MONDE

Manifeste contre le génocide des palestiniens


Ceci est la présentation d'un livre collectif dédié à la lutte contre le génocide des palestiniens.

Les auteurs de ce livre collectif qui sera prochainement publié, se réunissent chaque dernbier samedi de chaque mois à la Fontaine des innocents à Paris 1er, aux Halles.


dakarmichel@yahoo.fr
Dimanche 6 Mai 2007

MANIFESTE CONTRE LE GENOCIDE DES PALESTINIENS

En Palestine occupée on peut observer depuis un demi-siècle les formes modernes d’un génocide commis tranquillement, avec un aplomb hallucinant, au vu et au su de tout le monde : massacres par bombardement de populations civiles, enfants tués ou estropiés par des snipers, démolition de maisons, rationnement de l'eau, empoisonnement des puits, des animaux des cultures, diffusion de gaz toxiques, empêchement d'accéder aux soins et à l'école, destruction des écoles et des universités, entraves aux accouchements, avortements provoqués par empoisonnements par des gaz, irradiation des populations dans certains check point, assassinat des élites intellectuelle, religieuse, scientifique et politique, puits bouchés, oliviers arrachés, destruction de la vie culturelle, sociale et économique, commerces, usines, ateliers et champs démolis, villages et bourgs rasés jusqu'aux fondations, déportations de masse organisées par la terreurs des massacres et par l'épuisement, production d'électricité détruite, destruction des infrastructures sanitaires, égouts et tuyaux d'écoulement d'eaux détruits, ambulances, cliniques et hôpitaux détruits, médecins et infirmières assassinés, stress continuel par drones volant la nuit, avions passant le mur du son tous les jours, tortures, disparitions, kidnappings, punitions et persécutions collectives, couvre feu permanent, chantage, famine organisée par l'occupant. Plus de la moitié des palestiniens souffre de malnutrition et de sous-alimentation chroniques graves, entraînant chez plus du tiers des enfants des invalidités et des déficiences définitives à vie. Plus de dix mille prisonniers croupissent dans les prisons sionistes, dont de nombreuses femmes et beaucoup d'enfants. L'usage de la torture est constant, et se déroule sous le contrôle de médecins israéliens.


Et pendant ce temps , la construction du Mur de la honte, de ce qui est en réalité un mur de cimetière, continue, la colonisation de la Cisjordanie se poursuit, les check-points prolifèrent et ... le bourreau sioniste continue impunément à jouer les victimes, avec la complicité active de la " Communauté internationale ", dont l'ONU qui est aux ordres, en premier lieu USA et Union européenne.

C'est pour lutter contre ce génocide ADMIS, qui est l'UNIQUE génocide au monde et dans toute l'histoire de l'humanité à être considéré comme LEGAL et LEGITIME, que nous organisons tous les derniers samedis de chaque mois de 15 h -18 h les :

RENCONTRES PACIFIQUES POUR LA PALESTINE, A LA
FONTAINE DES INNOCENTS à PARIS 1er, AUX HALLES



Concrètement :


Nous demandons la reconnaissance du gouvernement palestinien, élu démocratiquement, par la France et l'Europe qui doivent établir des relations diplomatiques avec lui.

Nous demandons que l’Union européenne rétablisse les aides financières au gouvernement palestinien qui ne sont qu’une petite réparation pour les malheurs infligés à la Palestine par cette même Europe - afin de freiner la famine qui sévit en Palestine et décime une des populations les plus fragilisées de la planète.

Nous demandons que le Conseil de Sécurité, si prompt à déclarer sans aucune raison valable la guerre à l'Irak, sanctionne les massacres quotidiens en Palestine.

Nous nous prononçons toujours pour une Palestine, plurielle, multiculturelle et multiconfessionnelle, pour tous ceux qui aiment
cette terre, de la Méditerranée au Jourdain.

Ceux à qui ce programme et cet esprit conviennent peuvent venir se joindre à nous !

Palestine - un seul État pour tous
" Une personne, une voix "
Alliance zapatiste de libération sociale http://azlsbasta.blogspot.com
Association entre la plume et l'enclume http://www.plumenclume.net
Association pour un seul État démocratique en Palestine/Israël
Collectif Cheikh Yassine
La Pierre et l'Olivier
Association CODEIG "Compréhension et dépassement de l'idée de génocide", reconnue comme légale le 14 novembre 2006 par la Cour d'appel de Paris, et qui sera habilitée dès le 14 novembre 2011 à ester en justice pour la défense des populations en danger d'anéantissement, dont entre autres, les palestiniens.

Texte paru sur le site internet http://www.aredam.net

à son fichier :

http://www.aredam.net/manifeste-contre-le-genocide-des-palestiniens.html






Dimanche 6 Mai 2007


Commentaires

1.Posté par al akl le 06/05/2007 15:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a de l'évolution dans l'air. Voire de la révolution.

Tous nos Diplomates, nos Politiques, toute l'intelligence, juges avocats architectes médecins et scientifiques de tous bords, mais aussi nous, le peuple sommes coupables indirectement de crime flagrant contre humanité.

Par le silence et les mensonges d'une partie d'entre nous.

Par peur, mais aussi par la collaboration directe avec le régime xénophobe Israélien.

Pourtant le racisme, et la France entière en a témoigné à l’occasion de toutes les élections, ne peut être la base d’une politique, où que ce soit. Et par qui que ce soit.

Les prostitués de la plume et de la langue qui monopolisent nos médias télévisés écrits et radiophoniques, sont eux directement coupables de ce crime qui depuis plus de cent ans qu’ils nous présentent de façon biaisée.
En glorifiant la haine et en justifiant ce qu’ils appellent une réponse modérée et légitime du régime fasciste D’Israël.
En parlant de morts palestiniens quand ce sont des assassinats voire des meurtres et des massacres de masse, et à l’inverse d’assassinat et de meurtres lorsque ce sont des soldats israéliens qui meurent. Et ce en des proportions de 10 000 palestinien pour 1 israélien.
En nous mentant jour après jour sur ce qui est devenu le plus grand mythe contemporain, c'est-à-dire le terrorisme islamiste.

Merci à Alterinfo et à tous les combattants de la cause palestinienne, entre autres, de nous ouvrir les yeux sur cette responsabilité. Et de nous apporter les éléments historiques et informationnels qui nous étaient volontairement cachés par les criminels médias, de toute apparence à leur solde.

Leur rhétorique en etant la preuve la plus flagrante.



2.Posté par Alami mehdi le 07/05/2007 15:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les faits politico-juridiques et droit humanitaire, de l'éléctricité dans l'air........!

La libérté atomique de sartre, dans une antithése aussi violante doit traduire la même hantise et le théatre de mort de sartre, semble ne pas confirmé la puissance de cette hantise, pourtant le cas de la délégation provençiale et du commissariat hay mohammadi le confirme.

De la mythologie et de la philosophie nous pouvons passer à la science, alors nous saurons ce que l'homme qui ne peut se reconcilier avec la mort peut contre son plus puissant énnemi hériditaire devenir compléxé.

Quand le bourreaux est homosexuel et dépourvu d'organes séxuels, c'est le compléxe familliale, l'oedipe et la castration, le compléxe national contre le pére de la nation (le roi) et la mére patrie (maroc), enfin le compléxe culturel, religion (athéisme, ex-communion) et société (analphabétisme et désordre social)., le mobile du crime ne réste plus inconscient et on assisste à une barbarie par la méconnaissance de Othmani des droits de l'homme et son mépris à leurs égards ce qui révolte la conscience humaine devant la dictature, le sandinisme, le chauvinisme et le sionisme ce qui pousse la cour internationale de justice et l'ONU à la dénonçiation de la tyrannie et de l'oppréssion et où il ne sera fait aucune distinction fondée sur le statut politique, juridique ou institutionnel du pays ou du territoire dont une personne est ressortissante pour que le pays ou le territoire soit indépendant, sous tutelle ou non autonome ou soumis à une limitation quelconque de souverainté et abolir le racisme de Nietzseh et Gobineau.

La philosophie a toujours précédé et procédé de l'idée que l'homme est la valeur suprême dans le monde, là réside l'éssence de l'ideologie populaire, il est donc parfaitement logique que l'objectif principal du developpement de la société est détérminé depuis l'époque de son apparition par le mot d'ordre " tout pour l'homme", cette thése de principe donne invariablement le ton à l'éssor des activités creatrices de l'ésprit.
Les ideaux de l'humanisme comme la conception de la dignité et de la valeur de la pérsonnalité humaine, de son droit à un développement libre, prolongement de leurs racines dans un passé plus lointain, ils avaient éxprimé l'aspiration des masses populaires à un avenir meilleur.

La pathologie des subaltérnes de la délégation provençiale et du commissariat hay mohammadi fait éxception à toute philosophie humaine et s'adonnent à la subversion.

Subversion vient du latin subvertere : renverser.
La subversion désigne un processus par lequel les valeurs et principes d'un système en place sont contredits ou renversés.
Chacun peut lui conférer un sens positif ou négatif, en fonction de sa propre position par rapport aux valeurs du système en place et à celles dont se réclament les acteurs de la subversion.
La subversion peut être appliquée dans de nombreux domaines, en fait partout où l'on se réclame de valeurs et de normes : politique, |social, culturel, artistique, religieux, moral, sexuel, etc.
Le jour même, l'Assemblée générale demande à la Commission des droits de l'homme de préparer un projet de pacte relatif aux droits de l'homme et d'envisager les mesure de mise en oeuvre de ce pacte. La Déclaration des droits de l'homme sera complétée dix-huit ans plus tard, en 1966, par deux pactes internationaux et un protocole qui en garantiront l'application – textes qui n'entreront en vigueur, après ratifications par les Etats, qu'en 1976, soit près de trente ans après l'adoption de la Déclaration! L'expression Charte internationale des droits de l'homme est utilisée aujourd'hui pour nommer un ensemble de textes qui comprend la Déclaration, les deux pactes adoptés en 1976 ainsi que deux protocoles facultatifs liés à ces pactes.
Ces dangereux criminels contre l'humanité et contre le regime démocratique de Rabat ne sont pas encore découvert par les autorités marocaines.


ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires