Diplomatie et relation internationale

Manouchehr Mottaki : les Etats-Unis ont présenté une nouvelle demande pour l’ouverture d’une section diplomatique


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 28 Novembre 2016 - 00:17 Analyse: L’impuissance de la Ligue Arabe



Lundi 21 Juillet 2008

Manouchehr Mottaki : les Etats-Unis ont présenté une nouvelle demande pour l’ouverture d’une section diplomatique
Les Etats-Unis ont présenté une demande formelle afin d’ouvrir une section diplomatique en Iran, c’est ce qu’a révélé dimanche le ministre iranien des Affaires étrangères Manouchehr Mottaki.

"La demande des Etats-Unis a été faite via les média d'une manière non officielle", a précisé le ministre. Nous n'avons aucune demande directe » a précisé le chef de la diplomatie iranienne aux journalistes après un conseil des ministres.


Le quotidien britannique "The Guardian" a rapporté jeudi que les Etats-Unis annonceraient le mois prochain un plan pour établir une présence diplomatique en Iran.


L'administration du président George W. Bush prévoit d'établir une section d'intérêts diplomatiques similaire à celle dont les Etats-Unis disposent à Cuba, affirme le quotidien sans identifier ses sources.


L'Iran et les Etats-Unis n'ont plus de relations diplomatiques depuis 1980.

« S'il y a une demande officielle, nous l'étudierons » a cependant déclaré Manouchehr Mottaki .

Hassan Rowhani: la présence d’un émissaire américain constitue un revirement diplomatique

L'ancien négociateur nucléaire iranien, Hassan Rowhani a déclaré dimanche que la présence du délégué spécial des Etats-Unis dans les récents entretiens nucléaires à Genève est considérée comme un revirement diplomatique de la part des Etats-Unis.

Ne répondant aux questions des journalistes, il a déclaré que les USA ontdéclaré qu’ils ont posé des conditions préalables aux entretiens avec l’Iran mais qu’ils sont forcés de les ignorer.


« Ce revirement de la diplomatie américaine constitue cependant une excellente occasion pour l'Iran et nous devrions faire tout notre possible pour en tirer avantage » a-t-il déclaré.


Sur les récentes menaces contre l'Iran, il a affirmé que « nous pouvons fermement répondre à de telles menaces par l'unité et les surmonter avec facilité. »

Javier Solana : les entretiens avec l'Iran ont été positifs

Le chef de politique extérieure de l'Union Européenne, Javier Solana a déclaré samedi que les entretiens avec le négociateur nucléaire de l'Iran, Saïd Jalili, sur le dossier du programme nucléaire du pays étaient positifs.

Le sous secrétaire d'État américain William Burns a également assisté à ces entretiens.


Qualifiant cette réunion de « constructive » Javier Solana a indiqué des journalistes après que les entretiens qu'il recherchait toujours une réponse.


Le négociateur européen a ajouté à Genève que les grandes puissances attendaient la réponse de l'Iran sur l'idée d'un "gel pour gel", selon laquelle les Iraniens accepteraient dans un premier temps de maintenir l'enrichissement d'uranium à son niveau actuel tandis que les Six renonceraient à durcir les sanctions existantes.


"Les réunions sont difficiles, les choses prennent du temps", a reconnu M. Solana. "Nous espérons beaucoup obtenir cette réponse, et nous espérons que cela interviendra dans deux ou trois semaines".


M. Jalili avait reconnu la difficulté de la tâche en comparant la diplomatie à "un tapis iranien: cela avance millimètre par millimètre. C'est un travail très précis (...) il faut espérer que le produit fini sera magnifique à regarder".


Pour sa part, le chef de la diplomatie iranienne, Manouchehr Mottaki, a confirmé que les deux parties devaient reprendre contact d'ici deux semaines.


"Lors de sa visite à Téhéran, Javier Solana a présenté un texte sur le cadre des négociations. Nous avons examiné cette proposition", a déclaré dimanche M. Mottaki.


"Nous avons aussi présenté à Genève notre propre proposition sur la manière de poursuivre les négociations. Ils vont examiner le cadre proposé pendant une ou deux semaines" avant que les deux parties reprennent les discussions, a ajouté le ministre.


http://www1.irna.ir http://www1.irna.ir



Lundi 21 Juillet 2008

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires