Proche et Moyen-Orient

Manouchehr Mottaki en Syrie pour la réunion de l'OCI



Samedi 23 Mai 2009

Manouchehr Mottaki en Syrie pour la réunion de l'OCI
Le ministre iranien des Affaires étrangères Manouchehr Mottaki est arrivé à Damas samedi pour participer à une réunion des ministres des Affaires étrangères de l'Organisation de la Conférence Islamique.
Le chef de la diplomatie iranienne a été accueilli chaleureusement à l'aéroport par son homologue syrien Walid Al-Moallem.

La 36ème Session du Conseil des ministres des Affaires étrangères (CMAE) des États membres de l’Organisation de la Conférence islamique (OCI) se tiendra, du 23 au 25 Mai 2009, dans la capitale syrienne Damas, sur le thème "Promouvoir la Solidarité islamique."

La réunion, qui rassemble les ministres des Affaires étrangères des 57 Etats islamiques membres de l’OCI, traitera d’une série de questions politiques, notamment des développements que connait la ville sainte d’Al-Qods et des agressions continues du régime israélien contre les Palestiniens figureront en tête de l’ordre du jour de la réunion.

La 36ème Session permettra également d’examiner le statu quo du processus de paix au Proche-Orient et la situation actuelle dans le Golan syrien occupé ainsi que la poursuite de l’occupation israélienne du territoire libanais.

Les ministres participant à la réunion discuteront d’autres grandes questions politiques, telles que la situation en Irak, les développements déplorables que connait la Somalie suite à l’aggravation des conditions sécuritaires et à la récente flambée d’affrontements meurtriers non loin de la capitale somalienne, Mogadiscio. Les développements qui surviennent au Soudan seront également à l’ordre du jour de la réunion.

La réunion du CMAE abordera d’autres dossiers politiques, en particulier la réforme de l’ONU et l’élargissement du conseil de sécurité des Nations Unies.

Les ministres discuteront également de la question des communautés et des minorités musulmanes dans les Etats non membres de l’OCI, tels que la situation des musulmans aux Philippines, la situation de la minorité musulmane turque de Thrace occidentale en Grèce, la situation des communautés musulmanes dans la République du Myanmar, et la situation des musulmans dans le sud de la Thaïlande.

Concernant le volet humanitaire, les ministres discuteront du rapport du Secrétaire général sur les questions humanitaires dans les États membres de l’OCI et du projet de document de travail sur le mandat et les responsabilités du Département des affaires humanitaires à l’OCI. La réunion du CMAE examinera en détail la question de la création d’une commission indépendante permanente des droits de l’homme.

En outre, les ministres aborderont les efforts économiques associés à la mise en œuvre du Programme d’Action décennal de l’OCI (PAD) ainsi que les questions relatives à la santé, à l’enseignement supérieur, à l’environnement dans le monde musulman, et aux médias dans les États membres de l’OCI.

Les ministres débattront également des détails des festivités pour commémorer le 40ème anniversaire de la création de l’OCI qui se dérouleront tout au long de l’année 2009.

En parallèle, les ministres examineront un document conceptuel sur le rôle futur de l’OCI dans le maintien de la paix, la sécurité et la résolution des conflits dans les États membres. Le document énonce le principe selon lequel le monde musulman a besoin de troupes de maintien de la paix, étant donné que plusieurs conflits sont menés dans des territoires musulmans, et que les États membres de l’OCI contribuent au plus grand nombre de forces de maintien de la paix des Nations Unies.

Le Secrétaire général de l’OCI, Le Professeur Ekmeleddin Ihsanoglu, prononcera une allocution lors de la session d’ouverture du CMAE dans laquelle il mettra en exergue les activités de l’OCI depuis la tenue de la 35ème Session du CMAE à Kampala, en Ouganda.

Le secrétaire général de l'Organisation de la Conférence islamique (OCI) insistera sur l'impératif du règlement des différends entre les pays membres de l'instance depuis Damas.

Ekkmeleddine Ihsanoghlou a déclaré vendredi soir que résoudre les divergences entre les pays membres relevait du devoir majeur de l'instance. Par ailleurs, il a appelé les membres de l'OCI à soutenir politiquement les Palestiniens et la noble Qods, avant de dénoncer les tentatives de l'Occident de présenter l'Islam comme étant à l'origine du terrorisme.

La lutte contre l’islamophobie et la lutte contre la diffamation de l’islam seront aussi à l’ordre du jour de la réunion. L’Observatoire de l’islamophobie de l’OCI publiera à cette occasion son deuxième rapport annuel esquissant les abus perpétrés contre les musulmans et l’islam, et la réalité du phénomène de l’islamophobie dans le monde entier.

http://www2.irna.ir/ http://www2.irna.ir/



Samedi 23 Mai 2009


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires