendrait un sérieux coup, car elle se rendrait compte que ceci est loin d’être une idée qui emballe ces derniers.

Ces propos "gourgandinesques" montrent à quel point l’exercice de la haine est devenu un sport national au point de drainer des gens dont on croirait au-dessus de ces considérations racialistes patauger dans la boue. Comme Pascal Sevran, Me Noachovitch est allée taper sur le bas ventre. Est-ce révélateur de quelque chose ?

On peut également penser que DSK, pour se faire élire, a passé un pacte avec la nouvelle recrue de l’équipe nationale de la haine, en l’incitant à faire de la provocation pour attirer vers lui les suffrages et demeurer le roi de Sarcelles.

Je propose donc de votez en masse cette avocate de la politique "haptonomienne" pour lui infliger une belle leçon et surtout d'apaiser son mari qui, visiblement aura le sommeil tranquille à partir du 17 juin, car sa chère et tendre ne fréquentera plus les Blancs, objets d’infidélité du Me Noachovitch ? C'est la lecture que l'on a de son commentaire qui en dit plus qu'elle n'a voulu dévoiler.

MBOA Ngila


Jeudi 14 Juin 2007

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires