Actualité nationale

Marche nationale des mutilés


dimanche 2 juin 2019 à 11h

Place de la Bastille
Manifestation nationale à Paris des blessés
Marche des mutilés

La marche nationale contre la répression sanglante aura lieu dimanche 2 juin.


danactu-resistance.over-blog.com
Samedi 1 Juin 2019

Une 24ème personne a été éborgné !!! Par la police à Montpellier le samedi 27 avril. Il s'agit de Dylan. Il a 18 ans…

Depuis le 17 novembre,
5 personnes ont perdu une main,
Une a été amputée d'un testicule,
Deux ont perdu l'odorat
Et une dizaine d'autres ont été mutilées (pieds, gencives, ...)

Est-il normal de perdre une partie de son corps quand on part manifester ?

Est-il normal qu'un pays comme la France qui se déclare partout pays des Droits de l'Homme utilise des armes de guerre contre des civils ?

Des grenades avec TNT qui arrachent nos membres, des balles de LBD à 324km/h qui éclatent nos os et éteignent nos yeux à jamais ?

Ces questions, pour nous, n'en sont plus. Nous sommes les Mutilés pour l'Exemple. L'enfer de nos vies est tel que nous réclamons urgemment Justice et la fin de l'utilisation des armes sublétales.

Rejoignez-nous Dimanche 2 juin pour qu'enfin ces scandales d'État cessent ! STOP !!! Ne laissons pas l'ultra-violence de l'État infuser dans notre société.

Nous appelons toutes celles et ceux qui le peuvent à nous rejoindre à 11h place de la Bastille à Paris, dimanche 2 juin.

Les mutilés pour l'exemple

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/70431
Source : https://www.facebook.com/events/6742052563334…
Nous sommes les Mutilés pour l'Exemple

Nous avons perdu définitivement un oeil, un testicule ou une main, nous avons pris un tir de flashball dans la tête ou reçu une grenade sur le pied, nous avons perdu des dents ou l'odorat… À chaque seconde de notre vie, nous subissons, à même notre corps, l'ultra-violence de la Répression. Handicaps, séquelles, cicatrices, douleurs, traumatisme et nuits blanches ne nous ferons pas taire. Nous nous serrons les coudes et nous nous battrons ensemble pour :

la vérité sur la Répression,
la Justice pour les blessés
et la fin de l'utilisation de ces armes de guerres.

Nous appelons tous les blessés à nous rejoindre. Ils peuvent prendre contact par mail à l'adresse : lesmutilespourlexemple@gmail.com@gmail.com. Nous remercions toutes les personnes qui de mille et une manières nous ont apporté réconfort et solidarité.

Nous avons bien sur une forte pensée pour Zineb Redouane et Rémi Fraisse, leurs familles, ainsi que tout les personnes tués et mutilés par la Répression dans le silence et l'impunité la plus totale. Pour rappel, depuis le 17 novembre :

23 personnes ont été éborgné,
5 ont perdu leur main,
1 a été amputé d'un testicule,
1 a perdu l'odorat
Une dizaine d'autres ont été mutilé (pied, gencive...)

Merci à vous,
Les Mutilés pour l'Exemple
Collectif de 38 membres :

Antoine (main arrachée par grenade)
David (LBD, perte de dents et d'une partie de la gencive)
Gwendal (éborgné)
Vanessa (trauma cranien + oeil gravement endommagé par LBD)
David (éborgné)
Robin (intérieur du pied déchiqueté par grenade en 2017)
Yann (perte de 11 dents par matraque)
Patrice (éborgné)
Geoffrey (éborgné en 2010 à l'âge de 17 ans)
Xavier (LBD, perte de dents)
Kaina (Tir de LBD tête)
Jérôme (éborgné)
Sébastien (LBD, perte de dents)
Sabrina (blessé aux jambes par Gli-f4)
Patrick (éborgné)
Caroline (Tir de LBD dans la tête)
Jean-Marc (perte de l'oeil, LBD, graves fractures)
Léo (main blessée par Gli-F4)
Franck D (éborgné et multiples fractures au crâne)
Alexandre (perte de l'oeil, LBD, graves fractures)
Sébastien (main arrachée par Gli-F4)
Casti (éborgné en 2012)
Axelle (Tir de LBD dans la joue, fractures et brulures)
Christophe (Nombreux éclats de Gli-F4 dans les jambes)
Yvan (tir de LBD dans la tête)
Laurence (tir de LBD dans la joue)
Thomas (tir de LBD dans le visage, plaie ouverte)
Laurent (tir de LBD dans la tête)
Sergio (Grenade de désencerclement derrière la tête, brulure, tympan crevé, perte partielle d'audition)
Martin (tir de LBD dans la tête)
Jérôme R (éborgné)
Floriane (tir de LBD dans le mollet, nécrose, greffe)
Lola (Tir de LBD dans le visage, plaie ouverte)
Fabien (Plot de désencerclement à la tête, point de suture)
Michèle (Fractures très importantes de la cheville, suite à charge violente des CRS)
Alain (Tir de LBD dans la gorge, séquelles)
Axel (Tir de LBD dans le visage, perte de l'odorat)
Grégory (tir de LBD dans les testicules, séquelles à vie)

Source : https://www.lepotcommun.fr/pot/gda812v0?fbcli


Vendredi 31 Mai 2019


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires